Cheesecake végane vanille & chocolat {sans gluten}

14 février 2015

 

Cheesecake végane vanille & chocolat {sans gluten} | Antigone XXI

Je vous vois venir : la Saint-Valentin, c’est une fête artificielle, commerciale et surfaite. On est bien d’accord.

D’ailleurs, Tistou et moi ne la fêtons pas plus que notre première chaussette. Est-ce que cela veut dire que nous nous aimons moins que les couples qui se bombardent de bouquets de fleurs ? s’accablent de baisers en plastique ? s’empaquettent de rubans rose bonbon ? Honnêtement, je ne le crois pas. Nous sommes très heureux et très amoureux ainsi, simplement et sans fioritures.

Bien sûr, pour la gourmande que je suis, la Saint-Valentin offre une opportunité en or : faire un gâteau.

Car il ne faut pas se relâcher quand on est dans une relation depuis longtemps : toute occasion est bonne pour s’en mettre plein les babines !

*

Cheesecake végane vanille & chocolat {sans gluten} | Antigone XXI

*

Pour changer un peu des traditionnels gâteaux au chocolat et aux fraises (c’est tellement de saison, en février…) et pour renouveler un peu mon stock de desserts sur le blog, j’ai pensé à un cheesecake. Et oui, car j’ai bien regardé : je ne vous avais encore jamais proposé de recette de cheesecake !

Oh, je sais, c’est mal, je m’en veux, tous les gourmands me maudissent… alors voilà, c’est réparé, ok ? Vous m’aimez bien quand même ? <3

Comme j’imagine bien que, si vous faites partie de ceux qui fêtez la Saint-Valentin, vous avez autre chose à faire aujourd’hui avec votre concubin(e) qu’astiquer les poêles et récurer les casseroles, j’ai choisi une recette simple et rapide à faire ! 

Et en plus, il s’agit d’une recette qui ne nécessite pas de cuisson, qui est sans soja et sans gluten (pour les cœliaques, utilisez des flocons d’avoine certifiés sans gluten), mais qui est surtout pleine de bonnes choses et quasi crue ! (et puis, sans œufs ni produits laitiers, bien sûr !)

*

Cheesecake végane vanille & chocolat {sans gluten} | Antigone XXI

*

Cheesecake des Amoureux

Vanille & Chocolat

*

*
Pour un moule à charnière de 18 cm

*

Ingrédients :

Pâte

  • 100 g de chocolat noir
  • 150 g de flocons d’avoine
  • 100 g de poudre d’amande
  • 60 g  de sirop d’agave (2 belles CàS)
  • 20 g de poudre de cacao (1 belle CàS)
  • 45 ml d’eau
  • Une pincée de sel

Crème 

  • 150 g de noix de cajou
  • 60 ml de sirop d’agave
  • qq gouttes de jus de citron
  • 200 ml d’eau + 1 càc rase d’agar-agar
  • Une pincée de sel
  • Une pointe de couteau de vanille

Nappage marbré

  • 1 carré de chocolat noir
  • 1/2 càc de lait végétal ou d’eau

*

Préparation

  1. Pâte : Faites fondre le chocolat au bain-marie. Mélangez ensuite intimement tous les ingrédients de la pâte dans un saladier jusqu’à former un mélange homogène.
  2. Dans un moule à charnière légèrement huilé (huile d’olive, pépin de raisin, etc. surtout pas d’huile de coco), étalez votre pâte à la main en remontant sur les bords et en pressant bien. Réfrigérez.
  3. Crème : faites chauffer l’eau avec l’agar-agar dans une petite casserole et portez à ébullition 1 minute.
  4. Versez l’eau agarisée et le reste des ingrédients dans le bol d’un blender. Mixez jusqu’à obtenir un mélange crémeux et homogène (pour les robots / blenders peu puissants, voir les notes).
  5. Nappage : sans attendre, faites fondre le carré de chocolat avec le lait ou l’eau au bain-marie. Mélangez bien.
  6. Montez le gâteau en versant la crème dans le moule recouvert de pâte. Lissez à la spatule. Déposez quelques gouttes du nappage sur le gâteau et réalisez des marbrures en passant un couteau pointu (ou une baguette, un cure-dent…) au hasard de ces gouttes. Attention à ne pas en faire trop, au risque de perdre l’effet marbré.
  7. Placez le tout au réfrigérateur au moins 1h avant de démouler et déguster.

*

Cheesecake végane vanille & chocolat {sans gluten} | Antigone XXI

*

Notes :

  • Pour un résultat 100% cru, optez pour du chocolat cru (mag bio ou recette) et, si vous y tenez vraiment, pour des flocons d’avoine de qualité crue (si si, ça existe…) ou remplacez-les par de la poudre d’amande.
  • Je fais ma propre poudre d’amande ou moulant des amandes entières à l’aide d’un petit blender ou d’un moulin à café.
  • Si vous avez un blender peu puissant, il faut faire tremper 2 à 3h les noix de cajou avant de les utiliser pour les attendrir. Pour aller plus vite, vous pouvez également les déposer dans une casserole, les couvrir d’eau et chauffer le tout à feu moyen pendant une quinzaine de minutes. Égouttez-les bien et comptez alors seulement 170 ml d’eau à mélanger avec l’agar-agar.

*

Voilà mes petiots ! Ce gâteau se conserve quelques jours au frais et j’espère qu’il vous plaira autant qu’il m’a plu ! Pour un cheesecake plus traditionnel, optez pour une pâte sans chocolat ou pour un coulis de fruits rouges en nappage. Bon appétit et…

*

… faites l’amour, pas les magasins !

196 commentaires
2

Vous aimerez aussi

196 commentaires

Bourrier 2 avril 2016 at 15 h 30 min

Comment est ce possible?
Personne n’a commenté cette recette???
Je l’ai réalisée hier, et elle est géniale! Parfaite.
Le biscuit est une tuerie, c’est d’une simplicité enfantine!

J’en profite pour aussi commenter ton livre de pâtisserie crue que j’ai trouvé fantastique.
Ta créativité est impressionnante.

D’ailleurs, je n’ai pas exactement retrouvé le plaisir de la crème pâtissière de cajou dans la crème du cheesecake. Je viens de comparer les proportions et je comprends que la crème pâtissière est plus dense.
Penses tu qu’il serait possible de conserver la densité et donc la concentration de cajou de la crème pâtissière et de juste ajouter la quantité signifiée ici d’agar agar pour le cheesecake? euh… tu me suis?!

Merci Merci Merciiiiiii !c

Répondre
Julie 23 avril 2016 at 19 h 45 min

Bonsoir, j’aimerais réaliser cette recette mais je n’ai pas la quantité suffisante de cajou. J’ai seulement 100g. Puis je combler par autre chose ? A dispo j’ai : noisettes, noix du brésil ou amandes.
Merci !

Répondre
julie lasance 27 avril 2016 at 12 h 49 min

Je n’avais encore jamais mis de commentaire sur ton blog (qui est pourtant génial et qui m’a donné beaucoup d’idées, fabrication baume à lèvres, déodorant…) Mais là je me suis lancée dans une de tes recettes et ce gâteau est merveilleux, j’adore !!! Je l’ai réalisé deux fois déjà et je n’en reviens pas de la qualité du biscuit. Perso je trouve qu’il est mille dois meilleur le lendemain. Comme ça justement la pâte est impeccable, les flocons d’avoine ont disparus, il est alors possible de couper de jolies parts. Merci, merci et encore merci !

Répondre
Charlotte 29 juin 2016 at 14 h 04 min

Coucou !
Bravo pour ton blog, il me sauve de pas mal de questionnements culinaires ! 🙂
Mais je voudrais ici rectifier une petite chose qui pourrait en embrouiller certains : il y a du gluten dans l’avoine, donc tu ne peux pas certifier ton gâteau “sans gluten” si tu mets des flocons d’avoine 😉
En attendant de nouvelles astuces, bon été à toi !

Répondre
Antigone XXI 29 juin 2016 at 14 h 09 min

Merci ! J’ai abordé la question de l’avoine dans mes deux derniers livres, je te conseille d’y jeter un coup d’oeil 🙂
En attendant : http://makanaibio.com/2011/10/lavoine-et-lintolerance-au-gluten-ennemie-ou-amie.html

Répondre
magali buti 8 août 2016 at 10 h 59 min

oui c’est vrai ça …mais pour ceux qui le savent…on met pâte véggie ou spéculoos sans gluten…ou petits biscuits sans gluten …etc…etc….mais c’est quand même super bon….

Répondre
magali buti 8 août 2016 at 10 h 56 min

c’est B O N……mais que c’est B O N……dans l’eau je met un café (sérré et décaféïné) et /ou de l’extrait….mais pas toujours (car l’extrait contient du gluten….bien entendu….)

Répondre
Dans l’assiette de Chabidou | Batmams 24 septembre 2016 at 14 h 10 min

[…] de coco et d’agar agar, inspirée du blog d’Au vert avec lili, un blog vegan, comme celui d’Antigone XXI qui proposent des recettes sympa qui font de bonnes […]

Répondre
Sabrina 12 février 2017 at 18 h 38 min

Bonjour ! Fait envie dis donc !!
Petite question : est ce qu’il est possible d’utiliser directement de la purée de noix de cajou ?!
Merci 🙂

Répondre
Résé 12 février 2017 at 19 h 10 min

perso, c’est ce que je fait ….. par contre, comme je fais toujours (beaucoup) au pif je ne saurais te dire les quantités…….

Répondre
Antigone XXI 12 février 2017 at 20 h 05 min

Oups, désolé de te contredire, Résé, mais je trouve que ça ne marche pas aussi bien ! Ou sinon, il faut que tu en mettes plus, vraiment plus. Sinon, la texture laissera à désirer…

Répondre
Résé 12 février 2017 at 20 h 06 min

ah zut alors ……
je ne saurais dire la quantité que je mets … je fais à la consistance !!
merci à toi !! <3

Répondre
Véronique Moussette 12 février 2017 at 23 h 51 min

Bonjour ! je souhaiterais faire cette recette mais je n’ai que 115 g de noix de Cajou ! devrais-je diminuer la recette en entier ou puis-je remplacer les noix de cajou manquants par autre chose ? j’ai des amandes et des noix de Grenoble (cerneaux de noix)… merci de votre réponse ! 🙂

Répondre
Antigone XXI 13 février 2017 at 9 h 36 min

Tu peux utiliser des amandes, mais après trempage, il faut ôter la peau (qui part très facilement).

Répondre
claudemuyl 14 février 2017 at 11 h 00 min

Bonjour à toutes (tous?)
Je l’essayerais bien ce gâteau! mais pourquoi ne pas utiliser d’huile de coco ? Même celle qui est désodorisée ?
Merci de votre réponse.
Et bonne St Valentin à everybody!

Répondre
Antigone XXI 14 février 2017 at 12 h 50 min

Parce qu’elle fige au froid et le gâteau restera collé au moule 🙂

Répondre
vegannnuts 24 février 2017 at 17 h 21 min

Recette très simple et rapide (quand on a pas les enfants qui jouent les pots de colle :p ), et sans tofu. Pas que je n’aime pas le tofu, mais les cajous au moins c’est zéro déchets 😀 . Par contre, la prochaine fois je multiplierai les doses par deux (au moins pour la crème) car mon moule à charnières est grand (24cm ! bah oui.. on est très gourmand ici :p )

Répondre
Cheese-cake aux framboises (vegan, sans gluten) | Laura Healthy Vegan 18 avril 2017 at 15 h 22 min

[…] (d’après celle de Antigone XXI) […]

Répondre
Maud 18 avril 2017 at 21 h 38 min

Bonjour, j’ai très envie de tester cette recette qui a l’air délicieuse ! J’ai juste une petite question: les 170ml d’eau avec l’agar-agar, c’est seulement quand on fait bouillir les cajous 15 minutes ou aussi quand on les fait tremper 2/3h ? Merci d’avance 🙂

Répondre
Stéphanie 20 avril 2017 at 13 h 39 min

Bonjour, je compte aussi tester cette recette qui a l’air très appétissante :), et j’ai aussi quelques questions : est-ce possible de laisser tremper les noix de cajou toute une nuit ? Je compte faire la recette demain matin, mais le cheesecake serait mangé après-demain soir seulement, ça se conservera bien 36 h ? Merci beaucoup 🙂 !

Répondre
Antigone XXI 20 avril 2017 at 15 h 02 min

Alors, pas de souci pour faire tremper les noix de cajou toute une nuit et, normalement, le gâteau devrait tenir 24h – je croise les doigts ! 🙂

Répondre
Amandine 1 janvier 2018 at 13 h 27 min

Excellente recette réalisée hier après-midi et dégusté le soir pour le réveillon du 31! Au top! Merci! Et merveilleuse année 2018!

Répondre
Coralie 9 mai 2019 at 17 h 32 min

Mon chéri l’a réalisé de ses petites mains très douées pour me faire la surprise le soir de mon anniversaire et c’était dé-li-cieux <3

Répondre
1 2 3

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :