Lait & crème(s) express de cajou

by antigonexxi

 

Aujourd’hui, pour l’Atelier Végétal, je vous emmène dans un drôle de pays…


Lait et crème de cajou express - Antigone XXI

*

Un pays pas tout près, certes, mais aux fruits délicieux et ô combien pratiques quand il s’agit de préparer des substituts maison express aux produits laitiers.

Dans mon dernier article, j’ai brièvement mentionné comment remplacer le lait, les yaourts, la crème et les fromages : j’ai notamment parlé de ‘crème de cajou’, vous souvenez-vous ?

La crème de noix de cajou est ce qu’on appelle en anglais un staple de la cuisine végétale, autrement dit un produit de base qu’on retrouve souvent dans les préparations dépourvues de produits animaux, que ce soit les tartes et gâteaux, les pâtes et risottos, ou encore les gratins et les plats traditionnellement à base de crème fraîche ou de crème au beurre.

Aujourd’hui, je vous propose donc d’apprendre à dompter cette crème et sa petite graine au cœur tendre, mais également de vous montrer sa polyvalence : à partir de noix de cajou, on peut non seulement faire de la crème fraîche, mais également du lait, de la crème liquide, de la crème aigre ou encore des fromages végétaux, frais ou fermentés.

Vous montrer toutes ces possibilités en un seul article serait un peu beaucoup, alors nous allons tout d’abord assurer les bases : le lait, la crème liquide et la crème épaisse

*

Lait et crème de cajou express - Antigone XXI

*

Cajou – le saviez-vous ?

*

La première fois que j’ai vu une noix de cajou dans son environnement naturel, j’étais au Costa Rica. J’ai été extrêmement surprise de découvrir que cette noix, que je pensais pousser sur les arbres à la façon des noisettes, amandes ou noix de nos contrées, était en réalité fixée à un gros fruit orangé et juteux, la pomme de cajou.

La noix de cajou n’est autre que l’amande de cette pomme, qui pousse sur l’anacardier, un arbre originaire d’Amérique Centrale. En réalité, cette pomme de cajou est un faux-fruit, c’est-à-dire un organe comestible qui ressemble à un fruit sans en être un au sens biologique. Le ‘vrai’ fruit, lui, est issu du pistil de la fleur : dans notre cas, le ‘vrai’ fruit, c’est la noix de cajou elle-même.

Si la pomme de cajou est comestible, son goût est un peu particulier : pas mauvais non, mais acidulé et laissant souvent une certaine âpreté en bouche. Très riche en vitamine C, on le déguste plutôt en jus, vin, confiture, cocktail ou liqueur.  Attention à ne pas se tacher les habits avec ! Le jus de pomme de cajou est, paraît-il, indélébile…

*

Lait et crème de cajou express - Antigone XXI

*

Pourquoi mettre la cajou au menu ?

*

La noix de cajou est composée à 49% de lipides, 19% de protéines et 21% de glucides. Le reste se répartit en eau et en fibres. Contrairement à une idée répandue, ce n’est pas l’un des fruits à écales et oléagineux les plus gras : hormis les châtaignes et les pistaches, à moindre teneur en lipides, et les graines de tournesol, équivalente, les noix de cajou sont moins grasses que les amandes, noisettes, noix de Grenoble, noix du Brésil, noix de macadamia et noix de pécan. La richesse en protéines, fibres et lipides des noix de cajou en fait un aliment à index glycémique bas et à fort pouvoir rassasiant : idéal, donc, dans le cadre d’un régime amaigrissant car elles permettent, en quantité modérée, de ne pas être affamé.

Outre ses protéines, complètes, ce qui en fait un aliment très intéressant dans une diète végétale, la noix de cajou est particulièrement riche en acides gras monoinsaturés, ou oméga-9. Ce ne sont donc pas des acides gras ‘essentiels’, comme les oméga-3 et oméga-6, car l’organisme peut les fabriquer lui-même, mais leur effet sur la santé n’en est pas moins important. Ce sont les ‘bons’ gras que l’on retrouve également dans l’huile d’olive et dans la plupart des oléagineux. Ils sont bénéfiques à la santé cardiovasculaire, en faisant baisser le cholestérol LDL, ou ‘mauvais cholestérol’,

La noix de cajou est extrêmement riche en magnésium, un minéral qui joue un rôle-clef dans la transmission neuromusculaire de l’influx nerveux – un ‘anti-stress’ naturel, dont une grande partie de la population occidentale est malheureusement carencée. L’action relaxante et normalisatrice du magnésium sur les muscles, vaisseaux et nerfs, permet de soulager les douleurs – notamment celles associées au syndrome prémenstruel et aux migraines. Outre les noix de cajou, on le trouve essentiellement dans des aliments d’origine végétale : céréales complètes et légumineuses, graines et noix, germe de blé et levure de bière et, enfin, cacao et légumes à feuilles vertes.

*

Lait et crème de cajou express - Antigone XXI

*

La noix de cajou est également très riche en cuivre et en phosphore, deux minéraux essentiels à notre organisme puisqu’ils sont tous deux nécessaires à la formation et la réparation de nos tissus. Le phosphore est également essentiel à la santé de nos os et de nos dents, en permettant de maintenir un pH normal dans le sang (ce qui nous permet de lutter contre l’ostéoporose).

Mais ce n’est pas tout… la noix de cajou est également riche en fer et en zinc, deux minéraux qui font souvent défaut aux populations occidentales – principalement aux femmes.  Le fer est essentiel pour la formation des globules rouges : d’origine végétale, on veillera à l’accompagner d’une source de vitamine C (agrumes, crudités, etc.) pour bien l’absorber. Le zinc est également un minéral clef de nos organismes puisqu’il participe aux réactions immunitaires et à la cicatrisation des tissus. Chez les femmes encore, il joue un rôle essentiel en permettant le bon développement du fœtus et celui des hormones sexuelles et thyroïdiennes.

Ajoutons à cela une grande richesse en antioxydants et vitamine E, essentiels pour permettre à nos cellules de lutter contre les radicaux libres.

Attention toutefois : comme tous les oléagineux, la noix de cajou a un potentiel allergène fort, en raison de sa teneur en oléorésines et toxines. On veillera en conséquence à ne pas l’introduire trop tôt dans l’alimentation des tout-petits.

*

Lait et crème de cajou express - Antigone XXI

*

Qu’on fasse du lait, de la crème ou du fromage de cajou, le procédé est toujours le même : on commence par faire tremper !

Faire tremper ici, contrairement aux autres noix, ne permettra pas d’amorcer la germination. Les noix de cajou qu’on trouve dans le commerce ne sont en réalité jamais vraiment crues. Sauf rares exceptions, la plupart des noix de cajou est soumise à un bain de vapeur (100°C) qui permet de ramollir  sa coque, que l’on casse ensuite grâce à un bref passage au four à 125°C. Cette courte cuisson n’est pas néfaste, puisque les noix de cajou crues contiennent de l’urushiol, une toxine dont est remplie sa coque et qui, ingérée en quantité importante, peut être mortelle.

Le trempage des graines ne permettra donc pas leur meilleure digestibilité, mais est nécessaire pour attendrir les noix et en faire une crème onctueuse grâce au mixage. Et maintenant, place aux recettes… Vous allez voir tout ce qu’on peut faire avec seulement 100 g. de noix de cajou !

*

*

Lait de cajou

 *    *    *

*

Pour 70 à 110 cl. de lait

*

Ingrédients  :

  • 100 g. de noix de cajou nature (non grillées et salées)
  • entre 60 et 100 cl. d’eau*
  • 1 pincée de sel
  • 1 Càs d’édulcorant liquide (sirop d’agave, d’érable, de riz…) ou 2 dattes.

* Pour un résultat plus crémeux et gourmand, optez pour 60 cl. ; pour plus de légèreté, comptez 1 L. d’eau pour 100 g. de noix.

*

Préparation : 

    1. 2 à 6 h à l’avance, mettez à tremper vos noix dans un bol d’eau.
    2. A l’aide d’une passoire, rincez-les bien en les passant sous l’eau du robinet. Egouttez-les.
    3. Ajoutez l’eau, le sel et l’édulcorant et mixez jusqu’à obtention d’un liquide parfaitement homogène.
    4. Dans une bouteille en verre propre et préalablement ébouillantée (10 minutes avant, versez-y de l’eau bouillante), versez votre lait de cajou.

*

Ce lait se conserve 3-4 jours au réfrigérateur, voire plus. Sa saveur très douce lui permet de remplacer parfaitement le lait de vache dans vos petits-déjeuners, recettes de gâteaux ou préparations salées. Le grand avantage de ce lait par rapport à bon nombre de laits végétaux maison (comme le lait de noisette ou le lait de châtaigne, dont je vous avais déjà parlé), c’est qu’on n’a pas besoin de le filtrer ! Dépourvues de peau, au contraire des amandes ou des noisettes, les noix de cajou ne laissent que peu de résidus de pulpe (l’okara, dont je vous avais déjà parlé en sucré ici et en salé là). Il faudra juste bien secouer la bouteille à chaque fois que vous voudrez boire de ce lait.

C’est donc l’un des laits végétaux les plus simples et rapides à réaliser, en 3 étapes : on trempe, on rince, on mixe. Et c’est tout.

*

Lait et crème de cajou express - Antigone XXI

*

En cuisine traditionnelle, on distingue crème fraîche épaisse et crème fraîche liquide.

Tandis que la crème fraîche désigne une crème obtenue à partir de lait de vache, qui a été pasteurisée puis ensemencée par fermentation lactique, afin qu’elle épaississe et s’acidifie, la crème fraîche liquide n’est, elle, pas fermentée. Dans sa version ‘allégée’, elle est accompagnée d’épaississants, émulsifiants et additifs divers et variés – dont nous nous passerons bien !

Pour faire ces deux types de crème fraîche version végétale, rien de plus simple ! Commençons par la crème liquide…

*

 *

Crème liquide de cajou

 *    *    *

*

Pour 25-30 cl. de crème

*

Ingrédients  :

  • 100 g. de noix de cajou
  • entre 15 et 20 cl. d’eau*

* Pour un résultat plus épais, optez pour 15 cl.

*

Préparation : 

    1. 2 à 6 h à l’avance, mettez à tremper vos noix dans un bol d’eau.
    2. A l’aide d’une passoire, rincez-les bien en les passant sous l’eau du robinet. Egouttez-les.
    3. Ajoutez l’eau et mixez jusqu’à obtention d’un liquide parfaitement homogène.
    4. Versez dans un récipient en verre propre et préalablement ébouillanté (non nécessaire si vous comptez vous en servir tout de suite).

*

Cette crème fraîche liquide de cajou se conserve 3 à 4 jours au réfrigérateur. Elle remplace parfaitement la crème liquide ou crème fleurette dans bon nombre de vos préparations (pâtes en sauce, gratins, quiches, etc.). Sucrez-la et servez-la en nappage de desserts (tarte tatin, gâteaux au chocolat, etc.).

*

Lait et crème de cajou express - Antigone XXI

*

Et maintenant, la crème épaisse…

Bon, je ne vais sûrement pas vous l’apprendre, mais la crème fraîche, à la base, c’est la matière grasse du lait qu’on recueille à l’aide d’écrémeuses centrifugeuses. En général, c’est 30 à 40% de matières grasses et pour la plupart, des acides gras saturés (vous savez, ceux qui bouchent vos artères…). Donc, niveau santé, c’est pas tip-top, mieux vaut opter pour des gras un peu plus sains, comme ceux de ma crème fraîche de cajou ! Ici, encore plus simple, on fait moitié/moitié = même quantité de noix que d’eau. Facile de s’en souvenir !

*

 *

Crème fraîche de cajou

 *    *    *

*

Pour 20 cl. de crème

*

Ingrédients  :

  • 100 g. de noix de cajou
  • 10 cl. d’eau
  • (opt.) quelques gouttes de jus de citron

*

Préparation : 

  1. 2 à 6 h à l’avance, mettez à tremper vos noix dans un bol d’eau.
  2. A l’aide d’une passoire, rincez-les bien en les passant sous l’eau du robinet. Egouttez-les.
  3. Ajoutez l’eau et mixez jusqu’à obtention d’un liquide parfaitement homogène.
  4. Versez dans un récipient en verre propre et préalablement ébouillanté (non nécessaire si vous comptez vous en servir tout de suite).

*

Pour obtenir un petit goût un peu acidulé, comme dans la vraie crème fraîche, ajoutez quelques gouttes de jus de citron avant de mélanger.

Cette crème se conservez 3-4 jours au réfrigérateur. On l’utilisera de la même manière qu’une crème fraîche, pour faire des sauces, des gâteaux à la crème, des petites crèmes toutes douces pour accompagner des tartes fruitées… En revanche, n’essayez pas de la monter pour en faire de la chantilly, c’est peine perdue ! C’est avec la crème de coco qu’on peut faire de la crème fouettée, mais ça, c’est une autre histoire…

Astuce : vous pouvez également congeler la crème épaisse de cajou pour vous en servir ou faire du lait plus tard avec. C’est ce que je fais parfois, pour ne pas être à court de lait quand je rentre de vacances et que les placards sont vides… mélangez la crème avec 50-90 cl. d’eau et, hop, c’est près ! 

*

Lait et crème de cajou express - Antigone XXI

*

Quelques exemples de recettes qui font appel à la crème de cajou :

Sucré : Crème Glacée aux figues, Bananuts raw pie, Tarte coco-nectarine, Gâteau spéculoos-banane, Tarte crue à la fraise, Mystère glacé…

Salé : Crème de cajou à l’aneth, crème de cajou à l’ail des ours, Cheesecake tomate-basilic…

Vous pouvez également faire fermenter cette crème, pour en faire de la crème aigre, ou bien encore des fromages végétaux…

☛ Comment faire des fromages végétaux : le B.A.-BA

*

Ah, et si vous vous dites que c’est bien joli d’utiliser des noix de cajou mais qu’elles viennent de loin, loin, loin… J’indiquerai juste que les noix, en tant que produits secs, sont transportées par bateau, et non par avion, ce qui réduit leur impact environnemental. De plus, vous pouvez également tenter toutes les recettes proposées dans cet article avec des graines de tournesol : vous n’aurez pas exactement le même résultat, mais pourquoi pas ?

*

  

Vous aimerez aussi

Répondre à Blarfi Annuler la réponse.

249 comments

Lunetta! 20 janvier 2014 - 19 h 37 min

Bonsoir Antigone Ophélie! Incroyable les détails nutritionnels que tu donnes. Et tout ce temps que tu dois passer pour nous, les internautes!… As tu une formation de nutritionniste? Il ne manque plus que la version imprimable de toutes ces recettes 😉 qui mettent encore l’eau à la bouche avec ces superbes photos… En tout cas, je me joins à tous les remerciements, de plus je ne crois pas avoir vu de lait végétal de noix de cajou en vente dans le commerce, c’est d’autant plus super pour la découverte, je vais bientôt essayer, me reste plus qu’à acheter les noix!

Reply
Antigone XXI 21 janvier 2014 - 9 h 03 min

Merci beaucoup Lunetta !
Ah, version imprimable… j’y songe, mais là, on peut même simplement les retenir, elles sont si faciles ! 😉

Reply
Lunetta! 21 janvier 2014 - 12 h 31 min

Oui! C’est l’inquiétude des nouvelles recettes qui perdure comme une petite fille… Les avoir sous les yeux, ne rien oublier ou manquer, c’est pour cela que bien souvent je fais sans recette! Mais bien sûr c’est sûr, elles sont si faciles faciles celles ci, je n’avais même pas réalisé!!! 🙂

Reply
Antigone XXI 21 janvier 2014 - 12 h 37 min

C’est vrai qu’en plus, c’est un peu pénible de devoir recopier les recettes… on a vite fait de faire une erreur !

Reply
oumyusuf 20 janvier 2014 - 20 h 43 min

tres intéressant , merci )

Reply
Antigone XXI 21 janvier 2014 - 9 h 02 min

Je t’en prie !

Reply
maryline 22 janvier 2014 - 17 h 25 min

Merveilleuse découverte ce lait de cajou, velouté, doux, sensuel hum…;-) Et si facile et rapide à faire ! J’adore les noix de cajou et j’ai aussi pu voir à quoi elles ressemblent « en vrai » grâce à ton lien. J’ai bu toute ma production à une vitesse effarante, et j’ai terminé le peu que j’avais préservé de ma gourmandise, dans une mousseline de potiron délicieuse.
Depuis j’ai fait du lait de noisettes, qui est bon aussi d’ailleurs, mais ce qui est merveilleux c’est de pouvoir ainsi alterner entre les différents jus de végétaux et de varier les plaisirs gustatifs bien sûr !
Je ne laisserai jamais plus mes placards en panne de cajou, c’est certain 😉
Bravo pour tes articles, tes conseils, tes recettes si joliment illustrées par les photos qui les accompagnent !
Je passe de plus en plus de temps, à parcourir ton blog, et c’est aussi enrichissant que joliment construit.
Un grand merci Antigone (sacré nom que celui-là !) pour ton partage et ta bienveillance.
Cette recette simple au résultat si savoureux, va faire des adeptes 😉
Bonne fin de journée et je vais continuer de me promener sur ton blog..

Reply
Antigone XXI 22 janvier 2014 - 18 h 57 min

Merci beaucoup Maryline !
Je viens justement d’en refaire un ce matin… Je n’ai même pas fait tremper les noix, et hop, en deux minutes, un délicieux lait pour accompagner mes flocons ! 😉
Je suis ravie en tout cas que tu aimes ce lait de cajou, et encore plus si mon blog te plaît… c’est très gentil à toi !

Reply
Juju 22 janvier 2014 - 20 h 02 min

Hello Ophélie,
Alors j’ai testé le lait de cajou…hum, je crois que je ne suis pas super équipée en cuisine. Avec quel genre de mixeur fais-tu ton lait? Le mien n’est pas « étanche » et la quantité d’eau étant assez importante, j’ai arrosé toute ma cuisine en démarrant le mixeur…tu vois le tableau? Ensuite, et je ne sais pas si c’est normal, il reste quand même des petits grains de cajou dans le lait. As-tu le même résultat?
En tous cas, super découverte. Merci encore pour ton blog et tes conseils!

Reply
Antigone XXI 22 janvier 2014 - 20 h 23 min

Ho ho, tu ne dois pas avoir un mixeur de top qualité, à mon avis !.. 😉
Non, ce n’est pas normal que tu refasses les murs de ta cuisine en mixant le lait (problème donc d’étanchéité de l’appareil), et puis, surtout si l’on a bien fait tremper les noix au préalable, il ne doit pas rester de grumeaux du tout…
Pour faire ce lait, un blender de compétition n’est pas nécessaire : j’utilise pour ma part cet appareil, donc moins de 70€ et, pourtant, tout à fait puissant !

Reply
Juju 22 janvier 2014 - 20 h 39 min

Merci pour ta réponse, je crois que je vais investir…en fait, j’ai ça: http://www.moulinex.com/Products/Food-Processors/delicio.aspx donc un bol au couvercle pas du tout hermétique… J’étais trop trop décue quand j’ai démarré le mixeur!

Reply
Antigone XXI 22 janvier 2014 - 22 h 04 min

Ah oui, effectivement, j’ai eu un appareil de ce genre il y a plusieurs années, et j’avais toujours des problèmes au moment de mixer la soupe… attention les murs, danger ! 😉

Reply
Sandrine 24 janvier 2014 - 9 h 52 min

Et un article en plus qui rentre dans mes favoris ! Merciiiiiiii !! Le lait de cajou est bien pour être utilisé pour faire des crêpes ?

Reply
Antigone XXI 24 janvier 2014 - 9 h 55 min

Oh oui, sans souci !

Reply
crispx 25 janvier 2014 - 17 h 47 min

Voilà bientôt un an que j’ai adopté le parmesan végétal aux noix de cajou (que j’avais présenté ici http://www.cuisimiam.fr/?p=5609), je ne pourrais plus m’en passer. J’ai même converti chéri. Bien que n’étant pas une végétarienne pure (je suis allergique aux poisson et ne mange plus de viande rouge, j’ai encore un peu de mal à me passer de la blanche bien que rare) le chemin est long mais je m’affirme au fil du temps et prend plaisir à mitonner de bon petits plats pour ma maisonnée. Je suis avec attention ton blog, j’y pioche tes trucs et astuces et m’épanouie de plus en plus dans ma façon de cuisiner.
Je te remercie pour tes belles recettes 🙂

Reply
Antigone XXI 25 janvier 2014 - 17 h 50 min

Ah, je n’ai jamais essayé le parmesan aux noix de cajou ! Chez moi, c’est souvent au sésame grillé, avec un peu de graines de lin ou de chanvre… c’est tellement bon !
Merci à toi !

Reply
Thārana 25 janvier 2014 - 17 h 59 min

Reblogged this on KVARM and commented:
Ajoutez votre grain de sel personnel… (facultatif)

Reply
Val 26 janvier 2014 - 17 h 22 min

Dis moi, les noix de cagou grillées…ça ne fonctionne pas? (C’est ce que j’ai présentement dans ma cuisine!)
J’ai trop envie de faire cette boisson dans l’immédiat! haha!

Reply
Antigone XXI 26 janvier 2014 - 18 h 00 min

Alors, tu peux mais le goût sera vraiment différent ! Pour les fromages, ok, mais pour le lait… Pas pour manger des corn-flakes ou faire du chocolat chaud, en tout cas, surtout si elles sont grillées ET salées ! 😉

Reply
Val 26 janvier 2014 - 18 h 31 min

Elles ne sont pas salées! Par chance! Je vais tenter l’expérience!

Reply
Antigone XXI 26 janvier 2014 - 18 h 35 min

Tu me diras ce que ça donne, je suis curieuse ! 😉

Reply
Val 30 janvier 2014 - 1 h 02 min

Verdict:
Je n’ai pas gouter au lait fait avec des cajou cru mais mon lait au cajou griller est dééééééélicieux!
Du sirop d’érable, vanille! Voilà!
Je viens tout juste de faire une version chocolaté….excellent!
Sa doit certainement être plus gouteux que les cajou cru mais c’est très bon! 🙂

Reply
Antigone XXI 30 janvier 2014 - 8 h 30 min

Oh, mais c’est une très bonne nouvelle, ça !
J’ai déjà fait du lait de noisette grillées, de même que de la purée de cajou grillée (au four) et c’est délicieux, mais j’ai toujours peur que les cajou grillées des magasins soient déjà salées !

Reply
Gregory 27 janvier 2014 - 14 h 27 min

Salut Ophélie,

J’ai essayé ta recette pour le lait mais j’ai obtenu énormément de pulpe.

Pourtant j’ai suivi tes indications, c’est bizarre, je dois filtrer car il y en a vraiment beaucoup.

Reply
Antigone XXI 27 janvier 2014 - 14 h 33 min

Alors, 3 explications :
– tu n’as pas mis à tremper assez longtemps donc les noix n’étaient pas assez ramollies.
– ton mixer n’est pas assez puissant et ne broie pas suffisamment les noix.
– tu n’as pas mixé assez longtemps.
C’est tout ce que je peux dire ! 😉

Reply
Eclectik Girl 27 janvier 2014 - 18 h 35 min

A reblogué ceci sur EclectiK Girlet a ajouté:
Ce soir, je tente la crème de cajou !

Reply
gridounette 28 janvier 2014 - 18 h 35 min

Bonjour Ophélie,super article trés intéressant!questionpeut on faire des yaourt avec ce lait as tu dejà tester?

MERCI

Vivement la recette des fromages j avoue je suis loin d etre végétarienne et végétalienne loin loin mais je mange rarement de la viande mais encore du fromage je comprends pourquoi je l aime tant hihi

Reply
Antigone XXI 28 janvier 2014 - 18 h 39 min

Pas avec le lait, mais avec la crème épaisse, oui !
Il suffit, comme pour les fromages, d’y mettre un ferment, d’attendre et hop, c’est près ! 😉

Reply
Le Grand Manitou 30 janvier 2014 - 10 h 39 min

Je découvre ton blog avec beaucoup d’intérêt !!! merci pour ce partage. Je vais chercher de ce pas des noix de cajou à La Vie Claire…Très intéressant et instructif, encore merci.
Bonne journée
Valérie

Reply
Antigone XXI 30 janvier 2014 - 11 h 03 min

Bienvenue ici, Valérie, j’espère que tu t’y plairas !
(et surtout, que mes petites préparations à la cajou te plairont !)
Merci beaucoup et bonne journée.

Reply
Sof vous invite 31 janvier 2014 - 23 h 19 min

Un grand MERCI OPHÉLIE…. Comme toujours, ton article est aussi passionnant à lire que beau à regarder, aussi instructif qu’alléchant…
Encore une fois, tu nous donnes envie de tester…
Avec toi, tout devient si simple…
MERCI

Reply
Antigone XXI 1 février 2014 - 9 h 43 min

Oh, je t’en prie Sof, c’est très gentil ! C’est moi qui te remercie !

Reply
Lucie 2 février 2014 - 10 h 25 min

Bonjour Ophélie,
Merci beaucoup pour ces recettes qui m’ont beaucoup alléchée (j’adoooore les noix de cajou, que je grignote telles quelles assez régulièrement).
J’ai testé ce matin le lait de cajou (mes noix de cajou ont trempé toute la nuit), et franchement, euh, comment dire.. je n’ai pas aimé. 1. ça avait goût d’eau, malgré le sirop d’agave (j’ai mixé 50grs de noix de cajou avec 500ml d’eau), et 2. la texture m’a désagréablement rappelé un « médicament » pour la gastro qui laisse une sensation de poudre sur la langue. Tu vois duquel je parle ? 😉
Est-ce normal ou n’ai-je pas assez mixé ?
Je vais tout de même retenter, avec moins d’eau peut-être ? Et je vais tenter de mettre de la vanille, comme l’a fait Val.
Si tu as d’autres conseils à me donner, je suis preneuse.
D’avance merci.
Lucie

Reply
Antigone XXI 2 février 2014 - 10 h 49 min

Bonjour Lucie,
Je pense que, d’une part, tu as mis trop d’eau : j’ai précisé que, pour une sensation moins aqueuse mais plus douce (et proche d’un ‘lait’), il vaut mieux mettre plus de noix, donc essaie avec les proportions ‘gourmandes’ que j’ai indiquées dans l’article.
D’autre part, soit tu n’as pas assez mixé, soit ton mixer n’est pas assez puissant, car le lait doit être parfaitement fluide et ne pas avoir la texture farine/eau. Au pire, si vraiment ton mixer n’est pas assez puissant pour réduire les cajous en lait, alors filtre le mélange obtenu.

Reply
Lucie 2 février 2014 - 12 h 37 min

Merci de ta réponse, Ophélie. J’avais bien vu la nuance « plus gourmand/plus aqueux », mais je ne pensais pas que ça allait être aussi aqueux que ça. 😀 Je vais donc retenter avec les proportions gourmandes et en mixant plus, voire en filtrant (mais logiquement, mon blender est puissant, donc il devrait pouvoir en venir à bout sans souci). Merci pour ces conseils ! Et bon dimanche !
Lucie

Reply
Antigone XXI 2 février 2014 - 12 h 50 min

Normalement, la différence ne devrait pas être aussi marquée, tu as raison, et je pense que le mixage n’était pas suffisant, justement.
J’espère que tu auras plus de succès la prochaine fois ! 😉

Reply
cerisah 2 février 2014 - 16 h 38 min

Mmmm ! Les noix de cajou ! J’adooooore ça ! C’est vraiment trop bon !! Je ne savais pas qu’elles étaient si riches en magnésium… Moi qui en manque souvent, ça tombe bien ! 🙂

Je connais bien les fromages aux noix de cajou (les fermentés sont super bons, ça a goût de boursin à moitié, miam miam !!). Mais alors, bizarrement, je n’aurais pas imaginé en faire une crème végétale… Moi, qui cherche toujours une alternative à la crème conventionnelle, je n’ai jamais été satisfaite pour le moment. Du coup, je m’en passe et dans certaines recettes, il faut avouer que c’est frustrant… Je vais faire avec la cajou maintenant 🙂

Je ne savais pas non plus qu’on n’était pas obligé de filtrer le lait avec les noix de cajou… Moi qui m’embêtais toujours à filtrer tout ça pour me retrouver avec un petit bout d’okara ^^ J’en apprends toujours avec toi 😉

Reply
Antigone XXI 2 février 2014 - 19 h 04 min

Essaie, tu vas voir, en crème végétale, ça marche à merveille ! C’est doux, c’est onctueux, mmm…
Hi hi, moi aussi je filtrais… et c’est tellement plus rapide de s’en passer !
Tu es un cœur, ça me fait plaisir de te voir à nouveau ici !

Reply
cerisah 2 février 2014 - 19 h 59 min

Ah ! J’avoue que j’étais pas trop présente ces temps-ci mais ça devrait aller mieux maintenant, j’ai plus tout un tas de trucs dans la tête

Bon, j’achète des noix de cajou la semaine prochaine et j’essaie tout ça !! 🙂 🙂

Reply
Antigone XXI 2 février 2014 - 21 h 12 min

Bon, j’espère vraiment que tu vas bien, je m’inquiète facilement (mes pauvres – futurs – enfants, je devrai lutter contre ma tendance à la ‘mèrepoulisation’) et je me disais justement que cela faisait bien longtemps que n’avais plus de nouvelles de toi… En tout cas, tu as bien raison : rien de tel que les noix de cajou pour se remettre sur pied et avoir de l’enthousiasme à en mordre tout ce qui bouge ! 😉

Reply
cerisah 3 février 2014 - 9 h 15 min

Ah ! Ah ! Mais je t’imagine très bien en mère poule, moi ! 😀 😉

Antigone XXI 3 février 2014 - 9 h 17 min

J’ai hâte de pouvoir faire des gâteaux tous les jours pour mes bambins ! (et moi !.. 😉 )

nadine672 3 février 2014 - 18 h 23 min

Ophélie, je ne peux pas m’empêcher 🙂 :quand mes enfants étaient petits, je leur préparais des petits gâteaux maison avec que des bonnes choses – c’était mon époque « mère parfaite » absolument tout était fait maison 😉
Un jour, mon 2ème revient de l’école et me dit:
« Maman, tu peux m’en mettre un peu plus ? mes copains adorent tes petits gâteaux » Fièèère, j’étais, je rajoute donc.
Ça a continué les jours suivants: encore un peu plus, puis un peu plus… je passe les détails.
Au bout de quelques jours, face à mes interrogations, mon fils me dit: » tu sais, en fait, je les échange contre des Mars »
Tu aurais dû voir ma tête, rires

Reply
Antigone XXI 3 février 2014 - 18 h 26 min

Aaaaaah !…
Oh la la, quelle chute terrible à ton histoire ! Tu viens de me faire tellement rire ! 😀
Mais aussi beaucoup douter… 😉

Reply
nadine672 3 février 2014 - 18 h 51 min

Bah, dis-toi que tu fais de ton mieux, c’est l’essentiel… et mes quatre enfants aujourd’hui aiment toujours mes petits gâteaux 🙂

Reply
Antigone XXI 3 février 2014 - 20 h 49 min

C’est vrai ? Bon, je croise très fort les doigts pour que mes futurs bambins ne se lassent pas de mes gâteaux sansoeufssanslaitsansbeurre… 😉

Reply
nadine672 3 février 2014 - 20 h 54 min

Qui seront faits avec plein d’amour …. c’est l’essentiel et ils le sauront. Tu feras une super maman !

Antigone XXI 3 février 2014 - 20 h 58 min

Ooooh… ♥

nadine672 3 février 2014 - 18 h 25 min

Ah, et j’adoore les noix de cajou 🙂 et vais tout essayer

Reply
Camille 12 février 2014 - 10 h 23 min

Coucou Ophélie ! J’ai testé ta crème épaisse de cajou sur une polenta aux champignons hier, c’était fameux !! Je compte aussi tester le lait de cajou prochainement ! En parlant de lait végétal, j’ai vu que tu faisais ton lait de riz à froid, j’aimerais aussi me lancer… Pourrais-tu m’indiquer tes proportions ? Merci beaucoup ! 🙂

Reply
Antigone XXI 12 février 2014 - 11 h 02 min

Honnêtement, je ne te conseille pas le lait de riz à froid pur, ce n’est pas très bon. Mieux vaut faire un mélange flocons de riz / cajou ou autre oléagineux, c’est le meilleur ‘lait de riz’ que j’ai pu goûter jusque là.

Reply
Camélia 12 février 2014 - 18 h 08 min

Parfait, je vais tenter une version riz/amande je pense ! Merci beaucoup 🙂

Reply
Lilium 18 février 2014 - 6 h 01 min

Mon premier lait végétal ! Autant à la première gorgée j’ai détesté (goût des noix trop présent, déception de ne pas avoir quelque chose qui goûte vraiment le lait…), ce soir je ne suis surprise à le finir comme ça, en guise de dessert avec un soupçon de sirop d’érable en plus ! Je pense que le truc, c’est de ne pas le voir comme du lait de vache ou de s’attendre à avoir quelque chose d’EXACTEMENT pareil, sinon là c’est sûr qu’on est déçu… Bref, ça me prendra sans doute quelques temps à l’apprivoiser, mais à réessayer quand même 🙂

Reply
Antigone XXI 18 février 2014 - 9 h 04 min

Mais oui, il faut se déshabituer !
Maintenant, j’ai oublié le goût du lait de vache et je raffole des laits végétaux !

Reply
Lilium 27 avril 2014 - 21 h 54 min

Voilà bientôt deux mois que j’ai pas mal adopté le lait de cajou. J’ai racheté du lait de vache une seule fois depuis, alors on peut dire que ma consommation a véritablement chutée. Je ne pensais pas m’y faire aussi rapidement, mais il faut avouer que c’est tellement pratique de toujours en avoir sous la main (ou de quoi en faire en vitesse), et qu’il s’intègre bien dans toutes les recettes, sans en changer le goût pour la plupart. C’est pas demain non plus que je vais devenir végétalienne ou végane, mais déjà le fait que j’entrevois cette possibilité comme étant assez facilement réalisable… c’est un début 🙂

Reply
Migmar 21 février 2014 - 9 h 17 min

Merci ,merci , merci !!!
Je viens d’apprendre que je suis intolérante entre autre, au lait, au gluten ainsi qu’aux œufs.
Les conseils culinaires ne sont pas légions lorsque l’on doit remplacer ce qui faisait la base de notre alimentation, alors encore merci.
Tout est clair et en plus le changement se fait dans la simplicité car vous savez dédramatiser ;

Reply
Antigone XXI 21 février 2014 - 9 h 20 min

Mais oui, il ne faut surtout pas paniquer à l’avance : avec un petit peu d’organisation, ça se fait très bien, vous allez voir.
Je ne sais pas si vous connaissez mon article ‘Comment remplacer les oeufs ?‘ – ça pourra peut-être vous être utile ! 😉

Reply
Nidette 23 février 2014 - 9 h 14 min

Quelle émotion!! Mon premier lait végétal maison!!!! MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII notre Antigone adorée!!!! 🙂 🙂
Tu me fais voyager un peu plus tous les jours. Quand je pense à tous les petits changements dans ma vie depuis juste un mois que j’ai découvert ton univers, merci 🙂

Reply
Antigone XXI 23 février 2014 - 9 h 15 min

Oh, je suis toute émue aussi pour toi !
Bravo Nidette ! 😉

Reply
Esma 2 mars 2014 - 20 h 43 min

Miam de la tuerie cette crème de noix de cajou ! Je l’ai utilisée légère dans un gâteau et épaisse dans un gratin de choux fleurs et pommes de terre (d’habitude je prends de la crème de soja que je parsème de ptits morceaux de noix de cajou) Bientôt je fais des fromages ! Le rôti me tente tout particulièrement. Merci Antigone !

Reply
Antigone XXI 2 mars 2014 - 20 h 49 min

Mmm… Tu me donnes envie de faire du gratin de chou-fleur… Vite, à mes noix de cajou ! 😉

Reply
Nadège 3 mars 2014 - 17 h 34 min

Merci pour cette belle découverte ! J’ai fait la crème liquide hier, là j’enchaine sur le lait et la crème épaisse. Je sens que je vais devenir addict.
J’ai fait une quiche ce midi avec la crème liquide et tout le monde a aimé !

Reply
Antigone XXI 3 mars 2014 - 17 h 38 min

Oh, c’est super, et à mon tour maintenant d’essayer la quiche à la crème de cajou ! 😉

Reply
Faut-il manger des produits laitiers ? | Loetitia cuisine 28 mars 2014 - 8 h 03 min

[…] Crème liquide de cajou  de Antigone XXI […]

Reply
Seb 9 avril 2014 - 9 h 29 min

testé et approuvé!
je conseille avec des épinards frais ça se marie super bien

Reply
Antigone XXI 9 avril 2014 - 11 h 09 min

Oh oui ! Quelle bonne idée ! 🙂

Reply
helene 8 mai 2014 - 2 h 32 min

Merci, merci merci, je ne peux plus ingerer de plv pour mon tout petiot que ca rend malade et que j’allaite, j’étais deja convaincue que le lait animal c’est pas le top mais dur dur de stopper, avec toutes tes bonnes idees et recettes je sais que la vie va etre plus facile

Reply
laurence 8 juin 2014 - 12 h 29 min

Flûte j’avais hâte d’essayer mais je vois que mes noix de cajou sont « grillées non salées » : ça peut marcher quand même
(merci en tout cas pour ton blog que je découvre : une mine d’or)

Reply
SOUPE DE POTIMARRON & GRANOLA SALÉ AU FROMAGE {vegan + sans gluten} | Antigone XXI 6 novembre 2014 - 19 h 49 min

[…] Servez sans attendre, parsemé de granola (et, au besoin, accompagné d’un peu de crème de cajou !). […]

Reply
Caroline Blache 10 décembre 2014 - 0 h 36 min

merci pour cet article. Je me demandais est-il plus intéressant d’acheter les noix de cajou complètes ou déjà en purée? Et comment adapter les doses si on utilise la purée de noix de cajou? Je te remercie
caroline

Reply
Deme ibrahima 2 janvier 2015 - 22 h 43 min

est ce que la noix d’anacarde est compatible avec le lait de vache e le lait végétal? est ce que on peut en manger et boire du lait? peut le mélanger à la pâte d’arachide et le consommer sous la forme de tartine avec du lait du lait frais ou chaud?

Reply
Antigone XXI 3 janvier 2015 - 15 h 51 min

La noix d’anacarde, c’est la même chose que la noix de cajou, donc je ne comprends pas très bien vos premières questions.
En ce qui concerne la pâte d’arachide, vous pouvez mélanger de la crème/purée de cajou avec et en faire un lait ou une tartinade, oui, si c’est votre question.
PS : bonjour/merci/svp ne sont pas indispensables, mais font toujours plaisir…

Reply
2015 | Antigone XXI 12 janvier 2015 - 18 h 49 min

[…] déjà eu le traditionnel hummus accompagné de croustillants falafels, une pizza à tomber, du lait et de la crème fraîche, des fromages de noix, du pain perdu et de la Choconette…. mais ce n’est pas assez ! […]

Reply
meoskay 12 janvier 2015 - 22 h 24 min

Est-ce que tu as déjà essayé de « baratter » une crème de cajou ? Non parce que la purée d’oléagineux c’est bon, mais… est-ce qu’on pourrait imaginer un beurre végétal, mais réellement un beurre ? (je ne sais pas moi, battre la crème quelques minutes si on a pas de baratte ?)

Reply
Antigone XXI 14 janvier 2015 - 9 h 36 min

Non, on ne peut pas (en raison de la teneur en acides gras saturés, différentes dans le lait de cajou), mais on peut le faire, je pense, avec du lait de coco ou du lait de soja.

Reply
meoskay 12 janvier 2015 - 22 h 25 min

Et merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii (oups) 😀

Reply
Barbara 13 janvier 2015 - 17 h 02 min

Bonjour Ophélie, je traîne sur ton blog depuis quelques temps, il est top. Je crois que tu vas me sauver la vie car la crème fraîche était LE truc qui m’empêchait d’avancer dans ma transition vers le végétalisme. Fana des noix de cajou que je suis, il est presque certain que la crème de cajou me plaira. En tout cas, plus que la fadasse crème de soja, c’est sûr ! Du coup, je vais aussi me renseigner sur le fromage de cajou… Merci beaucoup.

Reply
Chocolat chaud au Lait de Cajou « Mango and Salt 22 janvier 2015 - 7 h 08 min

[…] Si votre blender n’est pas très puissant, pensez à laisser tremper les noix plusieurs heures dans de l’eau fraîche avant de mixer, de façon à les ramollir. Pour plus d’informations, je vous conseille aussi l’excellent récapitulatif d’Antigone XXI. […]

Reply
Adonis HOUANGO 19 février 2015 - 13 h 25 min

Bonjour Antigone.
J’ai découvert par hasard votre blog et je suis émerveille.
En effet, mon pays la Côte d’Ivoire est un grand producteur de noix de cajou avec environ 550 000 tonnes de noix brutes exportées.
Cependant, les populations productrices n’ont pas encore la maîtrise et surtout les idées et astuces pour la valorisation sur place de ce produit.
Dans le cadre de nos activités d’appui aux producteurs, j’étais à la recherche de méthodes de valorisation de la pomme et de la noix de cajou.
J’avoue que parcourir votre site m’a donné des idées dans l’appui que nous pouvons apporter aux femmes en termes d’activités génératrices de revenu et aux enfants en termes d’apport nutritionnelle dans leur alimentation.
Bref, de très bonnes idées qui assurément se transformerons en projet de développement pour la valorisation de la noix de cajou.
Merci infiniment pour ce blog et je vous encourage à continuer.
Cdt.

Reply
Emilie 24 février 2015 - 12 h 45 min

Bonjour et merci beaucoup pour cette page , excessivement intéressante… Est-il possible d’utiliser de la purée de cajou toute prête pour faire de la crème, du lait ou des fromages végétaux? Et si oui, quel serait le dosage?
Merci d’avance et encore bravo

Reply
Antigone XXI 24 février 2015 - 15 h 34 min

Alors on peut utiliser de la purée de cajou, mais seulement pour le lait ! Sinon, il faudra en mettre énormément pour une texture de crème… et pour le fromage, il faudrait rajouter des épaississants, etc.
Je ne sais pas trop pour le dosage car quand je fais du lait à base de purée, je le fais un peu au pifomètre, mais je dirais de tenter une grosse cuillère à soupe pour 300 ml environ, de mixer et d’ajuster au besoin 🙂

Reply
Berlot 11 mars 2015 - 17 h 30 min

Merci pour ces recettes !

Reply
asma 27 mars 2015 - 13 h 05 min

Bonjour,
merci!! j’avais essayé une fois sans tremper les noix de cajou… résultat granuleux..
et comme vous dites, rien que le fait des les tremper rend la crème bien lisse et onctueuse!! et pas besoin d un blender puissant… super encore merci, je m attaque à la tarte fraise-cajou ce we :)))
Bon we!

Reply
QUICHE AU FROMAGE VÉGANE {sans gluten} | Antigone XXI 13 avril 2015 - 18 h 42 min

[…] Terre. Souvenez-vous, je vous en avais longuement vanté les bienfaits au moment d’en faire du lait et de la crème. Je les avais aussi transformées en succulents fromages végétaux et les avais glissées dans un […]

Reply
Del 25 avril 2015 - 18 h 41 min

J’ai teste le lait d’amande tout a l’heure, maintenant, j’ai envie d’aller m’acheter des cajous 😉

Reply
Crème fraîche épaisse végétale : crème de noix de cajou (mioum!) |Une étoile dans l'océan 5 juin 2015 - 3 h 04 min

[…] après je ne m’en sert pas non plus tous les jours ) : la crème de cajou ! La recette est ici (l’article est génialissime) et c’est trop facile à faire. J’ajouterai de […]

Reply
Milie Coquille 15 juin 2015 - 9 h 44 min

C’est juste incroyable ici ! ! Mille mercis pour tous ces partages, mille bravos pour votre créativité…
et Belle Belle Journée ! !

Reply
Marie 2 août 2015 - 16 h 09 min

Bonjour Ophélie,

J’ai testé aujourd’hui votre lait de cajou ! Merci beaucoup d’avoir partagé vos connaissances 🙂

J’ai utilisé 100 g de noix pour 70 cl d’eau minérale, 1 cc de miel d’acacia et 1 cc d’extrait de vanille… j’ai oublié le sel (gris de mer).

Mais j’ai une question svp : j’ai mis à tremper mes noix hier soir vers 22h jusqu’à ce matin 8h30. J’ai utilisé un blender puissant (Kenwood major titanium) en augmentant la vitesse progressivement ; je suis restée sur la vitesse maximale une bonne minute.
Par précaution, j’ai tout de même voulu filtrer mon « lait » dans un sac-à-lait et bien m’en a pris ! J’ai un peu de pulpe de la valeur d’une cuillère à soupe…

La question est (enfin !) : ce résidu est-il normal alors que vous préciser qu’il n’est pas nécessaire de filtrer faute de pulpe résiduelle ?

Merci

PS : je précise que normalement mes noix sont d’excellente qualité ; ce sont des noix crues de chez Keimling.

Marie

Reply
Tudgwen 4 août 2015 - 12 h 56 min

Bonjour Ophélie,
Alors je suis ton blog depuis longtemps et je note que tu utilises des noix de cajou à peu près partout, je suis donc allée en acheter pour faire la recette de ton cheesecake, et là, ET LA : 9€ les 500g, au moins cher. Je ne peux pas, je suis repartie bredouille. Est-ce que tu sais s’il est possible de les remplacer par d’autres noix ou oléagineux-moins-onéreux ? Ca serait vraiment super.

Merci d’avance et d’ailleurs merci tout court pour ton super travail
Tudgwen

Reply
Yaourt 14 septembre 2015 - 16 h 04 min

J’ai voulu faire une crème épaisse fraîche de cajou mais mon mixeur n’est pas assez puissant :p
J’ai donc transformé ma préparation en fauxmage à tartiner et j’ai obtenu um genre de cajoursin 😉
Merci pour tes recettes !

Reply
Louise 2 octobre 2015 - 23 h 45 min

Mille merci pour ce site fantastique, j’ai arrêté de consommer de la viande de manière quotidienne depuis début 2015, mais j’ai quelques résistances pour passer au végéta*isme (le magret de canard, le fromage, la crème fraîche, et… le fromage) et tu as, en quelques lignes, ranimé ma flamme et mon courage pour réussir la transition. Tous les doutes et difficultés sont expliqués et tes solutions sont tellement merveilleuses ! Je vais tester (et adopter) toutes tes recettes !! <3

Reply
cherriessblossom 6 décembre 2015 - 22 h 38 min

Coucou Ophélie ! Je passais par là parce que je voulais te demander si je peux faire du lait de cajou avec de la purée de cajou (fait maison!)?

Reply
Antigone XXI 7 décembre 2015 - 22 h 05 min

Oui, c’est tout à fait possible : il suffit de mixer de l’eau avec de la purée de noix de cajou… et c’est délicieux !

Reply
1 2 3