Faire son baume à lèvres maison, c’est facile !

22 février 2014

 

Baumes à lèvres maison - Antigone XXI

 

Aujourd’hui, pour changer un  peu, j’avais envie de mettre la main à la pâte, non pour la porter à la bouche cette fois-ci, mais aux lèvres ! Et hop, c’est parti pour un petit DIY ! (‘DiAïeWouaille’, ou Do It Yourself pour les non-initiés).

La baumàlévrisation (Littré, du latin vulgaire balmalabritionis) était un incontournable de mes années collège : on se passait le baume de lèvres en lèvres (I♥Microbes!), on rivalisait à qui aurait le plus fluo des gloss, et on finissait même par manger ces tubes au goût de fleur, malabar, chocolat ou barbapapa. Malheureusement, à l’époque où l’on changeait de baumes comme de vêtements, on ne savait pas vraiment ce qu’il y avait dedans, et si l’on avait su, on n’aurait peut-être pas aussi goulûment lapé nos sticks multicolores… 

Aujourd’hui, je vais vous montrer pourquoi et comment faire son baume à lèvres maison, un baume très rapide à faire, personnalisable à l’envie, requérant un nombre d’ingrédients & d’ustensiles très limité, 100% naturel, bio et végétal… bref, vous allez voir, il n’y a que des bonnes raisons pour opter pour les baumes à lèvres maison !

*

Baumes à lèvres maison - Antigone XXI

*

Pourquoi faire son baume à lèvre maison ?

*

Les baumes à lèvres du commerce sont très chers au regard de leur composition. Prenons un stick très courant, le Labe**o Classic (3,15€) pour ne pas le nommer. Sur le site de la marque, les ingrédients sont au nombre de deux : Huile précieuse de Jojoba, Beurre de Karité naturel (cela ne suffirait pas de mettre ‘huile de jojoba’ et ‘beurre de karité’, encore faut-il qu’ils soient ‘précieux’ et ‘naturels’, mais bon, passons…). 

Vérifions la liste des ingrédients telle qu’on peut la trouver ailleurs :

cera microcristallina, octyldodecanol, hydrogenated polydecene, cetyl palmitate, ricinus communis, myristyl myristate, vp/hexadecene copolymer, cetearyl alcohol, polyglyceryl-3 diisostearate, butyrospermum parkii, cocoglycerides, pentaerythrityl tetraisostearate, cp/eicosene copolymer, C20-40 alkyl stearate, cera carnauba, simmondsia chinensis, tocopheryl acetate, penthenol, vitis vinifera, glycerin, cera alba, aqua, limonene, linalool,benzyl benzoate, citral, parfum.

*

On a donc majoritairement (dans l’ordre d’importance) :

  • des dérivés du pétrole : la cera microcristallina, c’est de la paraffine, autrement dit un corps gras inerte issus de minéraux, au prix de revient très bas pour le fabricant, mais à l’effet occlusif sur la peau (= bouche les pores) et sans aucun élément nutritif. Les huiles minérales sont, d’autre part, très polluantes.
  • des alcools gras : (octyldodecanol, cetearyl alcohol, C20-40 alkyl stearate) On les utilise comme émulsifiants, épaississants et opacifiants. Ils ont les mêmes caractéristiques que les huiles minérales, mais sont en plus irritants pour l’épiderme.
  • des silicones :  le hydrogenated polydecene,  c’est une matière  de type plastique inor- ganique obtenue à partir de silicium et d’oygène, extrêmement néfaste pour l’environnement, car très peu biodégradable. Les silicones n’ont, en outre, aucune propriété bénéfique pour la peau, puisqu’elles se contentent d’y laisser un film inerte.
  • des polymères : (vp/hexadecene copolymer, cp/eicosene copolymer) Il s’agit d’une  matière plastique aux propriétés semblables aux silicones : production d’un film sur la peau qui peut boucher les pores.
  • des émulsifiants : (polyglyceryl-3 diisostearate, pentaerythrityl tetraisos- tearate) Dans les produits conventionnels, ces tensioactifs sont presque tous d’origine synthétique ou animale, alors qu’en bio, ils sont souvent dérivés de cires végétales ou de sucre.
  • des ingrédients toxiques ou d’origine douteuse : le cetyl palmitate,  un ester dérivé des acides palmitique et cétylique, peut provenir de baleine ou de dauphins (1, 2) ; les parfums sont à l’origine de réactions allergiques en raison des molécules aromatiques de synthèse…
  • de (trop) rares produits naturels : l’huile de ricin (ricinus communis), le beurre de karité (butyrospermum parkii) ou l’huile de jojoba (simmondsia chinensis) sont certes naturels, mais en quelle proportion sont-ils présents ici ? Les deux ingrédients étiquetés comme ‘principaux’ par la marque n’arrivent respectivement qu’en 10e et 16e position ! De plus, ces ingrédients sont souvent extraits à l’aide de solvants, ce qui peut réduire à néant leurs propriétés naturelles.

*

Autrement dit, pour 3,15€, on a un produit composé de pas moins de 28 ingrédients (!), quasiment dépourvu de principes actifs, potentiellement irritant, allergène et occlusif, contenant des matières plastiques et des produits animaux… Sympa, non ?

*

Et si je dis qu’en échange on peut avoir un produit économique, efficace & naturel ?

*

baumes à Lèvres maison - Antigone XXI

*

Comment faire son baume à lèvres maison ?

*

Plutôt que vous donner une simple recette de baume à lèvres, je préfère vous donner la ‘formule’ pour faire de superbes baumes maison 100% végétaux. Une fois les proportions comprises, il ne vous restera plus qu’à concocter vos propres baumes personnalisés ! A titre d’exemple, je vous proposerai 4 recettes au choix. Vous allez voir, c’est un jeu d’enfant !

Pour un baume maison, il faut :

  • un beurre végétal*
  • une huile végétale
  • de la cire végétale (candelilla, carnauba, riz, etc.)
  • un conservateur (huile de germes de blé, vitamine E…)
  • la botte secrète (opt.) : des huiles essentielles et/ou des colorants naturels.*

* Vous pouvez aussi n’utiliser que de l’huile, mais le pouvoir hydratant et nourrissant sera moins important.

*

Comme vous le voyez, on n’a ici besoin que de 4 ingrédients de base… Voilà qui change des 28 ingrédients du Labe**o ! Selon les huiles utilisées, votre baume à lèvre n’aura pas les mêmes propriétés. On peut opter pour un baume spécial ‘grand froid’ ou plutôt pour un baume léger et qui donnera une jolie couleur à vos lèvres…

*

Pour plus de détails :

  • le beurre végétal : les beurres de karité ou de cacao sont riches en acides gras essentiels (notamment oméga-3) et en vitamines (A, C, et E), en plus d’être très hydratants et tonifiants. Parfaits en hiver, pour les peaux abîmées, et les lèvres gercées. Le parfum du karité est neutre, tandis que celui du cacao est assez prononcé.
  • l’huile végétale : l’huile de noyau d’abricot convient à tous les épidermes, notamment les peaux fines, sèches et ridées ; l’huile d’amande douce réduit les inflammations et favorise la cicatrisation des crevasses ; l’huile d’olive est particulièrement riche et idéale pour les peaux sèches ; l’huile de coco est un excellent lubrifiant et hydratant naturel ; l’huile de carotte (en fait, le résultat de la macération de racines de carotte dans de l’huile de tournesol) est particulièrement riche en bêta-carotène et prépare bien au soleil.
  • la cire végétale : j’utilise de la cire de candelilla (comme dans mon déo maison), mais libre à vous d’en choisir une autre. Cette cire est particulièrement adaptée aux soins des lèvres abîmées, de par son pouvoir de rétention de l’huile.
  • un conservateur : je choisis de l’huile de germe de blé plutôt qu’une huile spéciale ‘vitamine E’, car elle est plus économique et on la trouve facilement en magasin bio. Etant naturellement dosée en vit. E, elle est excellente pour les peaux abîmées, sèches et ridées. On l’utilisera ici comme conservateur en toute petite quantité. [et non, elle ne contient pas de gluten !]
  • les bottes secrètes :  (opt.) les huiles essentielles (vanille, géranium, orange…) présentent de nombreuses propriétés (antiseptiques, hydratantes, nourrissantes, adoucissantes, restructurantes…), en plus d’avoir des parfums envoûtants. La poudre de cacao ou de betterave, ou encore des fruits secs (framboise, fraise…) réduits en poudre fine, donnent de merveilleux colorants naturels.

*

Sans plus attendre, les recettes !

*

 Baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

D’abord, le baume à la vanille : un classique, assez neutre, pour homme comme pour femme, parfait pour protéger vos lèvres contre le manque d’hydratation et le froid, tout en restant discret.*

*

*

Baume à lèvres Vanille

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g ou 5 ml [1/2 tsp] de beurre de karité 
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile de noyau d’abricot
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)*
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 2-3 gouttes d’HE de vanille

*

* Ces proportions sont idéales pour un baume en stick, notamment. Si vous voulez un résultat plus crémeux (proche du gloss), diminuez la part de cire végétale.

☛ 5 g/ml signifie que 5 g = 5 ml .

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le karité, l’huile d’abricot et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé et l’HE. Remuez à l’aide d’une spatule.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide (attention, ça se solidifie très vite !).
    4. Laissez refroidir votre baume et voilà le travail !

*

Et maintenant, place à mon chouchou ! 

*

Baumes à lèvres maison - Antigone XXI

*

Mmm… ce baume au chocolat est tout simplement à croquer ! C’est un baume spécial hiver ou lèvres fragiles, de par la présence de beurre de cacao et d’huile d’amande douce. Pour la jolie couleur, un petit peu de cacao en poudre et c’est tout ! Rassurez-vous toutefois, il ne s’agit pas là de rouge à lèvres : la teinte du baume est très délicate et subtile.

*

*

Baume à lèvres Chocolat

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g/ml [1/2 tsp] de beurre de cacao 
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile d’amande douce
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 1/4 càc [tsp] de cacao en poudre

*

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le beurre de cacao, l’huile d’amande et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé et la poudre de cacao. Remuez.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide.
    4. Laissez refroidir votre baume et délectez-vous de sa saveur cacaotée.

*

Et maintenant, mettons un peu de peps sur nos lèvres !

*

baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

Un peu fatigué par le froid et le temps maussade ? Alors essayez mon baume Peps ! Voici un baume à lèvres ultra-vitaminé, parfait pour le printemps et l’été, à la saveur tendre et acidulée d’orange douce. En guest star, l’huile de carotte, bourrée de bêta-carotène, histoire de protéger vos lèvres et leur donner de belles couleurs en vue du grand soleil de l’été…

*

*

Baume à lèvres Peps !

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g/ml [1/2 tsp] de beurre de karité
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile de carotte
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 2-3 gouttes d’HE d’orange douce

*

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le beurre de karité, l’huile de carotte et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé et l’HE. Remuez.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide.
    4. Laissez refroidir votre baume et préparez-vous pour bondir !

*

Pour finir, un peu de douceur dans ce monde de brutes…

*

Baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

Quoi de mieux pour adoucir vos lèvres fragiles que mon baume Fleur ? Jeunes âmes délicates et petites fées des bois, ce baume est fait pour vous ! Pour une extrême douceur et une parfaite hydratation, j’ai choisi l’huile de coco. Quelques gouttes d’huile essentielle de géranium suffisent à donner un délicieux parfum de rose (vous pouvez aussi opter pour de l’HE de rose, mille fois plus chère…) et une pincée de poudre de betterave pour une jolie couleur. Pour une teinte plus rosée, je vous conseille la poudre de framboise

*

*

Baume à lèvres Fleur

 *    *    *

*

Pour 10 ml. de produit 

*

Ingrédients  :

  • 5 g/ml [1/2 tsp] de beurre de karité
  • 5 g/ml [1/2 tsp] d’huile de coco
  • 2 g. [1/2 tsp] de cire de candelilla (ou autre cire végétale)
  • 2 gouttes d’huile de germe de blé (ou vit. E)
  • 2-3 gouttes d’HE de géranium
  • 1 pointe de couteau de poudre de betterave

*

*

Préparation : 

    1. Faites fondre au bain-marie le beurre de karité, l’huile de coco et la cire.
    2. Une fois le tout fondu, ajoutez l’huile de germe de blé,  l’HE et la poudre. Remuez.
    3. Versez le tout dans votre pot ou stick vide.
    4. Laissez refroidir votre baume et laissez-vous envahir par sa douceur !

*

Baume à lèvres maison - Antigone XXI

*

Et voilà ! Ces baumes se conservent 10-12 mois (et peut-être davantage…). Le prix de revient moyen est d’environ 0.90€ par baume: pour de la qualité bio, je crois qu’on ne peut guère faire mieux ! La plupart des ingrédients nécessaires à la confection de ces baumes se trouve en magasin bio, et sinon, j’ai donné les liens dans l’article.

J’espère que cet article vous aura intéressé et que vous ne regarderez plus votre stick du commerce de la même manière ! Croyez-moi, il ne sert à rien de vider son porte-feuille dans des produits dont les principaux ingrédients sont du pétrole et du plastique. Mieux vaut sans hésiter ici opter pour la préparation maison !

Et si vous êtes récalcitrants, sachez que vos lèvres se porteront aussi très bien au naturel ! Une goutte d’huile (quand j’insiste) en hiver, rien du tout en été… les lèvres de mon amoureux sont vierges de tout baume, et, croyez-moi, elles sont on ne peut plus douces ! 😉

*

  

742 commentaires
14

Vous aimerez aussi

742 commentaires

melanie vert-citron 24 février 2014 at 15 h 59 min

Je suis ravie de retrouver ces quelques recettes et explications sur ton blog tant lu et relu! moi qui suis coordinatrice du mouvement slow cosmétique, j’applaudis des 2 mains! Surtout, que, comme tu le soulignes, ce produit est vraiment ultra-simple à réaliser et on peut varier avec les couleurs, les fragrances… Et comme toujours tes photos sont superbes!

Répondre
Antigone XXI 24 février 2014 at 18 h 06 min

Merci beaucoup Mélanie, ça me fait drôlement plaisir !
Et oui, si facile… pourquoi s’en priver ? 😉

Répondre
Lucie 24 février 2014 at 21 h 02 min

Bonjour 🙂
Merci de proposer une nouvelle recette de cosmétique, car comme tu le sais j’ai déjà fait le tour de toutes celles que tu as proposé ^^
Je me permets juste de te demander si je peux utiliser de la cire de mimosa pour avoir un résultat un peu plus « baume » ou si au contraire ça sera trop « liquide ». Je n’ai jamais utilisé de cire, donc je n’y connais rien, j’ai simplement vu un tableau comparatif sur Internet… ^^

Répondre
Lucie 24 février 2014 at 21 h 11 min

J’ai d’ailleurs une autre question, j’allais commander de l’huile de germe de blé qui, je suppose, sers de conservateur ici et en choisissant la quantité je me suis demandée si elle pouvait servir à conserver d’autres types de préparations ou si, pour assurer le coup/coût, je devais plutôt prendre de la vitamine E.

Répondre
Antigone XXI 25 février 2014 at 8 h 56 min

Alors, malheureusement, je ne me suis jamais servie de cire de mimosa… c’est ce que tu as chez toi ? Si tu veux un résultat ‘baume’, mets moins de cire (1 g.), ça devrait suffire. Au pire, tu peux faire réchauffer le tout et ajouter de l’huile ou de la cire si le résultat ne te convient pas.
Tu pourras te servir de l’huile de germe de blé dans chaque recette à base d’huile où un conservateur est nécessaire, ou dans toute recette qui fait appel à la vitamine E.

Répondre
Lucie 25 février 2014 at 14 h 20 min

Non je n’ai aucune cire, je voulais juste savoir vers laquelle je pouvais m’orienter, du coup je vais suivre tes conseils et utiliser de la cire de candelilla, j’aviserai niveau dosage si besoin.
Ok super du coup je pourrai en mettre dans ta recette de démaquillant ou de « Crème de Chocolat » ou de déodorant si j’ai bien compris, comme toutes ces préparations ont une base huileuse.
Merci pour ta réponse 🙂

Répondre
Antigone XXI 25 février 2014 at 14 h 21 min

Oui, tout à fait ! 😉

Lucie 25 février 2014 at 14 h 24 min

Parfait !
Encore merci pour ta disponibilité et tes conseils 🙂

Caroline Baures 24 février 2014 at 21 h 18 min

Merci pour ces idées, je souhaite essayer et j’ai tout acheté sauf la cire de candelilla que je ne trouve pas. Ou peut on l’acheter ? Par avance merci 🙂

Répondre
Antigone XXI 25 février 2014 at 8 h 54 min

J’ai donné le lien dans l’article ! 😉

Répondre
Caroline Baures 26 février 2014 at 21 h 28 min

pardon je n’avais pas fait attention:) j’ai hate d’essayer

Répondre
Caroline 20 mars 2014 at 14 h 53 min

Bonjour. J’ai reçu ma commande et je viens de faire mon premier baume 🙂 c’est extra ! Un grand merci pour cette info. Petite question tout de meme: combien de temps le baume peut-il se conserver ? Merci par avance

Répondre
Antigone XXI 20 mars 2014 at 15 h 03 min

Oh, 1 an je dirais !..

caroline 29 mars 2014 at 0 h 11 min

Merci 🙂 ça nous laisse le temps d’en profiter 🙂

lauraveganpower 25 février 2014 at 10 h 46 min

Cool ce billet ! Ca tombe bien j’ai de la vitamine E achetée chez Aroma Zone que je n’avais pas encore utilisée.
J’avais déjà fait un stick à lèvres en plus avec le même type d’ingrédients. Mais jamais refait par flemme.

C’est joli comme tout, ces petits pots. Bien vu !

Répondre
Antigone XXI 25 février 2014 at 11 h 09 min

Merci beaucoup Laura !
Comme j’ai souvent un poil dans la main également, j’en ai fait de plus grandes quantités… comme ça, j’en ai pour toute l’année ! 😉

Répondre
Louise 25 février 2014 at 13 h 29 min

Je voulais te remercier (et c’est pourtant pas dans mes habitudes, je lis un tas de blogs sans éprouver l’envie de commenter) pour la qualité de ton blog et chacun de tes posts, qui me donnent envie de m’impliquer davantage dans un mode de vie de plus en plus sain et éthique ! Mille fois merci, parce que ce sont des sujets qui peuvent paraître rédhibitoire mais tu arrives toujours à rendre ça hyper pédagogique et passionnant, sans jamais faire la morale comme on peut trouver parfois sur les blogs engagés. A chaque post j’apprends (bêtement) que j’utilise des produits crados (je viens juste de me pencher sur le cas La Roche Posay, et lab*ello…), mais tu donnes toujours l’alternative, qui me donne envie de remuer tout mon confort avec le sourire, et ça c’est génial !
Tout ça pour dire que dès que je finis ce fichu tube de lab*llo, je le recycle avec ton mélange, ma soeur m’a ramené du beurre de karité du Burkina Faso justement, et je ne savais pas quoi en faire, il me tarde !

Bonne journée à toi 🙂

Répondre
Antigone XXI 26 février 2014 at 9 h 57 min

C’est gentil, Louise, ton message me touche beaucoup !
Et quelle chance, du beurre de Karité ramené du Burkina… à ta place, je n’y résisterais pas ! 😉

Répondre
Lu Végé Tartine 25 février 2014 at 19 h 56 min

Tu es devin ma parole !
Je me suis fait ma petite liste de projets VG, et fabriquer mon baume à lèvres maison en faisait partie (moi qui en passe des litres hiver comme été). Et là, j’ouvre ma boite mail, et paf ! (ça fait des Chocapics… pardon ^^)
Une recette de baume à lèvre bio et maison !

Tu es ma petite fée végane Ophélie ! =)

Répondre
Antigone XXI 26 février 2014 at 9 h 54 min

Oooh, à ce point ?.. C’est super en tout cas si ma recette tombe à pic !
Merci beaucoup, Lu ! 😉

Répondre
Rose Citron 25 février 2014 at 22 h 20 min

Ah! les baumes à lèvres maison, quel bonheur! J’avais posté une recette sur mon blog il y a fort longtemps (la mienne que la tienne d’ailleurs, comme tu dis, c’est plus une formule en fait!- une formule magique !). Je fais les miens dans des sticks que j’achète sur Aromazone. Et je confirme à celles et ceux qui hésitent à se lancer que les ingrédients durent une éternité et qu’on peut s’en servir pour d’autres usages.
Les baumes maison, vu qu’ils sont hyper efficaces sont hyper économiques : j’ai gardé mon premier 1 an et demi (toujours nickel, pas de souci de conservation).
Et du coup, je prêche la bonne parole du baume à lèvres naturel : tout mon entourage en a eu un en cadeau ces 2 dernières années, et je n’ai eu que des retours positifs! Mes copines qui avaient besoin de se mettre du labe**o 15 fois par jour sont passé à une, voire deux applications par jour, même en hiver!
Là j’en ai refait un avec du beurre de karité, de l’huile de coco et de la cire de candellila, je regrette un peu mon choix de l’huile de coco, comme elle se solidifie à froid, le baume est plus dur et moins agréable à appliquer…
Bref, merci pour ce partage! 🙂

Répondre
Antigone XXI 26 février 2014 at 10 h 00 min

Oh, je ne connais pas ta recette, Azilis, elle est sur ton blog ?
1 an 1/2 ? Tu me rassures, c’est encore mieux que je pensais ! Et tu me donnes des idées : tiens, je sais ce que j’offrirai à mes proches à Noël !
Ah, moi j’aime bien aussi avec de l’huile de coco, mais j’en mets peu, donc ça s’équilibre pas mal…
Merci à toi ! 😉

Répondre
Rose Citron 26 février 2014 at 13 h 42 min

et oui, regardes, elle est là : http://rosecitronvg.canalblog.com/archives/2012/09/18/25127299.html#c55688549 (c’est vieux!!!)
bises 🙂

Répondre
Antigone XXI 26 février 2014 at 13 h 45 min

Rhooo, honte à moi, je ne lisais pas ton blog régulièrement encore à cette époque ! C’est vrai, c’est quasi la même que ma première ! 😉
Tu mets quoi en général comme extrait aromatique, toi ?

Répondre
Rose Citron 26 février 2014 at 17 h 52 min

j’avais fait avec de la mangue je crois, mais là, avec l’huile de coco, j’ai rien mis, on sent juste une très légère odeur de coco…

Lisa 25 février 2014 at 22 h 55 min

… « souvent un poil dans la main ». Hum hum, tu caches (extrêmement) bien ton jeu, Ophélie 😀

Formidables, ces petits pots, on en mangerait ! Et mignons comme tout, avec ça !
J’ai en tête que certaines HE sont photosensibilisantes (celles d’agrumes, notamment, et je vois que tu as mis de l’HE d’orange douce dans le baume à lèvres peps qui me fait de l’œil). Qu’en penses-tu ? Faut-il les éviter dans les cosmétiques ? Merci par avance de ton éclairage !

Répondre
Antigone XXI 26 février 2014 at 9 h 54 min

Alors normalement, tu as tout à fait raison, et pourtant, il est très courant d’utiliser de l’HE d’orange douce dans les baumes à lèvres, sans que cela pose un quelconque problème de photo-sensibilisation. Est-ce en raison de la cire ? De la nature de la peau des lèvres ? Tu me poses une colle, Lisa…

Répondre
Claudia 26 février 2014 at 15 h 13 min

Personnellement le baume Peps à l’orange-carotte m’attire beaucoup et je pense qu’il fera bientôt partie de mes autres produits cosmétiques naturels, merci pour ce partage.

Répondre
Antigone XXI 26 février 2014 at 17 h 18 min

Je t’en prie, j’espère qu’il te plaira, Claudia !

Répondre
Sophie 26 février 2014 at 19 h 27 min

Coucou! Je suis bien tentée pour essayer l’un de tes mignons petits baumes… J’aimerais beaucoup en avoir un plutôt à la framboise, tu me conseilles de l’associer avec quoi? Et est ce que pour le conservateur, de l’extrait de pépins de pamplemousse pourrait remplacer la vitamine E? Merci d’avance!

Répondre
Antigone XXI 26 février 2014 at 21 h 03 min

Avec ce que tu veux, ça va notamment bien avec la vanille ou les saveurs du baume ‘fleur’ ! 😉
Non, pas d’extrait de pépin de pamplousse, ce n’est pas un corps gras !

Répondre
Cynthia Nemer 27 février 2014 at 9 h 51 min

Bonjour ! J’ai découvert ton blog la semaine dernière et je suis ravie! Je suis passée au déo naturel ce matin même et le no poo devrait bientôt suivre… J’habite au bord de l’eau et je me demandais si tu aurais une recette (naturelle ai-je besoin de le préciser) de crème protectrice solaire?! Parce que oui, à mes heures perdues j’aime lézarder. Alors je lis « filtres minéraux » et « filtres végétaux » sauf qu’on ne les nomme pas. Aurais-tu une suggestion? Grand merci d’avance!

Répondre
Antigone XXI 27 février 2014 at 12 h 43 min

Bonjour Cynthia et merci de ton commentaire !
Malheureusement, je n’ai pas de recette de crèmes solaires, j’utilisais jusque là des crèmes bio, mais je me pencherai davantage sur la question, promis !

Répondre
Séverine 4 mars 2014 at 17 h 31 min

Ahhhh quel bonheur de découvrir tes recettes de produits cosmétiques, à chaque fois, j’adore !!!
Alors le no-poo, je suis toujours dans la période espacement des shampoings … J’avance très doucement, faut dire que je les lavais tous les jours…
Ton démaquillant est définitivement adopté !!! Je kiffe, je kiffe (même si des fois je mets un peu trop de bicarbonate et ça gratouille un peu mais bon, j’ai du mal à doser les mini quantité genre 2g, 5g ou 10g, je n’ai pas de balance précise alors …. Si tu as une astuce je prends).
Ta crème au chocolat pour le corps, bah juste je l’adore, je l’adore, nourrissante, gourmande, fondante …. Adoptée aussi !
Ton produit vaisselle, j’aime aussi même si le mien a biphasé comme souvent dans les commentaires, eau calcaire, vaisselle trop grasse, mauvais savon,…. Je suis attentivement les différentes pistes et investigations qui se profilent dans les commentaires et ne désespère pas de mieux réussir le prochain quand le premier sera terminé.
Ton déo maison, il y a un moment que je veux le faire mais j’attendais d’arriver à la fin de mon tube de déo kakabeurk pour me servir du tube vide, et devines …. C’est arrivé ce matin !!! Alors au boulot !
Alors tu imagines bien que tes baumes ….. Eh bah je veux tous les essayer !!! J’ai donc couru au magasin bio acheté les quelques petits ingrédients qui me manquaient, j’ai commander les petits pots, et voilà, au moment où je te laisse ce message, je me prépare à un atelier spécial Antigone baumes + déo. Même pas peur, je vais tous les faire, avec ma tribu de 5 petits bout´d’choux, y’en aura pour tout le monde, adieu lèvres desséchées à la maison ….
Ah oui j’oubliais, … Ton gel magique, adopté également ! Mais du coup me vient une petite question … En lisant bien tes articles ainsi que les commentaires, ce que j’ai retenu pour le visage c’est … éviter eau et savon, j’ai fini toutes les crèmes kakabeurk et gardé les pots, je met ton gel magique (même si pas de problème de boutons spécifiquement), je démaquille avec ton démaquillant et parfait à l’eau de rose (mmmm ça sent trop bon, merci pour l’idée). Mais j’avais lu que tu conseillais d’alterner gel et crème, et en effet, même si j’aime beaucoup le gel d’aloe vera qui fait des merveilles, il me manque quand même ce côté « crème » … Donc ma question, la voilà enfin …. Penses tu qu’un de tes baumes à lèvres pourrait être détourné, en adaptant les quantité peut être, ou en ajoutant (ou retirant) un autre ingrédient (gel d’aloe ou eau de rose ? Je ne sais pas du tout), afin d’obtenir un genre de « crème » pour le visage ? Car la texture du baume doit être parfaite pour les lèvres, mais trop grasse ou couvrante pour le visage, non ? Bon voilà, merci si tu as une idée, ma petite crème de jour me manque 😉
Merci aussi pour toutes tes recettes et conseils, toujours avec une bonne humeur sans égal et des photos magnifiques ! Tu nous régale Antigone, continues comme ça …. Et on attends avec impatience ta recette de lessive …. Adieu produits kakabeurks et à jamais !
Bises
Séverine
Ps : désolée c’est un peu long !

Répondre
Antigone XXI 4 mars 2014 at 21 h 26 min

Bonjour Séverine et merci beaucoup de ton message enthousiaste, ça fait très plaisir !
Alors, effectivement, les baumes seront un peu trop gras pour le visage, surtout si, de l’autre côté, tu utilises le gel qui est plutôt contre l’acné et pour réguler le sébum… Si tu as la peau sèche, en revanche, certains peuvent convenir. Ce que je fais à titre personnel, et cela me convient bien, c’est de mélanger une noisette de gel d’aloe vera (sans HE dans mon cas car je n’ai plus de souci d’acné) et qqs gouttes d’huile (au choix, huile d’amande, de carotte, de noyaux d’abricot, d’olive…) : je fais le mélange dans ma main (je varie les huiles chaque jour) et ça donne une sorte de crème. Je trouve que c’est un bon compromis qui à la fois hydrate, nourrit et matifie le teint. Personnellement, je n’éprouve plus le besoin de faire spécifiquement une crème à côté !
Sinon, je réfléchirai peut-être à des crèmes visage qui ne soient ni trop grasses ni comédogènes… C’est noté !
En tout cas, un grand merci pour ton adorable message, Séverine ! 😉

Répondre
Séverine 4 mars 2014 at 22 h 50 min

Merci beaucoup pour ta réponse rapide comme d’hab´ 😉
Je vais essayer ta technique petit mélange dans la main d’aloe et d’huile diverse, justement je me demandais comment réemployer toutes ces jolies petites huiles, car il est vrai qu’avec seulement quelques gouttes par baume, il me reste de quoi faire …
Bon alors concernant mon atelier de tout à l’heure, … je veux bien raconter, mais tu promets que tu ne te moques pas …..?! 😮
Alors déjà pour faire ton déo (5mn) et tes 4 petits baumes (4x5mn) ….. Bon bah moi j’ai mis 2 heures entières …. mais bon ça c’est pas grave, je débute !
Et à part le fait que j’ai failli boucher mon évier, faire exploser mon micro ondes et faire fondre deux boites en plastiques ….. (oui je sais ça n’est pas dans la recette …) tout va bien 🙂
Trêve de plaisanterie, j’ai eu un peu de mal au début, pour faire fondre la cire pour le déo, car j’ai pris de la cire de carnauba, qui apparemment a un point de fusion plus chaud que celle de candelila, donc au début ça ne fondait pas mais après j’ai compris … Puis pour verser dans mon stick vide de déo kakabeurk sa**x, j’ai un peu galérer car en effet ça se solidifie très vite ( peut être il faut mettre moins de cire de carnauba que candelila ? ). Bon et plus tard quand j’ai voulu regarder, une fois refroidit, eh bien je tournais la molette de mon vieux san**x, sauf que mon super génial nouveau déo ne montait pas dans le tube ! Donc je me suis dit je vais le réchauffer, sauf que le tube étant en plastique, je ne voulais pas le mettre au bain marie (peur qu’il fonde) donc c’est là qu’intervient le micro ondes …. Mauvaise idée, …. Mini explosion, … coulage partout dans la cuisine, … Tranversage dans autre boite (plastique) donc déformation de la dite boite, (produit trop chaud cause micro ondes pffff) …. Bref je le mettrais avec mes doigts et pis c’est tout ! Sinon ça sent super bon !!!
Concernant les petits baumes, en effet c’est très simple, n’hésitez pas à vous lancer, même moi qui ai un peu de mal, comme vous le voyez, j’ai trouvé ça easy 😉
Avec les quantité que tu donnes, j’ai réussi à faire 2 petits pots de chaque (pots de chez AZ de 7ml) me voilà donc avec 8 baumes, pour toute la famille.
Le seul truc que je n’ai pas réussi, c’est pour le baume fleur, je n’avais pas d’HE de géranium, j’ai mis à la place une goutte d’ylang-ylang (ça sent bon …), j’espère ne pas avoir fait de bêtise, et j’avais commandé de la poudre de framboise, c’est là mon soucis, je n’arrivais pas à la disperser dans le mélange. Quand je la versais, elle se solidifiait et formait ensuite des petits grains que j’avais mille peine à mélanger, j’ai fini par en mettre un peu plus qu’une pointe de couteau et verser quand même dans les pots, c’est rose très pâle, et finalement quand on frotte avec son doigt pour prendre du baume, ça homogénéise bien la texture …. Si tu as une astuce pour la dispersion de la poudre …?
Sinon le baume pep´s donne moins jaune que ta photo, il est quasi comme le vanille au niveau couleur, et le choco est miam !!!!!
J’adore, merci, j’en ferais à nouveau pour offrir, c’est super !
Il m’a semblé avoir vu un léger sourire à un certain passage de mon récit ….. On ne se moque pas, on compatis aux laborieux débuts du DIY ^^ Merci Antigone 🙂

Répondre
Antigone XXI 5 mars 2014 at 21 h 04 min

Aïe aïe ! On peut dire que tu as eu des activités cosmétiques mouvementées, toi ! 😉

Pour la cire, il faut normalement être un peu patient : si elle ne fond pas tout de suite au bain-marie, elle finira par fondre, ne t’en fais pas ! A titre d’exemple, la cire pour s’épiler du commerce fond en 2 minutes au micro-ondes, mais elle met bien 20 minutes au bain-marie ! Mais elle finit par fondre… promis !
Je suis ravie que tu te sois débrouillée tout de même ! Pour la poudre de framboise, je ne l’ai jamais essayée, mais je croyais qu’elle se diluait bien. Il faut bien laisser sur le bain-marie l’ensemble quand on mélange et laisser du temps au besoin, tout en touillant, pour que la poudre se disperse. Mais, pour te rassurer, j’ai trouvé également que la poudre de betterave ne se dispersait pas bien : elle a tendance à rester au fond quand on la verse. Je pensais que la poudre de framboise irait mieux !
Etonnant la couleur pour Peps, chez moi, c’est vraiment très très Peps ! 😉

Et oui, là, j’avoue, j’ai souri ! 😉

Répondre
cecile2004 4 mars 2014 at 20 h 28 min

Bonsoir,
Ptite question: quand dans les ingrédients tu indiques 5g/ml de beurre de karité par exemple, ça veut dire 1) 5 g par ml ou 2) 5g=5ml ? En gros 5 g correspondent à combien de ml?
C’est vraiment facile à faire? Parce que j’ai 2 mains gauches…. Je voudrais en faire pour l’anniv de ma sœur qui est dingue de son L******. Si elle le pose et qu’elle ne le retrouve plus, elle devient hystérique! 😀 Du coup, je voudrais me lancer, ça a l’air simple mais y-a-t-il un piège caché…. (genre je sens biens le loupage pour remplir le stick!)
Bonne soirée,Cécile

Répondre
Antigone XXI 4 mars 2014 at 21 h 16 min

Ça veut dire 2) 5g=5ml.
Si tu as peur de faire des ratés, entraîne-toi d’abord et, si j’ai un conseil à te donner, double les quantités : tu en auras pour plusieurs baumes, mais, surtout, ce sera plus facile à faire fondre et ce ne sera pas grave si tu en loupes !
La dose que j’ai proposée par baume est déjà un peu plus importante que pour un stick (enfin, tout dépend de la taille du stick).
C’est vraiment très facile à faire, promis ! Le seul point mini-délicat, c’est qu’il faut verser vite et en une fois de préférence, mais, honnêtement, même un débutant devrait y arriver sans souci ! 😉

Répondre
cecile2004 4 mars 2014 at 21 h 28 min

ok, merci. De toute façon, je vais me lancer, on verra bien…! 😉

Répondre
Jessica Eagle 5 mars 2014 at 0 h 02 min

Ohhh…trop, trop chouette ces baumes maison au naturel. Hummmm…celui au cacao me fait trop envie. Aussitôt que je réussi à trouver de la cire végétale, j’essaie. C’est mon seul petit pépin, car pour dire je ne me souviens pas en avoir vu nul part. Je vais à Québec sous peu alors j’ai espoir d’en trouver là-bas…du moins j’espère avant que l’hiver se termine…hi hi !!! Merci pour ce beau partage 🙂

Répondre
Antigone XXI 5 mars 2014 at 20 h 57 min

Sinon, peut-être peux-tu en commander en ligne ? C’est comme ça que j’ai acheté la mienne !
Merci à toi, c’est adorable, Jessica !

Répondre
Jessica Eagle 5 mars 2014 at 21 h 01 min

C’est sûrement ce que je devrai faire 🙂 Merci et bises

Répondre
audrit 8 mars 2014 at 10 h 28 min

j’adore,mais où trouver ces beurre de karité,cire etc?

Répondre
Antigone XXI 8 mars 2014 at 10 h 32 min

En magasin bio, sinon, j’ai mis les liens dans l’article.

Répondre
planetevegas 12 mars 2014 at 14 h 51 min

ah génial ton post sur les baumes !!! j’ai tout lu sans en perdre un miette, je vais essayer de fabriquer le pep’s (il me plait vraiment bien celui ci….) bravo et maintenant je comprends mieux pour quoi j’ai les lèvres toutes sèches et abimées après l’application du baume du commerce.Un grand merci

Répondre
Antigone XXI 12 mars 2014 at 15 h 14 min

Je t’en prie, merci à toi !

Répondre
cecile2004 13 mars 2014 at 18 h 46 min

Bonjour, est-ce que tu utilises du beurre de cacao filtré ou du pas filtré?
Cécile

Répondre
Antigone XXI 13 mars 2014 at 18 h 50 min

Beurre pur !
Pas filtré, donc.

Répondre
cecile2004 13 mars 2014 at 19 h 03 min

En même temps, je m’en doutais un petit peu 😉
Zut de flûte, chez aroma zone ils sont en rupture du pur, ils n’ont que le filtré…Ils disent qu’ils seront réapprovisionnés mi-mars, mais ce sera trop tard pour l’anniv de ma soeurette!!! O rage, O desepoir ;-( !!!!!
Je vais de ce pas me pendre, adieu
Cécile

Répondre
Antigone XXI 13 mars 2014 at 19 h 04 min

Sinon, n’importe quel beurre de cacao (cru) destiné à être mangé fera l’affaire ! 😉
Tu peux en acheter de bonne qualité chez Keimling, Sol Semilla, Nutri Naturel…

Répondre
cecile2004 13 mars 2014 at 19 h 07 min

Et est-ce que la livraison est rapide? Je n’ai jamais acheté chez eux, c’est genre dans les 3-4 jours?

Antigone XXI 13 mars 2014 at 19 h 08 min

J’habite en Allemagne… quand je commande au Keimling allemand, c’est toujours rapide, donc j’espère que c’est pareil pour le français…
Sinon, si tu habites Paris, tu peux acheter normalement du beurre de cacao directement à la boutique Sol Semilla !

cecile2004 13 mars 2014 at 19 h 11 min

Ah, je ne savais même pas qu’il existait une boutique réelle (opposée à la virtuelle). Je suis en banlieue, mais ça me donne l’occasion d’aller sur Paris, en +, j’ai des restos végé à tester: ça tombe bien!
Bon, ok, tu as gagné, je ne me pendrai pas aujourd’hui… ;-D
Bonne soirée
Cécile

Antigone XXI 13 mars 2014 at 19 h 12 min

Aaaah !..
C’aurait été dommage, tout de même, de se pendre avant d’essayer mes baumes à lèvres ! 😉

cecile2004 13 mars 2014 at 19 h 15 min

😉 !!!

Lilium 14 mars 2014 at 5 h 11 min

J’adore ce baume à lèvre. J’ADORE ! C’est simple, facile, rapide, et personnalisable à souhait ! J’en ai donné un à ma maman qui faisait des réaction allergiques importantes avec les baumes à lèvres du commerce, à un tel point qu’elle s’était résignée à utiliser de la vaseline. Et bien c’est adopté ! <3

Répondre
Antigone XXI 14 mars 2014 at 11 h 43 min

Oh, super !
Merci beaucoup de ton retour, Lilium !

Répondre
Lilium 14 mars 2014 at 5 h 22 min

Ah ! J’oubliais. Le beurre de karité, comme celui de cacao, a été plutôt dur à trouver. Mais nous avons vu plein d’autres sortes de beurre par contre ! Tournesol, amande, noisettes… Destinés à être mangé avant tout, mais est-ce qu’ils peuvent faire l’affaire ? Quelles sont les ingrédients à éviter ? 🙂

Répondre
Antigone XXI 14 mars 2014 at 11 h 44 min

Ah non, ça ne marchera pas du tout de la même manière ! 😉
Ces ‘beurres’, ce sont plutôt des ‘purées’ : on prend des noix et on les mouds si fort qu’elles finissent par se transformer en purée… C’est vraiment fait pour être mangé ! Sinon, pour sa peau, on peut utiliser plutôt l’huile de tournesol, d’amande, de noisette…

Répondre
Lilium 16 mars 2014 at 4 h 34 min

D’accord, merci pour ta réponse ! 🙂

Répondre
Adeline 14 mars 2014 at 14 h 32 min

Bonjour, bonjour! 🙂

c’est la première fois que je poste donc je voudrai commencer par te REMERCIER car depuis ton article « le jour où j’ai arrêté de me laver les cheveux », j’ai changé beaucoup de choses dans ma vie, j’ai commencé par le no-poo (grâce auquel j’ai découvert à mon grand étonnement que je pouvais avoir des crowls anglaises!!!!) puis petit à petit j’ai commencé à lire les compos des cosmétiques, à m’intéresser à la nomenclature INCI, j’ai découvert le blog des cheveux de Mini, et je débute désormais dans la cosmétique « maison »; j’ai fait une grosse commande chez Aromazone et je m’apprête aujourd’hui à faire mon premier lipstick et j’ai deux petites questions concernant tes recettes : 1) peut-on remplacer une huile par une autre ? par exemple je voudrai faire le « pep’s » mais je n’ai pas d’huile de carotte, par contre j’ai de l’huile de noyau d’abricot et de l’huile de germes de blé à la carotène. 2) peut-on les utiliser pour les enfants (3 et 4 ans) (notamment l’HE de géranium) ?

Merci d’avance pour ta réponse et MERCIIIIIIIII pour ton blog
Adeline

Répondre
Antigone XXI 14 mars 2014 at 19 h 21 min

Bonjour Adeline et merci à toi !
Aucun souci pour mélanger les huiles, tant qu’on suit à peu près la ‘formule’ que je donne en début d’article ! 😉
Et oui, ça marche l’HE de géranium pour les enfants, mais pas en-dessous de 3 ans, et, de même, elle est à éviter pdt la grossesse et l’allaitement. C’est amusant, je compte bientôt faire un article sur les HE !

Répondre
Taïa 18 mars 2014 at 21 h 36 min

Coucou Ophélie! Je viens de tester la version vanille (avec de l’huile de noisette et de l’huile de coco) et je trouve le résultat trop « dur » au toucher, ce n’est pas du tout crémeux. Et aussi trop « huileux » sur la peau. Un conseil? Merci merci 🙂

Répondre
Antigone XXI 19 mars 2014 at 8 h 57 min

Tu as dû mettre trop de cire pour le côté ‘dur’ et pour le côté ‘huileux’, c’est parce que tu as fait un 100% huile, n’est-ce pas ? (pas beurre karité ou cacao ?)

Répondre
Taïa 19 mars 2014 at 13 h 49 min

Si j’ai mis du beurre de karité. Je réalise que la recette que je détenais de mon amie ne contenait pas de cire, juste huile de noisette et beurre de karité, et j’aimais bcp la texture. Du coup je fais quoi à ton avis? Plus de beurre de karité?

Répondre
Antigone XXI 19 mars 2014 at 14 h 38 min

Alors, ça m’étonne un peu que celui de ton amie ne contenait pas de cire, car, pour le coup, ce serait nettement plus ‘huileux’ d’une part et, d’autre part, le beurre de karité n’est plus du tout solide à température ambiante donc tu aurais vraiment une boîte d’huile liquide ou presque…
Je pense que tu as mis trop de cire, mets-en moins.
J’ai également précisé dans l’article que ces dosages sont parfaits pour des tubes à lèvres, et que si l’on cherche qq chose de plus crémeux, on diminue la dose de cire.

Répondre
Taïa 19 mars 2014 at 22 h 50 min

Ok merci pour ces précisions. Par contre le beurre de karité que j’ai acheté est totalement solide à température ambiante. Et je peux te confirmer que le baume de mon amie est crémeux à souhait et pas huileux. Je vais tenter selon tes conseils avisés! Merci Ophélie 🙂

Répondre
Celiaka 21 mars 2014 at 13 h 40 min

Bonjour Ophélie,

je ne commente pas souvent tes articles, pourtant j’aime beaucoup me balader sur ton blog et je lis régulièrement tes articles, c’est toujours très instructif, créatif, simple et joli en prime ! c’est ce qui me plait.
J’ai adoré tes petites idées cadeaux pour Noël c’était super !
Bien que je ne sois pas végéta*ienne, je respecte énormément ce mode de vie et m’en inspire beaucoup.
J’ai vraiment un soucis avec mes lèvres, je les maltraite. Certains se rongent les ongles, moi j’arrache les peaux sèches lorsqu’elles sont gercées (au lieu de les hydrater – je sais je fais tout à l’envers !). 🙂 Mais c’est un tic de stress que j’ai beaucoup de mal à contrôler. Depuis un moment j’utilise le baume rêve de miel de Nuxe (http://www.easyparapharmacie.com/fr/nuxe-reve-de-miel-baume-levre-ultra-nourrissant-15g-19929.html)
il convient très bien à mon problème car il nourrit intensément mes lèvres, leur permet de cicatriser et se régénérer très vite et comme il est gras cela évite que je les touche (car la sensation est désagréable, comme le vernis à ongles pour les rongeurs d’ongles!).
Et puis ce que j’aime par dessus tout dans ce baume c’est son parfum de miel !!
Cependant je préférerais de loin le faire moi-même. Ainsi je contrôlerai ce qu’il y a dedans, et pourrai l’adapter au mieux à mes besoins.
J’ai essayé de lire tous les commentaires afin de voir si la question t’as déjà été posée, mais il y en a beaucoup et je ne suis pas arriver jusqu’à la fin, donc excuse-moi s’il y a redite….
D’après toi comment pourrai-je intégrer le miel à ta recette et en quelle quantité ? car celui d’acacia étant un peu liquide j’ai un peu peur que cela ne modifie la texture du baume.

Que la joie, la modestie et la sérénité qui règnent sur ce blog perdurent le plus longtemps possible et merci pour tout !

Répondre
Antigone XXI 21 mars 2014 at 17 h 46 min

Bonjour Celiaka et merci beaucoup pour ton commentaire adorable ! 🙂
Alors, malheureusement, étant donné que je n’utilise pas de miel (non vegan), je n’en ai jamais mis dans mes baumes à lèvres maison… J’imagine qu’il faudrait utiliser un miel un peu solide (?) type miel crémeux et l’ajouter une fois les huiles fondues. Sinon, c’est la même démarche à suivre, je dirais. Tu peux en mettre 1/2 càc par baume et voir ce que cela donne.
Ca ne devrait pas trop modifier les choses, rassure-toi ! 🙂
Et si tu trouvais un substitut pour tes petites lèvres ? Faire des pompes quand tu as envie de le faire, ou bien des abdos, chanter la Marseillaise… Je connais des gens qui ont arrêté de fumer comme ça ! 🙂

Répondre
Lucie 21 mars 2014 at 18 h 56 min

Bonjour,

Je me permets de commenter car j’ai testé (il y a quelques semaines, avant de découvrir les recettes d’Ophélie) une recette de baume à lèvres à base d’huile de coco, d’huile d’amande douce et de miel. Sur le papier je trouvais ça génial, j’ai les trois à la maison et j’ai déjà travaillé avec l’huile de coco (grâce aux recettes de Crème de Chocolat et de déo maison d’Ophélie 😉
Cependant après avoir fait mes petits mélanges, j’ai mis le tout dans un petit pot que j’emmenais avec moi dans mon sac-à-main. Mais un beau jour j’ai pris mon petit pot et tout le mélange avait comme « coulé » sur le côté. En réalité l’huile de coco était toujours aussi solide mais j’ai eu la désagréable surprise de constater que le miel ne s’était pas bien mélangé avec l’huile de coco lors de la préparation (pourtant j’avais bien remué) et c’est lui, qui était assez mou, qui avait fait partir toute la préparation de travers. Je précise que j’avais utilisé un miel un peu pâteux (non liquide).
Donc voilà, j’ai été très déçue car au final depuis le début je ne mettais que de l’huile de coco et de l’huile d’mande douce, ce qui en soit est déjà pas mal pour hydrater les lèvres, mais étant friande de l’odeur du miel, cette dernière me manquait.

Tout ça pour dire que pour moi le miel n’avait pas été une très grande réussite, mais je me dis que c’est peut-être parce que l’huile de coco se solidifie plus que le beurre de cacao ou de karité et que donc le mélange ne s’est pas bien fait… À vrai je n’en sais rien, mais si tu testes Celiaka, je veux bien que tu me tiennes au courant 🙂

Répondre
Celiaka 22 mars 2014 at 14 h 25 min

Merci à vous deux pour vos précieux conseils !
J’essaie de me soigner et perdre cette mauvaise habitude prise pendant mes études et qui s’est aggravée justement au moment où j’ai arrêté de fumer 🙂 Ca va déjà mieux depuis que mon amoureux me le fait
remarquer dès que je le fais (sinon je ne m’en rend même pas compte).
Une fois mon pot Nuxe fini je testerai ta recette Ophélie avec du miel, peut être en augmentant la dose de cire ?
Je vous dirai si j’ai trouvé une texture qui se tient, mais ça a l’air un peu compliqué surtout que le miel de mon petit producteur du coin est plutôt liquide… mais tellement bon !
Sinon je ferai simplement les autres recettes qui ont l’air bien chouette 🙂

Merci encore !

Répondre
Antigone XXI 22 mars 2014 at 14 h 30 min

A mon avis, pas besoin, surtout si c’est pour le mettre dans un pot. En stick, en revanche, il faudrait peut-être rajouter 0,5 g. de cire, oui…
Merci surtout à Lucie, ses informations sont précieuses ! 🙂

Marie0812 22 mars 2014 at 17 h 18 min

Je découvre votre blog aujourd’hui et je dis, pourquoi si tard ? Il est plein d’idées géniales et j’adooore !
Je viens de faire le baume « cacao » et je suis sûre qu’il va me plaire quand il aura refroidi. Merci pour ce partage. Adepte de la cosméto maison depuis 5 ans et de la savonnerie depuis 2 ans dont je suis devenue accro.

Répondre
Antigone XXI 22 mars 2014 at 21 h 13 min

Bonjour Marie et bienvenue ici !
Merci pour votre commentaire, c’est adorable !
J’espère que mon petit baume vous plaira, alors… 🙂

Répondre
Au fil de la Lune 26 mars 2014 at 20 h 12 min

Bonjour Ophélie ! J’ai réalisé aujourd’hui mes petits baumes grace à ta recette (merci beaucoup !). Je suis partie sur la base du baume vanille mais j’ai mis de l’extrait de pêche à la place. Seulement j’ai du en mettre trop peu, ça ne sent pas 🙁 Enfin du coup ça sent le karité et la cire lol. Est-ce que tu pense que je peux faire refondre doucement au bain marie ma préparation pour ajouter de l’extrait et redisposer dans mes pots ?

Répondre
Antigone XXI 26 mars 2014 at 20 h 41 min

Ah mince… j’ai moi-même utilisé un karité raffiné, donc quasi sans odeur… Tu peux bien sûr le refaire fondre pour ajouter davantage d’extrait.

Répondre
Au fil de la Lune 2 avril 2014 at 14 h 52 min

Merci ! du coup en ajoutant de l’extrait ça parfume mieux et même si on sent encore le karité l’odeur passe en quelques minutes alors ça va. Je pense qu’avec la vanille elle aurait été mieux couverte. A re-tenter !

Répondre
Catherine 27 mars 2014 at 19 h 15 min

Bonsoir, je me lance avec le baume à lèvre. J’ai une question… stupide certainement mais bon, tant pis, je la pose! donc 5g/ml signifie 5g pour 1 ml donc pour 10ml de produit je mets 50g ? ca fait beaucoup, j’ai un doute…milles merci

Répondre
Antigone XXI 27 mars 2014 at 19 h 21 min

Bonjour ! La question a déjà été posée un peu plus haut… 🙂
5 g = 5 ml

Répondre
Joana 31 mars 2014 at 22 h 30 min

Bonsoir,
En ce qui concerne la cire végétale… j’ai de la cire d’abeille (dont je me sera comme stabilisateur pour le liniment que je fais pour mes bébés!), puis-je l’utiliser pour ces recettes?
(au fait, merci beaucoup pour ces recettes toutes simples!!!)
Joana

Répondre
Antigone XXI 1 avril 2014 at 8 h 09 min

Oui, bien sûr, pas de souci, Joana !

Répondre
eikooonz 1 avril 2014 at 8 h 19 min

C’est végétal la cire d’abeille ?! O_o
J’ai comme un doute là…

Répondre
Antigone XXI 1 avril 2014 at 8 h 22 min

Non, et c’est pour cela que, personnellement, je n’en utilise pas, mais si une personne non-végane me demande si elle peut en utiliser, je ne vais pas lui mentir ! 🙂

Répondre
Andréa 4 avril 2014 at 13 h 29 min

Bonjour,
J’ai enfin testé ces petits baumes ! Enfin, j’ai surtout testé la formule, que j’ai un peu adaptée à ma sauce. J’ai préféré ne pas utiliser d’HE d’agrumes pour ne prendre aucun risque côté photosensibilisant. Pourtant, l’odeur de l’orange sanguine me plaisait tellement pour une version « Pep’s » !
En tout cas, ces petits baumes sont adoptés. Même si j’ai un peu galéré au début, c’est finalement très simple et très rapide.
Peut-être que je mettrai un peu moins de cire la prochaine fois: je les trouve peut-être un peu trop durs (quoi que ce sera peut-être mieux pour quand il fera vraiment chaud !)
Merci beaucoup pour ces recettes toutes simples 🙂

Répondre
Antigone XXI 4 avril 2014 at 13 h 47 min

Merci Andréa !
Pour la cire, elle est parfois difficile à mesurer donc on peut facilement en mettre un peu trop, mais surtout, la texture varie selon la température effectivement, et selon qu’on utilise les baumes en stick ou en pot. Si elle est un peu dure, ça devrait aller mieux dès les beaux jours ! 🙂

Répondre
Manuela 7 avril 2014 at 21 h 38 min

Ça y est, j’ai un baume a lèvre fantastique, qui marche vraiment! J’ai fait au plus simple : karité, huile d’amande douce, de germe de blé et cire de candelilla (toutes tes recettes étaient tentantes mais les baumes qui ont une odeur me donnent mal au cœur) et c’est tellement facile a faire! Et le parfum subtil de la candelilla ne me gêne pas du tout pour le coup, au contraire, c’est très agréable.
Merci beaucoup pour cette recette qui tombe vraiment a pic!

Répondre
Antigone XXI 8 avril 2014 at 7 h 08 min

Je t’en prie, Manuela, je suis ravie qu’il te plaise ! 🙂

Répondre
juju398 23 avril 2014 at 11 h 29 min

Bonjour bonjour, je voulais tout d’abord te dire que je trouve tes recettes/conseils/astuces génial et te remercier pour tout. Ensuite je voulais savoir si c’est possible de remplacer la cire de candelilla par de l’agar agar ^^ merci beaucoup 🙂

Répondre
Antigone XXI 23 avril 2014 at 11 h 34 min

Merci Juju ! 🙂 Malheureusement, non, ça ne marchera pas du tout de la même manière. Mais n’importe quelle cire fait l’affaire.

Répondre
juju398 23 avril 2014 at 12 h 36 min

Zut :/ merci beaucoup pour ta réponse rapide comme l’éclair en tout cas ^^

Répondre
Home made Baume à lèvres | J'achète en ville 24 avril 2014 at 14 h 18 min

[…]  Antigone XXI /Aroma zone /Top […]

Répondre
Twiga 4 mai 2014 at 16 h 51 min

Merciiiiiiii je viens de faire mon baume 🙂

Répondre
Béa* 9 mai 2014 at 14 h 06 min

Salut Ophélie,
je cherche à faire mon blush crème maison.
– Penses-tu que si j’elimine le beurre vegetal de ta recette ci dessus, la consistance puisse être adaptée à la peau des joues ( peau seche )? ou la creme restera t-elle trop riche ? ou trop brillante ?
– La quantité de cire est-elle suffisante pour mouler ma creme dans un récipient stick type rouge à lèvre ?
( desolée je n’ai pas encore testé cette recette de baumes à lèvres donc je n’en connais pas la consistance .. )

merci !

Répondre
Antigone XXI 13 mai 2014 at 7 h 54 min

Euh, quelle est la consistance, à la base, d’un blush crème ? Je ne me maquille pas les joues ni la peau, donc je ne vois pas bien quel est ce produit…
Et oui, comme je le précise dans l’article, la quantité de cire est même idéale pour un stick.

Répondre
Béa* 13 mai 2014 at 14 h 23 min

un blush creme est un peu comme un rouge à lèvre mais moins couvrant,moins riche et légèrement poudreux. J’aime bien cette consistance sur les joues, cela donne un effet bonne mine naturel .
je vais tout simplement tester et faire des ajustements en partant de ta recette. si c’est raté je trouverai bien une autre utilité ( baume lèvre rosé justement)
et si quelqu’un est intéressé par mon expérience je ferai un retour
bonne journée à toi Ophélie! 🙂

Répondre
Antigone XXI 18 mai 2014 at 8 h 11 min

Mets sûrement moins de cire alors ! Une toute petite dose suffira, à mon avis.

Répondre
Béa* 19 mai 2014 at 11 h 56 min

je n’avais pas vu ta réponse. je me suis lancé hier sans attendre, en respectant ta recette.
Pas de beurre de karité mais 10g d’huile de coco, 2g de cire et 3 grammes de poudre blush ( + HE et vit E comme tu le préconises)
le résultat est très bien. J’ameliorerai encore la prochaine fois, mais c’est déjà une bonne base.
( au début je n’avais mis que 5g d’huile, le stick était trop cireux)
Je prefere la version stick plus facile à doser sur les joue.
je n’avais pas trouvé sur internet de recette plus simple que la tienne. Décidemment je reviens toujours chez toi pour trouver les meilleurs conseils.

Antigone XXI 19 mai 2014 at 14 h 20 min

Merci, c’est adorable ! 🙂
Du coup, je me dis qu’il faudra que je fasse des essais pour les lecteurs en quête de blush, ça m’a l’air intéressant comme tout !

Roulette 13 mai 2014 at 17 h 42 min

Bonjour,

Ca y est ! J’ai reçu ma commande mycosmetik…. je me suis donc mise à la confection d’un baume à lèvres pendant que mes cheveux bénéficient d’un bain d’huile avant un no-poo (déjà 15 jours sans aucun shampoing, c’est un exploit pour moi qui avait besoin de me les laver tous les 2 jours… brefs… revenons au baume à lèvres !)

J’aurais voulu réutiliser un stick de baume à lèvres vide, mais il y a des petits trous au fond et au fur et à mesure tout coulait dans le bol (par précaution je versais au dessus du bol dans lequel j’ai préparé le baume) du coup j’ai trouvé une petite boite dans laquelle j’ai mis à solidifier ma mixture…
–> y a t’il un truc pour réutiliser les sticks ou faut il forcément en acheter des spéciaux DIY ?

2e question : avec quoi versez vous vos préparation dans leur contenant ? mini entonoir ? (et alors, où en trouver) ou est ce que vous faites comme moi : petite cuillère au dessus d’un récipient ? (mais c’est pas le plus évident pour les stick…)

Merci

Répondre
Antigone XXI 18 mai 2014 at 8 h 11 min

Je suis désolée, je n’ai jamais utilisé de sticks à lèvre pour mes baumes, et je ne sais donc pas si on peut réutiliser les sticks déjà usagés. en revanche, ceux prévus à cet effet (qu’on trouve sur AZ par ex), oui !
Non, je le verse directement avec le petit bol du bain-marie dans mes petits pots : je préfère ne pas utiliser d’entonnoir, vu la rapidité avec laquelle la cire de ces baumes prend…

Répondre
eve 15 mai 2014 at 12 h 57 min

Bonjour Ophélie,
j’ai fait le baume pep’s hier, il est super génial au top!
Par contre je me suis rendue compte que j’ai mis HE orange et non orange douce, et puisque le soleil commence a pointer son nez, est ce que c’est « risquer »?
Merci encore et encore et toujours pour ton blog.
Je te souhaite une belle journée.

Répondre
Antigone XXI 15 mai 2014 at 12 h 58 min

Non, aucun problème.
Bonne journée à toi !

Répondre
eve 15 mai 2014 at 13 h 47 min

Merci et merci mille fois de partager ton savoir et tes idées 😀
Que la paix et la joie te porte toujours plus loin

Répondre
Joana 16 mai 2014 at 23 h 49 min

Bonsoir Ophélie,
J’ai fait, il y a quelques temps, 3 de tes baumes… des petits flacons de douceur pour mes lèvres constamment gercées, hiver comme été, merci pour ces recettes toutes simples! 🙂
Dernièrement j’ai récupéré, et acheté, des tubes-stick et je voudrais savoir si je pouvais sans problème refaire fondre les baumes de manière à les transferer dans les stick? L’HV de germe de blé, si fragile, et les HE ne vont-elles pas être endommagées par la chaleur?
Je sais que tu as peu de temps et tellement à faire donc je te remercie énormément pour ta réponse 🙂
Bises de Lisbonne!

Répondre
Antigone XXI 18 mai 2014 at 7 h 59 min

Tu peux les faire réchauffer doucement au bain-marie, ça ira ! 🙂

Répondre
amira 18 mai 2014 at 22 h 07 min

ci tu nous fais des baume coloré pour les lévre du genre gloss

Répondre
Vinciane 21 mai 2014 at 11 h 59 min

Tout simplement bluffant! Moi aussi j’avais les lèvres continuellement gercées. En 1 jour elles sont guéries. Grand merci! J’ai essayé de récupérer d’anciens sticks à lèvres, mais dès que je versais cela coulait de l’autre côté. Le mieux je crois c’est de faire durcir un peu de cire dans le fond avant d’y verser le baume.

Répondre
marie 21 mai 2014 at 12 h 22 min

I did it (celui à la vanille) and !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! J’AI REUSSIIIIII ! merci antigone ! adieu baume avec de la cire d’abeilles, hello baume vegan 🙂 🙂 🙂

Répondre
Helena 22 mai 2014 at 11 h 38 min

Bonjour Ophélie, j’ai bien envie de me mettre progressivement à la « slow » cosmétique et tu sembles une alliée de choix pour cela ! Je voulais donc d’abord te remercier vivement, j’ai déjà essayé le déo maison et j’en suis très satisfaite (au point que ça fait partie des cadeaux que je compte offrir à ma maman ce dimanche 😉 ).
Pour le baume à lèvres, j’aurais deux petites questions à te poser (désolée s’il y a redite, je n’ai pas pris le temps de lire tous les commentaires ^^) : n’étant pas végane, je n’ai que de la cire d’abeille à la maison, est-ce que je peux l’utiliser en remplacement de la cire végétale, et si oui dans les mêmes quantités ? Et j’ai bien de l’HE d’orange mais pas d’huile de carotte, par quelle huile végétale devrais-je la remplacer pour le baume peps ? Viele Danken d’avance !

Répondre
Antigone XXI 22 mai 2014 at 20 h 05 min

Alors, oui, tu peux utiliser de la cire d’abeille, mais je n’en ai jamais utilisé moi-même donc j’ai un petit doute pour les proportions : à mon avis, ça doit revenir grosso modo au même.
Pour l’huile végétale, as you wish ! Choisis en une qui soit adaptée à ta peau, c’est tout ! (tu peux lire mes suggestions en fin d’article)
Et super pour le cadeau pour ta maman, j’espère qu’elle aimera ! 🙂

Répondre
unicorpse 22 mai 2014 at 23 h 11 min

Oh, ça me donne juste trop envie… J’étais curieuse de savoir s’il était facile de faire son baume à lèvres soi-même, je risque d’y passer dans peu de temps après avoir vu ça!

Répondre
eve 24 mai 2014 at 8 h 58 min

Bonjour Ophélie, pour le baume pep’s est ce que je peux mettre HE cèdre de l’Himalaya ou laurier noble a la place de l’orange?

Répondre
Antigone XXI 26 mai 2014 at 7 h 53 min

Tu peux, mais je n’en vois pas bien l’intérêt. Certes, ces HE sont cicatrisantes, mais ce n’est pas leur propriété première et mieux vaut les réserver pour d’autres utilisations.

Répondre
eve 30 mai 2014 at 12 h 09 min

Merci 🙂

Répondre
Marina clarke 15 juin 2014 at 12 h 15 min

Bonjour,
Je cherchais une recette de baume sans glycérine et j’ai eu le bonheur de tombée sur ton blog. J’adore 🙂

Petite question: comment fais tu pour prendre des photos avec ce rendu (: fond blanc etc ) merci 🙂

Répondre
Maïna 18 juin 2014 at 18 h 07 min

Hello, super recette moi qui en cherchait une bio 🙂
J’ai fait celui au chocolat, il a l’air vraiment super, la texture est tip top!

Répondre
Mion 2 juillet 2014 at 12 h 23 min

Bonjour

Ce site est passionnant et me donne vraiment envi de tester tout cela.
Mais je cherche un site internet où acheter toutes ces cire/huile/beurre que vous utilisez.
Puis je savoir si vous connaissez un site qui regroupe quasi tout ?
D avance merci

Répondre
Antigone XXI 2 juillet 2014 at 12 h 35 min

J’ai mentionné plusieurs fois Aroma-Zone, par exemple.

Répondre
Emilie 25 juillet 2014 at 21 h 08 min

Je viens de jeter mon baume à lèvres du coup, ça donne pas envie quand on se penche sur les ingrédients… Merci pour ces recettes, ayant les lèvres abîmées même en été je ne vais pas tarder à essayer 😉

Répondre
Sophie 28 juillet 2014 at 12 h 32 min

Bonjour Ophélie, je suis en train de préparer une commande sur Aroma Zone pour confectionner ta recette de baume à lèvres « fleur » 😀 j’aimerais savoir quel contenant tu as utilisé, si c’est le « Petit pot en verre transparent avec capsule blanche » (http://www.aroma-zone.com/aroma/flacons_fra2.asp)… Sur tes photos on dirait celui là, mais la contenance de ce pot indique 7mL alors que tes recettes indiquent 10mL. Je te remercie!

Répondre
Antigone XXI 28 juillet 2014 at 12 h 51 min

Oui, je crois que c’est celui-là, mais effectivement, j’ai pu faire plus de produit que le pot n’en contenait, ce qui m’a permis de faire des réserves ! 😉

Répondre
Sophie 28 juillet 2014 at 17 h 00 min

Merci pour ta réponse rapide. J’en ai acheté deux du coup 🙂 Dis les quantités d’huile et de beurre c’est bien pesées à l’état solide? D’ailleurs ça fait un moment que je me demande si le poids à l’état solide et à l’état liquide est le même ou pas… ^^’

Répondre
Antigone XXI 28 juillet 2014 at 17 h 03 min

C’est exactement le même… l’état change, pas la masse ! 🙂

Répondre
Emilie 29 juillet 2014 at 11 h 37 min

Bonjour 🙂
Question qui peut paraître stupide, mais où t’inspires-tu/trouves-tu toutes ces recettes ? Car elles sont franchement géniales et ça me donne limite envie de faire tout plein d’autres produits ^^ ! Cependant, les recettes d’AZ sont plus complexes et nécessitent beaucoup de produits divers à la conception !! Les tiennes sont tellement plus simples oO’ !!
En tout cas, bravo pour ce blog, je l’ai découvert récemment et il fait déjà parti de mes coups de coeur !!!
Bonne continuation 🙂

Répondre
Antigone XXI 29 juillet 2014 at 11 h 40 min

Euh, je ne sais pas… j’essaie surtout de faire simple et logique ! 😉

Répondre
1 2 3 4 9

Répondre à Antigone XXI Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :