Un déo naturel en 5 minutes chrono ? pari tenu !

by Antigone XXI

*

Ah la la, cet article a bien failli ne pas voir le jour ! Mon ordinateur vient d’avoir la très sournoise idée de me lâcher subitement… Par prémonition ou par un heureux miracle, j’ai fait ce matin même une sauvegarde de mes fichiers (la dernière remontait à la Saint-Glinglin), donc plus de peur que de mal ! J’ai pris mon courage à deux mains… et j’ai ressorti mon vieil ordinateur du fond du placard où il dormait bien sagement entre deux toiles d’araignée, et je comprends maintenant pourquoi je l’avais remisé là en promettant de ne plus jamais, jamais y toucher… allez, ne médisons pas, il me sauve aujourd’hui la vie !

Et comme cette petite aventure m’a donné des sueurs froides, je me suis dit que l’occasion était parfaite pour vous présenter de quoi éponger ces bouffées d’angoisse, j’ai nommé : mon déodorant naturel maison ! 

*

*

Je suis sûre que d’aucuns se demandent : ‘Mais pourquoi se casse-t-elle la tête comme ça ?’

Je sais, on peut trouver dans le commerce des déodorants, il y en a même à tous les prix, de toutes les couleurs et de toutes les saveurs. Et pourtant… je persiste et signe. Je n’aime pas les déodorants du commerce. Pourquoi ?

C’est simple : la plupart de s déodorants conventionnels contiennent des ingrédients qui ne sont ni bons pour la santé, ni pour l’environnement.

☛ L’ennemi public numéro 1, bien sûr, c’est l’aluminium. Le chlorure d’aluminium est connu  des fabricants de cosmétiques car il supprime efficacement la transpiration, c’est vrai. Le petit hic, c’est qu’il est tout autant connu pour sa toxicité… et bon nombres d’experts s’accordent aujourd’hui à l’associer à des problèmes de santé majeurs, parmi lesquels le cancer du sein. Pas très sympathique, tout cela.

Pour plus de détails sur l’aluminium, n’hésitez pas à lire mon article Haro sur l’Alu !

☛ Les autres grands méchants, ce sont les parabens, qui jouent le rôle de préservateurs et de stabilisant. Second hic : certaines de ces bestioles sont, comme l’aluminium, absorbées par la peau et ont ensuite une activité oestrogénique. Pas mal de chercheurs planchent actuellement sur le lien entre parabens et cancer du sein, et émettent de forts doutes sur la prétendue ‘innocuité’ de ceux-ci. En attendant d’en savoir plus, je préfère m’abstenir.

Et les déo bio ? C’est vrai, il existe un certain nombre de déodorants dans le commerce qui portent des labels bio et dont la composition est tout à fait sûre. J’en ai testé pas mal et, pourtant, aucun ne m’a ravie. Pas très efficaces, assez coûteux… Alors, quand la version maison est très facile à faire, peu onéreuse et vraiment efficace, qu’est-ce qui me retient ?

*

3 ingrédients de base (+ 2 optionnels) = 5 minutes de travail.

Montre en main.

**

Ce qu’il vous faut : de l’huile de coco + du bicarbonate de soude + de la fécule. En option : des huiles essentielles.

✿ L’huile de coco : connue pour ses propriétés anti-bactériennes, elle présente l’immense avantage de rester solide en dessous de 25°C. Pratique si on ne veut pas se retrouver chaque matin avec des flaques d’huile sur la chemise.

❀ Le bicarbonate de soude :  il n’est pas toxique, ne provoque pas d’allergie et il neutralise très efficacement les odeurs corporelles.

✿ La fécule / ou l’arrow-root : tous deux sont des absorbants naturels et ne causent pas d’allergie.

❀ Les huiles essentielles : vous avez le choix ici, car plusieurs huiles peuvent être utilisées. En plus de l’agréable parfum qu’elles ajouteront à votre déodorant, elles ont un certain nombre de vertus : l’huile de sauge sclarée ou officinale* régule la transpiration, tandis que l’huile de palmarosa, celle de menthe poivrée et celle de lavande officinale sont anti-bactériennes. J’ai choisi ici de mélanger huile de lavande (Lavandula officinalis) et huile de palmarosa (Cymbopogon martinii), mais libre à vous d’ajouter celle(s) dont le parfum vous inspire le plus (c’est le cas de le dire) en faisant attention toutefois à ne pas utiliser d’HE dermocaustique ou photosensibilisante. N’utilisez pas non plus n’importe quelle huile si vous êtes enceinte, épileptique ou de santé fragile, ou sur vos enfants !

Alors, comment ça marche ?

* Attention, l’huile de sauge officinale est neurotoxique et abortive : à ne pas utiliser si vous êtes enceinte ou épileptique.

*

* * *

Déodorant naturel maison

* * *

*

Pour environ 200 ml. de produit

*

Ingrédients :

  • 100 g. [ 1/2 cup ] d’huile de noix de coco liquide*
  • 60 g. [ 1/4 cup ] de bicarbonate de soude (ultra fin) *
  • 40 g. de fécule [ 1/4 cup ] ou d’arrow-root
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale
  • 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
  • (opt.) 10 g de cire végétale (cf. Edit)

* Pour que l’huile soit à l’état liquide, il suffit juste de la laisser au soleil ou sur un radiateur 1/4 d’heure, ou bien faites-la chauffer au bain-marie ou au micro-onde.

* Le bicarbonate de soude technique de la Droguerie Écologique convient particulièrement.

*

Préparation :

1. Versez l’huile de noix de coco fondue dans un pot :

*
*
2. Ajoutez ensuite, cuillère par cuillère, le bicarbonate de soude et la fécule, tout en fouettant vigoureusement avec une fourchette pour qu’aucun grumeau ne se forme (si votre récipient est hermétique, vous pouvez mélanger le tout en le secouant très fort) :
*
*

3. Ajoutez ensuite les huiles essentielles :

 4. Mélangez une fois le tout et laissez le déodorant se raffermir (au réfrigérateur ou à l’air ambiant s’il ne fait pas trop chaud) avant de vous en servir.

Vous voilà maintenant avec : 1. un produit naturel, qui sent bon, se conserve très bien, dure très longtemps et coûte très peu cher … et surtout : 2. la fierté d’avoir réalisé votre propre cosmétique ! (ce qui vaut tout l’or du monde)

Pour l’utiliser ensuite, rien de plus simple : il faudra simplement vous faire à l’idée d’appliquer votre déodorant avec vos petits doigts sur vos aisselles !

—-

– Edit –

*

Je préfère maintenant mouler mon déodorant dans des moules en silicone et l’utiliser à l’état solide comme un stick :

  • vous pouvez faire de même en le conservant au réfrigérateur,
  • ou bien ajouter à la préparation 10 g de cire végétale (candelilla, carnauba…) qui va solidifier la préparation et lui permettre d’être beaucoup plus stable. Je fais fondre la cire au bain-marie avec l’huile de coco.
  • Ce déodorant ne doit pas être utilisé en roll-on.

*rr

*

Aimez-vous réaliser vos cosmétiques maison ?

Faites-moi connaître toutes vos recettes de grand-mère !

*

1 871 comments
76

Vous aimerez aussi

1 871 comments

MonJardinFleuri 20 novembre 2017 - 23 h 10 min

Bonjour, puisque que les 1700 commentaires m’ont très vite convaincu d’essayer votre recette, je laisse à mon tour un commentaire positif après essai de 5 jours.
C’est avant tout pour ma fille de 10 ans que je souhaitais trouver une solution plus saine mais je l’ai d’abord testé sur moi et je dois dire que je suis extrêmement satisfaite !!! Mais ma plus grande victoire est d’avoir fait adhérer mon chéri… il n’a pas voulu essayer un jour de boulot de peur que ça ne fonctionne pas (Homme de peur de foi) du coup il a fait l’essai sur un week-end assez chargé… et le soir venu, voici son retour : tout simplement bluffant (ça c’est du compliment !!!)
Et me voilà rassurée pour mes filles ! Merci mille fois !!!!

Guerin 28 décembre 2017 - 19 h 47 min

Bonjour c’ est quoi de la fécule que vous mettez dans le dého ( fécule d’e mais ou de pomme de terre ) merci pour votre réponse que je attends très vite pour faire mon deho maison.

Arielle 21 novembre 2017 - 22 h 39 min

L’huile de coco laisse des traces surtout sur les vêtements blancs. Comment y remédier ? Par quoi peut-on la remplacer ?

fabienne massire 13 mars 2018 - 16 h 43 min

Bonjour, votre question m’intèresse également merci
Il existe différentes qualité de bicabonate de soude : alimentaire, ménager, dents…je ne sais pas lequel choisir
celui d’aroma zon me paraît bien
merci pour ces 2 réponses

chanteur 22 mars 2018 - 9 h 38 min

bonjour. Çà c’est du marketting. Les bicarbonates sont tous pareil. La seul différence c’est la taille du grain. Pour le ménage, il est plus gros. Celui d’aroma est hyper fin et je vous le conseil pour cette recette.

Lisa 14 mai 2018 - 20 h 06 min

Pas exactement, le bicarbonate technique n’est pas aussi pur que l’alimentaire…

laetitia 16 mai 2018 - 9 h 15 min

pour éviter les traces de gras, utiliser juste du bicarbonate tout seul que vous appliquez en tapotant tout l’aisselle en sortant de la douche (après s’être essuyé)

Veronique.delambre 21 novembre 2017 - 23 h 34 min

Un grand merci pour cette recette. Je desesperais trouver une solution pour ma fille qui ne pouvait plus se passer d’etiaxyl pour éviter les odeurs. Grâce à vous nous avons un deo super efficace et naturel. Elle m’a dit même avec le sport c’est nickel !

Gabrielle Roux Sibilon 22 novembre 2017 - 19 h 28 min

Bonjour,

J’ai déjà testé la recette et fais partager à ma famille, tout le monde à adhérer ! C’est vraiment chouette. Je voudrais renouveler la recette mais en ajoutant de la bergamote (pour le parfum) j’ai trouvé une huile essentielle sans furocoumarines, normalement non photosensibilisante. Est ce possible de la combiner avec la lavande et le palmarosa ?
Merci pour le retour..
Gabrielle

Stephanie Giot 23 novembre 2017 - 11 h 53 min

Hello,
tout d’abord merci pour ta recette, elle est top! Juste une petite question: pourquoi ne peut-on pas l’utiliser en roll-on? J’avoue que le matin, c’est plus rapide pour moi :p merci d’avance pour ta réponse 🙂
Stéphanie

Mélodie 23 novembre 2017 - 11 h 58 min

Bonjour pour un roll on il faut une texture liquide ce qui n’est pas le cas ici. Pour une utilisation rapide tu peux utiliser un stick (avec cire d’abeille si tu le fait lorsqu’il fait chaud et sans en hiver car ça reste bien solide.). Tu en trouves des vide à 1€50 sur aromazone. Mélodie

Jessica Knops 19 mai 2018 - 22 h 02 min

Moi j’ai acheté un stick sur aromazone. Beaucoup plus pratique.

Rodrigues 25 novembre 2017 - 12 h 04 min

Bonjour, je suis super contente mais’ depuis quelques jours je fais une allergie je me demande si cela peut venir des huiles essentielle utilisés j’ai Mis de la sauge et de la menthe poivrée ? Merci

Carole Bornandraised 18 janvier 2018 - 23 h 13 min

Hello ! je trouve ce deo génial aussi mais moi aussi je constate une réaction : une plaque rouge genre ezema d’un seul côté après plusieurs jours d’application. Du coup j’alterne avec un autre déo. Je n’ai pu que remarquer également des kystes assez énormes des deux côtés. En me passant de deo quelques jours les kystes sont partis. Je me demande si le problème ne vient pas du bicarbonate de soude ? le deo aurait-il la même efficacité sans le bicarbonate ?

Antigone XXI 19 janvier 2018 - 9 h 08 min

La question a été soulevée maintes fois en commentaire… et j’y ai répondu maintes fois aussi !
Le bicarbonate ne convient pas à tout le monde, de même que l’HE de palmarosa, surtout sur les peaux rasées ou épilées (et donc lésées). Il faut faire des tests et supprimer ce qui semble ne pas nous convenir à titre individuel (même si c’est dommage car le bds est très efficace !)

eidolem ino 3 avril 2018 - 11 h 51 min

Bonjour, j’utilise moi aussi la recette bica coco et avant j’avais réaction à cause de HE mais depuis que je ne mélange que le bicarbonate et l’huile de coco je n’ai plus rien.
D’ailleurs ma recette à moi est encore plus simple, je mélange à vue d’oeil le bicarbonate et l’huile de coco jusqua ce que j’obtienne une consistance qui me convient. Mais cette découverte a changé ma vie !!!
PErso je reste plus de 48h sans aucune odeur peu importe l’effort que j’ai fait

Déo coco – Le bonheur d'être mère 28 novembre 2017 - 1 h 05 min

[…] c’était un pas important pour moi, je suis passée au déo maison (recette top du blog Antigone 21) ! Un grand pas pour moi, un demi-goutte d’eau pour la nature […]

Delphine 28 novembre 2017 - 22 h 09 min

Bonsoir, je laisse un enième,commentaire pour dire tout le bien que je pense de ce déodorant que j’utilise depuis 1 mois maintenant. Habituée des roll-on, j’en ai trop mis au départ ce qui avait provoqué quelques démangeaisons (le bicarbonate de soude je pense). Depuis j’ai trouvé la solution : je pose quelques secondes mon déo en forme de muffin sous mon aisselle pour le ramollir et je tapote ensuite légèrement mes aisselles. C’est largement suffisant pour que mes aisselles sentent encore bon le soir. Ce qui n’était pas le cas avant, même avec un déo « conventionnel ». Bref je recommande à tous de le tester.
Merci Ophélie pour tes recettes ultra simples mais hyper efficaces (je suis aussi fan de ton nettoyant aux agrumes et je compte tester ton baume à lèvres). Merci aussi pour tes billets et ton livre qui me font réfléchir et aller au delà de la surface des choses.

KATHLEEN 11 décembre 2017 - 11 h 25 min

bonjour à toute, concernant la fécule, faut-il en utiliser une en particulière? ou quel marque prendre?
Merci de votre aide et bonne journée à toute

Crypti 14 décembre 2017 - 18 h 26 min

Soucieuse de l’envirronnement Et de ma santé, j’ai fait ce déodorant, avec de la cire et 20 gouttes d’he D’arbre à thé. J’en suis satisfaite et mon compagnon aussi. Le seul bémol c’est que je transpire beaucoup et qu’il ne tient pas toute la journée, mais ça reste le meilleur déodorant que j’ai testé ! J’en referai et je le fait découvrir à mon entourage. Merci pour cette recette facile et qui prend soin de nous et de mère nature.

Bibi 15 décembre 2017 - 12 h 36 min

Bonjour, je constate que les commentaires positifs sont déjà la , mais je ne peux m empêcher d en faire un autre! Surtout que je ne supportais plus les déodorants même sans sel d alumni alcool etc….. Tout me grattait , il n y avait que le Welleda que je supportais , mais franchement il n est pas efficace du tout…. Donc celui d Antigone21 a été adopté par toute la famille ( dont une fille de 13 ans qui sent très fort ( le mot est faible…) en fin de journée normalement…. Mais c est du passé !). merci! On teste les baumes à lèvres cet après midi….

Tichadou 15 décembre 2017 - 15 h 05 min

Bonjour j’aimerais savoir où tu achètes la cire végétale ? Merci
Melo

Crypti 15 décembre 2017 - 23 h 35 min

J’ai trouvé de la cire d’abeille dans les magasins bio style biocoop, la vie claire, croc nature etc

Antigone XXI 18 décembre 2017 - 11 h 18 min

Tu trouveras de la cire végétale en ligne (par ex, Aroma-Zone).

Audrey 18 décembre 2017 - 22 h 22 min

Quel type de moule en silicone pour faire en stick ? Merci !

Guingant 20 décembre 2017 - 22 h 43 min

Le réaliser et l’utiliser,c’ est l’adopter!merci

Christelle B 21 décembre 2017 - 13 h 55 min

Je suis ravie d avoir un déo moins chimique, qui ne me provoque pas d allergies (très nombreuses pourtant), qui est facile et rapide à faire et vraiment très efficace! Avant je mettai du déo le matin, à la débauche et avant d aller au sport. Maintenant juste le matin et plus la peine de frotter mes soutiens gorge et mes T shirts!!!!!

Pour rien au monde je ne reviendrai en arrière….
J ai convertis ma soeur et quelques collègues et copines à qui j ai donné les recettes et échantillons.

Mon beau déo – Les Alternettes 29 décembre 2017 - 23 h 58 min

[…] je l’ai trouvé chez Antigonne XXI. Je vous invite donc à vous rendre sur son blog. C’est désormais notre déo de famille, il […]

Emleen 31 décembre 2017 - 19 h 14 min

Bonjour
J’utilise plus ou moins cette version depuis des mois avec huiles essentielles de menthe poivrée+lavande vraie+orange douce+tea tree, 2 gouttes de chaque.
Et ben je compte plus mes hauts pourris par les taches grisâtres aux aisselles, que ça part pas à la lessive en plus. Et puis ça me tient pas toute une journée d’aisselles parfumées comme au petit matin non plus !
Je ne compte pas changer faute de mieux pour l’instant mais bon, faut le savoir. Ça peut pas non plus être parfait à tous points de vue, faut juste choisir ses priorités, en l’occurrence produits toxiques ou pas…

Elise 2 janvier 2018 - 10 h 52 min

Au niveau odeur, le déo fonctionne bien (2 semaines d’utilisation – pas d’odeur de transpiration pendant bien 18 à 20h). Je n’en mets qu’une très fine couche pour que ce soit le moins gras possible (en mettre moins ne reviendrait à ne pas en mettre du tout…) mais j’ai de grosses auréoles d’huile pas très sexy au niveau des aisselles en fin de journée… Je n’ai pas mis de cire, juste la recette huile de coco, fécule, bicarbonate et HE (de géranium pour moi) en suivant bien les proportions. Y aurait-il une recette moins grasse qui n’abîme pas les vêtement? Merci!

Chah 13 février 2018 - 21 h 51 min

Le truc le plus pratique c’est le bicarbonate seul , une pincee bien enlever l’l’excédent en dessous des aisselles pour eviter les rougeurs et tu es tranquille toute la journee. Mon fils de 14ans aussi l’l’utilise et c impeccable .bye bye odeurs

maeva 5 janvier 2018 - 14 h 45 min

Recette efficace niveau odeur mais que faire de ses affreuses taches de gras laissées par l’huile sous les aisselles ? Cela se voit et ne sèche pas, contrairement à la transpiration, du coup toutes la journée j’ai des auréoles sous les bras, pas très glamour et obligé de laver mes hauts car horriblement gras…
Je suis preneuse de toutes solutions
MErci

laetitia 16 mai 2018 - 9 h 13 min

tu peux aussi mettre juste du bicarbonate sans huile ça marche très bien

Un jour, je serais une bobo de merde – L'Abeille Procrastineuse 11 janvier 2018 - 1 h 06 min

[…] J’aime pas quand il y a trop de trucs, surtout quand ça fait le même effet. Celle d’Antigone21 est pas mal mais je trouve que les dosages sont énormes, surtout pour un premier test. Bref je […]

Ingrid 11 janvier 2018 - 1 h 11 min

Juste MERCI.
J’adore !

Sinbar Oumtoso 16 janvier 2018 - 18 h 10 min

C’est aussi un parfait dentifrice 🙂 J’ai remplacé l’HE par du xylitol (antibactérien, fraîcheur, bio, goût sucré sans les inconvénients du sucre) !

Caze 20 janvier 2018 - 1 h 50 min

Merci pour cette recette super efficace. Le seul souci est l’effet granuleux qui laisse des traces blanches sous les bras. C’est dommage parce que mis à part la texture pas assez lisse, je n’ai rien à reprocher à ce déo. Merci encore si tu continues de lire les commentaires !

Antigone XXI 20 janvier 2018 - 9 h 20 min

Alors, si tu as un effet granuleux, c’est que ton bicarbonate n’est pas extra-fin ! Il y a plusieurs textures en vente et celle que je préconise est vraiment la plus fine possible. Pour les traces blanches, je te conseille d’en mettre moins : il est assez efficace, pas besoin de se tartiner les aisselles ! 😉

Caze 20 janvier 2018 - 22 h 34 min

Ah oui effectivement, j’ai refait le déo avec un bicarbonate alimentaire qui est plus fin et la texture est parfaite! Plus de trace blanche, ni d’effet granuleux. Pas eu besoin de diminuer les doses . Ma fille de 10 ans l’adore et a fait le sien toute seule. J’ai pas laissé de commentaire maist ta recette de baume à lèvre est adoptée par toute la famille et cette recette là aussi est extraordinaire dans le sens où j’avais jamais eu un baume qui nourrit et répare aussi vite et aussi efficacement. C’est vraiment bluffant. Il me reste à tester la crème hydratante et le démaquillant dès que j’aurai mis la main sur tous les ingrédients.

poopote 31 janvier 2018 - 14 h 54 min

Bonjour j’ai une question, j’ai tester la recette en version avec la cire d’abeille, problème quand je l’applique en en prélevant avec mes doigts, j’ai l’impression de n’avoir que de l’huile sur le doigt, et du coup je n’ai pas le bicarbonate sous les doigts et je trouve que je transpire avec..

est ce que la version sans permet de mieux « prendre tous les ingredients  » ?

Antigone XXI 5 février 2018 - 9 h 21 min

Si vous avez mis de la cire, il ne faut pas prélever le déodorant avec vos doigts, mais plutôt l’utiliser directement sur la peau. D’autre part, comme vous pourrez le lire dans de nombreuses réponses à d’autres commentaires, si vous n’avez que de l’huile, c’est que le bicarbonate a décanté. Faites réchauffer au bain-marie le déodorant et remuez-le régulièrement lors du refroidissement et le mélange sera homogène.

léa heller 24 mars 2018 - 0 h 32 min

oui exactement il faut le refaire fondre , le remélanger; et à la fin op, le mettre au frigo ou au congélateur. Marche aussi pour les baumes à lévres ou autre, c’est parfait pour que ça refroidisse de façon bien homogène comme un mélange coco et karité et huile dans un pot. source mycosmétik tester et valider. Je n’ai pas d’action ^^. Super le déo et j’ai suivis ta recette, j’ai mouler dans des moules cupcakes silicones petits , 50 gr de baume rentre dans trois petits moules. Ensuite démoulés ils sont petits et tiennent la chaleur d’une salle de bains. Avec 2 gr de cire d’abeille / 50, de l’he de palmarosa. Si je devais recommencer, j’aimerai le faire comme un stick ou une glace sur un baton de bois et pouvoir l’appliquer en direct comme ceux que l’on trouve en déo naturel. Super ton blog.

Lacire 4 février 2018 - 15 h 18 min

Bonjour j’ai testé ce deo niveau efficacité c’est génial ! Rien à voir redire il tiens toute la journée, rien à voir avec les deo en spray chimique.
En revanche la texture le plaie un peu moi, la texture est granuleuse et cela me dérange un peu. Dû au bicarbonate.
Est ce normal ?
Doit il fondre normalement avec l huile de coco ?
Merci d avance pour votre réponse.
Karen

Antigone XXI 5 février 2018 - 9 h 18 min

Bonjour Karen,
Comme vous pourrez le lire à peine deux commentaires plus haut (les commentaires sont faits pour être lus, car les mêmes questions sont répétées sans cesse), vous pourrez voir qu’il faut utiliser du bicarbonate ultra-fin, sinon vous aurez cet effet granuleux.
Bonne journée.

Sabine 8 février 2018 - 9 h 58 min

Bonjour!! J’ai réalisé ce déodorant il y à maintenant 3 mois et je suis absolument conquise!! Au quotidien comme lors d’une activité sportive son efficacité est parfaite! Je me pose juste une question, le déodorant est il aussi efficace sans les huiles essentiel? Dans mon déo actuel j’ai mis HE de lavande de HE de palmarosa. Ayant le projet de tomber enceinte j’aimerai réaliser mon prochain déo sans ces HE mais j’ai peur de perdre en efficacité! Peut être que quelqu’un peu me renseigner!! Merci d’avance!!!

Antigone XXI 8 février 2018 - 10 h 04 min

Bonjour Sabine,
Comme je l’ai déjà dit plusieurs fois en commentaire (Ctrl + F pour faire une recherche dans les commentaires), oui, vous pouvez vous en passer, le déo sera encore efficace.

Annie 10 février 2018 - 18 h 34 min

Je suis tellement fière d’avoir fait cette recette de mes petites mains!! Pas encore testé sur ma peau mais impatiente de voir le résultat! 😉

Cecile 25 février 2018 - 14 h 28 min

Les odeurs de transpiration etaiené un vrai complexe pour moi qui aies testé je ne sais combien de marques saines ou moins saines… Rien a faire ! Les odeurs impregnaient meme certains gauts que je ne pouvais plus porter. Cette recette est vraiment magique même en en metanme tret peu. Pas de tâche a déplorer de mon côté et j’ai meme l’impression que cela a traité mes hauts que je peux à preprés remettre sans sentir mauvais. Efficacité au top même après une matinée de ski avec des t-shirts synthétiques !

Cosmétiques fait maison : trois recettes simples à réaliser 26 février 2018 - 13 h 28 min

[…] Si ce déo vous intéresse, voici le lien direct vers l’article d’Antigone XXI CLIC […]

Mimi Siku 28 février 2018 - 9 h 57 min

Salut,
J’ai voulu faire le déo mais comme une conne j’ai fait la version avec cire alors que je voulais mettre mon déo en pot…tu saurais pas comment rattraper ça ? Je pensais refaire fondre et ajouter un ingrédient fluidifiant mais je ne sais pas lequel sera assez efficace, ni le dosage…si t’as une idée merci !
Et j’ai cherché dans les commentaires déjà alors m’agresse pas stp lol

Antigone XXI 2 mars 2018 - 10 h 00 min

Ca va être difficile à rattraper, à moins que tu veuilles tripler ou quadrupler les proportions et refaire tout fondre. Sinon, tu peux aussi laisser ton déo dans un endroit à température ambiante assez douce (radiateur…) et prélever le déo au doigt ou à la spatule. Selon la quantité de cire mise, ça peut marcher !

léa heller 24 mars 2018 - 0 h 38 min

Bonjour Mimi, une solution pour toi ou la prochaine;) tu peux faire un moulage dans un pot avec un film alimentaire ou prendre un moule souple facile à démouler et petit. et tu démouleras une version solide de ton pot. même si je me doute que tu a trouvé une solution depuis!! ou encore le refondre et ajouter de l’huile de coco et un peu du reste.

Le zéro déchet dans la salle de bain et nous – Le Royaume de Physalis 9 mars 2018 - 7 h 38 min

[…] de la pierre d’Alun, mais tout récemment nous sommes passés au déodorant fait maison (tutoriel d’Antigone XXI) et à l’huile essentielle de […]

sylfide 22 mars 2018 - 7 h 34 min

réalisé depuis plusieurs mois avec mes collègues de travail, avec du bicarbonate très fin, j’ai constaté après plusieurs utilisations des plaques rondes sous les aisselles et cela démange pas mal , donc j’ai stoppé pendant plusieurs jours et les plaques ont disparues, même constat chez ma collègue donc malgré son utilisation très efficace et agréable il faut que chacune adapte l’utilisation du bicarbonate je vais le refaire mais avec moins de bicarbonate. je précise que mes aisselle s n’ont jamais été rasées car j’ai très peu de poils.

Délia 2 avril 2018 - 16 h 28 min

Bonjour quelles huiles essentielles peut on appliquer pour les peaux sensibles ?

Délia 8 avril 2018 - 10 h 17 min

merci d’avoir repondu …..

Joanna 8 avril 2018 - 19 h 47 min

Je n’ai jamais supporté que le déodorant en stick bourré d’aluminium. Aucun autre ne fonctionnait.
Mais ma grande envie de naturel l’a emporté et m’a poussée à essayer (sans grande conviction) votre recette. Le résultat est tout simplement magique, ce déodorant fonctionne à la perfection ! Un GRAND merci !!!!!!!!

Perrot 12 avril 2018 - 13 h 26 min

J’ai eu un petit début de cancer du sein et depuis les médecins m’ont interdit les déos du commerce ! Depuis….je pue !!! Je viens à l’instant de commander tous les ingrédients (bio !) pour fabriquer mon déo qui j’espère sera efficace ! Réponse la semaine prochaine quand j’aurais tout reçu 😉
A bientôt 😉

perrot 25 avril 2018 - 13 h 39 min

Et bien c’est parfait !!!!!

Quel déodorant bio, naturel et efficace choisir ? Suivez le guide 16 avril 2018 - 10 h 13 min

[…] je me suis lancée dans la fabrication de déodorant naturel maison, j’ai testé et adopté la recette d’Antigone XXI, très efficace, et tellement simple […]

Charline S. 17 avril 2018 - 13 h 27 min

Bonjour.
Tout d’abord merci beaucoup pour cette recette qui me convient parfaitement ! Après quelques essais infructueux j’ai enfin trouvé chaussure à mon pied et j’en suis très contente.

Juste un souci au niveau de la texture en revanche, j’ai bien suivi la recette et je le conserve au frigo, quand je l’applique tout va bien mais quelques minutes après, quand l’huile a séché j’imagine, ça fait comme une poudre et on dirait que j’ai des grains de sable qui tombent de sous les aisselles ^^ j’ai bien utilisé du BdS extra fin pourtant.

Quelqu’un pour éclairer ma lanterne ? Ai-je commis une erreur au niveau de la préparation ?

Merci par avance ! 🙂

perrot 25 avril 2018 - 13 h 37 min

J’ai tout commandé sur le site aroma-zone et je n’ai vraiment aucun souci ni de texture, ni de grains, je conserve le tout à température ambiante (sauf si il fait 30° pour éviter que l’huile se liquéfie), j’ai bien suivi les dosages à la lettre mais je n’ai pas mis de cire.

Orelllllye 28 avril 2018 - 16 h 19 min

Bonjour,

Avant de me lancer dans la fabrication de ce déodorant, je crois avoir épluché…..tout internet pendant de nombreuses soirées…! (je pense que j’ai fait peur à mon entourage…cela tournait à l’obsession!!)

Depuis quelques mois, j’essaye de modifier petit à petit mes produits de beauté pour les raisons que l’on connait tous…ainsi que mon alimentation.
Il me restait THE sujet sensible pour moi…le déo ; en effet je transpire énormément ETE comme HIVER donc j’étais en stress de changer mon rituel!

Adepte depuis très longtemps d’un antitranspirant (oui je sais…) relativement efficace, j’ai voulu tester d’autres produits, sains!
…rien n’a vraiment été efficace même si niveau odeur cela allait (bicarbonate seul, déo bio en roll on, ou en pot…), l’application et les sensations ne me convenaient pas : je suis donc tombée sur ce site.

Après avoir lu presque les 1800 commentaires (oui oui je vous assure que ça se fait bien, il suffit juste de prendre le temps…) je me suis lancée.

Cela fait donc un mois que j’ai rangé mon bon vieux déo industriel et que j’ai fabriqué (en 5 minutes effectivement) la version avec de la cire (dans moules à muffins) et cela me convient parfaitement.

Oui mon corps a été perturbé au début…! mais il semble s’y habituer et aucune odeur en fin de journée ni après le sport.

Concernant les tâches, pour ma part oui il y en a sur mes hauts mais pas plus qu’avec l’industriel : j’essaie donc de réduire la quantité appliquée le matin (un seul passage suffit…au début j avais tendance à passer deux fois…la peur sans doute!), et je brosse un mélange bicarbonate/eau chaude sur les traces avant de les laver.

J’applique du gel d’aloé véra le soir après la douche et les jours où je ne sors pas…et c’est tout. Une révolution dans mes habitudes..je vous assure!

Alors voilà Ophélie, même si ton article date de plusieurs années, je tenais à te dire un GRAND merci d’avoir partagé cet article et de prendre le temps. J’ai pu voir que tu avais répondu à de nombreuses questions posées (souvent identiques…) alors que tout est très clair dans « la recette ».

Ton site est très agréable et instructif,

Merci Merci Merci

🙂

maeva 30 avril 2018 - 13 h 37 min

Orellllly, avez-vous réaliser la recette avec ou sans huiles essentielles ? merci bcp de votre réponse

Orelllllye 30 avril 2018 - 14 h 27 min

@maeva
Recettes avec les huiles

Natacha 29 avril 2018 - 21 h 22 min

Bonjour, merci beaucoup pour cette recette facile et très efficace
effectivement. Cela fait un mois que je me suis lancée, et j’ai utilisé environ un quart du deo obtenu. Je suis ultra satisfaite du résultat ! Plus de deo du commerce toxique et inefficace pour moi. Encore un grand merci

Adeline 8 mai 2018 - 13 h 06 min

Bonjour Antigone,
Le bicarbonate me donne des rougeurs au niveau des aisselles. J’ai donc fait à nouveau la recette sans cet ingrédients mais là, ça ne fonctionne pas! Une idée pour le remplacer? Je pensais à mettre du vinaigre? Merci beaucoup.

Le jour où j'ai arrêté de me laver - Raton rêveur 10 mai 2018 - 8 h 51 min

[…] dans un premier repas sans viande, que tu as laissé tomber ton déo en spray pour regarder une recette DIY de chez Antigone XXI ou que tu as commencé à laver ta maison au vinaigre blanc. Ca va. Alors, bon, ne plus se laver, […]

Victoria 10 mai 2018 - 14 h 44 min

Bonjour,

Fécule de maïs ou pomme de terre?

Bonne journée,
Victoria

Antigone XXI 10 mai 2018 - 15 h 41 min

Peu importe, d’où l’absence de précision.

Déodorant peaux sensibles – Ninaneries 11 mai 2018 - 14 h 32 min

[…] recette avec de la fécule de maïs, qui dilue un peu le bicarbonate (recette sur le site d’Antigone). Personnellement, la fécule n’a pas diminué mes irritations et je trouve que le déo est […]

Ma recherche de prestataires beauté | Mademoiselle Dentelle 19 mai 2018 - 12 h 58 min

[…] Mes boutons ont diminué grâce à ma crème de jour magique, ma peau s’est assainie avec le merveilleux nettoyant au rhassoul, mes yeux sont démaquillés à l’huile végétale (de mon côté, celle de jojoba pour ses vertus rééquilibrantes et surtout parce qu’elle fait partie des ingrédients de mes autres produits !!) et mes aisselles profitent d’un déodorant à l’huile de coco et au bicarbonate. […]

Pomme_o_sucre 24 mai 2018 - 14 h 11 min

Bonjour,

Cela fait bientôt 1 année que j’utilise cette recette pour mon déo… j’étais convaincue, elle était magique mais voilà, cela fait quelques semaines que mon déo me lâche quotidiennement…..
De quoi est ce que ça peut venir!?
Ça me désespère je l’aimais tellement 🙁
Merci d’avance.

Ahlem 26 mai 2018 - 21 h 39 min

Bonjour,
Je l’ai testé il est super, efficace contre la transpiration et sent très très bon, malheureusement pour moi ça m’a irrité la peau et en plus ça m’a rendu les aisselles foncées alors que je suis blanche de peau du coup je l’ai arrêté a contre coeur.
Mais je vous félicite quand même pour votre super blog qui m’a beaucoup aidé à me mettre au cosmetiques fait maison.

Déodorant Coco – Zero Déchet 1 juin 2018 - 9 h 06 min

[…] Cette recette provient du site d’Antigone (https://antigone21.com/2012/05/03/un-deo-naturel-en-5-minutes-chrono-pari-tenu/) […]

Ellen 2 juin 2018 - 13 h 07 min

Personnellement, bicarbonate ultra-fin utilisé mais j’ai qd même un produit granuleux….je vais tenter de réchauffer gentiment le tout…
Et ce n’est pas évident de trouver une réponse au milieu de la multitude de commentaires…
Un peu de bienveillance ne nuit jamais

chachou2508 6 juin 2018 - 12 h 37 min

Bonjour Ellen, je suis d’accord que la bienveillance dans les réponses apportées aux commentaires laisse quelque peu à désirer… Même si je comprend que répondre aux mêmes questions sans cesse devient lassant ^^
Pour faire une recherche de mot dans la page internet sur laquelle vous vous trouvez, faites Ctrl+F
🙂

Bongrain 7 juin 2018 - 16 h 02 min

Cire de carnauba es t elle obliger d en mettre et quel fécule faut utiliser pr la recette merci

1 17 18 19 20

Comments are closed.