Faire son baume à lèvres maison, c’est facile !

22 février 2014

 

Baumes à lèvres maison - Antigone XXI

 

Aujourd’hui, pour changer un  peu, j’avais envie de mettre la main à la pâte, non pour la porter à la bouche cette fois-ci, mais aux lèvres ! Et hop, c’est parti pour un petit DIY ! (‘DiAïeWouaille’, ou Do It Yourself pour les non-initiés).

La baumàlévrisation (Littré, du latin vulgaire balmalabritionis) était un incontournable de mes années collège : on se passait le baume de lèvres en lèvres (I♥Microbes!), on rivalisait à qui aurait le plus fluo des gloss, et on finissait même par manger ces tubes au goût de fleur, malabar, chocolat ou barbapapa. Malheureusement, à l’époque où l’on changeait de baumes comme de vêtements, on ne savait pas vraiment ce qu’il y avait dedans, et si l’on avait su, on n’aurait peut-être pas aussi goulûment lapé nos sticks multicolores… 

Aujourd’hui, je vais vous montrer pourquoi et comment faire son baume à lèvres maison, un baume très rapide à faire, personnalisable à l’envie, requérant un nombre d’ingrédients & d’ustensiles très limité, 100% naturel, bio et végétal… bref, vous allez voir, il n’y a que des bonnes raisons pour opter pour les baumes à lèvres maison !

*

Baumes à lèvres maison - Antigone XXI

*

Pourquoi faire son baume à lèvre maison ?

*

Les baumes à lèvres du commerce sont très chers au regard de leur composition. Prenons un stick très courant, le Labe**o Classic (3,15€) pour ne pas le nommer. Sur le site de la marque, les ingrédients sont au nombre de deux : Huile précieuse de Jojoba, Beurre de Karité naturel (cela ne suffirait pas de mettre ‘huile de jojoba’ et ‘beurre de karité’, encore faut-il qu’ils soient ‘précieux’ et ‘naturels’, mais bon, passons…). 

Vérifions la liste des ingrédients telle qu’on peut la trouver ailleurs :

cera microcristallina, octyldodecanol, hydrogenated polydecene, cetyl palmitate, ricinus communis, myristyl myristate, vp/hexadecene copolymer, cetearyl alcohol, polyglyceryl-3 diisostearate, butyrospermum parkii, cocoglycerides, pentaerythrityl tetraisostearate, cp/eicosene copolymer, C20-40 alkyl stearate, cera carnauba, simmondsia chinensis, tocopheryl acetate, penthenol, vitis vinifera, glycerin, cera alba, aqua, limonene, linalool,benzyl benzoate, citral, parfum.

*

On a donc majoritairement (dans l’ordre d’importance) :

  • des dérivés du pétrole : la cera microcristallina, c’est de la paraffine, autrement dit un corps gras inerte issus de minéraux, au prix de revient très bas pour le fabricant, mais à l’effet occlusif sur la peau (= bouche les pores) et sans aucun élément nutritif. Les huiles minérales sont, d’autre part, très polluantes.
  • des alcools gras : (octyldodecanol, cetearyl alcohol, C20-40 alkyl stearate) On les utilise comme émulsifiants, épaississants et opacifiants. Ils ont les mêmes caractéristiques que les huiles minérales, mais sont en plus irritants pour l’épiderme.
  • des silicones :  le hydrogenated polydecene,  c’est une matière  de type plastique inor- ganique obtenue à partir de silicium et d’oygène, extrêmement néfaste pour l’environnement, car très peu biodégradable. Les silicones n’ont, en outre, aucune propriété bénéfique pour la peau, puisqu’elles se contentent d’y laisser un film inerte.
  • des polymères : (vp/hexadecene copolymer, cp/eicosene copolymer) Il s’agit d’une  matière plastique aux propriétés semblables aux silicones : production d’un film sur la peau qui peut boucher les pores.
  • des émulsifiants : (polyglyceryl-3 diisostearate, pentaerythrityl tetraisos- tearate) Dans les produits conventionnels, ces tensioactifs sont presque tous d’origine synthétique ou animale, alors qu’en bio, ils sont souvent dérivés de cires végétales ou de sucre.
  • des ingrédients toxiques ou d’origine douteuse : le cetyl palmitate,  un ester dérivé des acides palmitique et cétylique, peut provenir de baleine ou de dauphins (1, 2) ; les parfums sont à l’origine de réactions allergiques en raison des molécules aromatiques de synthèse…
  • de (trop) rares produits naturels : l’huile de ricin (ricinus communis), le beurre de karité (butyrospermum parkii) ou l’huile de jojoba (simmondsia chinensis) sont certes naturels, mais en quelle proportion sont-ils présents ici ? Les deux ingrédients étiquetés comme ‘principaux’ par la marque n’arrivent respectivement qu’en 10e et 16e position ! De plus, ces ingrédients sont souvent extraits à l’aide de solvants, ce qui peut réduire à néant leurs propriétés naturelles.

*

Autrement dit, pour 3,15€, on a un produit composé de pas moins de 28 ingrédients (!), quasiment dépourvu de principes actifs, potentiellement irritant, allergène et occlusif, contenant des matières plastiques et des produits animaux… Sympa, non ?

*

Et si je dis qu’en échange on peut avoir un produit économique, efficace & naturel ?

*

baumes à Lèvres maison - Antigone XXI

*

Comment faire son baume à lèvres maison ?

*

Plutôt que vous donner une simple recette de baume à lèvres, je préfère vous donner la ‘formule’ pour faire de superbes baumes maison 100% végétaux. Une fois les proportions comprises, il ne vous restera plus qu’à concocter vos propres baumes personnalisés ! A titre d’exemple, je vous proposerai 4 recettes au choix. Vous allez voir, c’est un jeu d’enfant !

Pour un baume maison, il faut :

  • un beurre végétal*
  • une huile végétale
  • de la cire végétale (candelilla, carnauba, riz, etc.)
  • un conservateur (huile de germes de blé, vitamine E…)
  • la botte secrète (opt.) : des huiles essentielles et/ou des colorants naturels.*

* Vous pouvez aussi n’utiliser que de l’huile, mais le pouvoir hydratant et nourrissant sera moins important.

*

Comme vous le voyez, on n’a ici besoin que de 4 ingrédients de base… Voilà qui change des 28 ingrédients du Labe**o ! Selon les huiles utilisées, votre baume à lèvre n’aura pas les mêmes propriétés. On peut opter pour un baume spécial ‘grand froid’ ou plutôt pour un baume léger et qui donnera une jolie couleur à vos lèvres…

*

Pour plus de détails :

  • le beurre végétal : les beurres de karité ou de cacao sont riches en acides gras essentiels (notamment oméga-3) et en vitamines (A, C, et E), en plus d’être très hydratants et tonifiants. Parfaits en hiver, pour les peaux abîmées, et les lèvres gercées. Le parfum du karité est neutre, tandis que celui du cacao est assez prononcé.
  • l’huile végétale : l’huile de noyau d’abricot convient à tous les épidermes, notamment les peaux fines, sèches et ridées ; l’huile d’amande douce réduit les inflammations et favorise la cicatrisation des crevasses ; l’huile d’olive est particulièrement riche et idéale pour les peaux sèches ; l’huile de coco est un excellent lubrifiant et hydratant naturel ; l’huile de carotte (en fait, le résultat de la macération de racines de carotte dans de l’huile de tournesol) est particulièrement riche en bêta-carotène et prépare bien au soleil.
  • la cire végétale : j’utilise de la cire de candelilla (comme dans mon déo maison), mais libre à vous d’en choisir une autre. Cette cire est particulièrement adaptée aux soins des lèvres abîmées, de par son pouvoir de rétention de l’huile.
  • un conservateur : je choisis de l’huile de germe de blé plutôt qu’une huile spéciale ‘vitamine E’, car elle est plus économique et on la trouve facilement en magasin bio. Etant naturellement dosée en vit. E, elle est excellente pour les peaux abîmées, sèches et ridées. On l’utilisera ici comme conservateur en toute petite quantité. [et non, elle ne contient pas de gluten !]
  • les bottes secrètes :  (opt.) les huiles essentielles (vanille, géranium, orange…) présentent de nombreuses propriétés (antiseptiques, hydratantes, nourrissantes, adoucissantes, restructurantes…), en plus d’avoir des parfums envoûtants. La poudre de cacao ou de betterave, ou encore des fruits secs (framboise, fraise…) réduits en poudre fine, donnent de merveilleux colorants naturels.

*

Sans plus attendre, les recettes !

*

 Baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

D’abord, le baume à la vanille : un classique, assez neutre, pour homme comme pour femme, parfait pour protéger vos lèvres contre le manque d’hydratation et le froid, tout en restant discret.*

*

*

Baume à lèvres Vanille

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g ou 5 ml [1/2 tsp] de beurre de karité 
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile de noyau d’abricot
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)*
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 2-3 gouttes d’HE de vanille

*

* Ces proportions sont idéales pour un baume en stick, notamment. Si vous voulez un résultat plus crémeux (proche du gloss), diminuez la part de cire végétale.

☛ 5 g/ml signifie que 5 g = 5 ml .

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le karité, l’huile d’abricot et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé et l’HE. Remuez à l’aide d’une spatule.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide (attention, ça se solidifie très vite !).
    4. Laissez refroidir votre baume et voilà le travail !

*

Et maintenant, place à mon chouchou ! 

*

Baumes à lèvres maison - Antigone XXI

*

Mmm… ce baume au chocolat est tout simplement à croquer ! C’est un baume spécial hiver ou lèvres fragiles, de par la présence de beurre de cacao et d’huile d’amande douce. Pour la jolie couleur, un petit peu de cacao en poudre et c’est tout ! Rassurez-vous toutefois, il ne s’agit pas là de rouge à lèvres : la teinte du baume est très délicate et subtile.

*

*

Baume à lèvres Chocolat

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g/ml [1/2 tsp] de beurre de cacao 
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile d’amande douce
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 1/4 càc [tsp] de cacao en poudre

*

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le beurre de cacao, l’huile d’amande et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé et la poudre de cacao. Remuez.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide.
    4. Laissez refroidir votre baume et délectez-vous de sa saveur cacaotée.

*

Et maintenant, mettons un peu de peps sur nos lèvres !

*

baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

Un peu fatigué par le froid et le temps maussade ? Alors essayez mon baume Peps ! Voici un baume à lèvres ultra-vitaminé, parfait pour le printemps et l’été, à la saveur tendre et acidulée d’orange douce. En guest star, l’huile de carotte, bourrée de bêta-carotène, histoire de protéger vos lèvres et leur donner de belles couleurs en vue du grand soleil de l’été…

*

*

Baume à lèvres Peps !

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g/ml [1/2 tsp] de beurre de karité
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile de carotte
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 2-3 gouttes d’HE d’orange douce

*

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le beurre de karité, l’huile de carotte et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé et l’HE. Remuez.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide.
    4. Laissez refroidir votre baume et préparez-vous pour bondir !

*

Pour finir, un peu de douceur dans ce monde de brutes…

*

Baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

Quoi de mieux pour adoucir vos lèvres fragiles que mon baume Fleur ? Jeunes âmes délicates et petites fées des bois, ce baume est fait pour vous ! Pour une extrême douceur et une parfaite hydratation, j’ai choisi l’huile de coco. Quelques gouttes d’huile essentielle de géranium suffisent à donner un délicieux parfum de rose (vous pouvez aussi opter pour de l’HE de rose, mille fois plus chère…) et une pincée de poudre de betterave pour une jolie couleur. Pour une teinte plus rosée, je vous conseille la poudre de framboise

*

*

Baume à lèvres Fleur

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g/ml [1/2 tsp] de beurre de karité
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile de coco
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 2-3 gouttes d’HE de géranium
  • 1 pointe de couteau de poudre de betterave

*

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le beurre de karité, l’huile de coco et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé,  l’HE et la poudre. Remuez.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide.
    4. Laissez refroidir votre baume et laissez-vous envahir par sa douceur !

*

Baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

Et voilà ! Ces baumes se conservent 10-12 mois (et peut-être davantage…). Le prix de revient moyen est d’environ 0.90€ par baume: pour de la qualité bio, je crois qu’on ne peut guère faire mieux ! La plupart des ingrédients nécessaires à la confection de ces baumes se trouve en magasin bio, et sinon, j’ai donné les liens dans l’article.

J’espère que cet article vous aura intéressé et que vous ne regarderez plus votre stick du commerce de la même manière ! Croyez-moi, il ne sert à rien de vider son porte-feuille dans des produits dont les principaux ingrédients sont du pétrole et du plastique. Mieux vaut sans hésiter ici opter pour la préparation maison !

Et si vous êtes récalcitrants, sachez que vos lèvres se porteront aussi très bien au naturel ! Une goutte d’huile (quand j’insiste) en hiver, rien du tout en été… les lèvres de mon amoureux sont vierges de tout baume, et, croyez-moi, elles sont on ne peut plus douces ! 😉

*

  

742 commentaires
14

Vous aimerez aussi

742 commentaires

Stéphanie 16 juillet 2015 at 14 h 41 min

Bonjour,

Un grand merci pour ces recettes ! J’adore !

Je viens d’en tester une il y a deux jours. Résultat au top ! Trop contente !
Mais depuis ce matin mon beurre de cacao a un effet granuleux comme s’il y avait du sable dedans ?
A quoi cela peut être du ? C’est trop dommage 🙁

Répondre
Aline 17 juillet 2015 at 15 h 35 min

Bonjour, tu parles des ingrédients mais pour les contenants ? je me suis posée la même question pour ta crème visage, on trouve où ce genre de contenants ??? Merci beaucoup

Répondre
eikooonz 20 juillet 2015 at 8 h 45 min

On trouve ces contenants, comme les ingrédients, chez Aroma-Zone

Répondre
mariolles 5 août 2015 at 18 h 18 min

Bonjours,Est ce qu’on peut aussi utilisé de la cire sucré pour faire un baume a lèvres?

Répondre
Antigone XXI 6 août 2015 at 20 h 08 min

Pourquoi pas ? Je n’ai jamais essayé et je ne connais pas ce produit.

Répondre
{Petites attentions} Un Welcome Pack pour mes témouines 14 août 2015 at 7 h 59 min

[…] Pour commencer, faîtes fondre le beurre de karité, la cire végétale et l’huile de carotte au bain marie (ensemble), il ne vous reste plus qu’à ajouter l’huile de germe de blé, l’huile essentielle et verser dans le contenant. Laissez durcir et offrez… Voilà le tour est joué ! (cette recette n’est pas de moi, elle vient de ce super blog). […]

Répondre
Géraldine 15 août 2015 at 22 h 45 min

Bonsoir,
Combien de temps se conservent ces baumes faits maison ?

Répondre
Gaëlle 31 août 2015 at 13 h 13 min

C’est écrit à la fin de l’article, 10-12 mois

Répondre
Gaëlle 31 août 2015 at 13 h 11 min

Bonjour,
Les recettes ont toutes l’air bien appétissantes. Je suis surtout contente de trouver une recette simple dans laquelle on peut incorporer des HE. Mais je voudrais savoir avant de me lancer, la consistance obtenue permet-elle de couler la préparation dans un stick? Car je trouve cela plus hygiénique et plus pratique.
MERCI

Répondre
Margot 4 septembre 2015 at 11 h 44 min

Aloha!
Est-ce que l’huile de germe de blé / la vitamine E est indispensable ? Je n’en ai pas, et si j’en achète, je ne sais pas trop à quoi d’autre elle va me servir…

Répondre
Antigone XXI 4 septembre 2015 at 14 h 46 min

C’est un conservateur, cela permettra au produit de se conserver mieux et plus longtemps.

Répondre
Margot 5 septembre 2015 at 15 h 49 min

D’accord, merci ! Je vais peut-être tester sans (je vis très dangereusement, oui oui)

Répondre
Hey lea 29 septembre 2015 at 10 h 10 min

et ca a marcher?

Répondre
Margot 20 décembre 2015 at 18 h 15 min

Et bien écoute, cela fait 5 mois que j’ai fais ce baume, et pour l’instant il se conserve bien!

Anook 7 décembre 2015 at 21 h 49 min

Bonsoir ! Déjà j’adore ton blog, une vrai mine d’or pour moi!
Je suis un peu surprise que tu utilises l’hv de germe de blé a la place de la vitamine E ( perso j’utilise l’extrait co2 de romarin) car dans la fiche technique AZ de l’hv de germe de blé il est écrit qu’elle est sensible a l’oxydation, ce qui en fait donc une huile plutôt fragile. Je la conserve donc toujours au frigo mais j’me souviens m’être dit que c’est louche, vu qu’elle est riche en vitamine E. Pourrais-tu me donner ton avis ?

Répondre
bijouxgpdesign 11 septembre 2015 at 16 h 15 min

Super article! Je viens de me mettre aux cosmétiques bio fait maison et c’est une recette que je mets de côté! Merci!

Répondre
Lilou 12 septembre 2015 at 9 h 59 min

Pour la cire… Peut on la remplacer par de la cire d’abeille ?
Merci pour cet article génial et bonne continuation ♥ !

Répondre
christel 13 septembre 2015 at 14 h 33 min

Gaëlle, as-tu essayé en stick? Ça m’intéresse! merci

Répondre
Mélanie 26 septembre 2015 at 12 h 50 min

Je viens de le faire ! Génial !! Merci pour la recette. Et j’en ai mis un peu dans un stick et un peu dans un pot pour les deux la texture est nickel !

Répondre
constance3528 28 septembre 2015 at 10 h 29 min

Recette top je me lance dans les cosmétiques maison et j’ai aussi testé le gommage aux graines de pavot. Vraiment merci pour tes recettes elles sont top et quel bonheur pour la peau ! Elles sont simples et efficaces. Encore merci !

Répondre
Sylvia 7 octobre 2015 at 21 h 02 min

Bonjour, je me demandais aussi si on pouvait remplacer la cire par de la cire d’abeille.
Toutes ces recettes font envie…dès que j’ai tout les ingrédients je me lance!!
Merci pour ces recettes!!

Répondre
Cantin 7 novembre 2015 at 23 h 51 min

J ai fais mes baumes a lèvres avec la cire d abeilles et ils sont super 🙂 mes filles en raffolent 🙂

Répondre
Aurélie 13 octobre 2015 at 17 h 03 min

Bonjour, je vis à l’île de la Réunion dans l’océan Indien, je souhaite essayer ta recette de baume a lèvre mais malheureusement dans nos magasins Bio de l’île, ils ne font pas de cire végétale… Y a t-il possibilité de remplacer cet élément ? Merci pour ton partage d’expérience. Bien à toi!

Répondre
Antigone XXI 18 octobre 2015 at 21 h 04 min

Si tu n’es pas végane, par de la cire d’abeille. Sinon, difficile…

Répondre
Aurélie 28 octobre 2015 at 14 h 59 min

Ok merci j’ai trouvée la cire d’abeilles je vais essayer mais j’ai demandé à une amie de me ramener de la cire de candelila lors de son prochain voyage en métropole donc tout rentre dans l’ordre. Merci encore pour tes idées..

Répondre
Audrey H. 14 octobre 2015 at 0 h 09 min

Bonjour,
J’ai fais il y a 2 ou 3 semaine une recette assez proche(coco, karité, huile de piqui, vit E, cire de candelila) et je l’ai coulée dans un stick de chez aroma zone. Ca fonctionne super bien. Hier, je lui ai fait subir LE TEST de la vraie vie: Toute une journée dans la poche de mon jean. Et ben ça n’a pas bougé… Mais je tenterai pas ça avec de la cire d’abeilles, qui fond plus facilement.
Attention toutefois à bien verser le tout en une fois et assez vite dans le stick car sitôt sorti du bain marie, ca fige.
Vraiment une recette simplissime, pas cher, qui fonctionne à merveille. C’est mon produit le plus « aboutit » jusqu’ici, je suis super contente!!!

Répondre
Ou comment protéger ses lèvres l’hiver ? | Mindzz'moiselle 14 octobre 2015 at 10 h 42 min

[…] Voici une recette ici ou ici […]

Répondre
Et si on testait un baume à lèvres maison ? 15 octobre 2015 at 9 h 11 min

[…] à la recherche de recettes. Après plusieurs minutes, je décide d’opter pour celle d’Antigone XXI. J’avais déjà tous les ingrédients. Voici  ce qu’elle propose […]

Répondre
erez 21 octobre 2015 at 19 h 39 min

Chère Ophélie!

À quoi doit-on faire attention avant d’acheter un « soit-disant » produit bio?

Oui, tout le problème est dans le soit-disant :$;
Je n’habite pas en France, et bien qu’ayant repéré un petit logo ici, je ne sais pas très bien ce qu’il couvre, et il est courant de croiser des produits – voire des magasins – pas tout à fait honnête. La France ne fait malheureusement pas exceptions en la matière ;$

Y-aurait-il un label au niveau européen qui permette de s’y retrouver? Ou aurais-tu une piste/une démarche pour que je puisse commencer à creuser toute seule comme une grande? 🙂
(SI tu as des infos pour la Pologne et les Pays-Bas en particulier; je prends tout! 🙂 )

Répondre
Antigone XXI 22 octobre 2015 at 21 h 00 min

Je te conseille avant tout d’acheter tes cosmétiques en magasin bio, et non en grande surface : la plupart des produits qui y sont vendus ont de bons labels, contrairement aux grandes surfaces où on se perd dans la jungle des faux labels ‘naturel’, ‘green’, etc.

Répondre
erez 23 octobre 2015 at 19 h 30 min

Merci pour ta réponse rapide! 🙂

Mon soucis est la fiabilité même de ces magasins dits bio, qu’elle soit complètement consciente ou non de la part des gérants. Au risque de paraître parano, cela s’apparente un peu au risque d’acheter des cosmétiques sur le marché le dimanche; au delà du problème étique, c’est la qualité et la sûreté même du produit qui peuvent devoir être remis en cause.
Le green washing est une mode très fructueuse ici, et les personnes avec un coeur énorme ne manquent pas non plus; faut juste trouver les bons pinceaux pour faire le tri entre les deux groupes ;$
Du coup, et paradoxalement on peut se sentir moins « arnaqué » en grande surface car elles doivent avoir un minimum de contrôle. :$

Répondre
Anaïs 27 octobre 2015 at 18 h 17 min

Salut ! Merci beaucoup pour cet article ! Voilà une bonne raison de stopper l’utilisation excessive de labello de mes amies ! Juste, les fruits secs rouges en poudre donnent-ils l’odeur au baume ? J’aimerais essayer un baume framboise 🙂

Répondre
Antigone XXI 29 octobre 2015 at 22 h 11 min

Non, pas spécialement. Mieux vaut rajouter une huile essentielle pour le parfum ! 🙂

Répondre
Fanny 1 novembre 2015 at 16 h 07 min

Merci pour cette recette, elle est extra ! Top chrono 5 min pour mes 3 sticks à lèvre
J’ai récupéré des tubes de stick à lèvre vides que j’ai nettoyé et remplis à nouveau 😉
L’odeur de coco est top, texture fondante mais bonne tenue dans le tube
J’ai mis de la cire d’abeille car je n’avais pas de cire végétale, cela fonctionne parfaitement

Répondre
Nancy Verrier 4 novembre 2015 at 4 h 23 min

Je cherchais une recette de déo-maison et je me suis égarée sur Google (comme toujours) 😉 pour des étapes de No-Poo puis, je suis tombée ici!!! WOW! T’étais où et pourquoi je ne t’ai pas trouvé avant!! 😀 Sérieusement merci. Tout ce que tu écris, me parle. Je vais faire mes expériences, mais pour les baumes à lèvres maison (et tout le reste) je suis impressionnée par la rapiditéfacilité d’exécution. C’est mon critère de choix. Merci encore, je suis une nouvelle fan!

Répondre
Antigone XXI 4 novembre 2015 at 10 h 29 min

Oh, merci Nancy ! C’est trop gentil ! 🙂

Répondre
Faire soi-même : Le baume à lèvres 5 novembre 2015 at 7 h 00 min

[…]  Perso j’opte pour les ingrédients Bio source 1 source 2 […]

Répondre
Isabelle 9 novembre 2015 at 15 h 03 min

Bonjour, je découvre cette super recette et je n’ai qu’une envie c’est de me lancer.
Une question : quelle contenance font vos petits pots????
Merciiii!

Répondre
isabelle 15 novembre 2015 at 3 h 24 min

Bonjour, j’aimerais savoir pourquoi le baume à lèvre devient granuleux (râpeux) après quelques temps et s’il y a un truc magique pour contrer cela. Merci de ton aide!

Répondre
Katlyne 15 novembre 2015 at 18 h 00 min

coucou tout le monde,
Je viens tout juste d’essayer la recette au chocolat en la suivant à la lettre, et elle est parfaite! N’étant pas une vegan j’ai utilisé de la cire d’abeille vu que j’en avais chez moi, et le résultat est nickel. Je l’ai coulé dans un stick acheté sur aromazone et il va très bien. J’ai aussi testé la recette vanille mais en utilisant de l’huile de monoï ramenée tout droit de Tahiti et l’odeur est juste sublime! Par contre je n’avais que de l’HE de vanille bourbon, et c’était le premiere fois que je l’utilisais: l’huile est assez épaisse donc elle ne s’est pas dissoute à 100% avec les autres huiles, ca fait comme des petits « grains » qui sont restés au fond du pot; mais bon pas grave de toute facon l’odeur de monoï prend le dessus! Mais du coup j’éviterais de l’utiliser dans ce genre de préparation à l’avenir.
En tout cas bravo Ophélie pour ton blog, il est génial! je m’interesse surtout à la partie « cosmétique »^^ Parfaite pour les cadeaux de noel! Je me suis mise aussi au no poo, la transition est dure mais il faut tenir bon lol. Merci pour tous tes conseils et tes articles, continue comme ca! 😉

Répondre
Walter 20 novembre 2015 at 12 h 17 min

Hello,
Toutes ces recettes ont l’air un peu trop appétissantes pour des baumes, mais je crois que c’est quelque chose de récurrent dans le fait maison vu que la palette de produits utilisés est plutôt colorée et riche en terme d’arômes !

Mais du coup je me demandes pourquoi il n’existe pas de baume visage, que l’on mettrait chaque matin à la place de l’huile ?
Je voyages pas mal et même si un flacon d’huile de jojoba dure un certains temps vu que l’on en met que quelques gouttes dans la journée, un produit solide mais sans phase aqueuse serait tout indiqué (j’ai nommé le baume).

Donc si quelqu’un à la réponse à cette question, qu’il n’hésite pas à se manifester 😉

Répondre
Antigone XXI 20 novembre 2015 at 23 h 12 min

Le problème avec les baumes visages façon baume à lèvres, c’est qu’ils sont trop riches pour la peau du visage, notamment en raison de la cire végétale qu’ils contiennent.
Personnellement, je suis fan de la combinaison huile + aloe vera.
Sinon, j’ai proposé quelques recettes de crèmes pour le visage et le corps ici : https://antigone21.com/categoryfabriquons/cosmetique/

Répondre
Anonyme 23 novembre 2015 at 19 h 22 min

[…] […]

Répondre
Emmao 29 novembre 2015 at 18 h 16 min

Bonjour, je souhaiterais me lancer, j’ acheté des pots de quelle contenance?

Répondre
Antigone XXI 29 novembre 2015 at 18 h 24 min

5 ou 10 ml.

Répondre
jade vk 3 décembre 2015 at 10 h 16 min

Bonjour 🙂 à part Aroma-Zone (qui teste certains de leurs actifs sur des cellules d’animaux morts), où peut-on trouver de la cire de candellila (si possible marque vegan et française) ? Existe-t-elle en bio ? Aussi, j’avais lu un jour que la plante dont provient cette cire est en voie de disparition, mais j’ignore si cela est vrai…. Merci infiniment, bonne continuation !

Répondre
Miss Kittin 3 décembre 2015 at 15 h 10 min

Bonjour!
Merci pour ces recettes super faciles!!
J’ai une question con, mais je galère pour nettoyer mon bol après avoir vidé son contenu, ça refroidit super vite et à ravoir à la main, c’est chaud! Tu as une astuce pour ne pas mettre 3 heures à récurer mon bol? 😉

Merci!!
Julie

Répondre
Antigone XXI 4 décembre 2015 at 0 h 12 min

Le mieux est de faire récurer le tout à l’eau très chaude pour décoller la cire ! Normalement, ça marche bien 🙂

Répondre
hermine123 10 décembre 2015 at 17 h 33 min

Bonjour, j’ai hâte d’essayer, puis je utiliser de l’huile d’argan bio pour la partie huileuse végétale ? Merci pour ces recettes

Répondre
Antigone XXI 10 décembre 2015 at 22 h 26 min

Oui, tout à fait !

Répondre
Cmoi 11 décembre 2015 at 10 h 23 min

Alors moi je suis vraiment trop contente d’être tombée sur ce blog!
Le deo en stick est juste génial! L’efficacité (pour quelqu’un qui transpirait beaucoup comme moi et qui avait testé tous ces deo en pharmacie qui ne marchaient pas…) est impressionnante! Le stick au chocolat est super concernant l’hydratation par contre dommage il n’a pas d’odeur je ne sais pas d’où cela pourrait venir…
Et le gommage coco pavot est super aussi seul probleme les graines de pavots tombent au fond… Que faire?

Répondre
Antigone XXI 11 décembre 2015 at 10 h 59 min

Tu as dû utiliser du beurre de cacao raffiné, d’où l’absence d’odeur ! 🙂
Pour les graines qui tombent au fond, comme je l’ai expliqué dans les commentaires à l’article, il suffit de touiller régulièrement lors du refroidissement du produit, et c’est bon !

Répondre
Galineau 12 décembre 2015 at 16 h 55 min

Bonjour,j’ai testé la recette,facile et magique pour les lèvres! Par contre j’ai mis de l’extrait aromatique de vanille,et cela ne donne pas d’odeur au baume,qui sent donc plutôt la cire….Je dois mettre plutôt de l’oleoresine de vanille?

Répondre
France 15 décembre 2015 at 8 h 42 min

Bonjour,
Peut-on ajouter une protection solaire (fps) au baume
Merci

Répondre
Antigone XXI 15 décembre 2015 at 11 h 40 min

Oui, pourquoi pas.

Répondre
France 15 décembre 2015 at 12 h 50 min

Bonjour,

comment puis-je ajouter une protection solaire au baume? Est-ce que je mets du zinc ou autre chose et en quelle quantité?
merci

Répondre
Pernot du Breuil 16 décembre 2015 at 14 h 32 min

Bonjour! Encore une fois une belle recette, bien expliquee, jolie et attractive! MERCI! Je pense en offrir a Noel. J ai toutefois quelques questions avant de me lancer. Est ce que l extrait de pepin de pamplemousse peut etre utilise pour l effet de conservation a la place de l huile de germe de ble ou de la vitamine E? Et est ce que l on peut remplacer la cire de calendula par celle d abeille jaune? Merci pour votre aide! Adrienne

Répondre
Antigone XXI 16 décembre 2015 at 22 h 58 min

Je ne conseillerais pas trop l’EPP ici, mais vous pouvez essayer !
Et oui pour la cire. Je ne préconise pas la cire d’abeille car je suis végane, mais elle peut tout à fait convenir ici.

Répondre
Noémie 17 décembre 2015 at 21 h 25 min

Bonjour !

Je commence à essayer de faire tes cosmétiques. Sans outil de mesure, c’est assez difficile en fait (on pardonnera l’étudiante fraîchement installée) ! Mais bon, j’investirai bientôt dans une balance. J’ai fait le déodorant, qui est par miracle plutôt pas mal, et le baume à lèvres qui a un aspect plutôt normal, mais qui est en fait super huileux (j’ai utilisé de l’huile de pépin de raisin et de l’huile d’olive, j’y suis peut-être allée un peu fort). Si je rajoute de la cire, penses-tu que ça solidifiera un peu la préparation ?

Et puisque je suis partie dans une optique de bannir tous les produits chimiques de ma salle de bain… Aurais-tu une recette de dentifrice maison ?J’ai déjà essayé plusieurs recettes, mais j’ai les gencives très sensibles et je ne supporte ni le bicarbonate de soude, ni le bicarbonate de calcium. Si quelqu’un a une recette qui ne comprend aucun de ces deux ingrédients, je suis preneuse.

Répondre
Antigone XXI 17 décembre 2015 at 23 h 18 min

Oui, tu peux en ajouter, mais c’est étrange, il y en a déjà pas mal dans la recette de base ! 🙂
Sinon, as-tu essayé la recette de dentifrice Gaëlle ? je crois qu’elle est bien : http://betterthan-butter.blogspot.fr/2014/03/diy-dentifrice.html
(et oui, il ne faut jamais utiliser de bicarbonate en dentifrice, très mauvais pour les dents et la flore buccale !)

Répondre
Noémie 18 décembre 2015 at 18 h 41 min

Je n’ai pas dû en mettre assez dès le départ, la technique « bon, on va dire que deux grammes c’est comme ça » ne marche pas très bien. Tu utilises quel genre de balance pour doser tes ingrédients ?
Je ne connaissais pas, je vais essayer ça !

Répondre
Noémie 19 décembre 2015 at 13 h 03 min

Maintenant, le baume à lèvres, auquel je n’ai finalement pas rajouté de cire, fait une sensation de « granuleux » quand on le met sur les lèvres. Sais-tu comment ça se fait ?

Répondre
BASCHOU 19 décembre 2015 at 19 h 38 min

Bonjour, j’aime beaucoup tes recettes et je voulais savoir pourquoi comme conservateur tu indiques de l’huile végétale de germe de blé ? Car il n’est pas indiqué chez aromazone dans les conservateurs tel le cosgard … Merci d’avance

Répondre
Julien 20 décembre 2015 at 17 h 35 min

Bonsoir,
J’ai essayé la version à la vanille mais je suis un peu déçu car les petits bouts de vanille ont l’air plus lourd et tombe trop rapidement au fond du petit récipient! Je trouve la crème finale un peu trop huileuse aussi, à voir sur le long terme! En tout cas merci de partager !

Répondre
Sarah 20 décembre 2015 at 19 h 51 min

Bonsoir,
Tout d’abord merci pour toutes ces recettes qui m’inspirent beaucoup.
J’aimerais faire le baume à lèvres fleur mais est ce que je peux remplacer l’HE de géranium par de l’HE de bois de rose?
Merci d’avance et joyeuses fêtes 🙂

Répondre
Sarah 20 décembre 2015 at 19 h 55 min

ah oui pardon et aussi est ce que je peux remplacer l’huile de noix de coco par de l’huile de ricin (j’avais envie d’essayer ^^)

Répondre
Elsa 22 décembre 2015 at 22 h 32 min

Bonsoir Antigone, le résultat du baume Peps que j’ai fait est un peu trop collant sur les lèvres: est ce qu’il faut que je réduise la quantité de cire que j’ai mis ou plutôt de beurre de karité? Merci des conseils et bravo pour toutes ces supers recettes!

Répondre
Claude 23 décembre 2015 at 20 h 19 min

Bonjour,

Est-il possible de multiplier les quantités pour fabriquer en une seule fois plusieurs baumes (4 en l’occurence) ?

Par ailleurs, question peut-être un peu idiote mais sait-on jamais… est-il possible de remplacer l’huile essentielle de vanille par de l’extrait de vanille ? Car je n’ai trouvé nulpart l’huile essentielle…

Merci par avance pour les réponses !

Répondre
A.M. 24 décembre 2015 at 15 h 29 min

Bonjour et merci pour toutes ces recettes!
J’ai tenté le baume à lèvres fleur, mais je n’ai pas de balance et je pense que j’ai mal dosé la cire. Après refroidissement, mon baume ressemble juste à une bougie! :s
Je voulais savoir si je peux faire refondre le tout pour rajouter un peu de beurre de karité ou d’HV, ou s’il est trop tard.

Merci!

Répondre
josée allaire 5 janvier 2016 at 3 h 43 min

moi aussi j’utilise la cire d’abeille pour les baumes à lèvres et le résultat est merveilleux . j’Ai votre site , j’ai déjà plusieurs recettes de faite et j’en suis folle dingue . LOL moi je prends un bâton de baume vide (que j’Ai vidé avant , car je n’avais pas en stock de neuf vide), ça marche très bien 🙂 j’Adore celui au chocolat :). bravo pour votre site !

Répondre
Chloé 16 janvier 2016 at 21 h 49 min

Re(bonsoir) ! 🙂

J’ai réalisé le baume à lèvres cet après-midi aussi, c’était mon tout premier produit cosmétique naturel que je faisais moi-même, et je suis hyper contente du résultat. J’ai fait le « baume fleur », avec du beurre de cacao à la place du karité, parce que je n’avais que celui-là, et sans poudre de betterave/framboise parce que je n’en avais pas. Le baume est peut-être un peu trop solide à mon goût, mais comme tu l’as précisé dans la recette, je pense que je diminuerais la dose de cire la prochaine fois. En tout cas je viens de le tester, et il est super. Je sens qu’il nourrit bien, mais sans se voir (je n’aime pas l’effet « visuel » des baumes industriels, qui se rapproche du gloss), et c’est parfait ! Merci beaucoup pour cette recette. 🙂

Répondre
Emilie 17 janvier 2016 at 14 h 06 min

Bonjour! Je voudrais savoir si le macérât huileux de calendula est comestible pour pouvoir le mettre dans les baumes pour les enfants… Merci!!

Répondre
Baume à lèvres – No Poubelles – Communauté Zéro Déchet d'Orléans 17 janvier 2016 at 21 h 06 min

[…] j’ai commencé à fabriquer mes produits cosmétiques, le blog d’Antigone XXI, a été d’une grande aide, car ses recettes sont simples, minimalistes et donc compatibles […]

Répondre
plasseraud 18 janvier 2016 at 18 h 29 min

bonjour que veux dire 1/2tsp!?
merci de ta reponse!
et de tes supers recettes!!

Répondre
Elshieda 22 janvier 2016 at 20 h 00 min

Bonjour plasseraud :),
1/2tsp est un terme anglais qui désigne une demi cuillère à café !
J’espère avoir pu être utile.

Répondre
Lise G. Bijoux d'Alyzée 15 novembre 2016 at 16 h 38 min

Aussi une demi cuillère à thé pour les québécois! 🙂 merci pour ces belles recettes dont la chocolatée que je vais faire dès aujourd’hui…..miam!

Répondre
[Diy] Mes premiers cosmétiques maison - Working Mama 26 janvier 2016 at 21 h 20 min

[…] une recette de qui? Antigone XXI pardi. J’ai utilisé de la cire de riz, mais la prochaine fois j’en mettrai un peu plus afin […]

Répondre
Salle de bain zéro déchet : fais le plein d’idées ! | Clémentine la Mandarine 29 janvier 2016 at 9 h 03 min

[…] de ta peau : gommage doux, gommage super facile et gratuit, eau de rose, masque anti points noirs, baume à lèvres, crème hydratante, crème pour le […]

Répondre
1 3 4 5 6 7 9

Répondre à Quaglia Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :