Pain de Noël aux raisins et au chocolat {végane}

19 décembre 2014

 

Pain de Noël aux raisins et au chocolat - Antigone XXI

 

Coucou mes loupiotes bleutées,

J’espère que vous vous en êtes mis plein les pupilles (et bientôt, les papilles !) avec mon anthologie gourmande de Noël : personnellement, avec tant d’alléchantes recettes végétales pour les fêtes, je ne sais plus où donner de la tête ! Mais peut-être êtes-vous moins abouliques que moi et avez-vous déjà arrêté votre choix sur un menu totalement décadent pour le 24 au soir… (pssst ! si vous hésitez, gardez un peu de place pour la Saint-Sylvestre !)

Trêve de bavardage, vous ne croyiez tout de même pas que ma série de recettes d’Outre-Rhin était déjà finie, pas vrai ?

Aujourd’hui, je revisite une recette traditionnelle : le pain aux raisins, ou Rosinenbrot.

Rosinenbrot, c’est facile à comprendre, puisque mot à mot, ‘Rosinen’, ce sont les raisins secs, et ‘Brot’, c’est le pain (ce que j’aime avec l’allemand, c’est qu’on peut créer tous les mots composés qu’on veut en collant bout à bout des mots piqués par-ci par-là : c’est ainsi qu’on invente le mot ‘pain-raisins’ ou ‘pain-raisins-chocolat’, comme on pourrait créer encore ‘pain-raisins-chocolat-amandes-coulis-noisettes-super-bon-glouton’ ou presque…).

Un avant-dernier petit cours de linguistique avant que je ne vous lâche pour les vacances : on prononce [Rô-zi-nènn-brôt’] en accentuant bien sur le ‘i’ puis sur le ‘o’ final (c’est un mot composé, il y a donc deux accents toniques – youpi !).

*

Pain de Noël aux raisins et au chocolat - Antigone XXI

*

Ce n’est pas tout ça, mais mon Rosinenbrot, vous voyez bien qu’il est tombé dans quelque chose pour avoir cette allure-là…

J’avoue, je ne pouvais pas résister, il est passé par la case chocolat. C’est donc un Schokoladenrosinenbrot (qu’on prononce [chô-kô-laaaa-denn] en faisant un long ‘a’ bien accentué et en rajoutant la suite : trois accents toniques dans un seul mot – chapeau les Allemands !).

Bon, je sens bien que je vous barbe avec mes cours de phonétique… parlons plutôt chocolat. Cette recette n’est pas tout à fait traditionnelle, je le reconnais (mais elle est tellement bonne ! on lui pardonne tout !). Si le pain aux raisins est très populaire à Noël ici, cette version chocolatée est née d’un livre qui a inspiré nombre de mes péchés gourmands germanophiles.

Avant que je ne devienne végane, mais alors que j’étais déjà une gourmande née, une chère amie (merci Clafout !) m’a offert un livre de recettes de petits gâteaux allemands (des Plätzchen, si vous vous souvenez de mon cours de vocabulaire début décembre). Entre-temps, je suis devenue vg, mais mon amour des douceurs est resté. Plutôt que directement végétaliser les recettes de ce livre, j’ai préféré le feuilleter longuement pour m’en inspirer, et c’est de là qu’est né ce pain gourmand très chocolaté

(bon, et en vrai, c’est un livre autrichien, donc on ne retrouve pas toutes les recettes de ma région ou pas de la même manière… il a fallu tout réinventer, par exemple pour mes Lebkuchen. D’ailleurs, il utilise souvent des noms autricho-bavarois pour les ingrédients, ce qui fait bien rire Tistou qui ne s’y retrouve plus du tout.)

*

Pain de Noël aux raisins et au chocolat - Antigone XXI

*

Pain de Noël

Raisins & Chocolat

*

Pour une dizaine de tranches 

*

Ingrédients :

  • 200 g de farine de blé ou d’épeautre (ici complète)
  • 100 g de farine d’avoine (ou de blé)*
  • 1 CàS bombée de graines de lin moulues (ou chia) + 100 ml d’eau froide
  • 1 CàS bombée de purée d’amande complète (55 g)
  • 2 CàS de sirop d’agave (55 g)
  • 70 g d’amandes grossièrement hachées
  • 125 g de raisins secs
  • 50 ml d’eau
  • 50 ml de lait végétal
  • 5 g de poudre à lever
  • 1/4 càc de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de vanille
  • 150 g de chocolat noir de couverture

* Faire de la farine d’avoine maison est simple et économique : moulez des flocons d’avoine à l’aide d’un blender / moulin à café / robot et hop, c’est fait !

*

Préparation

  1. Préchauffez votre four à 180°C. Mélangez les graines de lin à l’eau et laissez reposer.
  2. Dans un bol, mélangez les farines, les raisins secs, les amandes la poudre à lever, le bicarbonate, le sel et la vanille.
  3. Ajoutez petit à petit en remuant doucement la purée d’amande, le sirop d’agave, l’eau et le lait végétal, puis le mélange de graines de lin et d’eau.
  4. Sur une plaque chemisée, formez un pain d’environ 20x10x4cm. Enfournez 25 minutes.
  5. Sortez la plaque du four et, à l’aide d’un couteau bien tranchant, coupez votre pain en une dizaine de tranches d’1 à 1,5 cm d’épaisseur environ. Etalez les tranches obtenues sur la plaque et poursuivez la cuisson pendant 5 minutes.
  6. Retournez chaque tranche sur son autre face et poursuivez la cuisson encore 5 minutes.
  7. Sortez du four et laissez refroidir sur une plaque. Une fois les tranches refroidies (elles doivent être encore tendres), faites fondre votre chocolat au bain-marie. A l’aide d’un pinceau, badigeonnez chaque mi-tranche de chocolat (recto et verso !) et laissez sécher sur une plaque.
  8. Chaque tranche de Rosinenbrot est prête lorsque le chocolat est sec… régalez-vous !

*

Pain de Noël aux raisins et au chocolat - Antigone XXI

*

Ce Schokoladenrosinenbrot se conserve quelques jours dans une boîte en fer à température ambiante. Même si l’on procède comme pour des biscotti, les tranches de ce gâteau doivent rester tendres, et non craquantes comme dans le cas des biscotti.

J’avoue, j’ai eu un gros faible pour cette recette. Moi qui avais un peu peur du mélange raisins-chocolat, et bien j’ai été détrompée : ce truc est addictif, il faut être honnête.

Vous n’aimez pas le chocolat ? Honte à vous, mais ce n’est pas grave : sachez que ce Rosinenbrot et tout aussi très bon ohne Schokolade, c’est-à-dire sans chocolatNutritif, gourmand sans être trop sucré, il fera ainsi un délicieux pain de petit-déjeuner ou de goûter, tartiné de purée d’amande, de sirop d’érable ou de choconette (je dis ça, je dis rien…). Vous pouvez dans ce cas le faire cuire sans double cuisson : il suffira juste de prolonger le temps de cuisson d’une bonne dizaine de minutes (plongez une lame dans le pain pour vous assurez qu’il est cuit à cœur). 

*

Alors, avec ou sans Schokolade ?

38 commentaires
1

Vous aimerez aussi

38 commentaires

juliezito2 19 décembre 2014 at 20 h 10 min

Encore une recette super gourmande mais toujours très nutritive j adore j ai hâte de la tester.NOel s annonce cette année très festif et super gourmand merci pour tous les articles que tu fais pour nous.
SI tu ne fais pas d articles avant Noël je te souhaite de passer de joyeuses fêtes !!!!
PS: JE voulais savoir si tu pouvais faire un article durant 2015 sur comment manger à l’extérieur ou aller manger chez des amis quand on est vegan car je suis une vegan débutante et cela me frustre et m empêche quelques fois de sortir.
MERCI D AVANCE!!!(;

Répondre
Antigone XXI 21 décembre 2014 at 17 h 07 min Répondre
juliezito2 21 décembre 2014 at 18 h 44 min

Merci beaucoup Ophelie pour les sites
Biz bonne soirée (;!!!!

Répondre
Rose Citron 19 décembre 2014 at 20 h 19 min

Avec schokolade, of course!!!!!!
J’aime toutes ces petites recettes que tu nous fait découvrir, c’est vraiment très inspirant, et ça nous fait voyager 🙂

Répondre
Antigone XXI 21 décembre 2014 at 17 h 10 min

Merci Azilis !
Ah, je savais bien que tu étais une chocopuriste, toi aussi ! 😉

Répondre
narf77 19 décembre 2014 at 20 h 20 min

I LOVE the new clicky easy doohicky in the Google search bar that automatically translates posts. Now I CAN go to the Christmas Antigone ball and will be dunking my Franco-German biscotti in hot tea for all I am worth in order to relieve the Christmas Stress this season. Thank you for saving me a small fortune on therapy costs this Christmas season with your lovely recipes. Have a fantastic Christmas and don’t do anything that I wouldn’t do (so you are pretty much free to do whatever you like! 😉 )

Répondre
Antigone XXI 21 décembre 2014 at 17 h 12 min

Oh, that’s great! And you made me laugh so much, as usual! 😀
Thank you a lot, Narf!

Répondre
narf77 21 décembre 2014 at 18 h 57 min

Merry Christmas Ms Antigone 🙂

Répondre
les toiles des neiges 19 décembre 2014 at 20 h 20 min

aarrrgghh !!! ça a l’air tellement bon que je ne vais pas attendre Noël !

Répondre
Antigone XXI 21 décembre 2014 at 17 h 12 min

Et tu as bien raison ! 😉

Répondre
rese 19 décembre 2014 at 20 h 29 min

pendikoneuh!! hanfala hune de ponneuh ressetteuh !!
je resteun peu en rond d’flan (ben quoi??) devant ta recette …… je testerai d’abord sans chocolat (j’ai l’droit haing?? j’ai l’droit?? ) dans tous les cas tu sauras !!!! 😉
Rien n’est prêt ici, je vais tout faire à l’arrache….. la merveille sera là alors, tu penses que je saute/trépigne/danse de joie !!
j’adooooore ta 2ème photo ….. elle me parle ( …..) (y’a quoi dans cette tasse?? du vin chaud?? 😀 )
merci pour ce partage encore une fois (j’ai toujours aimé l’allemand 😀 )
passe de très très bonnes fêtes de fin d’année et je suis en train de me rendre compte que je te parle là , mais j’ai complètement oublié, pour le coup, que tu étais Dr ……. va falloir que je révise sérieusement mon style d’écriture pour cette nouvelle année moi …. pfffffff
plein de bonheur à toi et à Tistou et plein de bisous aussi !
et merci encore et encore pour tout ce que tu m’as apporté ! vraiment ! sincèrement ! <3

Répondre
Antigone XXI 21 décembre 2014 at 17 h 19 min

Ha ha ! 😀 Tu as tous les droits, Résé ! Surtout celui d’aimer ! 😉
Je vais te décevoir sinon : pas de vin mais… une infusion d’hibiscus ! 😀
Et, surtout, garde le même style d’écriture, je t’en voudrais très fort sinon ! <3

Répondre
Ingrid 19 décembre 2014 at 20 h 59 min

C’est ,à chaque fois, un vrai bonheur de venir sur ton blog!!!
Ta recette me fait penser à des sortes de biscottes recouvertes de chocolat noir qu’achetait en Allemagne ma grand-mère mais en plus artisanal et avec des raisins, miam!!!!!!!!!!

Répondre
Antigone XXI 21 décembre 2014 at 17 h 27 min

Merci Ingrid, ton message me fait extrêmement plaisir !
Mmm… des biscottes au chocolat noir, ça me parle ! 🙂

Répondre
Lisa 19 décembre 2014 at 21 h 48 min

MIT Schokolade, natürlich!
Ce pain a l’air super moelleux, et plein de bonnes choses avec ça, c’est exactement ce qu’il me faut pour le petit déjeuner !
Tu livres dans toute l’Europe ?

Répondre
Antigone XXI 21 décembre 2014 at 17 h 29 min

Ouiii, très moelleux ! et un peu crunchy sur les bords en même temps… un bon duo ! 🙂
Et bien sûr, je chausse mes petites chaussures ailées et hop ! hop ! me voilà, gâteaux au dos !

Répondre
Lisa 21 décembre 2014 at 22 h 17 min

Super, je prépare le thé !

Répondre
Emi Pesch 19 décembre 2014 at 22 h 08 min

Tu es la gourmandise incarnée ! 😉 ton petit pain aux raisins allemand ressemble à une recette de pain irlandais que j’aime beaucoup dans lequel on ajoute des pruneaux et des raisins (et autres joyeusetés !)
Tu me rappelles que ça fait un moment que je ne l’ai pas fait alors qu’il est tout simple et que je l’adore !
Je t’envoie plein d’étoiles pour mettre dans ton sapin et dans tes yeux, parce que c’est les fêtes et que j’aime voir tout briller =)
A très vite !

Répondre
Antigone XXI 21 décembre 2014 at 17 h 32 min

Hi hi, merci Emi !
Mmm… un pain irlandais aux pruneaux ? Mais j’en veux, moi ! 🙂
Plein d’étoiles, d’épines de pin, de lunes rieuses et de raisins de Noël à toi, Emi !
(ps : j’ai vu le Hobbit à Londres, ça y est ! Et toi, alors ? 😉 )

Répondre
Emi Pesch 21 décembre 2014 at 19 h 01 min

Merci Ophélie =)
Je reviens justement de Bruxelles où j’ai été voir le Hobbit ! Ma foi, j’ai bien aimé =) c’était sympa, visuellement et techniquement superbe (et en VO ^^). Ça ne vaudra jamais « Le Retour du Roi  » de LOTR mais je trouve qu’il clôture pas trop mal la saga ainsi =) Tu as aimé ?
Bonnes fêtes avec tes parents et Tistou ! Je m’en vais de ce pas noter les étapes de ton rôti que je vais faire pour Noël 😉

Répondre
Antigone XXI 22 décembre 2014 at 10 h 28 min

Alors, j’ai vraiment préféré à l’épisode précédent (que j’avais vu en 3D : j’avais trouvé l’image très ‘fake’ et je n’avais pas réussi à me mettre dedans – j’aime pô la 3D).
Je trouve toujours que le réalisateur privilégie l’action au reste, surtout dans ce dernier épisode, ce qui est un peu dommage, mais visuellement, ça rend extrêmement bien, effectivement (les batailles, le lac glacé, le dragon sur la ville, etc.). J’ai bien aimé les petites touches d’humour avec le personnage du lâche qui se déguise en femme, j’ai bien ri ! 🙂
En revanche, je connais le livre depuis bien longtemps, je l’avais relu l’an dernier et il faut vraiment que je me force à me dire que le livre et le film sont deux choses différentes car le film est trèèèès éloigné du livre et si je compare, je râle en continu ! Par exemple, l’histoire d’amour entre l’elfe et le nain est émouvante dans le film, et j’ai même eu les larmes aux yeux (même si je trouve ça quand même bête : elle appelle son chéri pour le sauver, et bien sûr, c’est lui qui va se tuer en voulant la sauver – très énervant, ça) mais jamais, jamais on ne verrait une histoire d’amour entre un nain et un elfe chez Tolkien, ça ne va pas du tout avec son univers (à vrai dire, cette elfe n’existe même pas dans le livre).
Et puis aussi, le Seigneur des Anneaux, je comprenais qu’il y ait 3 films car il y a 3 livres, mais là, 4 films pour un livre qui doit faire à peine 250 pages en tout et qui est surtout un conte d’aventures pour enfants, c’est un peu ‘too much’. A dire vrai, je n’ai pas compris dans le dernier film pourquoi il y avait une suite : dans le livre, la bataille finale doit à peine faire un ou deux chapitres ! Le réalisateur a énormément ‘brodé’ autour de l’intrigue – c’est très différent du livre, mais c’est réussi.
En gros, j’ai beaucoup aimé ce dernier film parce que j’adoooore la fantaisie et que je suis bien rentrée dans ce dernier tome (c’est beau, ça emporte, ça émeut), mais comme oeuvre originale, pas comme adaptation du livre de Tolkien, je dirais ! 🙂
Plein de bisous Emi ! Je t’écris bientôt un plus long mail !

Répondre
stéphanie 19 décembre 2014 at 22 h 14 min

alors moi ce sera AVEC Schokolade, et ce sera pour demain!

Merci pour cette alléchante recette!!

Répondre
Véronique 19 décembre 2014 at 23 h 56 min

Mit Schokolade natürlich !!!
Il me fait très envie ! trop tentant !!! Allez hop, le week-end arrive !!!!
Je t’embrasse ma belle Ophélie !!! Continue à nous régaler avec tes recettes allemandes et autrichiennes : ici, on adore !!!! J’ai préparé ma pâte d’amande pour le stollen …. à suivre ma douce !!!
Plein de bisous et bon Noël !!!

Répondre
Antigone XXI 22 décembre 2014 at 10 h 32 min

Merci beaucoup Véronique, c’est adorable ! J’espère que le Stollen te plaira ! 🙂

Répondre
Lydie 20 décembre 2014 at 10 h 12 min

Excellent !!!

Répondre
Zavoua 20 décembre 2014 at 10 h 43 min

Oh j’adore ta recette ! Et quelles jolies photos… un univers féérique, magique, magnifique… <3

Répondre
Antigone XXI 22 décembre 2014 at 10 h 13 min

Merci Zavoua, c’est adorable !

Répondre
LadyMilonguera 20 décembre 2014 at 14 h 46 min

Comme il est tentant ton pain !

Répondre
Rose 20 décembre 2014 at 17 h 32 min

OMG, il s’est passé un truc dans mon cerveau avec cette recette ! J’aime les biscotti, mais ils sont trop … croustillants. Là, ta recette est simplement parfaite ! J’ai vraiment très envie de la tester. D’autant plus que mon homme m’a réclamé des biscotti ; j’aurai une excuse pour préparer « les miens » … pourquoi pas avec des zestes de citron ? Sans chocolat, j’aime ça mais la version sans me tente plus dans un premier temps. Je me régale d’avance !

Répondre
Antigone XXI 22 décembre 2014 at 10 h 35 min

Ha ha ! J’adore quand il se passe des ‘trucs’ dans le cerveau des gens ! 😀
Merci Rose ! J’espère vraiment que tu aimeras… avec des zestes d’agrume, ce doit être délicieux ! Tente, tente ! 🙂

Répondre
Antigone XXI 21 décembre 2014 at 17 h 30 min

Merci Katixa !
Bon, me voilà rassurée ! Il devrait y avoir une dernière petite leçon et… zouuu ! les vacances ! 🙂

Répondre
Luciole 21 décembre 2014 at 22 h 50 min

Bonjour,
Et merci pour ce blog extrêmement bien fourni et documenté (et pas qu’en recettes de cuisine !).

Pour une version sans gluten, tu conseillerais quelle farine ?
Merci d’avance !

Répondre
shimbalaieproject 22 décembre 2014 at 12 h 10 min

Je vais m’empresser d’essayer ca =) merci pour la recette et bonnes fêtes à toi !

Répondre
oops06 22 décembre 2014 at 14 h 52 min

Je bave devant mon écran…
Parce que j’ai bien de graines de lin, mais rien pour les moudre. D’autant plus idiot que je sais qu’elles ne sont pas assimilables entières… Pfff.

Avant de noyer mon clavier, je me permets une suggestion de lectrice assidue : un petit billet sur les indispensables équipements / ingrédients / condiments d’une cuisine vegan me serait plus qu’utile !

Frohe Weihnachten !

Répondre
Anne 28 décembre 2014 at 12 h 51 min

Essayés hier matin et rien pour moi, ils sont excellents ! Et moi qui suis très chocolat, j’ai presque préféré la partie sans, c’est dire si la base est bonne ! J’adore cette recette…
De très bonnes fêtes de fin d’année ! Et une petite pensée car je vais passer un jour de l’an allemand, à Berlin, le froid qui m’y attend m’angoisse déjà…. Mais Berlin tout de même ! 😉

Répondre
Anne 28 décembre 2014 at 12 h 52 min

Erratum « rien QUE pour moi »….

Répondre
Antigone XXI 28 décembre 2014 at 21 h 50 min

Oh, merci de ton retour si positif, Anne ! Et n’aie crainte : Berlin, c’est super bien ! 😉
(et ils n’annoncent pas de grand froid à Berlin cette semaine… chez nous dans le sud, pour une fois, c’est pire avec -14°C attendu cette nuit !)

Répondre
Vera 30 décembre 2014 at 23 h 24 min

Merci beaucoup pour la recette! Pouvez-vous me dire a quoi sert de mettre le bicarbonate de soude en plus de la poudre a lever? J’ai toujours pense que le bicarbonate remplaçait la poudre a lever a condition d’ajouter un aliment acide dans la recette. Merci et bonne année!

Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :