Un déo naturel en 5 minutes chrono ? pari tenu !

by Antigone XXI

*

Ah la la, cet article a bien failli ne pas voir le jour ! Mon ordinateur vient d’avoir la très sournoise idée de me lâcher subitement… Par prémonition ou par un heureux miracle, j’ai fait ce matin même une sauvegarde de mes fichiers (la dernière remontait à la Saint-Glinglin), donc plus de peur que de mal ! J’ai pris mon courage à deux mains… et j’ai ressorti mon vieil ordinateur du fond du placard où il dormait bien sagement entre deux toiles d’araignée, et je comprends maintenant pourquoi je l’avais remisé là en promettant de ne plus jamais, jamais y toucher… allez, ne médisons pas, il me sauve aujourd’hui la vie !

Et comme cette petite aventure m’a donné des sueurs froides, je me suis dit que l’occasion était parfaite pour vous présenter de quoi éponger ces bouffées d’angoisse, j’ai nommé : mon déodorant naturel maison ! 

*

*

Je suis sûre que d’aucuns se demandent : ‘Mais pourquoi se casse-t-elle la tête comme ça ?’

Je sais, on peut trouver dans le commerce des déodorants, il y en a même à tous les prix, de toutes les couleurs et de toutes les saveurs. Et pourtant… je persiste et signe. Je n’aime pas les déodorants du commerce. Pourquoi ?

C’est simple : la plupart de s déodorants conventionnels contiennent des ingrédients qui ne sont ni bons pour la santé, ni pour l’environnement.

☛ L’ennemi public numéro 1, bien sûr, c’est l’aluminium. Le chlorure d’aluminium est connu  des fabricants de cosmétiques car il supprime efficacement la transpiration, c’est vrai. Le petit hic, c’est qu’il est tout autant connu pour sa toxicité… et bon nombres d’experts s’accordent aujourd’hui à l’associer à des problèmes de santé majeurs, parmi lesquels le cancer du sein. Pas très sympathique, tout cela.

Pour plus de détails sur l’aluminium, n’hésitez pas à lire mon article Haro sur l’Alu !

☛ Les autres grands méchants, ce sont les parabens, qui jouent le rôle de préservateurs et de stabilisant. Second hic : certaines de ces bestioles sont, comme l’aluminium, absorbées par la peau et ont ensuite une activité oestrogénique. Pas mal de chercheurs planchent actuellement sur le lien entre parabens et cancer du sein, et émettent de forts doutes sur la prétendue ‘innocuité’ de ceux-ci. En attendant d’en savoir plus, je préfère m’abstenir.

Et les déo bio ? C’est vrai, il existe un certain nombre de déodorants dans le commerce qui portent des labels bio et dont la composition est tout à fait sûre. J’en ai testé pas mal et, pourtant, aucun ne m’a ravie. Pas très efficaces, assez coûteux… Alors, quand la version maison est très facile à faire, peu onéreuse et vraiment efficace, qu’est-ce qui me retient ?

*

3 ingrédients de base (+ 2 optionnels) = 5 minutes de travail.

Montre en main.

**

Ce qu’il vous faut : de l’huile de coco + du bicarbonate de soude + de la fécule. En option : des huiles essentielles.

✿ L’huile de coco : connue pour ses propriétés anti-bactériennes, elle présente l’immense avantage de rester solide en dessous de 25°C. Pratique si on ne veut pas se retrouver chaque matin avec des flaques d’huile sur la chemise.

❀ Le bicarbonate de soude :  il n’est pas toxique, ne provoque pas d’allergie et il neutralise très efficacement les odeurs corporelles.

✿ La fécule / ou l’arrow-root : tous deux sont des absorbants naturels et ne causent pas d’allergie.

❀ Les huiles essentielles : vous avez le choix ici, car plusieurs huiles peuvent être utilisées. En plus de l’agréable parfum qu’elles ajouteront à votre déodorant, elles ont un certain nombre de vertus : l’huile de sauge sclarée ou officinale* régule la transpiration, tandis que l’huile de palmarosa, celle de menthe poivrée et celle de lavande officinale sont anti-bactériennes. J’ai choisi ici de mélanger huile de lavande (Lavandula officinalis) et huile de palmarosa (Cymbopogon martinii), mais libre à vous d’ajouter celle(s) dont le parfum vous inspire le plus (c’est le cas de le dire) en faisant attention toutefois à ne pas utiliser d’HE dermocaustique ou photosensibilisante. N’utilisez pas non plus n’importe quelle huile si vous êtes enceinte, épileptique ou de santé fragile, ou sur vos enfants !

Alors, comment ça marche ?

* Attention, l’huile de sauge officinale est neurotoxique et abortive : à ne pas utiliser si vous êtes enceinte ou épileptique.

*

* * *

Déodorant naturel maison

* * *

*

Pour environ 200 ml. de produit

*

Ingrédients :

  • 100 g. [ 1/2 cup ] d’huile de noix de coco liquide*
  • 60 g. [ 1/4 cup ] de bicarbonate de soude (ultra fin) *
  • 40 g. de fécule [ 1/4 cup ] ou d’arrow-root
  • 10 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale
  • 10 gouttes d’huile essentielle de palmarosa
  • (opt.) 10 g de cire végétale (cf. Edit)

* Pour que l’huile soit à l’état liquide, il suffit juste de la laisser au soleil ou sur un radiateur 1/4 d’heure, ou bien faites-la chauffer au bain-marie ou au micro-onde.

* Le bicarbonate de soude technique de la Droguerie Écologique convient particulièrement.

*

Préparation :

1. Versez l’huile de noix de coco fondue dans un pot :

*
*
2. Ajoutez ensuite, cuillère par cuillère, le bicarbonate de soude et la fécule, tout en fouettant vigoureusement avec une fourchette pour qu’aucun grumeau ne se forme (si votre récipient est hermétique, vous pouvez mélanger le tout en le secouant très fort) :
*
*

3. Ajoutez ensuite les huiles essentielles :

 4. Mélangez une fois le tout et laissez le déodorant se raffermir (au réfrigérateur ou à l’air ambiant s’il ne fait pas trop chaud) avant de vous en servir.

Vous voilà maintenant avec : 1. un produit naturel, qui sent bon, se conserve très bien, dure très longtemps et coûte très peu cher … et surtout : 2. la fierté d’avoir réalisé votre propre cosmétique ! (ce qui vaut tout l’or du monde)

Pour l’utiliser ensuite, rien de plus simple : il faudra simplement vous faire à l’idée d’appliquer votre déodorant avec vos petits doigts sur vos aisselles !

—-

– Edit –

*

Je préfère maintenant mouler mon déodorant dans des moules en silicone et l’utiliser à l’état solide comme un stick :

  • vous pouvez faire de même en le conservant au réfrigérateur,
  • ou bien ajouter à la préparation 10 g de cire végétale (candelilla, carnauba…) qui va solidifier la préparation et lui permettre d’être beaucoup plus stable. Je fais fondre la cire au bain-marie avec l’huile de coco.
  • Ce déodorant ne doit pas être utilisé en roll-on.

*rr

*

Aimez-vous réaliser vos cosmétiques maison ?

Faites-moi connaître toutes vos recettes de grand-mère !

*

1 871 comments
76

Vous aimerez aussi

1 871 comments

joanna 26 juillet 2017 - 13 h 26 min

Bonjour Ophélie,
Merci beaucoup pour votre blog, il est super!
Habitant en Inde, je n’ai pas trouvé de fécule ou Arrow roots, puis je utiliser de l’argile blanche à la place?
Merci et bonne continuation

Antigone XXI 26 juillet 2017 - 18 h 29 min

Hmm… Pourquoi pas ? Ce sera peut-être un petit peu moins efficace, mais ça marchera aussi !

prabha 10 août 2017 - 0 h 13 min

Bonsoir Joanna et Antigone XXI
Je me permet de vous laisser un message..
Je vais en Inde ..1 mois à kolkata ..en octobre 2017… mon pays natal…première fois que j’Y retourne…si j’emmène le déo. ..ne pensez vous pas qu’il va fondre?
qu’en pensez vous. ..merci de votre réponse…

Antigone XXI 10 août 2017 - 9 h 29 min

Sans cire, oui ; avec cire, non.

Marina 19 septembre 2017 - 5 h 23 min

Bonjour Joanna
J’ai remplacé la fécule par de l’argile et cela fonctionne très bien

Virginie 18 novembre 2017 - 15 h 30 min

Bonjour
Est ce que c’était de l’argile verte?
Merci de ta réponse.

Tetard 29 juillet 2017 - 14 h 11 min

Bonjour, merci pour cet article super pratique et qui a l’air vraiment facileC je compte essayer cette recette bientôt, par contre, il est ecrit que le deo ne doit pas d’utiliser avec un roll on, pourquoi ? Ca me paraît tout de même plus pratique mais il doit bien y avoir une explication à cela.
Encore merci et bonne journée.

Antigone XXI 6 août 2017 - 12 h 43 min

Parce que j’ai déjà répondu plus d’une vingtaine de fois à cette question dans les commentaires précédents…
L’huile de coco devient solide en-dessous de 25°C. Ce déo est un déo SOLIDE. Or, dans un roll-on, il faut un contenu LIQUIDE, sinon ça bloque le roll-on.

Ayala 30 juillet 2017 - 7 h 47 min

Super article, j’avais déjà vu cette recette sur une chaîne YouTube. Je chercher vraiment a faire mes deo moi même, parce que les deo de cette composition sur les sites sont relativement cher.
Petite question : moi j’ai choisi la menthe poivrée. Je viens de voir sur le flacon que c’est de l’eau floral, est ce bon ? Où il faut vraiment que ce soit de l’huile ?
Je voudrais pas appliquer n’importe quoi sur mes aisselles.

Antigone XXI 6 août 2017 - 12 h 41 min

Oui, il faut de l’huile essentielle, pas de l’eau florale, sinon, le déo ne se conservera pas longtemps.

Ayala 7 août 2017 - 18 h 42 min

Merci pour votre réponse. J’ai finalement trouvé comment utilisé monnhaut floral pour pas la perdre. Et je trouverais quoi mettre dans mon deo en faisant gaffe cette fois ci.

Quentin 1 août 2017 - 15 h 20 min

Bonjour bonjour,
Etant néophyte dans ce domaine et ayant tres peu de connaissance dans le monde bio et ecoresponsable je me permets de vous poser quelques questions:

-ayant de votre odeurs sous les aisselles, je me demandait si le deo est performant, au moins de diminuer grandement les odeurs et la transpiration?
-Quel type de fécule utiliser et quel type de bicarbonate utiliser ?

Merci de votre réponse et bon courage pour la suite !

Antigone XXI 6 août 2017 - 12 h 40 min

Bonjour Quentin,
Toutes les réponses à vos questions se trouvent dans les plus de 1600 commentaires précédents (ctrl + F pour une petite recherche !). Oui, il est efficace pour les odeurs (sinon, je ne le proposerais pas), utilisez la fécule que vous le souhaitez (sinon, j’aurais proposé une fécule en particulier) et pour le bicarbonate, c’est ultra fin (comme écrit dans l’article).

Adelyne 5 août 2017 - 9 h 54 min

Bonjour, avez vous remarqué que ce déodorant laissait des tâches sur les habits? Comment faites vous pour y remédier? Merci

Antigone XXI 6 août 2017 - 12 h 37 min

N’en mettez pas trop.

Odile 6 août 2017 - 11 h 40 min

Avant de me lancer, je me demandais combien de temps votre deo se conserve.

Antigone XXI 6 août 2017 - 12 h 36 min

Autant que vous le souhaitez.

Anne-Gaelle Halter 6 août 2017 - 13 h 01 min

Bonjour, je suis en train d’écrire un article sur les déo, puis-je citer votre page et votre recette ? en mettant le lien de votre page ? Merci par avance,
Anne-Gaelle

Antigone XXI 9 août 2017 - 17 h 30 min

Bonjour, vous pouvez bien sûr citer la page et la recette, mais sans recopier cette dernière ! 🙂

Déo maison bio facile et efficace #DIY | Athena-cassy Parents Bio 6 août 2017 - 14 h 59 min

[…] grand merci à Antigone et Peau neuve dont j’ai mixé les […]

nananinja 6 août 2017 - 19 h 07 min

Recette testée cet été et approuvée. un tout grand merci!

Chloé 7 août 2017 - 20 h 46 min

Je reviens ici, plusieurs mois après mon premier commentaire! Par flemme (par procrastination, surtout, parce que nous sommes d’accord que ce n’est pas du tout difficile à faire), j’ai arrêté de faire ce déodorant pendant quelques temps et suis retournée à la « facilité » d’acheter un déodorant du commerce (bio)… eh bien, même en mettant du déo du commerce de qualité, sur des aisselles épilées et tout juste lavées, et malgré le fait que ce soit indiqué « efficace 48h » sur le flacon, l’odeur à la fin de la journée, sans être « mauvaise », n’est pas la plus agréable du monde non plus. Ayant gardé en tête ce que je pensais à l’époque du déodorant de cet article (à savoir : c’est le meilleur déodorant que j’ai jamais testé), je me suis prise par la main et je l’ai *enfin* refait. Et clairement, le verdict est sans appel : ce déodorant est VRAIMENT le meilleur qui puisse exister. Je le mets le matin à 6h30, et le soir à 22h, après une journée de forte chaleur d’été et une bonne demi-heure de sport, mes aisselles sentent toujours BON. Et d’ajouter de la cire permet au déodorant de mieux se tenir ; le seul truc qui me chagrinait, c’était qu’en refroidissant le bicarbonate de soude semblait tomber au fond, résultat (comme je le glisse dans un stick, le fond se retrouve au-dessus) je me retrouvais à la fin avec presque uniquement de l’huile de coco… ce qui était beaucoup moins efficace. Mais avec la cire, il n’y a plus du tout ce problème et c’est juste par-fait ! Encore un immense merci pour cette recette, dont je vais continuer de vanter les mérites autour de moi.

Antigone XXI 7 août 2017 - 20 h 51 min

Oh, merci Chloé pour ce retour si positif ! Ravie de voir que mon déodorant te plaît ! 🙂

Sophie CC 7 août 2017 - 23 h 53 min

Bonjour. Vu le nombre de commentaires, il est possible que vous ayez déjà répondu à cette question, j’avoue manquer de courage pour tous les lire. Alors voilà, j’ai déjà testé cette recette avec du bicarbonate « classique » et les grains me gênent un peu. Avez vous une astuce pour les réduire ou, mieux, les dissoudre? (Je ne suis pas décidée à chercher le plus fin dont vous parlez)
Merci d’avance
Sophie

MIMI 8 août 2017 - 10 h 27 min

Un grand merci pour tout ce travail que vous faites pour nous, pour nous permettre de se rendre compte que c’est faisable et EFFICACE !! moi aussi j’avais des doutes au début, me disant : « mais si c’est pas chimique, ce sera forcément moins efficace » … ah lala, le poids des préjugés !! MAIS SI c’est génial !
Seul bémol dans ma recette : l’aspect est plus huileux que celui réalisé par ma copine qui m’a fait découvrir votre blog.
Je me demandais si je devais ajouter de l’arrow root ou de la fécule ou directement tenter la cire végétale …
J’ai aussi réalisé la crème magique anti acné et c’est formidable également : surtout pour contrer l’effet peau brillante, dans mon cas.
Vraiment, MERCI !

Angie 9 août 2017 - 11 h 18 min

Bonjour,
Je souhaite tester ce déodorant naturel pour ma fille de 8 ans qui a le malheur de déjà beaucoup sentir 🙁 Avez vous déjà eu des retours de maman sur le sujet ? Peut on sans risque l’utiliser régulièrement chez l’enfant ? Ma pédiatre m’a dit ne pas y voir d’inconvénient mais des témoignages de maman me rassurerai.

Mélodie 9 septembre 2017 - 13 h 01 min

Bonjour. Ce deo peut être fait sans l’huile essentielle. Auquel cas il n’y a pas de contre idication pour les enfants.

Julie 9 août 2017 - 14 h 21 min

Bonjour, je suis novice, c’est de la fécule de maïs? Tous les ingrédients se trouvent en grande surface? Merci

Antigone XXI 9 août 2017 - 15 h 17 min

Oui, sauf la cire végétale.

Rore 16 août 2017 - 16 h 37 min

Faite et refaite. Parfaite. C’est aussi le déo préféré de mon chéri qui n’en veut plus d’autre! Merci beaucoup! Et une astuce pour celles qui auraient du bicarbonate « fin mais pas assez » : un petit coup dans le moulin à café électrique et la texture devient semblable à de la fécule. (bon ça fume un peu quand on l’ouvre, il vaut mieux ne pas respirer un grand coup au dessus. mais je l’ai fait plusieurs fois et mon moulin n’a pas souffert).

Caro 19 août 2017 - 9 h 29 min

Bonjour, merci pour cette super recette j’ai testé et ne suis pas déçu. Enfin un déo naturel et qui empêche les mauvaises odeurs. Du coup je vais la mettre dans un stick et me demande où trouver de la cire végétale ?
Merci pour votre réponse

Antigone XXI 21 août 2017 - 11 h 00 min

Sur internet (par exemple, Aroma-Zone).

Géraldine EBERLE ZIMMERMANN 20 août 2017 - 21 h 04 min

Bonjour je viens de tester votre recette qui est vraiment très facile et très rapide surtout pour moi qui suis novice. Par contre celà fait deux jours que ma préparation est au réfrigérateur et pourtant elle ne se solidifie pas. La préparation semble solide au fond du pot mais l’huile reste au dessus à l’état liquide. Que puis je faire pour solidifier le tout ? Merci beaucoup

Antigone XXI 21 août 2017 - 10 h 58 min

C’est étrange. Avez-vous bien utilisé de l’huile de coco, et non une autre huile ?

Géraldine EBERLE-ZIMMERMANN 21 août 2017 - 11 h 08 min

Oui j’ai bien pris de l’huile de coco liquide. J’avais demandé conseille à la vendeuse avant de prendre les produits.

Antigone XXI 22 août 2017 - 9 h 46 min

Alors je ne vois pas… L’huile de coco est liquide au-dessus de 25°C, solide en-dessous. Si la vôtre ne se solidifie pas au frigo, c’est qu’il ne s’agit pas d’huile de coco pure.

alysbernatchez 22 septembre 2017 - 19 h 31 min

Il faut utiliser de l’huile solide à la base et non la liquide! Il m’est apparue que l’huile extra vierge est plus solide que la vierge (selon la marque que j’utilise- Rockwell’s). Pour la recette tu fait chauffer doucement pour quelle soit bien mélangée au reste des ingrédients. Pour ne pas perdre ton huile liquide si tu ne l’utilise pas ailleurs, met moins d’huile(ou ajoute du fécule et du bicarbonate), comme ça le liquide servira plus comme fixatif des ingrédients solides et sera moins soyeux. De plus, mon vieux déo trop huileux au départ s’est solidifié à l’air ambiant au fil des semaines!

Sarah 21 août 2017 - 4 h 10 min

Bonjour, je voudrais savoir est ce qu’on peut rajouter de la vitamine E pour la conservation ?

Antigone XXI 21 août 2017 - 10 h 57 min

Oui, mais ce n’est pas du tout nécessaire.

Marie Brihier 26 août 2017 - 17 h 29 min

Bonjour testé avec 15 gouttes citron ou orange et 5 gouttes tea tree mais sans cire d’abeilles la au frigo j’attends le verdict a voir encore merci bisous

Marie Brihier 26 août 2017 - 18 h 16 min

Après attente dans le frigo le deo ave l citron d’Italie ne sent pas le citron mais la noix de coco (pour 200 ml 15 gtes de citron et 5 de tea tree et pour le deo orange douce tjrs 200ml 15 gtes orange douce et 5 de tea tree) idem il sent la coco mais pas orangorange aiguiller moi merci

Marie Brihier 28 août 2017 - 23 h 10 min

Pas de réponse mince

Antigone XXI 29 août 2017 - 10 h 51 min

Laissez reposer le déo pour que les essences se mêlent et s’affirment.
Utiliser des huiles essentielles d’agrumes, photosensibilisantes, n’est pas une très bonne idée. Veillez à ne pas vous exposer au soleil avec des débardeurs sans manches tant que vous utiliserez vos déos.

viggiano 28 août 2017 - 3 h 53 min

Bonjour, j’ai eu une réaction ( des boutons ) je n’ai pas mis de huile essentiel car je suis enceinte.est ce que vous avez une explication. Merci d’avance pour votre réponse

Antigone XXI 28 août 2017 - 14 h 59 min

Je n’ai pas d’explication particulière, si ce n’est que vous devez être allergique à l’un des composants utilisés.

Mes sources d’informations & de partage pour une vie plus verte & éthique. – Le monde d'hibiscus 1 septembre 2017 - 12 h 57 min

[…] des achats de vêtement par exemple. C’est sur son blog que j’ai trouvé la recette du déodorant que j’utilise depuis deux ans et demi […]

Saltarella 2 septembre 2017 - 17 h 52 min

Testé et approuvé. J’alterne avec du bicarbonate surfin et 2 gouttes d’eau.
Merci beaucoup

romain 3 septembre 2017 - 11 h 57 min

Je moule mon déo solide dans un verre en carton (type mac do) au lieu du moule en silicone. Ça fait un stick gratuit, jetable et que je découpe au cutter au fur et à mesure de l’utilisation environ une fois par mois. Il présente une large surface de contact.

ditadich 11 septembre 2017 - 15 h 07 min

Bonjour,
1000 mercis pour cette super recette. J avais du mal à trouver un déo vraiment efficace qui ne soit pas bourré de cochonneries et je suis ravie de m’être lancée (première popotte de cosmétique pour ma part !)… Après le test ultime du supermarché avec ma poussette de 20 kg et mon bébé en crise (le genre de situation qui me fait transpirer au max), je peux le dire : ce déo est de loin le plus efficace que je n’ai jamais testé ! Il sent bon, il est facile à faire, rien de mauvais pour la santé ! Pour ceux qui hésitent encore : lancez- vous !!!

sandie guillemette 17 septembre 2017 - 18 h 41 min

bonjour, peut-on utiliser de la cire de soja? merci d’avance.

Ju 18 septembre 2017 - 3 h 27 min

Bonjour ! Je viens de faire ce déo pour la première fois et je me demandais: si je veux ajouter de la cire végétale à la préparation par la suite, est-ce que c’est possible de le refaire fondre et ajouter la cire ou c’est totalement farfelu ? Merci beaucoup haha 🙂

Julie 20 septembre 2017 - 1 h 38 min

Bonjour, je viens de faire ce déodorant qui est effectivement très efficace ! J’ai ajouté comme indiqué de la cire pour le solidifier, seulement, j’ai mis ça dans des verrines, pas très pratique ! Du coup, je voudrais savoir s’il était possible de refaire fondre le tout pour le mettre en stick, est-ce que cela n’enlèverait pas certaines propriétés…?
Une autre question : peut-on mélanger les he de sauge et de palmarosa?
Merci pour vos conseils !
Julie

Brahim Saadan 20 septembre 2017 - 13 h 50 min

Bonjour,
Merci beaucoup pour déo naturel. Est-ce qu’on peut rajouter aux ingrédients de la poudre de pierre d’Alun ?

Kelly 22 septembre 2017 - 11 h 36 min

Bonjour Ophélie,

Un petit message pour vous soutenir sur vos choix récents d’orientation du blog : depuis que je fais ce déo maison j’ai eu beaucoup de questions curieuses d’ami.e.s qui veulent s’y mettre, et je suis toujours ravie de les envoyer vers votre blog, en espérant que la lecture les emmène plus loin que les cosmétiques 😉

Un grand merci donc pour tous les articles de fond, toujours passionnants, que l’on trouve derrière ces « portes d’entrée », qu’elles soient cosmétiques ou culinaires !

Marilyn 30 septembre 2017 - 14 h 43 min

Bonjour, du pur beurre de karité pourrait il remplacer la cire svp?

Marilyn 30 septembre 2017 - 16 h 36 min

Rebonjour, et l’argile blanche peut elle remplacer le bicarbonate?

Catherine 4 octobre 2017 - 8 h 28 min

Déodorant très efficace après avoir essayé le citron, l’HE de palmarès pure…
Je recommande vraiment

Catherine 4 octobre 2017 - 8 h 30 min

Je voulais écrire HÉ Palmarosa

Zéro tracas, zéro déchets beaucoup de bla bla…(partie salle de bain) – Sans regret avec foliiies 14 octobre 2017 - 18 h 59 min

[…] ami ! Fabriquer son déodorant maison, redécouverte d’une super blogueuse Antigone XXI déo maison ! Magique j’ai tout ce qu’il me faut à la maison, bicarbonate (c’est pour les […]

ClarisseA 17 octobre 2017 - 15 h 18 min

Sent délicieusement bon, marche merveilleusement bien. Mieux que les déos du commerce qui ne suffisaient pas à ma pratique sportive intensive. Merci de mettre en ligne de telles recettes, si simples et si efficaces. Continuez! Seul bémol: tshirt un peu gras sous les bras à la fin de la journée.. mais peut être que j’en mets trop, habituée à devoir tartiner avec les déos du commerce..; je vais essayer de réduire pour voir. Merci encore.

Margaux NTX 19 octobre 2017 - 19 h 43 min

Mon ami achetait un déodorant d’une grande enseigne à 16,50€, le seul qui masquait (le plus, donc pas totalement) les mauvaises odeurs. Lorsqu’il est tombé en rupture de stock, j’ai cherché en grande surface un déodorant bio (4€) qui ne fonctionnait absolument pas. J’ai donc testé cette recette et …. WHAOUH !!!! Il sent bon du matin au soir, même en faisant du sport !!! (Houra !!!) Tout ça pour en plus un prix total de … quelques euros… ! J’en ai aussi offert un à une amie qui a été ravie. J’ai utilisé les huiles essentielles de citron et d’orange pour une fraîcheur extrême.

Que dire de plus que « MERCI MERCI MERCI ! ».

Je vais prochainement tester le baume à lèvre et je pense offrir des échantillons de déo et baumes à Noël à ma famille car cette recette à le mérite d’être connue.

<3

Val 22 octobre 2017 - 19 h 32 min

Merci pour la recette. Cela fait trois mois que je me mets de ce déo et je suis enchantée, il est très efficace et sent divinement bon ! En été je le garde au frigo car je fais la version sans cire. Mes aisselles te disent merci 😀

Boukedenna 23 octobre 2017 - 9 h 45 min

Bonjour je suis très contente d’avoir trouvé la recette exacte d’un déodorant bio et naturel sans aluminium mais là où je vis il n’y a pas d’huile de coco avec quoi je peux la remplacer s’il vous plaît Merci

Antigone XXI 23 octobre 2017 - 15 h 41 min

Beurre de karité ? mais ce ne sera pas aussi bien.

Rebecca 24 octobre 2017 - 15 h 25 min

Bonjour Ophélie,
Après avoir réuni tous les ingrédients, je me lance enfin dans la préparation de votre déodorant ! J’aurais voulu l’utiliser en stick mais à part l’étui en plastique de chez Aroma-Zone (qui ne me plait pas vraiment), je ne trouve nul part de moule en silicone comme vous le citez dans votre article. Vous avez acheter des moules spéciaux pour les cosmétiques maisons ou ce sont des moules à gâteaux ? Et où est-ce-que je pourrais en trouver ?
Je vous remercie d’avance pour votre réponse et surtout un GRAND merci pour toutes vos recettes, la prochaine que je teste sera celle des baumes à lèvres, ils ont l’air GENIAUX !
Merci ! 🙂

Antigone XXI 24 octobre 2017 - 15 h 28 min

Merci Rebecca ! J’utilise simplement des moules à pâtisserie (les moules à cannelés en particulier son parfaits) ! 😉

Rebecca 24 octobre 2017 - 18 h 49 min

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? 😉
Merci beaucoup de votre réponse et au plaisir de découvrir vos nouvelles recettes. 🙂

Clémence 27 octobre 2017 - 9 h 43 min

Bonjour Antigone,

1000 mercis pour cette recette, qu’une copine m’a passée, et que j’ai déjà moi-même repassé à ma soeur et bien d’autres amies ! Tout le monde est unanime ; c’est le déo le plus efficace que l’on ait testé jusque là !
J’ai toujours un petit pot dans lequel j’ai un peu de déo pour le faire tester, c’est le meilleur des arguments.

Quand je suis à cours il m’arrive d’utiliser un fond de déo du commerce (de bonne qualité) qui me reste dans mes placards et le comparatif est sans appel ; ce déo est parfait !

Par contre l’utilisation en stick ne me convient pas ; ça en met trop à la fois (malgré la cire végétale), je préfère l’appliquer à la main.

Bonne continuation et encore merci pour le partage

Clémence 27 octobre 2017 - 9 h 55 min

et j’ajoute que mon conjoint est également conquis ! 🙂

Laura 27 octobre 2017 - 14 h 06 min

Bonjour et merci pour votre travail. J’aurais 2 questions svp : est ce que la cire végétale rajoutée pour solidifier le déodorant n’aurait pas un effet contre productif dans le sens où la cire, à priori imperméable, ne laisserait pas passer la transpiration ? Et pour des raisons pratiques, où se procurer un « stick vide »? Merci beaucoup

Palatino 18 novembre 2017 - 13 h 29 min

Pour le stick vide, le plus simple est d’en acheter du commerce et le recycler.
En déo féminin, le stick n’est plus à la mode (c’est plus rentable de vendre de l’eau dans les des roll-on, qui faudra bourrer d’agent conservateur . . . ), mais on peut utiliser le stick Narta. Pour le remplir, il faut faire sauter la pastille qui ferme la molette avec un tournevis très fin. Ne pas jeter la capsule protectrice qui servira à fermer le stick lors du remplissage.

Et si on testait un déo naturel fait maison ? 28 octobre 2017 - 8 h 09 min

[…] pris une recette qui circule beaucoup sur la toile et que l’on retrouve notamment  chez Antigone XXI. Emilie avait choisi la version en pot, plus mole. Chez nous, nous avons opté pour la version […]

Claire 28 octobre 2017 - 10 h 42 min

Un commentaire de plus, tout simplement pour te remercier encore et encore car c’est la seule recette de deo que je fais tellement je l’aime ! J’ai testé d’autres recettes mais c’est la tienne la plus efficace! Je vais en refaire ce week-end mais sans huiles essentielles pour tester 🙂 merci encore

Aubert 31 octobre 2017 - 10 h 32 min

Bonjour, je suis sur le point de me lancer, (encore merci pour toutes vos données préciseuses) simplement, une petite question, j’ai de la cire d’abeille, cela peut remplacer la cire végétale ?? merci pour votre retour,

Palatino 18 novembre 2017 - 12 h 23 min

Salut,

J’utilise de la cire d’abeille, dans les même proportions (5g de cire pour 50 g de coco), c’est parfait !

aimard 3 novembre 2017 - 23 h 13 min

Je suis très étonnée que çà ne choque personne de mouler son déodorant dans des moules en silicone….Le but c’est d’utiliser des produits naturels, alors pourquoi mettre son produit en contact avec du silicone ??

Jany 7 novembre 2017 - 20 h 13 min

Bonjour, j’ai également testé ce déodorant. Vraiment top ! Par contre une solution pour atténuer le « feu du rasoir » pour pouvoir appliquer le déodorant la même journée. J’ai des réactions régulièrement. Dois je juste rajouter de l’huile de choc ?. Merci pour les conseils.

Zanahorita 15 novembre 2017 - 22 h 28 min

Testé validé ce jour après une journée passée dans un T-shirt synthétique suivie d’1h30 de danse africaine. Ca va changer ma vie

Palatino 18 novembre 2017 - 11 h 30 min

Salut,

Merci a Antigone XXI pour cette recette.

Je suis un homme de 47 ans et je cherchais un déo qui tienne toute la journée, ce qui était loin d’être le cas des déo du commerce. J’en avais marre de sentir la transpiration en fin de journée . . .
Je suis bluffé par l’efficacité de ce déo naturel, et à si petite dose.
Je l’ai un peu adaptée en utilisant de l’huile (ou plutôt de la graisse) de coprah hydrogénée que je me sers déjà pour mes savon à froid (et cuire les frites !).
J’utilise de la cire d’abeille, j’ai remarqué que ça stabilise le mélange huile-bicarbonate-fécule, assurant une bonne répartition des composants une fois le mélange refroidit et figé.
Il faut utiliser du bicarbonate de soude très fin, comme du sucre glace ou du talc, dispo au rayon hygiène.
Pour info, le bicarbonate de soude ne se dissout pas dans l’huile.

Je réutilise des sticks du commerce pour couler le mélange chaud et liquide à travers la molette dont j’ai retiré la pastille (c’est comme ça qu’ils sont remplis en usine)

J’ai fait 2 versions :
Masculin avec de l’HE d’arbre à thé et menthe poivrée.
Féminin avec de l’HE de palmarosa.

Bonne transpiration ;o)

Palatino 18 novembre 2017 - 12 h 26 min

Désolé pour les fautes, mais on ne peux pas éditer son message pour corriger :o(

GENTIL Bénédicte 19 novembre 2017 - 11 h 12 min

Bonjour et merci pour cette super recette : les odeurs disparaissent, c’est magique.
Mais après un mois d’utilisation, des rougeurs apparaissent et ça me gratte fortement. J’ai refait la recette sans HÉ et c’est pareil.
Un petit tuyau ? Merci !

Palatino 19 novembre 2017 - 12 h 51 min

Bonjour Bénédicte,

L’ingrédient le plus irritant reste le bicarbonate de sodium à mon avis.
Le mieux serait de tester le déo sans le bicarbonate, et, éventuellement le réintroduire par la suite en plus petite quantité.
Attention au surdosage au niveau des aisselles, ce déo est très efficace et on ne doit pas se « tartiner » avec.

1 16 17 18 19 20

Comments are closed.