Nouveau végétarien : pourquoi j’ai tout le temps faim ?

22 janvier 2015

 

Nouveau Végétarien - Pourquoi j'ai tout le temps faim ? | Antigone XXI

 

Depuis que je suis devenue végétalienne, il m’est arrivé d’entendre plusieurs types de remarques de la part de personnes omnivores, végétariennes en transition ou ayant fraîchement arrêté la viande et/ou les produits animaux :

Mais je vais mourir de faim sans viande !

Ah moi, je me dépense beaucoup : manger végétarien, ça ne me suffit pas !

J’ai peur d’avoir faim si j’arrête la viande : par quoi la remplacer ?

Depuis que je suis devenu végéta*ien(ne), j’ai tout le temps faim !

Et en plus, j’ai perdu du poids… déjà que je ne suis pas bien gros(se) !

*
Si vous faites partie des gens qui ont déjà prononcé ce genre de phrase, je vous arrête tout de suite : ce n’est pas normal. 

Si vous avez constamment faim depuis que vous êtes devenu végétarien ou végétalien, c’est que quelque chose ne tourne pas rond et qu’il faut y remédier. De la même manière, il peut être fréquent de perdre un peu de poids quand on devient végéta*ien, surtout en cas de surpoids préalable, mais maigrir à l’excès est anormal. Que les choses soient claires, avoir faim ou perdre du poids n’est pas un problème intrinsèque au végétarisme : c’est le résultat d’erreurs communément faites quand on passe d’un régime riche en viande et produits laitiers à un régime qui fait la part belle aux légumes, produits complets et fruits frais.

C’est pourquoi, aujourd’hui, j’aimerais revenir sur ces erreurs et expliquer comment, en quelques gestes et habitudes simples à mettre en place, on peut les corriger pour bénéficier d’une alimentation végétale saine, complète et équilibrée. 

1

Cela peut paraître un peu bateau, et pourtant… combien de gens sont dans la restriction alimentaire et passent leur temps à avoir l’estomac qui gargouille ? Peur de grossir, stress et anxiété, manque de temps… il existe une ribambelle de raisons qui peuvent nous amener à ne pas manger autant qu’il est nécessaire. Si vous avez régulièrement l’un des symptômes suivants, alors posez-vous quelques questions et remplissez-moi votre assiette dare-dare (avec autre chose que de la salade, bien sûr) :

  • Mon estomac gargouille depuis 1h et je ne fais rien pour combler ma faim
  • J’ai faim depuis 1h et je bois de l’eau / tisane / coca light pour masquer les gargouillis
  • J’ai faim depuis 1h et je mâche un chewing-gum plutôt que manger quelque chose
  • Je me sens faible et ma tête tourne en fin de matinée et d’après-midi
  • Je suis souvent de mauvaise humeur et j’aboie sur tout le monde avant les repas, surtout quand ceux-ci sont retardés
  • J’ai mal à la tête quand je ne mange pas
  • J’ai la tête qui tourne facilement quand je fais du sport
  • J’ai l’estomac qui gargouille avant d’aller me coucher
  • J’ai faim la nuit

Si vous avez peur des calories, malheureusement alors vous aurez faim encore longtemps. Les calories, c’est de l’énergie et c’est exactement celle dont notre corps a besoin pour avancer. Si votre tête lui nie son droit à l’énergie en ne mangeant pas suffisamment de calories, alors votre corps proteste et c’est bien normal. Pourtant, n’ayez pas peur : si vous mangez des aliments sains, complets et adaptés à votre corps, comme ceux que je vais présenter dans cet article, alors il y a peu de chances que vous preniez du poids (sauf si, bien sûr, vous étiez déjà trop mince avant). Allez, si vous mettiez en veilleuse votre cerveau pour mieux écouter votre corps ?

2

Nouveau Végétarien - Pourquoi j'ai tout le temps faim ? | Antigone XXI

*

Une erreur très courante des gens qui veulent manger ‘sainement’ est de bannir les huiles végétales, les noix et graines oléagineuses, ainsi que les fruits gras comme l’avocat, sous prétexte que ceux-ci font grossir. L’équation gras des aliments = gras sur mes hanches est malheureusement aussi fausse que dangereuse.

Pour nourrir nos cellules, notamment celles du cerveau, et réduire les risques cardio-vasculaires, notre corps a besoin d’acides gras, que ceux-ci soient ‘essentiels’ (le corps ne peut pas les fabriquer et doit les trouver dans son alimentation) comme les Omega-3 et les Omega-6, ou ‘non-essentiels’ (que le corps est capable de fabriquer lui-même) comme les Omega-9.

Un repas sans lipides est peu rassasiant par rapport à un repas qui en contient, pour plusieurs raisons. D’abord, les aliments riches en gras (comme les noix, les huiles végétales ou les avocats) ont un indice glycémique faible : contrairement aux aliments riches en sucre, ils ne provoquent pas de pic d’insuline, l’hormone du ‘stockage’ (j’en reparle plus loin). D’autre part, les lipides, tout comme les fibres et les protéines, ralentissent l’absorption des glucides consommés pendant le repas : cela signifie que votre sensation de satiété durera plus longtemps et que votre glycémie fluctuera peu.

Par exemple, si vous consommez le matin un bol de céréales du commerce, à l’index glycémique très élevé (j’en ai parlé ici) avec du lait écrémé ou, pour les végétaliens, du lait de riz (à IG élevé), ou bien des tartines de pain blanc à la confiture, alors ce repas très riche en glucides et à index glycémique élevé pris à jeun va générer une sécrétion intense d’insuline et vous laisser K.O. à 11h.

En pratique, manger suffisamment gras, c’est manger chaque jour :

  • Des huiles végétales vierges (pressées à froid) : veillez à consommer des huiles riches en Omega-3, comme l’huile de noix, de lin, de cameline, de colza ou de chanvre.
  • Des oléagineux : des graines (tournesol, chia, chanvre, courge, sésame…) et noix (amandes, noix de Grenoble, noisettes, noix du Brésil…)
  • Des fruits gras : avocat, olives, noix de coco…

Bien sûr, tous les gras ne se valent pas et il vaut mieux limiter sa consommation d’acides gras saturés (qu’on trouve beaucoup dans les graisses animales, le lard, le fromage, le beurre…) et d’acides gras trans (qu’on trouve dans les viennoiseries, les biscuits du commerce, les chips, les mauvaises margarines, le Nute**a…) qui augmentent le risque d’accidents cardio-vasculaires.

 

3

Nouveau Végétarien - Pourquoi j'ai tout le temps faim ? | Antigone XXI

*

Une autre erreur courante du végétarien débutant, c’est de troquer la viande pour du pain blanc, des pâtes blanches et des produits céréaliers très raffinés. Ce faisant, on absorbe certes un nombre suffisant de calories, mais celles-ci, de par leur index glycémique élevé, sont absorbées très rapidement par le corps… et, au bout de 2h, on a de nouveau faim.

Pour contrer cet effet, rien de mieux que les fibres !

En effet, les fibres ne se contentent pas d’améliorer votre transit et de prévenir les maladies cardio-vasculaires, elles vous aident également à vous sentir rassasié ! Alors, sans attendre, adoptez les bons gestes et remplacez :

Et augmentez votre consommation d’aliments riches en fibres :

  • noix et graines oléagineuses
  • légumineuses (lentilles, haricots, pois chiche…)
  • graines de lin, moulues ou entières
  • farine de coco
  • flocons ou son d’avoine

Attention si vous mangez sans gluten : sachez qu’un très grand nombre de farines et pâtes sans gluten (maïs, riz, fécule…), et de mélanges de farines ou de produits tout prêts sans gluten (pain, pâtes, gâteaux, céréales soufflées…) ont un index glycémique extrêmement élevé. Privilégiez donc des farines à index glycémique bas (sarrasin, pois chiche, soja, lupin, poudre d’amande…) et faites vos propres produits sans gluten maison.

*

4

Nouveau Végétarien - Pourquoi j'ai tout le temps faim ? | Antigone XXI

*

Au risque de me répéter, une erreur fréquente de l’apprenti végé est de troquer sa viande pour de la baguette et des pâtes… et ainsi, de ne pas consommer assez de protéines

Rassurez-vous : il est (vraiment) rare d’être carencé en protéines car nombreux sont les aliments qui contiennent des protéines sous forme d’acides aminés, même en petite dose. L’alimentation classique occidentale est même trop riche en protéines, ce qui peut entraîner des problèmes de santé. Mais ce n’est pas une raison pour faire l’impasse sur ce nutriment clef, car non seulement les protéines sont-elles indispensables au bon fonctionnement de nos cellules, mais elles influent aussi beaucoup sur notre satiété.

Je vous reparlerai des protéines dans un prochain article, je ne vais donc pas développer ici, mais plutôt vous indiquer les sources principales de protéines végétales :

  • légumineuses (pois chiches, lentilles, haricots, cacahuète, soja…)
  • céréales complètes (avoine, blé, seigle, orge, millet…)
  • pseudo-céréales (sarrasin, quinoa, amarante)
  • noix et graines oléagineuses (amande, noix, noisette, chia, chanvre…)
  • légumes et feuilles vertes (brocoli, choux, épinards, ail…)
  • graines germées (alfalfa – ou luzerne -, fenugrec…)

*

5

Nouveau Végétarien - Pourquoi j'ai tout le temps faim ? | Antigone XXI

*

Laissez-moi vous raconter deux petites anecdotes :

A une personne fraîchement végétarienne qui me disait ‘Mais j’ai tout le temps faim ! Et je mange toujours la même chose !’, j’ai demandé ce qu’elle mangeait au déjeuner ou au dîner : ‘Bah, des légumes… les pâtes, ça fait grossir’ . Voyons, c’est étonnant d’avoir faim, de se lasser et, accessoirement, d’avoir des cravings de viande ou de produits sucrés, en ne mangeant que des légumes…

Et une amie, pas du tout végétarienne, qui me disait : ‘Oh, j’aimerais manger sain comme toi, mais cela ne me suffirait pas, j’aurais tout le temps faim à ne manger que des légumes !’ Euh, comment dire ?.. Tu sais que manger végéta*ien, ce n’est pas du tout ne manger que des légumes ?

Ici encore, on touche à une peur et un préjugé : la peur de grossir et l’idée que les végés ne mangent que de l’herbe. Evidemment, en ne mangeant que de la salade à tous les repas, il y a à peu près 100% de chances que 1) vous ayez faim, 2) vous maigrissiez, 3) vous vous sentiez faible, fatigué, en mauvaise santé. On revient sur tous les points abordés précédemment : il ne faut pas manger uniquement des fruits et des légumes, mais des légumineuses, des céréales complètes, des noix et des bons gras, des aliments riches en fibres et en protéines, etc. 

Donc hop, hop ! Vous allez de ce pas m’accompagner vos feuilles vertes d’une belle part de quiche lorraine, de crème d’avocat, d’une bonne soupe riche en protéines, de falafels et de hummus, et de tartines de ricotta végétale, s’il-vous-plaît !

6

Nouveau Végétarien - Pourquoi j'ai tout le temps faim ? | Antigone XXI

*

Le sucre, c’est le maaaaaal… Sans rire, alors qu’on taxe sans cesse le gras des pires des choses, en vrai, c’est plutôt sur le sucre qu’il faudrait lorgner.

Pour faire bref, quand le corps absorbe des glucides, le taux d’insuline fluctue. L’insuline, c’est une hormone qui permet à l’organisme de faire des stocks quand il y a trop de glucose dans le sang : autrement dit, quand on mange trop d’aliments riches en glucides et à index glycémique élevé, l’insuline fait ses petites réserves, sous forme de glycogène, au cas où le sucre viendrait à manquer. Malheureusement, quand nos réserves sont déjà pleines, c’est-à-dire quand le corps ne se dépense pas assez par rapport à ses besoins énergétiques, celui-ci va transformer l’excès de glucose consommé en triglycérides… autrement dit, en graisse sur les hanches.

Petit bonus : les pics d’insuline permettent également à l’organisme de stocker les lipides consommés lors du même repas. Le beurre et l’argent du beurre, en somme – ou plutôt, le sucre et l’argent du sucre…

Donc, contrairement à l’idée reçue, ce n’est pas le gras qui nous fait grossir, mais le sucre à l’excès. Et en plus, manger sucré plutôt que manger gras ou protéiné vous laisse avec l’appétit sur les talons : vous avez faim et donc avez plus de cravings pour… du sucre (ben tiens).

En plus du sucre que vous pouvez mettre dans vos gâteaux, café, chocolat ou biscuits, bon nombre d’aliments tout préparés sont très riches en sucre – oui, même bio, même végé. Méfiez-vous donc des barres toutes préparés ou grains de riz soufflés enrobés de sucre, des biscuits et gâteaux du commerce, des produits ‘light’ (souvent enrichis en sucre) et autres produits riches en sucres et épaississants (sauces toutes prêtes, ketchup…). Ne devenez pas non plus des ayatollahs du non-sucré non plus : les gâteaux, biscuits et autres friandises, c’est aussi beaucoup de plaisir – et donc de sourires ! 🙂

*

7

Nouveau Végétarien - Pourquoi j'ai tout le temps faim ? | Antigone XXI

*

Je sais, ça paraît un brin paradoxal : je viens de vous dire de manger moins de petits biscuits et gâteaux de goûter, et là j’enchaîne sur les snacks ?

Non, en vrai, cela n’est pas si paradoxal car l’idée est de :

  1. manger de meilleurs snacks (pas de crackers ultra-sucrés soufflés vaporettés, mais des noix, des amandes et des fruits secs…)
  2. manger quand on a faim : vous aviez l’habitude de ne pas manger entre les repas, mais depuis que vous êtes vg, vous avez un petit creux à 17h ? Et bien comblez-le ! Ecoutez votre corps et prenez un bon goûter bien équilibré !

☛ Pour tout savoir sur les bienfaits du goûter et pour des idées de snacks sains et délicieux, c’est par ici

8

Pour finir, quelques raisons pour lesquelles vous pouvez avoir faim :

  • Vous ne dormez pas assez : quand le corps est en état de privation de sommeil, il compense pour mieux tenir le coup et, bien entendu, sur quelle gamme d’aliments fonce-t-il pour se doper ? Le sucre !
  • Vous mangez en faisant autre chose : regarder la télé, répondre à ses mails ou lire un magazine en même temps qu’on déjeune empêche le cerveau de bien enregistrer l’acte d’alimentation… le résultat est que, d’une part, on mange plus car on ne s’en rend pas compte et, d’autre part, on a tendance à avoir faim 2h après.
  • Vous êtes stressé : quand on est angoissé ou nerveux, ce n’est plus vraiment le ventre qui dicte ses appétits, mais plutôt le cerveau. Le résultat : vous avez l’impression – erronée – d’avoir faim souvent et vous grignotez, et grignotez, et grignotez…

*

Dans cet article, j’ai essayé de résumer les dix raisons majeures pour lesquelles vous pouvez avoir l’impression, lorsque vous vous lancez dans le végétarisme ou le végétalisme, d’avoir facilement faim.

Il ne faut pas oublier non plus qu’il faut un certain temps de transition pour que votre corps s’habitue à sa nouvelle alimentation. Quand vous avez toujours eu un régime riche en protéines et graisses animales, il faut compter quelques mois parfois pour que votre organisme rompe avec les équations viande/fromage = satiété et légumes/fruits = faim.

Pendant cette période, écoutez vos envies attentivement : vous mangiez beaucoup de fromage ? Dévorez olives et avocats sans compter. Vous raffoliez de viande ? Mangez du tofu, du tempeh, des lentilles et des noix. Ne vous restreignez pas, surtout, faute de quoi la transition se fera mal et vous serez tenté de revenir à une alimentation classique. Et ce serait dommage, quand même, pas vrai ?.. 😉

*

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser !

 

177 commentaires
0

Vous aimerez aussi

177 commentaires

Aurélie 18 janvier 2016 at 20 h 16 min

Merci pour tous tes conseils !
Je suis surement un peu trop scolaire mais je crois que pendant qql temps, j’aurais besoin d’un menu type sur une semaine ou qqch comme ça pour m’aider à ne pas avoir de carences et à mieux équilibrer mes menus, sais-tu si un livre de ce type existe ?
Merci d’avance pour ta réponse, belle année à toi et bonne soirée !

Répondre
UNE JOURNÉE DANS L’ASSIETTE D’UN.E VÉGANE {hiver} | Antigone XXI 1 février 2016 at 19 h 39 min

[…] tartinés sur du pain avec un peu de sel… Un régal ! Comme je vous l’avais expliqué ici, si vous avez des fringales peu de temps après avoir mangé, c’est peut être que votre […]

Répondre
Pastor 5 avril 2016 at 18 h 26 min

Super article qui m’a bien renseigner car écourté de viande je veux plus en manger mais j ai quelques kilos à perdre aussi alors peur de grossir !

Répondre
Olivia 14 avril 2016 at 17 h 38 min

Bonjour 🙂 J’ai débuté le végétarisme il y a maintenant 2 semaines, j’ai essayé de trouvé des idées de menu, j’ai également commencé une petite cure de vitamine C avec du camu-camu bio pour éviter de me sentir fatiguée (il faut s’habituer ! 😉 ). Après 2 jours de vertiges (oui j’ai oublié de prendre le complément) j’ai fini par traîner sur le net et je trouve cet article qui est à mon goût bien agréable et rassurant ! Je pense qu’une petite sieste de temps en temps et des repas bien équilibrés sont à venir. Il ne faut pas se croire invincible et ce peu importe que l’on soit végétarien ou un bon carnivore hehe.
Bref en conclusion : très bel article ! 🙂

Olivia

Répondre
rachel 16 avril 2016 at 15 h 07 min

Bonjour, j’ ai choisi depuis qqs mois d être végétarienne. Le plus difficile c’est de connaître les quantités journalières nécessaires pour la journée en légumineuses, féculents. De plus je suis intolérante au gluten donc c ‘est une réelle gymnastique et je ne voudrais pas faire de carences. Je ne grignote pas et je ne suis pas attirée par le sucre. Mais en tous les cas, je ne perds pas de poids, je grossi plutôt. Je déjeune comme beaucoup à l extérieur, donc j emporte mon repas ou si resto, c est salade, féculents assez récurrent.
Au secours, où s adresser pour connaître les portions pour chaque aliment chaque jour? Existe t il un livre ?….merci

Répondre
Jeanne 8 mai 2016 at 9 h 02 min

Je suis dans le même cas que Rachel, je suis ronde, je ne grossi pas mais ne maigri pas non plus (vegan depuis 2 ans) je cherche aussi un livre avec portions et régime par jour.

Répondre
spaghetti de mer bretonne 24 mai 2016 at 2 h 11 min

J’ai très tôt renoncé à la viande et un jour viendra où les hommes tels que moi proscriront le meurtre des animaux comme ils proscrivent aujourd’hui le meurtre de leurs semblables

Répondre
Smiky 2 juin 2016 at 12 h 41 min

Bonjour! votre article est comme toujours excellent. Moi j’avais espéré maigrir en devenant végétarienne (même si ce n’était pas ma motivation principale) mais non ^^
Je n’ai pas faim mais je suis sujette aux cravings de sucre donc maintenant oui je fais comme vous préconisez, je mange plus de bon gras et moins de sucre et je me sens mieux!

Merci!

Répondre
Ariane 19 août 2016 at 21 h 19 min

C’est un article super! Depuis quelques temps, je me suis lancée dans l’aventure bloggesque dans l’espoir de propager un peu le mouvement végétalien. En me cherchant de l’inspiration pour ma propre série dans le genre vegan 101, j’ai tombé sur la tienne et wow! Ton contenu est tellement riche, ce sont décidément des posts auxquels je référerai des lecteurs si l’occasion se présente!

Répondre
nathalie chapad 26 août 2016 at 6 h 55 min

merci pour vos conseils, je suis flexitarienne depuis + de 2 ans (je ne mange de la viande que lors des repas de familles et les fêtes) et j’ai régulièrement des fringales mais je vais suivre vos conseils et m’acheter des fruits secs pour mes “petite faims”. Je vous tiens au courant de la suite car je voudrai bien perdre quelques kilos ‘enfin retrouver un poids de forme). A bientôt

Répondre
Comment ne pas prendre de poids en mangeant végétarien: 8 conseils - Happy Chantilly 7 septembre 2016 at 11 h 15 min

[…] Si vous avez tout le temps faim depuis que vous êtes devenu végétarien, je vous invite aussi à lire le super article d’Antigone XXI: Nouveau végétarien: pourquoi j’ai tout le temps faim […]

Répondre
Lauraleen Lifestyle 7 octobre 2016 at 13 h 19 min

Merci pour cet article qui résume à peu près bien le sujet et qui donne pas mal de réponses pour les végétariens et NON végétariens ! 😉

Répondre
Ekongkar Yoga 2 décembre 2016 at 20 h 37 min

Votre page est vraiment très riche et pleine de sagesse… super et merci

Répondre
Jeanne 14 décembre 2016 at 10 h 31 min

Bonjour Antigone !

Tout d’abord je tenais à partager que ton blog est très attrayant, coloré et qui parle avec le cœur. Merci pour tous ces partages, cette belle transmission que tu offres aux internautes. C’est un plaisir de te suivre !

Je voulais te demander si tu savais à quelles quantités de protéines un menu végétarien correspondait pour une personne ?

Merci de ton attention et belle journée !

Répondre
Antigone XXI 14 décembre 2016 at 22 h 34 min

Merci beaucoup ! 🙂
Normalement, on compte 0,8 g de protéines par kilos et par jour. Je ne peux te dire, sans avoir un menu précis sous la main, à combien de protéines on est, mais, en général, une alimentation végétalienne comble sans problème les besoins en protéines (et même souvent les excède !). Tu peux en avoir un exemple ici :https://antigone21.com/2016/02/01/une-journee-dans-lassiette-dun-e-vegane-hiver/ (voir infos nutritionnelles en fin d’article).

Répondre
Jeanne 3 janvier 2017 at 8 h 56 min

Merci beaucoup pour ta réponse.

Je suis désolée de répondre aussi tard.

Belle année à toi !

Répondre
devenirflexitarien 19 janvier 2017 at 13 h 11 min

Je suis justement dans cette galère d’avoir tout le temps faim, pourtant je ne suis ni vegan ni même végétarienne, juste flexitarienne (je me refuse à imposer un régime totalement végétarien à mon fils de 3 ans, c’est mon choix). J’ai beau manger autant que mon estomac le supporte aux repas, jusqu’à avoir le ventre tendu et douloureux, j’ai de nouveau faim très très vite (2h environ). Après c’est sur que cumuler les allergies et les intolérances (noix et pas mal d’oléagineux, soja et quinoa) ça complique. Est-ce que l’estomac finira par grandir pour arriver à manger plus de quantité à la fois ou est-ce que je vais devoir me résigner à rajouter des en-cas toutes les deux heures ? J’ai aussi un autre problème, connexe à cette faim et cette perte de poids je pense, j’ai tout le temps froid 🙁

Répondre
Julie BARDAJI 19 janvier 2017 at 13 h 20 min

Salut, à ta place, je ne tenterais pas de manger plus, mais de manger mieux : plus énergétique et moins sucré. En effet, la fringale 2h après c’est un symptôme du pic d’insuline qui vient pour digérer le sucre.
Donc soit tu fais des repas trop sucrés (attention aussi aux sucres lents comme le riz ou les pâtes), soit ton insuline déconne et là faire un bilan pour le diabète ou du côté de la thyroïde.
Le fait que tu ais toujours froid, c’est vraiment le symptôme d’une fatigue nerveuse, le coeur n’arrive plus à pulser le sang jusqu’aux extrémités, donc froid aux mains, aux pieds, et brouillard mental.

Moi je dirais de manger plus gras carrément. Huile de coco par exemple, avocats… En grande quantité. Et du repos ! Du soleil si tu peux, et des massages pour rebooster tes surrénales !

En attendant je t’envoie un grand rayon de soleil !

Répondre
Jérôme Guillot 10 novembre 2017 at 20 h 28 min

Bonjour Ophelie, merci pour cet article et toutes les infos. Depuis deux semaines environ j’ai effectué une transition du régime de base au régime quasi végétarien (je mange encore du poisson). Avant je ne faisais pas forcément attention à ce que je mangeais, j’avais une alimentation riche en acides gras saturés notamment à cause des fast food et des steaks hachés surgelés assez gras que j’achetais. Aujourd’hui j’ai arrêté les fast food et les aliments trop riches en acide gras saturés, j’évite également les produits contenant du gluten. Le problème c’est que depuis deux semaines je ressens une sorte de faiblesse physique, pourtant je pense manger assez varié et en assez grande quantité. Je me suis alors renseigné sur des sites spécialisés, notamment ameli.fr, et j’en ai déduit que je subissais une anémie dûe à une carence en fer. Depuis quelques jours j’essaye donc de consommer des lentilles tous les jours (les lentilles étant assez riches en fer apparemment) mais rien n’y fait, je ressens toujours cette même faiblesse physique ainsi qu’une absence de libido. Je ne suis pas encore allé voir de médecin car j’ai tendance à m’inquiéter pour pas grand chose et que j’ai peur qu’on me fasse un mauvais diagnostic. Ma question est la suivante, est-ce que c’est normal de ressentir cette faiblesse physique et des petites migraines lorsqu’on fait une transition du régime “normal” au régime végétarien ? Je vous remercie d’avance et désolé pour le long texte.

Répondre
Lili, littérartiste 9 mai 2018 at 19 h 42 min

Merci beaucoup pour tout tes conseils !!! Personnellement j’aimerais depuis longtemps être végétalienne mais je suis encore en transition (principalement à cause de la pression de ma famille de carnivore :/ mais l’année prochaine je serai indépendante donc je vais enfin pouvoir franchir le pas 🙂 ) cependant je viens de constater en lisant ton article que j’ai tout de même une alimentation insuffisante et je vais pouvoir y remédier grâce à tes conseils ! J’en profite pour te dire que j’aime beaucoup ton blog et que tes articles me sont vraiment très utile pour en apprendre plus sur l’alimentation végétale et lutter contre la souffrance animale alors un grand merci à toi!

Répondre
Antigone XXI 10 mai 2018 at 8 h 00 min

Merci Lili, ça me touche beaucoup ! Si tu as besoin d’aide dans ta transition, n’hésite pas à te procurer mon livre, Planète Végane : j’y donne énormément de conseils pour devenir végane et se débrouiller en famille/société 🙂

Répondre
Lili, littérartiste 10 mai 2018 at 22 h 40 min

Je t’en prie excuse moi de te répondre un peu tard… Merci pour ta recommandation je vais essayer de l’acheter

Répondre
1 2 3

Répondre à Antigone XXI Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :