Faire son baume à lèvres maison, c’est facile !

22 février 2014

 

Baumes à lèvres maison - Antigone XXI

 

Aujourd’hui, pour changer un  peu, j’avais envie de mettre la main à la pâte, non pour la porter à la bouche cette fois-ci, mais aux lèvres ! Et hop, c’est parti pour un petit DIY ! (‘DiAïeWouaille’, ou Do It Yourself pour les non-initiés).

La baumàlévrisation (Littré, du latin vulgaire balmalabritionis) était un incontournable de mes années collège : on se passait le baume de lèvres en lèvres (I♥Microbes!), on rivalisait à qui aurait le plus fluo des gloss, et on finissait même par manger ces tubes au goût de fleur, malabar, chocolat ou barbapapa. Malheureusement, à l’époque où l’on changeait de baumes comme de vêtements, on ne savait pas vraiment ce qu’il y avait dedans, et si l’on avait su, on n’aurait peut-être pas aussi goulûment lapé nos sticks multicolores… 

Aujourd’hui, je vais vous montrer pourquoi et comment faire son baume à lèvres maison, un baume très rapide à faire, personnalisable à l’envie, requérant un nombre d’ingrédients & d’ustensiles très limité, 100% naturel, bio et végétal… bref, vous allez voir, il n’y a que des bonnes raisons pour opter pour les baumes à lèvres maison !

*

Baumes à lèvres maison - Antigone XXI

*

Pourquoi faire son baume à lèvre maison ?

*

Les baumes à lèvres du commerce sont très chers au regard de leur composition. Prenons un stick très courant, le Labe**o Classic (3,15€) pour ne pas le nommer. Sur le site de la marque, les ingrédients sont au nombre de deux : Huile précieuse de Jojoba, Beurre de Karité naturel (cela ne suffirait pas de mettre ‘huile de jojoba’ et ‘beurre de karité’, encore faut-il qu’ils soient ‘précieux’ et ‘naturels’, mais bon, passons…). 

Vérifions la liste des ingrédients telle qu’on peut la trouver ailleurs :

cera microcristallina, octyldodecanol, hydrogenated polydecene, cetyl palmitate, ricinus communis, myristyl myristate, vp/hexadecene copolymer, cetearyl alcohol, polyglyceryl-3 diisostearate, butyrospermum parkii, cocoglycerides, pentaerythrityl tetraisostearate, cp/eicosene copolymer, C20-40 alkyl stearate, cera carnauba, simmondsia chinensis, tocopheryl acetate, penthenol, vitis vinifera, glycerin, cera alba, aqua, limonene, linalool,benzyl benzoate, citral, parfum.

*

On a donc majoritairement (dans l’ordre d’importance) :

  • des dérivés du pétrole : la cera microcristallina, c’est de la paraffine, autrement dit un corps gras inerte issus de minéraux, au prix de revient très bas pour le fabricant, mais à l’effet occlusif sur la peau (= bouche les pores) et sans aucun élément nutritif. Les huiles minérales sont, d’autre part, très polluantes.
  • des alcools gras : (octyldodecanol, cetearyl alcohol, C20-40 alkyl stearate) On les utilise comme émulsifiants, épaississants et opacifiants. Ils ont les mêmes caractéristiques que les huiles minérales, mais sont en plus irritants pour l’épiderme.
  • des silicones :  le hydrogenated polydecene,  c’est une matière  de type plastique inor- ganique obtenue à partir de silicium et d’oygène, extrêmement néfaste pour l’environnement, car très peu biodégradable. Les silicones n’ont, en outre, aucune propriété bénéfique pour la peau, puisqu’elles se contentent d’y laisser un film inerte.
  • des polymères : (vp/hexadecene copolymer, cp/eicosene copolymer) Il s’agit d’une  matière plastique aux propriétés semblables aux silicones : production d’un film sur la peau qui peut boucher les pores.
  • des émulsifiants : (polyglyceryl-3 diisostearate, pentaerythrityl tetraisos- tearate) Dans les produits conventionnels, ces tensioactifs sont presque tous d’origine synthétique ou animale, alors qu’en bio, ils sont souvent dérivés de cires végétales ou de sucre.
  • des ingrédients toxiques ou d’origine douteuse : le cetyl palmitate,  un ester dérivé des acides palmitique et cétylique, peut provenir de baleine ou de dauphins (1, 2) ; les parfums sont à l’origine de réactions allergiques en raison des molécules aromatiques de synthèse…
  • de (trop) rares produits naturels : l’huile de ricin (ricinus communis), le beurre de karité (butyrospermum parkii) ou l’huile de jojoba (simmondsia chinensis) sont certes naturels, mais en quelle proportion sont-ils présents ici ? Les deux ingrédients étiquetés comme ‘principaux’ par la marque n’arrivent respectivement qu’en 10e et 16e position ! De plus, ces ingrédients sont souvent extraits à l’aide de solvants, ce qui peut réduire à néant leurs propriétés naturelles.

*

Autrement dit, pour 3,15€, on a un produit composé de pas moins de 28 ingrédients (!), quasiment dépourvu de principes actifs, potentiellement irritant, allergène et occlusif, contenant des matières plastiques et des produits animaux… Sympa, non ?

*

Et si je dis qu’en échange on peut avoir un produit économique, efficace & naturel ?

*

baumes à Lèvres maison - Antigone XXI

*

Comment faire son baume à lèvres maison ?

*

Plutôt que vous donner une simple recette de baume à lèvres, je préfère vous donner la ‘formule’ pour faire de superbes baumes maison 100% végétaux. Une fois les proportions comprises, il ne vous restera plus qu’à concocter vos propres baumes personnalisés ! A titre d’exemple, je vous proposerai 4 recettes au choix. Vous allez voir, c’est un jeu d’enfant !

Pour un baume maison, il faut :

  • un beurre végétal*
  • une huile végétale
  • de la cire végétale (candelilla, carnauba, riz, etc.)
  • un conservateur (huile de germes de blé, vitamine E…)
  • la botte secrète (opt.) : des huiles essentielles et/ou des colorants naturels.*

* Vous pouvez aussi n’utiliser que de l’huile, mais le pouvoir hydratant et nourrissant sera moins important.

*

Comme vous le voyez, on n’a ici besoin que de 4 ingrédients de base… Voilà qui change des 28 ingrédients du Labe**o ! Selon les huiles utilisées, votre baume à lèvre n’aura pas les mêmes propriétés. On peut opter pour un baume spécial ‘grand froid’ ou plutôt pour un baume léger et qui donnera une jolie couleur à vos lèvres…

*

Pour plus de détails :

  • le beurre végétal : les beurres de karité ou de cacao sont riches en acides gras essentiels (notamment oméga-3) et en vitamines (A, C, et E), en plus d’être très hydratants et tonifiants. Parfaits en hiver, pour les peaux abîmées, et les lèvres gercées. Le parfum du karité est neutre, tandis que celui du cacao est assez prononcé.
  • l’huile végétale : l’huile de noyau d’abricot convient à tous les épidermes, notamment les peaux fines, sèches et ridées ; l’huile d’amande douce réduit les inflammations et favorise la cicatrisation des crevasses ; l’huile d’olive est particulièrement riche et idéale pour les peaux sèches ; l’huile de coco est un excellent lubrifiant et hydratant naturel ; l’huile de carotte (en fait, le résultat de la macération de racines de carotte dans de l’huile de tournesol) est particulièrement riche en bêta-carotène et prépare bien au soleil.
  • la cire végétale : j’utilise de la cire de candelilla (comme dans mon déo maison), mais libre à vous d’en choisir une autre. Cette cire est particulièrement adaptée aux soins des lèvres abîmées, de par son pouvoir de rétention de l’huile.
  • un conservateur : je choisis de l’huile de germe de blé plutôt qu’une huile spéciale ‘vitamine E’, car elle est plus économique et on la trouve facilement en magasin bio. Etant naturellement dosée en vit. E, elle est excellente pour les peaux abîmées, sèches et ridées. On l’utilisera ici comme conservateur en toute petite quantité. [et non, elle ne contient pas de gluten !]
  • les bottes secrètes :  (opt.) les huiles essentielles (vanille, géranium, orange…) présentent de nombreuses propriétés (antiseptiques, hydratantes, nourrissantes, adoucissantes, restructurantes…), en plus d’avoir des parfums envoûtants. La poudre de cacao ou de betterave, ou encore des fruits secs (framboise, fraise…) réduits en poudre fine, donnent de merveilleux colorants naturels.

*

Sans plus attendre, les recettes !

*

 Baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

D’abord, le baume à la vanille : un classique, assez neutre, pour homme comme pour femme, parfait pour protéger vos lèvres contre le manque d’hydratation et le froid, tout en restant discret.*

*

*

Baume à lèvres Vanille

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g ou 5 ml [1/2 tsp] de beurre de karité 
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile de noyau d’abricot
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)*
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 2-3 gouttes d’HE de vanille

*

* Ces proportions sont idéales pour un baume en stick, notamment. Si vous voulez un résultat plus crémeux (proche du gloss), diminuez la part de cire végétale.

☛ 5 g/ml signifie que 5 g = 5 ml .

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le karité, l’huile d’abricot et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé et l’HE. Remuez à l’aide d’une spatule.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide (attention, ça se solidifie très vite !).
    4. Laissez refroidir votre baume et voilà le travail !

*

Et maintenant, place à mon chouchou ! 

*

Baumes à lèvres maison - Antigone XXI

*

Mmm… ce baume au chocolat est tout simplement à croquer ! C’est un baume spécial hiver ou lèvres fragiles, de par la présence de beurre de cacao et d’huile d’amande douce. Pour la jolie couleur, un petit peu de cacao en poudre et c’est tout ! Rassurez-vous toutefois, il ne s’agit pas là de rouge à lèvres : la teinte du baume est très délicate et subtile.

*

*

Baume à lèvres Chocolat

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g/ml [1/2 tsp] de beurre de cacao 
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile d’amande douce
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 1/4 càc [tsp] de cacao en poudre

*

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le beurre de cacao, l’huile d’amande et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé et la poudre de cacao. Remuez.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide.
    4. Laissez refroidir votre baume et délectez-vous de sa saveur cacaotée.

*

Et maintenant, mettons un peu de peps sur nos lèvres !

*

baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

Un peu fatigué par le froid et le temps maussade ? Alors essayez mon baume Peps ! Voici un baume à lèvres ultra-vitaminé, parfait pour le printemps et l’été, à la saveur tendre et acidulée d’orange douce. En guest star, l’huile de carotte, bourrée de bêta-carotène, histoire de protéger vos lèvres et leur donner de belles couleurs en vue du grand soleil de l’été…

*

*

Baume à lèvres Peps !

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g/ml [1/2 tsp] de beurre de karité
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile de carotte
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 2-3 gouttes d’HE d’orange douce

*

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le beurre de karité, l’huile de carotte et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé et l’HE. Remuez.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide.
    4. Laissez refroidir votre baume et préparez-vous pour bondir !

*

Pour finir, un peu de douceur dans ce monde de brutes…

*

Baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

Quoi de mieux pour adoucir vos lèvres fragiles que mon baume Fleur ? Jeunes âmes délicates et petites fées des bois, ce baume est fait pour vous ! Pour une extrême douceur et une parfaite hydratation, j’ai choisi l’huile de coco. Quelques gouttes d’huile essentielle de géranium suffisent à donner un délicieux parfum de rose (vous pouvez aussi opter pour de l’HE de rose, mille fois plus chère…) et une pincée de poudre de betterave pour une jolie couleur. Pour une teinte plus rosée, je vous conseille la poudre de framboise

*

*

Baume à lèvres Fleur

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g/ml [1/2 tsp] de beurre de karité
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile de coco
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 2-3 gouttes d’HE de géranium
  • 1 pointe de couteau de poudre de betterave

*

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le beurre de karité, l’huile de coco et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé,  l’HE et la poudre. Remuez.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide.
    4. Laissez refroidir votre baume et laissez-vous envahir par sa douceur !

*

Baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

Et voilà ! Ces baumes se conservent 10-12 mois (et peut-être davantage…). Le prix de revient moyen est d’environ 0.90€ par baume: pour de la qualité bio, je crois qu’on ne peut guère faire mieux ! La plupart des ingrédients nécessaires à la confection de ces baumes se trouve en magasin bio, et sinon, j’ai donné les liens dans l’article.

J’espère que cet article vous aura intéressé et que vous ne regarderez plus votre stick du commerce de la même manière ! Croyez-moi, il ne sert à rien de vider son porte-feuille dans des produits dont les principaux ingrédients sont du pétrole et du plastique. Mieux vaut sans hésiter ici opter pour la préparation maison !

Et si vous êtes récalcitrants, sachez que vos lèvres se porteront aussi très bien au naturel ! Une goutte d’huile (quand j’insiste) en hiver, rien du tout en été… les lèvres de mon amoureux sont vierges de tout baume, et, croyez-moi, elles sont on ne peut plus douces ! 😉

*

  

742 commentaires
14

Vous aimerez aussi

742 commentaires

aélia 23 août 2014 at 21 h 52 min

merci !! grâce a toi je fais plein de superbe cadeaux a mes ami(e)s et ma famille!!
c’est vraiment super!!!
Aélia xxxx

Répondre
Licorne 25 août 2014 at 21 h 37 min

Bonjour.
J’aimerai savoir si je peux mettre de ce baume maison a ma fille de 2 ans et demi pour cette hivers?
Je pense que oui mais je préfère poser la question ^^
Je suis une moman flippée de la vie lol

Répondre
Antigone XXI 26 août 2014 at 8 h 35 min

Oui, bien sûr, pas de problème ! C’est mieux que de mettre du La***o 😉

Répondre
Mamzelle Ma 29 août 2014 at 11 h 58 min

Tes baumes font trop envie! J’ai fais le PEP’S et je le valide! Odeur fraiche, lèvre douce que demander de mieux! il est vraiment compact par contre mais pour un premier essai je suis assez contente de moi^^
J’aurai eu une question pour le FLEUR, le Géranium a t-il un vrai intérêt pour les lèvres? (je ne connais pas du tout cette HE) ou bien peut-on le remplacer par d’autre chose et dans ce cas quelle HE tu conseillerais?

Bravo pour toutes ses idées! je me suis fait le Déo et le démaquillant et c’est vraiment le top! 😀

Répondre
Antigone XXI 29 août 2014 at 12 h 28 min

L’HE de géranium sert surtout à donner une odeur très proche de la rose ici ! (d’où le nom de ‘fleur’… 😉 )
Tu peux t’en passer ou la remplacer par de l’HE de vanille, par exemple. Sinon, une autre HE conseillée dans les autres baumes.

Répondre
tiffany 9 septembre 2014 at 10 h 13 min

les recettes m’ont l’air toutes superbe, je viens de recevoir mes produits aujourd’hui je me lance dans le stick vanille , merci pour toutes ces recettes
J’ai déjà fais le déo et j’en suis satisfaite

Répondre
Salama 15 septembre 2014 at 15 h 00 min

Moi qui cherchait une recette simple de baume pour cet hiver, me voilà comblée !
Par contre, pour le baume Peps, c’est juste l’huile de carotte qui lui a donné cette couleur ? Cela suffit ?
Et comme conservateur, peut-on utiliser du Cosgard ? Merci d’avance pour vos réponses !

Répondre
Antigone XXI 15 septembre 2014 at 15 h 43 min

Oui, elle est très colorée.
J’ai déjà répondu 2-3 fois à cette question plus haut.

Répondre
Sarah 16 septembre 2014 at 12 h 26 min

Coucou, je viens juste de découvrir ton blog (en cherchant baume à lèvre maison justement) et je vais me mettre à cette recette au plus vite! J’adore j’adore ton blog il est génial, je suis en train de lire tous les autres articles. Celui du démaquillant m’intéresse également énormément.
Par contre étant totalement novice j’ai une ou deux questions. Tu parle de colorants naturels en botte secrète, ou les trouve-t-on? Est ce que la poudre de betterave donne de la couleur? Et niveau dosage, tu as un doseur spécial ou une cuillère à café fait l’affaire? J’ai du mal à comprendre les 5g/ml, pour 10 ml c’est donc 50g c’est ça? (Oui vraiment très novice, lol)
En tous cas pour finir je trouve vraiment ces recettes top. L’hiver dernier a été rude pour mes lèvres, et j’avais l’impression que les labe**o et autres baumes me faisaient plus de mal que de bien, j’ai donc vraiment hâte de tester tes recettes. J’étais en plus loin d’imaginer qu’il y avait tant de produits dans un petit stick, je me rend compte que j’achète sans me poser de questions. Tes articles en plus d’être utiles amènent à réfléchir sur ce qu’on consomme!

Répondre
Antigone XXI 16 septembre 2014 at 12 h 32 min

Alors, merci de ton enthousiasme ! Comme tu es nouvelle ici, je vais répéter une petite chose qui a du mal à rentrer dans les têtes même des vieux de la vieille… 😉 Très souvent, les réponses aux nouvelles questions se trouvent déjà dans les commentaires : il te suffit donc de les lire ou, plus rapidement, de faire une recherche (ctrl + f) pour trouver ta réponse !
Pour les colorants, soit en magasin bio, soit sur Aroma Zone, par exemple. Oui, la poudre de betterave colore énormément, de même que le jus (pour un blush, c’est parfait !).
Ce que je veux dire, c’est tout simplement que 5 g = 5 ml, donc que l’on calcule avec l’aide d’une balance ou de cuillères doseuses, cela revient au même. J’utilise des cuillères doseuses américaines (très précises), mais si tu as une bonne balance, peu importe le contenant.

Répondre
Sarah 22 septembre 2014 at 7 h 30 min

En fait en lisant les articles j’ai aussi lu les commentaires et j’ai trouvé les réponses à mes questions toute seule, on demande toujours trop vite, lol. Je te remercie quand même de ta réponse sachant que tu y a déjà répondu x fois. Par contre le truc du ctrl+f ça je n’y avais pas pensé, donc merci.
J’ai effectué une commande sur aroma zone du coup, des que produits arrivent je m’y met! 🙂

Répondre
Christelle 24 septembre 2014 at 20 h 00 min

Bonjour Ophélie,
Merci de partager tes recettes maison, j’ai déjà préparé le nettoyant ménager et le déo, supers tous les deux. Dernièrement, j’ai confectionné le baume à lèvres à la vanille que j’ai coulé dans un tube approprié. Au début, le baume avait une bonne texture, puis il est devenu granuleux, au point que cela griffe les lèvres en l’appliquant. De quoi cela pourrait-il venir ? J’ai suivi la recette à la lettre, en utilisant notamment du beurre de karité brut et de la cire de candelilla. Peut-être un problème de température, une mauvaise homogénéisation ?
Merci d’avance pour tout retour !

Répondre
Antigone XXI 25 septembre 2014 at 7 h 06 min

Alors, cela est dû à des questions de tempérage, effectivement (j’avais parlé du tempérage du beurre de cacao ici notamment). Je pense que le beurre de karité brut, comme il n’est pas traité en amont, est sujet à des problèmes liés au tempérage, mais il faudrait regarder quels sont ses seuils de température car ils doivent être différents de ceux du beurre de cacao. A titre indicatif, en utilisant du raffiné, ce problème ne se pose plus.

Répondre
lisa 25 septembre 2014 at 22 h 14 min

Petite question,cela revient à combien environ du baume si je décide d’en faire

Répondre
Bobette Pop'n Cuticule 5 octobre 2014 at 10 h 04 min

Coucou, je m’apprête à réaliser un baume à lèvre pour moi et ma sœur (cadeaux youpi ^^) mais je m’interroge sur les tsp: car après vérification 1 tsp=5ml=1cuillère à café or pour le beurre et l’huile tu indique 1/2 tsp pour 5ml et idem 1/2 tsp pour 2g de cire.

Je ne penses pas avoir de réponse dans la journée, mais au cas ou pour une prochaine tambouille, est ce que tu pourrais me dire du coup quelles sont les proportions à suivre? (sachant que de toute façon je n’ai que des outils type cuillère à café ou soupe pour tambouiller, pas de cup ni balance ^^

Merci beaucoup

ps: je suis vraiment trop contente d’avoir découvert ton blog, j’adore je kiff grave et j’en veux encore :p
Bisettes

Répondre
Antigone XXI 5 octobre 2014 at 15 h 05 min

Cela signifie tout simplement que, si un ingrédient a le même volume qu’un autre, il n’a pas forcément le même poids ! Je te conseille d’investir soit dans une balance électronique, soit dans un petit jeu de cuillères américaines : pour ce genre de recette, il faut être assez précis.
Merci à toi ! .-)

Répondre
Acheter ? 46 choses que vous devriez commencer à faire 7 octobre 2014 at 8 h 28 min

[…] Au lieu d’ acheter vous pourriez faire dfaire du baume à lèvres […]

Répondre
Rado 14 octobre 2014 at 13 h 44 min

Coucou, où as tu trouvé les petits pots pour y mettre tes baumes ? !)

Répondre
Antigone XXI 14 octobre 2014 at 14 h 14 min

Aroma Zone, je l’ai mentionné plusieurs fois en commentaire 🙂

Répondre
Liz 26 octobre 2014 at 10 h 12 min

Wahouuuu super article! Moi qui ai un labello lip butter je suis pressée de le finir afin de tester une de tes recettes! Surtout celle au chocolat! Par contre, pour cette recette j’aurai une question, peut être un peu ridicule certes mais je ne m’y connais vraiment pas. Les 2g de cire c’est pour 1ml ou les 10ml final ??? Merci beaucoup pour ta réponse

Répondre
Antigone XXI 26 octobre 2014 at 11 h 22 min

Comme la recette l’indique, 2 g de cire, c’est pour un pot de 10 ml.

Répondre
Leeloo 1 novembre 2014 at 23 h 11 min

Bonjour,
Je suis tombée sur cette article en recherchant des ingrédients pour mon baume à lèvre bio.

Ma petite recette 😉
2c. à soupe d’huile de germe de blé,
1c. à soupe d’huile végétale d’avocat,
1,5c. à soupe de cire d’abeille,
1c. à soupe de miel,
3 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée,
3 gouttes d’huile essentielle de camomille matricaire.

Faire chauffer au bain marie les 4 premiers ingrédients et ajouter vers la fin les 2 huiles essentielles.
Mélanger jusqu’à épaississement.
Plus qu’à mettre en petits pots 😉

Répondre
Milla 5 novembre 2014 at 12 h 34 min

Super article! je cherchais justement une formule « personalisable » que peu de blog expliquent, afin de changer les ingrédients comme je veux.
par contre, je n’ai que du Cosgart comme conservateur, c’est utilisable pour un baume à levres ?

Répondre
Milla 5 novembre 2014 at 12 h 38 min

Désolée, je viens de trouver la réponse plus haut 🙂

Répondre
Diana 6 novembre 2014 at 17 h 57 min

quelles sont les réaction chimique ou physique lorsque les ingrédients sont mélangés ensembles à une température élevée?
(c’est pour un projet en science)

Répondre
Antigone XXI 6 novembre 2014 at 19 h 52 min

A toi d’essayer ! La science est toujours plus parlante quand on en fait l’expérience soi-même 😉

Répondre
aurelie 7 novembre 2014 at 23 h 17 min

bonjour!
Votre bel article a deja quelques mois mais je tente ma question: pensez vous que vos petits baumes pourraient etre coulés dans un stick?

Répondre
Antigone XXI 8 novembre 2014 at 8 h 28 min

Oui, c’est écrit dans l’article !

Répondre
aurelie 9 novembre 2014 at 15 h 41 min

–‘ desolee j’ai pourtant lu plusieurs fois l’article mais mes yeux n’ont vraisemblablement pas fait leur job. En tout cas merci 😉

Répondre
Christelle 9 novembre 2014 at 18 h 25 min

Bonjour,
Je repose ma question car visiblement mon premier commentaire est passé à la trappe et je n’ai pas trouvé de cas similaire : j’ai réalisé le baume à lèvres à la vanille en suivant la recette à la lettre. J’ai coulé le baume dans un tube en plastique et malheureusement la texture est devenue granuleuse au point de me griffer les lèvres en l’appliquant.
Serait-ce une question de matière première (j’ai utilisé du beurre de karité brut) ou de température du mélange ? Si quelqu’un a une explication pour améliorer la réalisation du baume, je l’en remercie par avance !
Merci en tout cas Antigone de partager tes recettes et tes idées sur ce super blog !

Répondre
Christelle 9 novembre 2014 at 18 h 31 min

Re-bonjour Antigone,
Désolée pour mon commentaire précédent, tu peux l’annuler, je viens de voir que tu avais répondu. Pour ma défense, je n’ai pas reçu d’alerte signalant une réponse 😉
Merci beaucoup de prendre le temps de répondre malgré ton emploi du temps chargé !

Répondre
choubidou 10 novembre 2014 at 12 h 12 min

En cherchant une recette naturelle de baume à lèvres sur le net, je suis tombée sur ton blog! J’a-dore ton blog! Vraiment très chouette, et ton article sur les baumes à lèvres est top! Cependant petite question bête : quand tu écris 5g/ml, ça veut dire 5g qui équivaut à 5ml ?

Répondre
Antigone XXI 10 novembre 2014 at 14 h 34 min

Hmm… Si je ne me trompe pas, j’ai dû déjà le dire 3 fois dans les autres commentaires ! Je t’engage à faire un petite recherche 🙂

Répondre
Baume à lèvre chocolat HomeMade | le chaudron d'élo 15 novembre 2014 at 23 h 55 min

[…] Je suis tombée sur une superbe photo de baume à lèvre façon labello et me voilà sur le blog de antigona xxi => ici . […]

Répondre
Emi'ss Cooking 16 novembre 2014 at 17 h 05 min

Merci pour ces recettes, du coup cette année, mes cadeaux de Noël seront « homemade » !
Petite question, est-il possible d’utiliser de la cire de soja pour la cire végétale?

Répondre
Antigone XXI 16 novembre 2014 at 18 h 26 min

Peut-être, mais je n’ai jamais essayé !

Répondre
Baume à lèvres gourmand au cacao - Parenthèse Tutoriels 19 novembre 2014 at 9 h 02 min

[…] a un goût de cacao absolument divin ! Je me suis inspirée d’une recette du blog d’Antigone XXI qui propose une série de recettes […]

Répondre
christel 19 novembre 2014 at 13 h 56 min

Bonjour (le, deuxième commentaire de la journée..!) peut-on remplacer la cire par celle d’abeille dans les mêmes conditions? Merci!

Répondre
Antigone XXI 19 novembre 2014 at 20 h 24 min

Je te conseille de lire les commentaires, car j’ai déjà répondu à ta question : oui ! 🙂

Répondre
Laure 20 novembre 2014 at 17 h 43 min

Merci pour tous ces conseils, je viens de découvrir ton blog et pour une fois c’est une « recette » facile à réaliser pour moi qui vis depuis un an au Burkina Faso (= beurre de karité à gogo partout partout pour rien du tout, et même bio toussa toussa)
Parce que quand même ici, c’est pas facile de trouver un grand nombre d’ingrédients présents dans la plupart des recettes végan, ou même juste « alternatives »: huiles essentielles: introuvables ou hors de prix, graines de chia: que nenni, graines pour laits végétaux: pour les amandes ca revient à 10 euros le litres tellement elles sont chères (arggg), le soja en Afrique est pour la plupart OGM ou vraiment pas clean (donc le tofu local est très bon mais pas hyper bon pour la santé…), le riz pareil…. Pareil pour les farines sans gluten, on en trouve selon les arrivages mais a quel prix, déjà que c’est cher en France ici c’est 3 fois plus cher…
Alors, on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a à savoir -les produits libanais (coucou le houmous 4 fois par semaine, la plupart des supermarchés sont tenus par les libanais et le Tahini est trouvable partout!) mais la plupart du temps c’est pas bio- les commandes internet amenées par les amis/collègues en visite – la résignation: on essaie de déjà consommer local, peu de viande (les alternatives à la viande quand tu sors, c’est frites ou bananes plantain frites (à l’huile de palme BIEN SUR!)), on plante quelques légumes et on découvre de nouvelles céréales inconnues (et qu’on ne connaitra jamais vu que c’est écrit en arabe (recoucou les libanais)/voir pas écrit du tout.)

Alors c’est un peu frustrant d’éplucher le net et les réseaux sociaux pour trouver des idées et continuer le chemin vers la consommation raisonnée et souvent constater qu’ici c’est pas toujours possible….

Bon, je retourne éplucher ton blog a la recherche des recettes réalisables en Afrique ;). Merci pour tout.

Répondre
Laure 25 novembre 2014 at 12 h 02 min

Enfin une « recette » facile a realiser depuis le Burkina ou je vis depuis un an. Du beurre de karité bio qui coute rien, c’est bien ici! Par contre, en ce qui concerne l’alimentation si tu veux faire attention, c’est difficile et TRES cher! Amandes? 10 euros la quantité nécessaire pour te faire 1L de lait d’amande. Pareil pour tous les fruits secs (sauf noix de cajou vu qu’on en trouve localement (et j’en ai même dans mon jardin!)). Farines sans gluten? tu rèves! C’est souvent frustrant de passer des heures sur le net a saliver sur des recettes qui ont l’air TOP, delicieuses et bonnes pour la santé, mais déja que certains ingrédients sont difficiles à trouver en France, là c’est carrément impossible! Alors je fais avec ce qu’on trouve ici, mais cela fait un peu écho à ton dernier article. Par exemple, j’essaie de manger moins de viande (ce qui ici est un véritable défi, quand tu manges dehors c’est viande ou frites ou banana plantain frite ou riz gras (sisi ca s’apelle comme ça!), le tout cuit dans de l’huile de palme. Souvent, on propose aussi des brochettes de tofu, mais quand on sait la grande majorité du tofu en Afrique est issu de l’agriculture intensive quand ce n’est pas OGM, ça donne pas tellement envie si tu es dans une démarche d’alimentation « clean » pour toi et l’environnement.
J’envie tous ces beaux produits montrés sur instagram notamment, mais le coté tendance et culpabilisateur surtout du « healthy living » qui y est associé me dégoute complemetment, ca va a l’encontre d’un épanouissement et d’une prise de conscience du monde qui nous entoure. Et puis, peut etre qu’être ici en Afrique, entourée par des gens quai sont quand même bien contents quand ils ont leur Tô (qui nutritivement au passage équivaut à manger de la terre…), ca me fait relativiser…
Bon, je m’égare, en tout cas merci pour toutes tes recettes, tes reflexions et astuces, je vais continuer à chercher celles avec lentilles, pois chiches et Tahini, présents partout ici!

Répondre
ummibrahym 27 novembre 2014 at 23 h 07 min

Super article ! Qui me conforte dans mes choix… Savez vous que seul mon baume maison (sensiblement la même recette que celle présentée ici) me fait de l’effet ? J’ai des lèvres très malheureuses, régulièrement réduites à l’état de crevasses, douloureuses qui plus est… Et rien, rien, rien ne les protège ni ne les guérit, si ce n’est ce stick maison (cire d’abeille, huile d’olive, karité et HE) !
Merci encore pour le partage. Et excellente continuation !

Répondre
Claire 29 novembre 2014 at 20 h 49 min

Hello!!
J’ai une petite question : j’ai fabrique un baume a lèvres mais avec une autre recette et j’ai mis du cacao en poudre mais j’en ai trop mis visiblement et le baume colore beaucoup trop les lèvres… Comment faire du coup? Peut on faire quelque chose ou ajouter quelque chose pour qu’il colore moins? Merci!!

Répondre
Antigone XXI 30 novembre 2014 at 21 h 02 min

Doubles les proportions des autres ingrédients et recommence les étapes de fabrication du baume.

Répondre
Antigone XXI 30 novembre 2014 at 21 h 07 min

Bonjour Caro et merci pour tes adorables mots !
Alors, si ça ne t’embête pas, je préfère que tu mettes juste le lien vers ma recette, et pas la recette entière. Comme mes recettes et mes articles ne sont pas libres de droit, il n’est pas permis de les recopier ailleurs. Mais une photo avec un petit lien, pas de souci ! 🙂

Répondre
Bordenave karine 30 novembre 2014 at 21 h 27 min

merci ! je vais en faire plein pour offrir à Noël !
j’ai aussi vu une recette à base de cire d’abeilles. Qu’en penses-tu ?
où trouves-tu les pots ? j’en ai vu sur aroma-zone mais peut être qu’il y a mieux ailleurs !
encore merci

Répondre
Bordenave karine 30 novembre 2014 at 21 h 30 min

ok ! pas besoin de répondre ! je viens de lire les commentaires ci-dessus ! et j’ai trouvé les réponses
à bientôt

Répondre
Ed 3 décembre 2014 at 8 h 58 min

Bonjour
Je découvre votre blog et cet article …. Vraiment génial…. Merci
Est ce que vous pouvez me dire si ces baumes conviennent aux enfants ? Peut être un qu’ un autre ?
Merciiiii

Répondre
Antigone XXI 3 décembre 2014 at 9 h 16 min

Pas de souci !

Répondre
Tipetou17 3 décembre 2014 at 9 h 32 min

Bonjour,
Cela fait peu de temps que j’ai découvert votre blog, que je trouve vraiment formidable.
Mon coup de cœur va surtout sur les recettes de cosmétiques que je trouve très faciles d’accès pour une débutante comme moi. D’autant plus qu’il n’y a pas une liste infinie d’ingrédients, et ça, c’est un point non négligeable.
Petite question sur vos baumes à lèvres: vous indiquez des quantités en g/ml pour le beurre de karité ou beurre de cacao (selon le type de baume). Est-ce que cela signifie que pour 10ml de produit, il faut par exemple 50g de beurre de karité? Je n’ai pas encore testé, et je préfère avoir votre réponse avant de me lancer.
Merci d’avance et au plaisir de vous lire pour découvrir de nouvelles recettes.

Répondre
Antigone XXI 3 décembre 2014 at 9 h 37 min

ml = g

Répondre
Tipetou17 3 décembre 2014 at 10 h 23 min

Oups!! Je suis désolée, je viens de relire tous les commentaires, et j’ai trouvé la réponse à ma question! Mille excuses, vous devez être bombardée de questions qui reviennent toujours, alors que les réponses existent déjà! Merci encore!
J’ai hâte de me lancer dans ces recettes!! Et encore bravo pour votre blog et toutes vos astuces pour faire ses cosmétiques soi-même!

Répondre
Agathe 7 décembre 2014 at 12 h 10 min

Bonjour,

Merci beaucoup pour l’ensemble de vos articles. Je suis à la recherche de livres (blogs où autres) répertoriant et expliquant les propriétés des diverses huiles (essentielles & les autres). Auriez vous quelques suggestions?

Merci à l’avance pour votre réponse

Répondre
Val 10 décembre 2014 at 15 h 53 min

Bonjour
Voilà j ai trouvé vos recettes super chouette et facile à faire
J ai essayé avec ma fille (ça sera le petit cadeau à ses copines etc…) mais j ai un petit souci comme je les mets dans un tube »pousseur » avec petite ouverture je trouve que le résultat fait « dur » une astuce pour que ce soit plus crémeux??? Et plus facile à pousser ??
Val

Répondre
Val 10 décembre 2014 at 15 h 57 min

Bonjour
Merci pour votre blog et vos recettes
Voilà j ai essaye les recettes pour les baumes à lèvres et j ai un petit souci comme je les mets dans un tube « pousseur »avec petite ouverture la consistance est dure je trouve y aurait il une astuce pour que ce soit crémeux et plus facile à pousser ???? Merci

Répondre
chamane 11 décembre 2014 at 0 h 30 min

une recette de base qui fonctionne bien: en poids cire d’ abeilles 2, beurre végétal ou végétaline 3, huile de table 5
faire fondre au bain marie ou au four micro ondes, loger en tube ( voir un fournisseur pour cosmétiques home made)

Répondre
Val 11 décembre 2014 at 8 h 10 min

Merci je vais essayer
Bonne journée

Répondre
Ines SCHUBER 15 décembre 2014 at 16 h 18 min

Bonjour,
Je trouve votre recette super cependant je ne comprends pas ce que vous voulez dire par 5 g/ml, sagit-il de 5g ou de 5 ml ?

Répondre
eikooonz 15 décembre 2014 at 16 h 37 min

😀
Vu le nombre de fois que la question a été posée, je pense, Ophélie, que tu devrais rééditer ton article 😉

Répondre
eikooonz 18 décembre 2014 at 9 h 25 min

Je me permets de répondre à la place de l’auteure car la question a été posée (et répondue) X fois :
5g/ml signifie 5 g OU 5 ml

Répondre
Cécilia 20 décembre 2014 at 20 h 12 min

Bonjour Ophélie et merci pour ces recettes ! Avec 2 copines on s’est fait une aprèm tambouille de cosmétiques avec tes recettes et c’était très sympa. 🙂

On a testé le baume Fleur et le Vanille. J’ai une préférence pour le Fleur… Ah l’huile essentielle de géranium ! Ca sent tellement bon ! 😀 Par contre on a mis de la poudre de framboise mais ça n’a pas du tout coloré la pâte !!! Est-ce que tu as une idée de pourquoi ? On avait l’impression que la poudre ne voulait pas se mélanger et ne se dissolvait pas. Donc un peu déçue pour la couleur, mais sinon c’est extra ! J’en ai coulé certains dans des stick vides : super facile et je préfère en mettre de cette manière plutôt qu’en petit pot.

Bref, encore merci pour ces recettes. 🙂

Répondre
Antigone XXI 22 décembre 2014 at 10 h 11 min

Ah, mince, non, je ne sais vraiment pas : peut-être n’est-elle pas assez fine ? (je n’ai jamais essayé la poudre de framboise, seulement celle de betterave !)

Répondre
ahteranova 21 décembre 2014 at 8 h 01 min

bonjour et merci pour toutes vos recettes j’ai testée votre recette de baume a lèvre au chocolat un vrai dellice et parfait !!!!! si vous en avez d’autre recette de se type je suis totalement preneuse <3

Répondre
Elsa 22 décembre 2014 at 1 h 23 min

Bonjour, j’ai essayer de faire les quatre baumes pour les offrir à Noël, le chocolat et le l’orange sont parfaits, je les adores et je sens qu’ils vont faire des heureuses mais pour le fleur, j’ai utiliser de la poudre de cranberry car je n’ai pas trouvé de poudre de betterave, et elle ne s’est pas mélanger du tout au baume, et maintenant j’ai un dépôt rose au fond du pot, c’est un peu pareil pour la vanille, toute mon he de vanille s’est déposée au fond.

Répondre
Val 22 décembre 2014 at 8 h 53 min

Bonjour
Alors à la place de l’ HE vanille j ai pris les arômes naturels de vanille et plus de souci
J ai remplacé l HE d orange par l arôme naturel car elle est photosensible l huile
Les miens c est orange et vanille qui cartonnent

Répondre
Antigone XXI 22 décembre 2014 at 10 h 10 min

Je n’ai jamais utilisé la poudre de cranberry, donc je ne sais pas du tout si elle est soluble ou non, désolé…
Pour l’HE de vanille, en revanche, c’est très étrange : il ne doit pas y avoir de problème au niveau homogénéisation normalement.

Répondre
mellumiere 22 décembre 2014 at 18 h 23 min

Bonjour ! J’aimerais savoir, quand vous préparez vos baumes, est-ce que vous stérélisez vos outils et la surface de travail ? Aussi, pensez-vous que si j’ajoute quelques gouttes de miel, ça changera la consistance du baume ?

En tout cas, merci pour vos articles. J’adore !

Répondre
Antigone XXI 22 décembre 2014 at 18 h 38 min

En général je stérilise les contenants. Je ne présente pas ici des produits qui peuvent être contaminés (crème à l’eau, etc.) donc je ne stérilise pas le plan de travail et les outils, mais il le faudrait pour un autre type de cosmétiques.
Je n’utilise pas de miel, donc je ne sais pas ! 🙂

Répondre
mellumiere 23 décembre 2014 at 10 h 08 min

D’accord ! Merci !

Répondre
Mélanie 24 décembre 2014 at 3 h 16 min

Bonjour!!!!
Je trouve cette recette super! Toutefois, j’aurais aimé fabriquer un baume à lèvre avec une protection UV. Est-ce qu’il suffit d’ajouter de l’oxyde de zinc? Ou l’utilisation d’huile particulière est-elle nécessaire? Auriez-vous un exemple de recette simple que je pourrais faire pour me avoir une protection solaire? merci!

Répondre
Antigone XXI 31 décembre 2014 at 16 h 18 min

Je ne recommande pas trop de faire ses produits de protection solaire soi-même : selon sa finesse, les particules de zinc peuvent rentrer dans l’épiderme et être dangereuses… bref, vaut mieux éviter !

Répondre
Mélanie 31 décembre 2014 at 19 h 28 min

ok! merci! 🙂

Répondre
Bisounours 31 décembre 2014 at 16 h 05 min

Bonjour,
J’adore votre blog ! Dès que je l’ai découvert, j’ai passée une commande sur Aroma-Zone pour faire un baume au chocolat. Sur un autre site, j’ai lue qu’il fallait exfolier ses lèvres. Ce n’est pas irritant ?
merci.

Répondre
Antigone XXI 31 décembre 2014 at 16 h 16 min

Personnellement, je n’en vois pas l’intérêt et je pense que c’est surtout un nouvel argument marketing pour nous faire acheter des exfoliants… 😉

Répondre
Val 31 décembre 2014 at 16 h 26 min

Bonjour
Alors pour exfolier mes lèvres du miel mélange à du sucre fin et je passe sur mes lèvres ou alors un coton d eau chaude que je laisse poser sur les lèvres quelques minutes l eau et la chaleur va ramollir et enlever les petites peaux

Répondre
Meloody 1 janvier 2015 at 18 h 24 min

Bonsoir et bonne année !
J’espère que la soutenance s’est bien passée, je sais d’expérience à quel point c’est stressant !
Débutante dans le domaine des huiles essentielles, je viens de faire mon premier baume à lèvres avec du beurre de karité, de l’huile de coco et de l’huile essentielle d’orange sanguine. Par contre, je me demandais si l’orange n’était pas photo sensibilisante dans un baume à lèvre ?
Merci par avance.

Répondre
Céline :) 2 janvier 2015 at 18 h 54 min

Je trouve sur plusieures pages que les alcool gras ne sont pas nocifs … qu’as-tu à répondre ? Ddes sources ? Merci d’avance 🙂

Répondre
Bisounours 5 janvier 2015 at 20 h 39 min

Bonjour,
Je voudrais savoir si exfolier ses lèvres ne les irrite pas.
Sinon, j’adore votre blog ! J’ai fait un baume à lèvres au chocolat, et je suis accro !
Merci,

Répondre
Antigone XXI 5 janvier 2015 at 21 h 25 min

Lève la tête et trois petits commentaires plus haut, tu as ma réponse 🙂
(et je ne conseille pas de le faire trop souvent, c’est sûr !)

Répondre
leloclo07 12 janvier 2015 at 18 h 19 min

bsr j ai fais le baume a levres au chocolat j ai respectée les doses seul petit soucis c est que ca a durci comment ca se fait ?

Répondre
Antigone XXI 12 janvier 2015 at 18 h 23 min

Euh… c’est normal, ça doit durcir.

Répondre
audrey 16 janvier 2015 at 16 h 51 min

Bonjour
Etant très coquète mais allergique à une panoplie de produit du commerce, je me suis lancé depuis maintenant plus de 6 mois dans les soins naturels . Et pour être honnête, je n’étais pas très portée sur la chose avant.
En découvrant ton article j’ai voulu me lancer. Mais étant un vrai kinder surprise, je me suis dit que ça pourrais être sympa de me faire un baume à lèvres senteur « fleur d’oranger », comme les guimauve. Ni une, ni deux, j’ai attraper mon flacon de fleur d’oranger et je l’ai versé dans ma préparation, puis hop dans les moules….Je te laisse deviner le résultât après durcissement…..^^’

Répondre
Antigone XXI 16 janvier 2015 at 16 h 54 min

Euh… gageons que ça a biphasé sévère ? :-/

Répondre
1 2 3 4 5 9

Répondre à Adeline Iannolino Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :