Mon produit vaisselle maison (super facile et méga efficace)

14 juin 2013

Bonjour !

Cela fait bien longtemps que je ne vous ai pas proposé un DIY, et il est grand temps que je me rattrape.  Avant de commencer, une petite devinette… A votre avis, quand on est blogueuse, qu’on aime tout autant concocter des recettes que les dévorer, quelle est le passage obligé qui signe toute fin de repas, de préparation ou de dégustation ?

Vous l’avez deviné… quand on met les mains dans le cambouis, on se doit de les laver ! Il en est, hélas, de même avec le service que l’on a sorti pour l’occasion, et je ne vous parle même pas de tous les ustensiles qui ont servi à décorer une ou deux photographies et qui se retrouvent fatalement, tout tachés qu’ils sont de sucre, farine ou éclats de chocolat, plantés dans l’évier quelques minutes plus tard.

Et oui, la vaisselle. Drame du gourmet, infortuné revers de bâton, malédiction pour la gourmande que je suis. Bon, j’avoue le subterfuge : c’est Tistou qui fait la vaisselle à la maison. Entendons-nous bien, je parle en son nom et compatis du fond de mon cœur (si, si, promis !). Mais dites-moi plutôt : faites-vous attention aux produits que vous utilisez pour laver vos casseroles ? Les mains sèches et crevassées après passage dans la crème à récurer, vous aimez ? Le formaldéhyde ? Le  méthylchloroisothiazolinone  ? Ça ne vous dit rien ?

Il est grand temps alors de vous bouger les membranes !

*

*

Saviez-vous que, tous les ans, en France, les accidents domestiques sont responsables de 12,000 morts ? Soit 4 fois plus que le nombre de décès dus aux accidents de la route ! Une partie importante de ces morts est directement due aux produits d’entretien ménagers

Bien sûr, on songe tout de suite aux produits particulièrement ‘dangereux’ ou étiquetés comme tels : les produits pour déboucher les canalisations qui peuvent causer des brûlures, l’eau de javel susceptible de provoquer des maux de tête et nausées, sans parler, bien sûr, de tous les insecticides dont les effets vont de la simple irritation des yeux et des voies respiratoires à l’augmentation du risque de développer un cancerEn 2007, une étude française parue dans Environmental Health Perspectives a ainsi montré que l’utilisation par des femmes enceintes d’insecticides ménagers doublait le risque pour l’enfant à venir de développer une leucémie ou un lymphome…

Nous sommes tellement habitués, dans le monde occidental moderne, à avoir recours à ces produits au quotidien que nous avons oublié le risque sanitaire qu’ils représentent. On croit s’en protéger en mettant des gants, ouvrant les fenêtres et les plaçant en hauteur pour éviter que des petites mains ne les prennent pour de jolis sirops, mais le risque quotidien induit par leur utilisation en reste néanmoins présent.

✏ Prenons le liquide vaisselle : saviez-vous qu’il est la principale cause des empoisonnements ménagers ?

Pas étonnant, quand on sait que la plupart des savons à vaisselle contient des détergents, autrement dit des composés chimiques dérivés du pétrole comme l’alkylbenzène-sulfonate ou le laurylsulfate, fortement susceptibles de causer des affections de la peau et des ulcères aphteux. Beaucoup contiennent aussi des agents chélatants – les ‘anti-calcaires’ – parmi lesquels les phosphates, ces composés dont l’excès est une cause majeure de la dégradation de l’environnement, voire sa dystrophisation (= mort des organismes animaux et végétaux). Ce n’est pas tout, hélas, puisque les savons ménagers contiennent également souvent des agents de blanchiment, qui peuvent réagir avec d’autres produits courants comme le vinaigre et produire des gaz toxiques, et qui, une fois relâchés dans les eaux usées, libèrent des composés toxiques pour les végétaux et animaux.

Parmi ces composés pas jolis-jolis, on retrouve notamment du 2-bromo-2-nitropropane-1,3-diol (clic) : il s’agit d’un produit susceptible de libérer du formaldéhyde, un composé volatil organique qui peut, à court terme, provoquer des irritations et entraîner la sensibilisation aux allergies, et qui, à long terme, est un cancérigène certain. Le formaldéhyde s’évapore en effet des produits le contenant et, à plus ou moins long terme, cette libération lente empoisonne les maisons. Parmi les liquides vaisselles en contenant, ceux d’enseignes bien connues, et même dans la gamme ‘écologique’ : l’Avenir en vert de Leader Price, Ecover, Monoprix Vert…

Le second composé dont on se passerait bien est celui qui répond au doux nom de méthylchloroisothiazolinone (clic) (on en vous en voudra pas si vous n’arrivez pas à le prononcer). Il s’agit d’un conservateur à l’effet antibactérien et antifongique, mais également d’un irritant cutané, susceptible de provoquer de graves brûlures, et il est surtout un puissant allergène auquel 2 à 3% de la population serait sensible. Si vous avez des mains rouges, de l’eczéma ou de l’urticaire après avoir fait la vaisselle, posez-vous la question. On en trouve malheureusement dans un très grand nombre de produits vaisselles, et ici, aussi, la gamme ‘écologique’ ne fait pas exception (notamment Uni Vert – Leclerc).


C’est moi, ou ce ne serait pas mieux de faire son propre produit vaisselle ? 

La recette que je vous propose ici est d’une extrême simplicité. Elle ne contient aucun produit dangereux pour votre santé ni néfaste pour l’environnement (l’un allant rarement sans l’autre…). Elle est donc d’une part écologique, mais aussi économique, puisque faire son propre liquide vaisselle revient beaucoup moins cher que d’en acheter.

Elle ne contient que des ingrédients que vous pouvez trouver facilement (en magasin bio principalement) et que vous pourrez réutiliser dans bon nombre de vos préparations ménagères maison. Si vous ne jurez que par Mr. Propre et le Pec citron, vous serez sans doute étonné d’ajouter à votre liste de course du vinaigre blanc ou du savon de Marseille… Pourtant, tous ces ingrédients qui constituent la base de nos ‘recettes de grand-mère’ ont fait leurs preuves et, vous verrez, vous ne pourrez bientôt plus vous en passer ! Promis, la prochaine fois, je vous dissèque ma recette, ingrédient par ingrédient, et vous explique tout ça.

*

* * *

Produit vaisselle maison

* * *

*

Pour 1 L. (tant qu’à faire, autant en faire beaucoup d’un coup)

*

Ingrédients  

  • 1 savon de Marseille / Alep (sans huile de palme) – 100 g.*
  • entre 0.8 et 1 L. d’eau
  • 2 CàS de vinaigre blanc
  • 2 CàS de cristaux de soude – à ne pas confondre avec la soude caustique ! (ou, à défaut, de produit vaisselle biologique)*
  • une vingtaine de gouttes d’huiles essentielles, au choix : teatree, citron, eucalyptus, thym, orange…
  • (opt.) 1 càc de lécithine de soja ou tournesol *

 

Notes : 

– Attention ! Pas de savon glycériné (faut de quoi, vous aurez un dépôt gras sur votre vaisselle). Vous pouvez utiliser également du savon noir, pour un résultat plus liquide, mais veillez à mettre moins d’eau au préalable, le savon noir n’ayant pas les propriétés solides du savon d’Alep ou de Marseille.

– Si l’eau de votre région est particulièrement calcaire, mettez davantage de vinaigre dans la recette ou bien ajoutez un peu de vinaigre dans votre eau de rinçage.

– Vous trouverez de la soude en cristaux en magasin bio, de la marque La droguerie Ecologique.

– La lécithine est optionnelle, mais elle permet d’éviter que le produit biphase (séparation de la phase aqueuse et de la phase solide), ce qui arrive parfois selon les ingrédients utilisés. A défaut de lécithine, si votre produit se sépare, il suffit soit de repasser un petit coup de mixer, soit de bien secouer la bouteille avant de l’utiliser. Dans tous les cas, cela n’entraîne pas de perte de qualité du produit.

*

 

Préparation :


1. Râpez votre savon (étape non nécessaire si vous utilisez du savon noir) :

2. Mettez-le dans une casserole, couvrez-le d’eau et faites-le fondre à feu doux-moyen, en touillant très régulièrement, jusqu’à obtenir un mélange homogène :

3. Ôtez la casserole du feu et ajoutez ensuite, en mélangeant à chaque fois, les autres ingrédients. D’abord, le vinaigre blanc :

5. Puis la soude en cristaux :

6. Et enfin, les huiles essentielles (10 teatree, 10 citron, 5 eucalyptus chez moi) :

7. Mélangez bien le tout (j’ai passé au mixeur par précaution/flemme) et mettez en bouteille une fois le mélange stable :

*

Je conserve mon produit maison dans un récipient en verre (en veillant à ne pas le remplir totalement), mais en verse une partie dans une vieille bouteille de liquide vaisselle du commerce avec bec à pompe verseuse : super pratique pour doser le produit ! J’ai fait une grosse quantité de produit vaisselle d’un coup, pour ne pas avoir à en refaire avant un certain temps, étant donné qu’il se conserve extrêmement bien malgré l’absence de conservateurs de synthèse, mais libre à vous de diviser les doses par deux pour un premier essai. Ce produit maison est un excellent dégraissant et un formidable anti-bactérien (au potentiel boosté selon les huiles essentielles utilisées). 

✏  Avis aux non-initiés : ce produit vaisselle mousse moins qu’un produit classique du commerce. Je sais, psychologiquement, c’est dur, mais ça ne change pas grand chose à son efficacité, promis ! Ce ‘produit’ vaisselle n’est également pas un ‘liquide’ vaisselle : sa consistance est davantage proche d’une crème dense, parfois solide selon le savon utilisé, ce qui en fait un produit plus concentré que ses compagnons du commerce. Libre à vous de le diluer davantage pour en faire un ‘liquide’ vaisselle, quitte à perdre un peu de son pouvoir dégraissant. Pour un résultat plus facile à utiliser, mettez-le en pot à large couvercle plutôt que dans un flacon à bec verseur et prélevez à chaque utilisation un peu de produit à l’aide de l’éponge ou d’une spatule.

Pour obtenir la sacro-sainte mousse et faire des économies de produit, ne faites pas comme une majorité de Français, à savoir : verser le produit à même les assiettes et couverts sales, robinet grand ouvert pendant toute la vaisselle ! Saviez-vous que, de la sorte, le débit est d’environ 15 L. d’eau par minute ? En 15 minutes, vous aurez utilisé 225 L. d’eau ! 

Le mieux est de prévoir un à deux bacs différents que vous aurez rempli d’eau au préalable et de déposer le produit vaisselle à même l’éponge. Vous pouvez également opter pour une méthode courante dans le sud de l’Europe, en remplissant un petit bol d’eau et d’une dose de produit-vaisselle, mélange concentré dans lequel on plongera régulièrement l’éponge pour la recharger en produit actif. Plus écologique et économique, qui dit mieux ?

Enfin, un dernier petit truc si vous souhaitez ôter toute trace de calcaire et de détergent sur votre vaisselle : ajoutez un filet de vinaigre blanc dans votre eau de rinçage. Assiettes brillantes et verres éclatants garantis !

Et vous, quels sont vos recettes maison favorites ? 


1 191 commentaires
15

Vous aimerez aussi

1 191 commentaires

bbdormant 21 mars 2014 at 12 h 45 min

Bonjour Antigone!
J’ai fait du produit vaisselle maison aujourd’hui et j’ai trouvé ça MAGIQUE! quand après avoir rajouté les cristaux de soude comme par magie une sorte de gel épais s’est formé dans ma casserole alors que tout le long je me disais « mais ça va être super liquide!! » Bref ravie jusqu’à ce que mon mélange refroidisse et devienne carrément SOLIDE!
Aïe aïe aïe je sais pas où j’ai fais une erreur mais j’ai mis en bouteille une partie et le reste qui a refroidi dans la casserole fait une sorte de beurre de savon et j’ai l’impression que dans la bouteille ça va faire pareil et que ça n’en ressortira jamais du coup!!
J’ai lu un peu les commentaires pour trouver si quelqu’un d’autre avait eu un problème similaire mais j’avoue que je n’ai pas le temps de tout relire… HELP!
En le réchauffant un peu et en le diluant?
Merci pour ton aide et merci encore pour tous ces articles fabuleux! (j’en suis à J15 sans me laver les cheveux!!! Hihi j’ai l’impression d’être sur un blog « shampoolique anonyme » 🙂

Répondre
Antigone XXI 21 mars 2014 at 17 h 40 min

Bonjour la Belle ! 🙂
Alors, c’est pour cela que je ne donne pas une quantité très précise d’eau : plus on le veut liquide, plus on en met.
Selon les savons, le résultat est plus ou moins solide. Chez moi, c’est crémeux.
Pour un résultat plus liquide, je te conseille de mettre plus d’eau, remixe-le et ça devrait aller.
Bravo pour le no-poo ! 😉

Répondre
bbdormant 21 mars 2014 at 20 h 47 min

Merci pour ta réponse super rapide, du coup j’ai dilué en rajoutant le double voir + d’eau et je me retrouve avec 3,5L de liquide vaisselle, enfin de beurre de vaisselle, parce que ça a RE solidifié… Ca doit être mon savon le problème…
On verra, si besoin je re-dilurai et j’en aurais pour 2 ans!!!
Tant mieux, je distribuerais des petits flacons au boulot, aux voisins, aux copines! 🙂
En tout cas il sent bon et il est efficace, c’est l’essentiel! Merci encore et à bientôt!

Répondre
Antigone XXI 21 mars 2014 at 21 h 47 min

Je t’en prie !
Perso, je le préfère limite un peu solide, c’est plus dense donc plus efficace !
Si tu veux être sûre de ne pas avoir ce problème à l’avenir (enfin, dans 2 ans 😉 ), prends du savon noir !

Répondre
FREDERIC VATEL 21 mars 2014 at 21 h 25 min

BONJOUR JE PENSE QUIL FAUT BIEN PRECISER A TOUS C LA QUALITE DU SAVON QUI VA DERTERMINER LA QUALITE DU LIQUIDE VAISSELLE CAR JAI ESSAYER AVEC UN SAVON ORDINAIRE DU COUP APRES LA BOUILLI RESULTAT DES FLOCONS DE GRAISSE C A CE MOMEZNT QUE JAI COMPRIS CETAIT UN TEST MAIS BONN JAI QAND MEM ENLEVER LES BOULES DE GRAISSSE ET RAJOUTER 3 CITRONS IL EST PARFAIT

Date: Fri, 21 Mar 2014 16:41:00 +0000 To: fred.177@hotmail.fr

Répondre
MLaure 23 mars 2014 at 19 h 37 min

Bonsoir,

J’ai essayé cette recette ce matin car je n’avais plus de produit vaisselle. Mais après avoir été un moment au repos, il biphase… J’ai utilisé un savon d’alep, mais chose bizarre, à l’intérieur il n’était pas de la même couleur qu’à l’extérieur (pourtant l’emballage précise bien que ce ne sont que des huiles d’olive et de laurier)…
Et autre facteur, sans doute la cause du biphasage, j’ai utilisé de la poudre à récurer bio, qui peut être utilisée pour les casserole par ex, il y a un peu de soude dedans, de l’argile et des tensio actifs de sucre, mais aussi de la pierre volcanique mais très fine, elle n’est pas censée rayer. C’est sans doute ce produit que fait que mon produit a raté et qu’il laisse un petit film sur ma vaisselle ?
(Auto suggestion : « On apprend de ses erreurs, on apprend de ses erreurs, on apprend de ses erreurs […] )

Répondre
Antigone XXI 23 mars 2014 at 20 h 39 min

Alors je ne sais pas quoi te dire… Si tu lis les autres comms, tu verras que chez d’autres aussi, elle biphase, chez d’autres elle est solide… Je n’y comprends rien car chez moi, elle a quasiment toujours été parfaite.
Je dois la refaire cette semaine, j’essaierai de comprendre ce qui peut clocher.
En revanche, ton utilisation de crème à récurer peut jouer, effectivement… En tout cas, il ne doit pas y avoir de film sur la vaisselle !

Répondre
MLaure 23 mars 2014 at 22 h 52 min

Merci pour ta patience, en fait, c’est idiot, je m’étonne du résultat alors que je n’ai pas suivi à la lettre la recette… Bref, je vais la refaire dans les règles de l’art. J’étais trop impatiente et voilà !
Sinon, encore une petite question (après promis j’arrête), mais je te la pose, parce que tu es la seule personne que je connaisse qui a un vitamix. Est-ce qu’il t’est déjà arrivé que le moteur se coupe pour éviter une surchauffe ? Si oui, y a-t-il eu un impact sur le fonctionnement de la machine ?
J’ai essayé la choconette (qui était assez dense, j’ai même rajouté du liquide pour qu’elle soit moins compacte) et ensuite j’ai fait un pâté végétal que j’ai vu sur le blog green me up, j’étais à moitié de puissance (5-6) pendant environ 5 sec et pouf ! le moteur se coupe… et depuis j’ai l’impression que le moteur fait un bruit bizarre et qu’entre les positions 8 et 10 il n’accélère plus… bouhhh !! je suis malheureuse ! (et bonne pour appeler le SAV greenweez…)

Répondre
Antigone XXI 24 mars 2014 at 9 h 36 min

Oui, pas de souci ! C’est normal, c’est une option de sécurité de l’appareil : quand il chauffe trop, il s’arrête tout seule. Normalement, il enclenche même un petit bouton en-dessous de l’appareil d’abord qu’il faut réenclencher. Mais souvent, il n’est pas content qu’on veuille le réutiliser tout de suite après, alors il s’arrêtera à nouveau et là, il faudra vraiment attendre (15-20 min en moyenne). Ca me le fait souvent quand je fais de grosses quantités de Choconette d’un coup (3-4 pots)… il râle !
En revanche, je n’ai jamais eu de souci par la suite au niveau de l’accélération ni du moteur. En es-tu bien sûre ?
Mais je te rassure : la première fois qu’il s’est arrêté tout seul, j’ai eu très peur ! 😉

Répondre
MLaure 24 mars 2014 at 10 h 51 min

Oui, ça fait un drôle d’effet !
J’avais bien lu le manuel d’utilisation et je savais que ça pouvait arriver. J’ai laissé refroidir pendant bien une demie heure en entrouvrant la fenêtre. J’ai aussi cherché le bouton de réinitialisation du moteur, il ressemble à un interrupteur, mais ne bascule pas n’est-ce pas ? Alors j’ai simplement appuyé dessus, mais il ne s’enfonce presque pas. Je n’ai pas insisté plus, de peur de casser quelque chose. Je peux l’utiliser, j’ai pu refaire le smoothie vert de l’été (qui est d’ailleurs un onctueux régal, je l’ai préparé avec un peu de sarrasin pour m’en faire un petit déj, c’est fameux !), mais il ne fait plus le même bruit et vraiment encore ce matin j’ai bien entendu que le moteur ne vrombrissait plus autant autour des puissances 8-10 et ça sent un peu l’ozone… je suis dépitée.
Je vais tout de même tél au SAV pour voir s’ils ont eu des cas similaires. Je verrai bien.
Merci en tout cas pour ces infos !

Répondre
Antigone XXI 24 mars 2014 at 10 h 56 min

Si l’interrupteur s’enclenche, il devient blanc et il ne reste qu’à la réenclencher doucement, sans appuyer. Si ton moteur remarche sans cela, c’est qu’il n’a pas basculé quand l’appareil s’est arrêté.
Oui, appelle le SAV, ce n’est pas normal ! Mais ne t’inquiète pas, le Vitamix est garanti 7 ans ! 🙂

Répondre
MLaure 24 mars 2014 at 11 h 02 min

Le bouton est bien resté noir et levé du côté où le rebord en plastique remonte. C’est bizarre… Je vais voir cela. Ouiiii ! J’espère que la garantie couvrira cela et qu’ils ne m’accuseront pas d’être une empotée qui aurait fait mauvais usage de l’appareil ! 🙂

Jen 25 mars 2014 at 14 h 07 min

Bonjour,
Je suis novice dans les produits maisons ménagers, j’ai appliqué ta recette à la lettre et malgré tout, ma vaisselle est grasse (mes mains aussi) et il reste des traces blanches une fois qu’elle est sèche… Les produits utilisés sont tous achetés en magasin bio, pour le savon de marseille j’ai pris le blanc au lieu du vert.. .. Des idées? D’avance merci

Répondre
Antigone XXI 25 mars 2014 at 14 h 10 min

S’il y a des traces blanches, cela peut dépendre du type de savon et de ce qu’il contient. Mieux vaut prendre le plus pur possible (vert, c’est mieux, normalement sans huile de palme).
Sinon, ce peut être en raison de la dureté de l’eau dans votre région. Ajoutez un peu de vinaigre au rinçage et ce devrait aller mieux.

Répondre
vatel 25 mars 2014 at 15 h 44 min

BONJOUR JE PENSE QUIL Y A DE LA GLYCERINE CET ESPECE DE GRAISSE QUI RESTE APRES LA BOULLIE DU SAVON VERIFIE BIEN LA COMPOSITION SUR LEMBALLAGE crdt vatel

Répondre
Jen 1 juillet 2014 at 12 h 01 min

Merci. Aujourd’hui je re-teste la recette du produit vaisselle. Cette fois avec un savon d’Alep, acheté chez Aroma Zone. J’ai du mal à trouver un savon sans glycérine / huile de palme, car soit le savon n’a pas d’emballage, soit « glycérine » n’est pas explicitement marquée, les vendeurs n’ont pas l’air bien au courant de la composition non plus… Lequel utilises tu? Ou sinon, tu as des tips pour les choisir?

Répondre
Antigone XXI 1 juillet 2014 at 15 h 09 min

J’achète le mien en magasin bio : a priori, le ‘vrai’ savon d’Alep est toujours sans glycérine ni huile de palme, et je n’ai jamais eu de problème à en trouver ainsi.

Répondre
Bidouche 1 juillet 2014 at 15 h 29 min

ok merci pour ta réponse 🙂

Solenne 26 mars 2014 at 0 h 22 min

J’achète mon produit à vaisselle en vrac mais j’ai envie de revenir à mes débuts où je ne la faisais qu’avec du savon de Marseille ! Enfin presque. ^^
Cette recette de produit à vaisselle ne serait pas trop agressive pour le lavage de mains ?

Répondre
Antigone XXI 26 mars 2014 at 8 h 54 min

Cela dépendra du savon utilisé, mais je me demande si je ne vais pas essayer de proposer une recette de savon liquide prochainement…

Répondre
sandrine 27 mars 2014 at 11 h 00 min

Bonjour j’ai essayé cette recette de liquide vaisselle , je ne suis pas très satisfaite du resultat j’ai pris du savon noir marque briochin j’ai suivi ta recette mais j’ai dans ma bouteille trois niveau avec mousse aspect jaunâtre opaque au centre liquide transparent un peu trouble au fond les cristaux de soude avec je pense le bicarbonate ça fait poudreux. quant je m’en sers je secoue mais le resultat sur ma vaisselle c’est gras peux tu me conseiller je vous souhaite à toute une bonne journée Sandrine

Répondre
Antigone XXI 27 mars 2014 at 11 h 02 min

Bah, c’est que ta soude et ton bicarbonate n’ont pas été bien dissous… Tu as fait chauffer comme prévu dans la recette ?

Répondre
sandrine 28 mars 2014 at 16 h 26 min

bonjour antigone oui je l’ai fait chauffé comme prévu

Répondre
Antigone XXI 28 mars 2014 at 16 h 50 min

Non, pas ‘chauffé’… ‘mixer’ ! 🙂
(au blender ou au robot !)

Répondre
sandrine 28 mars 2014 at 17 h 07 min

mixer ou chauffer!! je répondais à ta question mdr tu m’as dit :<tu as fait chauffer comme prevu dans la recette alors je t'ai dit chauffé je fait quoi je le mixe ou je rechauffe

Antigone XXI 28 mars 2014 at 17 h 41 min

Oups, désolé, mes yeux ont sauté une ligne et j’ai répondu au commentaire suivant ! 😉
Je ne sais pas alors. Il semble que le mélange n’ait pas été assez chaud car le bicarbonate et la soude doivent être parfaitement dissous. Peut-être n’as-tu pas assez chauffé ou bien as-tu trop attendu au moment de verser ?
Je ne vois que ça…

sandrine 28 mars 2014 at 19 h 04 min

je ne peux plus le faire chauffer maintenant , de toute façon je vais refaire un autre essai le savon noir de la marque briochin c’est bon!!

Antigone XXI 28 mars 2014 at 19 h 06 min

Remixe le tout alors !

vatel 28 mars 2014 at 20 h 08 min

bonjour moi je lai fait il est parfait jai rajoute 2 citrons jai choisi le savon en copaux c plus sur il y a une video sur youtube c top c une femme qui prepare c tres bien explique debut jusqa la fin avec le resultat au final on peux pas rater c impossible abientot mes amis fred

Antigone XXI 28 mars 2014 at 20 h 58 min

Merci beaucoup Fred !
🙂

sandrine 29 mars 2014 at 7 h 37 min

bonjour pour le savon en copeaux je ne trouve que le savon de Marseille LeCHAT paillette ça n’ira pas celui ci
bon WE

leti 28 mars 2014 at 16 h 07 min

oups j’ai été trop vite. Je viens d’essayer le produit vaisselle et mon mélange n’est pas du tout homogène, voir avec quelques grumeaux, une petite astuce ?
Merci
Leti

Répondre
Antigone XXI 28 mars 2014 at 16 h 10 min

Tu l’as mixé ou mélangé à la main ?
Le passer au mixeur est mieux : tu peux le faire encore maintenant.

Répondre
Alex BIRNE 30 mars 2014 at 21 h 57 min

Bonsoir à tous
J’ai fabriqué « mon » produit vaisselle maison selon « votre recette » Mais comme vous disiez que si on voulait qu’il soie un peu + liquide pour le mettre dans un flacon verseur, je crois que j’ai trop mis d’eau? (un peu + d’1 l…?) car c’est aussi liquide qe de l’eau… Comment faire pour de nouveau le rendre un peu + « épais »? Dois-je recuire le tout, quitte à « devoir » remettre des huiles Essentielles? Je l’ai fait avec du savon noir de C. d’ivoire etz peut etre que si je rajoutais du savon? ou des cristaux de soude?
Merci d’avance d’une Réponse
Alex P’tit amateur…

Répondre
Antigone XXI 31 mars 2014 at 8 h 39 min

Comme je le précise dans l’article, le savon noir étant déjà sous forme quasi liquide, il faut mettre beaucoup moins d’eau qu’avec du savon de Marseille.
Versez un peu d’eau bouillante sur une dose de bicarbonate et de soude, de sorte à les dissoudre. Puis, remixez le tout avec davantage de savon et sans eau.

Répondre
Hébert Godard 31 mars 2014 at 16 h 47 min

C’ est tellement simple et naturel, ça donne envie de le faire.

Répondre
Alex BIRNE 31 mars 2014 at 21 h 15 min

Bonsoir
En fait mon savon noir est presq aussi dur que le savon de marseille… Là j’ai essayé ce midi de rajouter une c à S de bicarbonante et de savon noir et 1 de Cristal de soude, mais c’est à peine plus « épais »… Alors j’ai rappé de savon de marseille que j’ai mis directement dans mon flacon, à moitié plein et j’en ai mis une bonne c à S sans le chauffer pour le fondre et ce soir c’est un Tout petit peu + épais, car le savon semble s’etre dissous dans le flacon… Je crois que je vais aussi en ajouter dans ma bouteille de verre de 75 cl et avec un peu de chance, il s’épaissira, hum…? 🙂
Déjà Merci de votre Réponse
Alex qui tâtonne… 🙂

Répondre
Antigone XXI 1 avril 2014 at 8 h 17 min

Alors, si tu mets du savon de Marseille, effectivement en refroidissant, ça se solidifiera beaucoup… ton problème devrait être réglé, alors !
(ou, du moins, croisons les doigts ! 😉 )

Répondre
Alex BIRNE 3 avril 2014 at 20 h 38 min

Je crois que je vais devoir le re-chauffer, car le savon est séparé, noir au fond et clair en haut, car j’ai rajouté environ 75gr de savon de Marseille en le rappant fin ET en le mixant, mais sans le chauffer…? Mais si je le chauffe encore une fois, je devrai remettre des H.E.? Ou je ne le fait que « légèrement » chauffer, juste pour le rendre Homogène? Car là, il a la « bonne » consistance. Et devrais-je aussi rajouter du bicarbonate et du cristal de soude? Désolé de toute ces questions de ma part, qui ne fait que tâtonner… 🙂

Répondre
Antigone XXI 4 avril 2014 at 19 h 37 min

Aïe, je ne sais plus bien où tu en es dans ton savon… Il est plutôt très liquide, actuellement ?
Pour les HE, c’est un dilemme : à la fois, la cuisson va altérer leur propriété, mais en même temps, il ne faut pas surdoser… Je dirais d’éviter de trop chauffer !

Répondre
eve 1 avril 2014 at 14 h 51 min

Bonjour, je viens de faire la recette, avec du savon de Marseille, puisque je n’ai que celui la!
Et franchement au top!!!! Je l’ai tester direct après, il était encore a peine tiède, et c’est parfait, il lave très bien, abîme pas ma peau sensible (pour une première utilisation, a voir plus tard) et sent bon! Le top! Que demander de mieux! Du naturel, du beau, j’aime!!!!!!! 🙂
La consistance est pas mal, ni liquide ni en bloc, une crème assez épaisse, j’adore!
Merci beaucoup et bonne continuation.
Eve qui se lève et cris ooouuuuiiiiiii au naturel!
Belle journée a vous.

Répondre
sandrine 1 avril 2014 at 15 h 44 min

bonjour tu as pris quoi exactement comme savon : paillettes , poudre, ou un bloc et qu’elle marque je te remercie

Répondre
eve 1 avril 2014 at 17 h 42 min

Bonjour Sandrine.
Du savon de Marseille en bloc de 600 grammes, 72% d’huile. Trouver en magasin bio!
Ecocert inscrit dessus (je crois)! Que j’ai du payer 4 euros a peine.
La mon produit vaisselle est dans de jolie pot à confiture, il a un peu ‘durcis’. Mais n’est pas compact non plus, vraiment une crème épaisse. J’ai planter une baguette chinoise dedans, pour bien le mélanger avant la vaisselle! Le top. J’ai du rajouter un filet d’eau une fois refroidi et j’ai bien mélanger (a la main toujours)
Et j’ai mis 1 litre d’eau. Et des huiles essentielles. J’ai suivi exactement la recette, avec 1 litre d’eau. (je pense que sa y fait..)
🙂

Répondre
eve 1 avril 2014 at 15 h 19 min

Par contre j’ai une question, est ce que la soude en cristaux n’est pas abrasive un peu pour la peau? Je l’utilise déjà pour faire ma lessive, mais seulement 3 c a s pour 3,5 litres d’eau.
Du coup après réflexion, je me demande si 2 c a s pour 1 litre d’eau sa ne fait pas beaucoup.
Et puis niveau contact alimentaire y a t’il un risque?
Ma fille de 10 ans fait parfois la vaisselle et rince pas forcément au top.
Alors est ce que je dois penser a chaque fois a rincer abondamment ou pas?
Merci pour votre réponse.

Répondre
Antigone XXI 1 avril 2014 at 16 h 48 min

Attention, la soude en cristaux, ce n’est pas de la soude caustique !
Il y a de la soude dans tous les savons, liquides ou solides, les produits vaisselles, la lessive… tout ce qui lave, en bref ! Donc, non, ce n’est pas irritant pour la peau à ces proportions-là. En revanche, si vous vous badigeonnez de soude sur tout le corps en guise de douche, cela peut poser problème… 😉
Et croyez-moi, mieux vaut mal rincer ce produit vaisselle fait maison plutôt que ceux du commerce…

Répondre
eve 1 avril 2014 at 17 h 33 min

Merci beaucoup beaucoup pour votre réponse!!!!
Je parcours votre blog depuis un long moment, il est génial! Vous êtes génial!
Et merci pour tout vos conseils, trucs, et votre jolie sourire!
Que Paix et Bonheur vous porte chaque jour toujours plus!

Répondre
Antigone XXI 1 avril 2014 at 17 h 35 min

Oh, merci beaucoup Eve !
C’est adorable !
Je vous souhaite plein de bonnes choses à vous aussi 🙂

Répondre
eve 1 avril 2014 at 17 h 44 min

Merci beaucoup 🙂

Répondre
Merya 1 avril 2014 at 22 h 25 min

Bonsoir, je voudrais savoir si je peux également ajouter un peu d’huile végétale comme l’huile d’amande douce ou d’argan et en quelle quantité ? De plus j’ai vu que l’huile essentielle de tea tree peut être dangereuse pour les enfant de moins de 3 ans l’est elle même ben dilué comme dans ce produit vaisselle ? Les produits You de Salveco contiennent des HE et ils certifie que l’on peut l’utiliser sur les objet de bébé qu’en pense tu ?

Merci d’avance pour ta réponse à mes nombreuses questions.

Répondre
Antigone XXI 2 avril 2014 at 8 h 24 min

Alors je préfère ne pas trop m’avancer pour l’huile… J’ai un peu peur du résultat sur la vaisselle. D’autant que les savons contiennent déjà de l’huile, donc ce devrait être suffisant pour garder la peau douce. Une astuce d’ailleurs pour celle-ci, c’est de se rincer les mains après la vaisselle avec de l’eau vinaigrée (ou citronnée) afin de rééquilibrer le pH de la peau.
Pour les enfants de moins de 3 ans, euh… ce ne sont pas eux qui font la vaisselle, rassure-moi ? Si ce n’est pas le cas et si tu rinces ta vaisselle, il n’y a aucun souci à avoir.
Je ne connais en revanche pas les produits You de Salveco, sorry !..
j’espère avoir pu t’aider un peu, Merya ! 🙂

Répondre
Merya 2 avril 2014 at 10 h 35 min

Oui merci, et bien sur que non ce ne sont pas eux qui font la vaisselle les pauvres mais vu que je lave leur vaisselle je préférais être sure. Pour les produits You ce sont des produit normalement 100 % naturel qui sont apparemment utilisable sans gant et peuvent être inhaler même par des femmes enceinte du coup je me suis dis que dans la mesure ou les HE sont beaucoup diluée ce ne pouvait être dangereux.

Répondre
Au fond du terrier… » Blog Archive » DIY Produits d’entretien #3 2 avril 2014 at 7 h 31 min

[…] mon premier essai, j’ai utiliser la recette d’Antigone XXI. Mais, mais, mais, j’avais un gros doute sur mon savon et l’absence de palme… […]

Répondre
Virg 4 avril 2014 at 17 h 55 min

Bonjour! Je viens de tomber sur votre blog! Extra!!
J’ai tenté de faire un produit pour mon lave vaisselle mais pas totalement convaincue car qqs verres ou couverts encore ternes / sales.. J’avais suivi la recette de l’émission c du propre..:-/ (citrons-gros sel-vinaigre-eau), puis je ajouter qq chose pour compléter et faire en sorte de me servir de cette préparation? Ou avez vois une recette simple a faire?

Merci d’avance!

Répondre
Antigone XXI 4 avril 2014 at 19 h 14 min

Bonjour Virg et merci beaucoup !
Alors, vous pouvez rattraper le tout en faisant fondre un peu de savon dans de l’eau, avec un peu de bicarbonate et de soude, et mélanger le tout (au mixeur à pied, par exemple) à votre préparation initiale !
Ou sinon, juste un peu de savon ! 🙂

Répondre
mayacook 5 avril 2014 at 13 h 25 min

un petit retour d’expérience sur le produit vaisselle: j’ai commencé par la version au savon noir- très efficace mais trop liquide à mon goût….du coup j’ai testé la version savon de Marseille….mais alors là c’était trop épais (comme pour la lessive….je tente de peaufiner moi aussi…) et j’avoue avoir été flemmarde et n’ai pas mixé le tout, du coup ça se dissolvait très mal, bref la cata. J’ai donc attendu de vider la moitié de la mixture pour la mélanger à la recette un….le tout bien émulsionné….et là le résultat est extra!!!! Côté HE j’ai mis tea tree + menthe (comme dans mon rinçage no-poo de ce matin), et l’ensemble donne un mélange presque bonbon…bref, MERCI!

Répondre
batice71 5 avril 2014 at 20 h 07 min

Bonjour,
J’ai testé 2 fois la recette : une fois avec du savon d’Alep et une fois avec du savon de marseille. Le même résultat à chaque fois : j’obtiens un produit biphasé. Est-ce normal ou je n’ai pas de chance ?
Merci

Répondre
Antigone XXI 6 avril 2014 at 7 h 39 min

Pas de chance…
Je vais refaire la recette prochainement, et essaierai de voir pourquoi dans certains cas, cela peut biphaser.
Remixe-le, ça ira mieux, et si ça biphase à nouveau, tu le secoues et c’est bon ! 🙂

Répondre
batice71 9 avril 2014 at 8 h 31 min

Merci car je n’ai pas eu le courage de lire tous les commentaires.

Répondre
Natasha (Échos verts) 6 avril 2014 at 0 h 16 min

Bonjour Ophélie! Jusque-là j’achetais mon liquide vaisselle dans un flacon rechargeable, et comme il s’est terminé aujourd’hui, je me suis dit que c’était l’occasion d’essayer ta recette! Je viens de faire une première tournée de vaisselle et c’était nickel… une question tout de même: je sais que c’est sensé être une crème et non un liquide mais je me demande quelle genre de texture cette crème devrait avoir? La mienne est si épaisse que je pourrais me l’étaler sur le visage sans que ça coule du tout… Et pour l’utiliser, je dois tartiner mon éponge à l’aide d’une petite cuillère… C’est normal? Je n’ai pas encore essayé de le mettre dans un bocal à pompe mais je n’ose pas de peur que ça coince. Désolée, j’ai bien essayé de trouver une réponse à ma question dans ton article et dans les autres commentaires mais je n’ai pas réussi…

Répondre
Antigone XXI 6 avril 2014 at 7 h 37 min

La consistance semble varier énormément selon les savons utilisés, chez moi c’est crémeux-épais mais ça passe tout de même dans le flacon, mais ta consistance semble plus épaisse… Bon, c’est toi qui choisis : sois tu le gardes comme ça et le met en pot (dans de très nombreux pays, le ‘liquide’ vaisselle est une crème très épaisse en pot, c’est plus concentré ainsi), soit tu le dilues dans davantage d’eau et le remixes si tu veux une consistance plus liquide.

Répondre
Échos verts- Natasha 18 avril 2014 at 18 h 19 min

Pour info, j’ai finalement ajouté de l’eau jusqu’à obtenir une consistance crémeuse-liquide. J’ai fait légèrement réchauffé et j’ai mixé le mélange au blender pour obtenir un produit plus homogène. Je crois que j’ai un stock de liquide vaisselle pour des années…

Répondre
Antigone XXI 18 avril 2014 at 19 h 18 min

Super ! Je vais essayer de re-concevoir la recette pour une stabilité à 100%, mais j’ai l’impression que la composition des savons varie tellement que ce n’est pas gagné !.. 😉

Répondre
annemariejuin 6 avril 2014 at 20 h 54 min

je suis 100/100 partante! merci

Répondre
Seb 6 avril 2014 at 22 h 55 min

Salut Antigone,
J’ai lu sur ton article de la crème hydratante pour le visage que la lécithine de soja est un émulsifiant.
Penses-tu qu’en en ajoutant dans le produit d’entretien cela éviterait qu’il soit biphasé?
Merci

Répondre
Antigone XXI 7 avril 2014 at 7 h 25 min

Hé hé… C’est l’idée que j’ai depuis quelques jours… Je teste ça et je vous dis ! 🙂

Répondre
Valerie 7 avril 2014 at 20 h 39 min

Bonjour à tous !!
Moi, j’ai testé plusieurs recettes naturelles pour fabriquer un produit lave vaisselle…dont le dernier etait composé de bicarbonate, acide citrique, cristaux de soude…et le résultat est encore une fois décevant…ça lave bien…mais ma vaisselle est très terne…surtout les verres…Je crois que le produit miracle n’existe pas vraiment…autant, je suis satisfaite de tous mes autres recettes naturelles…que là..je pense sincerement racheter un produit…
bonne continuation à vous toutes!

Répondre
Antigone XXI 8 avril 2014 at 7 h 21 min

Et bien peut-être celle-là te plaira ? Qui sait… 😉

Répondre
VATEL 8 avril 2014 at 9 h 37 min

BONJOUR TOUT LE MONDE CA Y EST MOI JAI ADOPTE MON NOUVEAU PRODUIT SANS SAVON CITRONS SEL ET VINAIGRE BLANC C TOUTTTTTTTT ET JE SUIS SATISFAIT A BIENTOT

Répondre
Scribbs 7 avril 2014 at 23 h 38 min

Salut Ophélie ! Après ton déo maison, je teste le produit vaisselle ! Alors bilan mitigé: ca a l’air de fonctionner, l’odeur me plait et c’est économique. J’ai essayé de diluer mon produit vaisselle, du coup j’ai 2L de produit et c’est toujours un mélange assez épais ! Mais Comme beaucoup d’autres, j’ai un film gras sur les mains. J’ai utilisé du savon d’Alep d’aromazone. Il n’y a pas de glycérine. En revanche l’eau de ma région est très calcaire. Du coup, penses tu que je devrais ajouter du vinaigre blanc dans ma préparation pour contrer la sensation de gras sur les mains? Merci pour ta réponse et pour ce joli blog !

Répondre
Antigone XXI 8 avril 2014 at 7 h 06 min

Ce n’est pas normal (du tout) d’avoir ce film gras. Je te conseille de rincer à l’eau vinaigrée déjà, et, à terme, mettre davantage de vinaigre dans le produit.

Répondre
Scribbs 8 avril 2014 at 20 h 21 min

J’ai dilué dans beaucoup de vinaigre mais toujours ce film grassouillet! J’ai vu que le savon d’Alep était bon pour laver le linge. Du coup, je vais reconvertir mon mélange en savon pour le linge ! (Prions pour que les vêtements ne se transforment pas en friture!)

Répondre
Antigone XXI 9 avril 2014 at 7 h 25 min

Oh non, aucun souci, je lave souvent mon linge avec du savon d’Alep ! 🙂

Répondre
Valerie 8 avril 2014 at 8 h 12 min

Bonjour antigone,
Tu vas dire…que je suis difficile…mais…même avec cette recette, les verres apparaissent ternes et opaques… l’eau est peut etre trop calcaire ici…dommage parçe que j aurai bien aimé…merci en tout cas et bonne continuation parce que j adore ce que tu fais !!! 😉

Répondre
Antigone XXI 8 avril 2014 at 8 h 41 min

Ah, ce doit être en raison de l’eau calcaire : dans ce cas, mettre plus de vinaigre + eau vinaigrée en rinçage ! 🙂

Répondre
Valérie 8 avril 2014 at 11 h 53 min

Je ne mets que du vinaigre dans le compartiment rinçage…merci quand même! 😉

Répondre
Antigone XXI 8 avril 2014 at 13 h 54 min

Ah mais c’est avec une machine à laver ! Ça change beaucoup de choses !

Répondre
Valérie 8 avril 2014 at 14 h 37 min

Bein..un lave vaisselle…

Antigone XXI 8 avril 2014 at 15 h 08 min

Oui, c’est ce que je voulais dire…

Julie 9 avril 2014 at 21 h 35 min

Bonjour!
Je commence tout juste à me mettre au produit ménager fait maison, j’ai suivi à la lettre ta recette mais je rencontre un problème: mon produit vaisselle durcit en refroidissant! Je l’ai transfasé encore chaud dans une bouteille de liquide vaisselle vide mais voilà qu’il a repris un aspect de savon savonnette! Qu’est ce que j’ai bien pu louper…?!

Répondre
Antigone XXI 10 avril 2014 at 6 h 58 min

Bonjour Julie, lis les autres commentaires ! 🙂

Répondre
Chatelier 10 avril 2014 at 16 h 57 min

Bonjour , je viens de faire le produit vaisselle en respectant bien les dosages, je trouve que le liquide vaisselle est très épais, j’ai été obligée de le mettre dans un bocal et d’autre part ou trouvez-vous du savon sans glycérine car pour ma part je ne trouve pas après multiples demande dans différents magasins.
Merci

Répondre
Myle 24 avril 2014 at 19 h 37 min

On en trouve en magasin bio (vérifier la composition) ou chez Leclerc (savon d’Alep marque Repère).

Répondre
Mon liquide vaisselle écolo | Et dans quelle étagère? 11 avril 2014 at 2 h 04 min

[…] ce n’est bon ni bon nous, ni pour l’environnement: pour en savoir plus, Ophélie de Antigone XXI a bien développé son article sur le sujet, et partage sa recette de liquide vaisselle […]

Répondre
Myle 19 avril 2014 at 1 h 31 min

Bjr,

Merci pour tous les efforts d’Antigone afin de trouver une solution à tout le monde.
Je te conseille de mettre en rouge/surligner/souligner les infos intéressantes des différents commentaires car te répéter régulièrement ou pour ton lecteur arrivant, tout (re)lire pour sélectionner prend plusieurs heures !

Pour tout le monde, attention à ne pas confondre les 2 SAVONS NOIRS existants : celui pour le corps (agissant comme un peeling) et celui pour la maison servant à nettoyer & lustrer. Compositions T différentes.

Attention aussi au SAVON DE MARSEILLE 72 % végétal = 72 % huile de palme. Faut lire la composition et en « exiger » 72 % d’huile d’olive.
Pareillement, le savon en paillettes Le Chat n’est que de l’huile de palme + cochonneries. Non merci, on a déjà donné ! J’ai montré sa composition à mon dermato qui le recommande et il est resté sans voix, si ce n’est pour dire que s’il est recommandé aussi à l’hôpital, ben on répète et on répète ce qu’on a entendu comme pseudo-bienfaits mais en définitive, il doit être moins mauvais que les autres savons à l’huile de bovins/ovins (tallowate) et doit posséder moins d’ingrédients bizarres que les autres savons. CQFD.

Pour ma part, je fabrique mon LIQUIDE VAISSELLE peu ou prou comme la recette d’Antigone mais avec une base de liquide vaisselle bio 1er prix de chez Naturalia. Le look est variable. En ce moment, j’ai mis un max de vinaigre + savon d’Alep + cristaux de soude. Très liquide mais tant pis.

Pour le CORPS & les mains, je n’utilise que du savon d’Alep de chez Lauralep (internet ou salons) à prix variable selon le % d’huile de laurier, ou chez Leclerc marque repère à 3 E les 200 g et qui est très bien (mais finit rapidement car séché trop rapidement, j’imagine). Ce savon a réglé mes problèmes de peau et je n’ai plus besoin de mettre de lotion, lait ou huile pour le corps après la douche.

Faut savoir que le SAVON d’ALEP doit sécher/s’affiner longtemps (en Syrie) pour durer longtemps dans nos foyers. Chez moi, ça ne veut pas sécher des masses.

Pour le VISAGE, du savon d’Alep avec 40 % d’huile de baie de laurier de chez Lauralep encore à 7 E le pain de 110 g env. C’est un peu chéro mais j’adore l’odeur âpre et le résultat est TB.

Pour la LESSIVE, encore du savon d’Alep en paillettes (que j’écrase encore dans la main) de chez Lauralep à 7 ou 8 E/le paquet de 500 g. Ou je rape un savon d’Alep, et je dillue avec de l’eau bouillante. J’ajoute à chaque machine des cristaux de soude dans le bac + balles de tennis dans le tambour. C’est nickel.

Les CRISTAUX DE SOUDE se trouvent abordables dans tous les supermarchés de France en paquets de lessive St-Marc. Encore plus économique sous une autre marque (?) dans en magasin de bricolage. Pas la peine d’aller dans un magasin bio ou sur le web pour ça.
Je l’utilise donc pour la lessive, pour les surfaces crados, huileuses ou collantes, pour les graisses du four, pour les verres entartrés, les serpillières irrécupérables, les wc et tout ce qui nécessite un décrassant super-puissant.

Pour le SOL et toutes les SURFACES, je dillue du savon noir à l’huile de lin Briochin (en pâte) dans de l’eau chaude et hop dans un grand vaporisateur. C’est hyper économique !
Outre le savon noir & l’huile de lin, la composition de chez Briochin n’est pas terrible mais je n’ai pas trouvé mieux pour l’instant.

En espérant avoir été utile, bon courage à tous.

Répondre
Antigone XXI 19 avril 2014 at 7 h 39 min

Merci pour toutes tes précisions Myle, je compte faire depuis un moment un édit à l’article avec les réponses aux FAQ.

Répondre
lili 20 avril 2014 at 18 h 34 min

Je suis nouvelle je découvre a peine votre blog, je le trouve très bien réalisé, ce pendant je lis dans votre recette du produit de vaisselle maison vous dîtes » écologique et économique », certes cette recette est écologique, mais pas économique, le prix des huiles essentiels, le savon de marseille, le bicarbonate sont des produit coûteux donc pas du tout économique !!!
je me devais de le souligné

Répondre
Antigone XXI 21 avril 2014 at 8 h 04 min

Si on fait le calcul (achats chez AZ qualité bio):

– 100 g. de savon –> 750g. de savon de Marseille en paillettes coûtent 6.9€, donc 100 g = 0.92€
– 2 càc de bicarbonate –> (max.) 10 g, soit 1/50° du paquet de 500 g à 2.5€ = 0.05€
– 2 CàS de vinaigre blanc (supermarché) –> 20 ml, soit 1/50° de la bouteille de 1L à 0,33€ = 0.0066€
– 2 CàS de soude –> 20 g. soit 1/25° du paquet de 250 g à 2.9€ = 0.116€
– 20 gouttes d’huiles essentielles (teatree) –> 1 ml, soit 1/10° de la bouteille de 10 ml qui coûte 3,5€ = 0,35€ (l’une des plus chères, car en grand format, c’est 19,90€ les 100 ml, soit 0,19€)

Au total, en calculant pour les HE les plus chères = 1.4426€, soit 1,44€ le litre.

Par comparaison, le produit vaisselle ‘écologique’ le moins cher à Auchan est à 2,22€/L (ici).

Sachant qu’en plus, mon produit est plus concentré et que si l’on veut un produit aussi liquide, il faut rajouter au moins 0,5 L d’eau, j’en conclue donc que mon produit est bel et bien écologique ET économique.

Répondre
Myle 24 avril 2014 at 19 h 30 min

Y’a pas photo.

Répondre
Thomas 22 avril 2014 at 22 h 37 min

Salut 🙂
Bon je viens de réaliser le liquide vaisselle, tout s’est bien passé. Ça a plutôt une belle consistance ! A voir refroidi ! J’ai utilisé du savon que je fabrique moi-même, j’avais fait dernièrement un pain d’un peu plus d’1 kilo pour ce type d’utilisation justement. Il contient une proportion minime d’huile de Palme Bio et d’huile de coco (à hauteur de 20-25% j’ai plus les chiffres en tête) et le reste en HV d’Olive Bio. En HE j’ai mis Romarin/Pamplemousse/Orange et j’ai également rajouter environ 3ml de sodium lauroyl sarcosinate (un tensioactif oui.. Mais un des plus doux ! Je m’en sers pour la fabrication de mes dentifrices sans mauvaises surprises)
Voilà voilà je n’hésiterais pas à venir me plaindre si la vaisselle est sale ^^
Non je deconne ! Merci pour la recette 😉

Répondre
Julie 25 avril 2014 at 18 h 28 min

Bonjour Ophélie,

Je viens de faire ta recette, j’en ai mis la moitié dans une bouteille en verre et l’autre moitié dans un flacon en plastique avec pompe (comme toi à peu près). Sauf que bizarrement le produit est devenu tout solide, donc je ne sais pas comment je ferai pour transvaser de la bouteille au flacon en plastique …
C’est normal? Qu’ai-je raté?

Merci pour la recette en tout cas, je me suis bien amusée 🙂 !!

Répondre
Antigone XXI 25 avril 2014 at 18 h 56 min

Lis les autres commentaires ! 🙂
Tu vas pouvoir le sauver s’il est trop dur !

Répondre
Seb 25 avril 2014 at 18 h 30 min

Salut Antigone, salut à tous 🙂
J’ai testé de rajouter de la lécithine de soja aujourd’hui.
Le résultat au niveau de la texture me plait et ça a l’air de ne plus biphaser (j’ai fait le produit il y a quelques heures je ferai part de l’évolution positive/négative de la texture).
Je ne connaissais pas la lécithine de soja, j’ai dosé un peu au pif, j’ai mis une petite cuillère à soupe dans 1 litre de produit.
J’ai incorporé la lécithine de soja à la fin à l’état de granulé et j’ai mixé au mixeur tout le produit (qui été encore chaud à ce moment).
Très content du résultat pour le moment.

Niveau savon, j’ai utilisé un savon d’Alep que je me suis procuré chez Leclerc commercialisé sous la marque « Manava » et je suis surpris de la qualité de ce savon pour son prix: 3euros le pain de 200 grammes.
C’est un vrai savon d’Alep bien vert à l’intérieur après ils n’indiquent pas la proportion d’huile de laurier mais pour faire du produit vaisselle, de la lessive…ce savon est largement suffisant et avec un sacré rapport qualité/prix je trouve.
++

Répondre
Antigone XXI 26 avril 2014 at 8 h 45 min

Bon, et bien je vais essayer aujourd’hui même ! Je dois justement refaire du produit vaisselle. En même temps, je n’ai eu qu’une seule fois un problème de biphasage, alors il me sera difficile de dire si le résultat est meilleur ou non… Mais pour ceux qui ont rencontré ce problème, ce peut être une solution, merci Seb !

Répondre
Myle 27 avril 2014 at 1 h 43 min

Bjr Seb,

Je suis vraiment très contente que tu aies toi aussi apprécié à sa juste valeur l’EXCELLENT savon d’Alep de chez Leclerc (marque Repère) à 3 E/200 g. J’en avais parlé ici dans mon post du 19 avril !
Outre la lessive, il est très efficace pour le corps, la peau, le visage, les mains. Et c’est le moins cher à l’ouest du Pécos (où est le Pécos ? je l’ignore).
Tu verras qu’il va « fondre » rapidement, hélas.
Pour la proportion d’huile de laurier, j’ai justement écrit à Leclerc et j’en attends la réponse, mais je suis sûre que c’est supérieur à 10 voire 15 % (j’ai d’autres savon d’Alep à 10 % laurier et c’est moyen à côté de celui de Leclerc).

Pour la petite histoire, je suis enseignante et quand j’ai pu aborder le cours sur l’écologie/le durable/les intrants chimiques/les produits synthétiques ou sains, j’ai apporté en classe l’emballage du savon d’Alep de Leclerc. Et les élèves qui étaient drôlement intéressés jusque là, quand ils ont vu/lu la marque, on tous eu un recul et des moues dégoûtées : « Beuh, marque Repère.. C’est nul ! », et ils n’ont plus marqué d’intérêt pour la suite du cours. Je m’étais disqualifiée avec mon produit Leclerc.
Ben oui, pour eux, y’a que la marque (prestigieuse s’il en est) qui compte. Même la fausse marque (ils sont tous siglés très ostensiblement) mais de la marque quand même.
Oui, ce n’est pas gagné !

Répondre
Seb 27 avril 2014 at 14 h 42 min

Salut Myle,
Je n’avais pas vu ton post du 19 avril.
Oui ce savon est a un rapport qualité prix très très intéressant.
Très curieux de connaître le % d’huile de laurier vu le prix du savon.

Répondre
Myle 2 mai 2014 at 19 h 34 min

Ca y est, j’ai eu la réponse officielle du service Conso de Leclerc. Tiens-toi bien : « 4,75 % d’huile de baie de laurier » !
Je leur ai répondu aujourd’hui que leur précision me laissait dubitative. Primo parce que leur savon est beaucoup plus gras qu’un autre que je possède (marque syrienne SEMO) à 10 %, et aussi parce qu’en général, les savonneries d’Alep fonctionnent à 5, 10, 15, 20 % (ect.) et non pas aux 2 chiffres après la virgule.
A moins que Leclerc ait fait des tests biologiques pour donner une telle précision ?

Et j’ai reposé la question de savoir pourquoi cela ne figurait pas sur l’emballage carton.

Ah, j’ai oublié de les tanner encore un peu pour savoir pourquoi leur emballage carton était doublé d’un emballage plastique inutile.

Répondre
Seb 6 mai 2014 at 0 h 34 min

ok merci pour la réponse
ça m’étonne aussi une si faible concentration
mais bon pour faire le linge et la lessive ce savon est largement suffisant

Myle 23 mai 2014 at 13 h 20 min

Pour se laver le corps, il est vraiment génial !
Ne pas se contenter de la lessive, ce serait le gâcher.

Seb 26 avril 2014 at 15 h 06 min

Re,
Même si tu n’as pas de problème de biphasage, je te conseille d’essayer juste pour la texture obtenue que je trouve meilleure que sans la lécithine: plus épaisse et dense moins mousseuse, se rapprochant plus d’un gel que d’une crème.

Sinon toujours pas de biphasage, ça reste stable.

Répondre
Denise devost 27 avril 2014 at 14 h 29 min

Merci pour la recette de liquide à vaisselle ,j’en recherchais une depuis quelque temps,j’aimerais savoir combien d’eau tu mets environ,merci,

Répondre
Aria 30 avril 2014 at 10 h 01 min

Je parcours ton blog depuis quelques jours au grand dam de mon copain qui entends depuis « Antigone a fait ci, antigone a écrit ça… » au passage depuis que j’ai fait ton granola et tes choconuts brownies bar j’ai le droit de te lire et de te citer tout mon saoul il m’y encourage presque XD. J’étais un peu fustrée parce que je voulais désespérément faire un de tes produits maisons sauf que j’ai racheté il y a peu un shampoing lush et que je me maquille tellement peu que je ne suis pas prête de finir mes démaquillants et comme je déteste le gachis je veux finir mes produits avant de faire/acheter d’autres. Et c’est là que j’ai vu ta recette pour le produit vaiselle qui tombait magnifiquement à point nommé puisque j’étais sur le point de finir le mien. Et ni une, ni deux je me met à la fabrication de produit vaiselle. Pour un premier essai j’ai réduit les quantités par deux et je n’ai pas mis d’huiles essentielles puisque je n’en avais pas. Première constatation, tu as beau l’avoir mentionné et vu les produits utilisés j’aurais du faire le calcul mais non j’ai quand même versé tout le produit dans l’ancien récipient contenant le produit vaiselle en rajoutant un peu d’eau et bien ça n’a pas manqué, une fois refroidi je me suis retrouvée avec un beau bloc tout dur. Qu’a cela ne tienne, j’ai réussi à le diluer petit à petit en rajoutant de l’eau. Autre constatation même si là aussi tu nous avais prévenu, ça ne mousse pas. Et effectivement psychologiquement c’est dur. J’ai à chaque fois l’impression que ça ne lave pas où bien qu’il n’y a déjà plus de produit sur mon éponge mais j’ai mis ton produit à l’épreuve et la crème de datte collante dans mon robot a été un très bon test et parfaitement concluant. Je te remercie donc pour cette super recette de produit vaiselle, je n’ai plus qu’a m’acheter des huiles essentielles maintenant. Je te remercie aussi pour ce super blog, il m’a permis de rebooster mon côté écologique un peu mis en veille depuis que je suis devenue végétarienne et en transition pour devenir vegane, comme si je me reposais sur mes lauriers alors qu’il y a encore tant de choses que je peux faire. Merci.

Répondre
Antigone XXI 30 avril 2014 at 18 h 05 min

Oh, merci Aria, c’est adorable et ça me touche beaucoup !
Alors, promis, c’est psychologique car ça lave vraiment bien ! Surtout : plus c’est solide, plus c’est dense, mieux ça lave ! 😉
Si tu as ‘besoin’ de mousse, alors remplace une petite partie du savon et de la soude par du produit vaisselle du commerce, ça aidera ! Et pour du plus liquide, mets plus d’eau ou opte pour du savon noir !

Répondre
Lagrande 1 mai 2014 at 20 h 35 min

Bon bah voilà, tu m’a convaincu ! Fini le produit vaisselle du commerce, je ferai celui là désormais ! En plus, j’adore le savon de marseille, j’en ai toujours à la maison ^^ Je vais noter les ingrédient, car je dois aller en magasin bio demain ou après demain, je ne sais pas encore ^^ Merci pour l’article, tu sais convaincre ^^

Répondre
Adeline 2 mai 2014 at 9 h 09 min

Bonjour Ophélie!

Je viens de decouvrir cette recette dans ton article d’anniversaire et comme j’avais tous les ingrédients, je m’y suis mise tout de suite!

Mais résultat : mon produit se déphase…

Est-ce normal? Ai-je raté quelque chose? Si ce n’est pas normal comment puis-je corriger? Ou puis-je le laisser comme ca
et simplement secouer la bouteille avant de m’en servir?

Merci d’avance pour ta reponse et félicitations pour les deux ans de ton blog! 🙂

Adeline

Répondre
Antigone XXI 2 mai 2014 at 11 h 30 min

Bonjour,
Lis les autres commentaires, cette question a été abordée de nombreuses fois ! 🙂
Merci à toi, Adeline !

Répondre
sandrine 2 mai 2014 at 13 h 26 min

oui mais nous n’avons toujours pas la solution qui s’adapte le mieux

Répondre
Antigone XXI 2 mai 2014 at 13 h 28 min

Si cela arrive, comme il a été dit plusieurs fois, il suffit de remixer le tout, et, au besoin de secouer le produit vaisselle de temps en temps.

Répondre
sandrine 2 mai 2014 at 14 h 26 min

c’est surtout pour la question du dépôt gras

Antigone XXI 2 mai 2014 at 14 h 28 min

Je n’ai personnellement jamais rencontré ce problème mais nous avons cherché avec d’autres lecteurs ce qui pouvait en être la cause. Parmi les raisons évoquées, il y a eu :
– le savon (huile de palme, additifs, etc.)
– l’eau (trop calcaire…)

Myle 2 mai 2014 at 19 h 35 min

Bien sûr qu’il faut secouer la bouteille avant de s’en servir !

Répondre
dre 2 mai 2014 at 11 h 29 min

J’ai testé plein de recettes de liquides vaisselles maison (dont une qui ressemblait à la tienne et une d’aroma zone) et à chaque fois j’ai été un peu « sceptique » sur la qualité du lavage. Certe ça ne mousse pas trop, mais en plus des fois la vaisselle restait grasse…
Mais je ne voulais toutefois pas revenir au liquide vaisselle du commerce.

J’ai finalement trouvé une solution que je trouve idéal. En général, en matière de recette maison, je privilegie la simplicité: moins il y a d’ingrédients, mieux c’est (enfin, c’est ce que je me dis 🙂 ). Et du coup, j’ai mis un énorme savon de marseille sur le bord de mon évier (fait avec de l’huile d’olive et acheté en magazin bio). Quand je fais ma vaiselle, j’humidifie mon éponge et je la passe sur le savon. Je lave ma vaiselle comme ça: ça mousse et ça dégraisse, magique ! Quand je n’ai plus assez de produit, je repasse sur le savon !
🙂

Répondre
Myle 23 mai 2014 at 13 h 22 min

C’est vrai que ça a l’air évident et simple !

Répondre
sandrine 3 mai 2014 at 8 h 15 min

Bonjour , voilà je vais refaire la recette cette fois avec du savon d alep que j’ai pris a carrefour ingrédients : sodium olivate, laurus nobilis aqua sodium hydroxide il est sans colorant ,ni parfum, ni anti oxydant ,forte teneur en huile d’olive pour le premier j’avais utilisé du savon de Marseille marque briochin mais pas satisfaite du résultat car mon produit maison a un dépôt gras c’est la dernière fois après j’abandonne

Répondre
eve 6 mai 2014 at 7 h 38 min

Bonjour,
Je ne sais pas si on vous a déjà posé la question : cette recette va t elle aussi pour une utilisation au lave vaisselle?
Je recherche une recette de produit lavant pour lave vaisselle afin de remplacer les pastilles du commerce.

Répondre
Antigone XXI 6 mai 2014 at 11 h 43 min

Oui, j’y ai répondu à plusieurs reprises dans les commentaires précédents ! 🙂

Répondre
Carine 8 mai 2014 at 13 h 16 min

Bonjour Ophélie,

Bon ben voilà, j’ai testé ta recette et comme beaucoup d’autres, j’ai eu le problème du savon qui solidifie. J’ai utilisé un vieux savon de Marseille et je pense, comme tu le dis dans tes commentaires précédents, que le problème vient de la graisse utilisée dans le savon (je ne peux pas confirmer car j’ai jeté l’emballage…). J’ai donc BEAUCOUP dilué et j’obtiens 3 litres de produit! Je l’ai utilisé et il lave bien mais laisse un petit dépôt qui s’en va au rinçage. Je vais essayer avec un autre savon (mieux choisi 😉 ) et garder celui ci pour mettre dans la machine à laver le linge. Je te donnerai des nouvelles à l’occasion!
Merci en tous cas pour tes bons conseils et ta patience!

Carine

Répondre
Helene 9 mai 2014 at 15 h 52 min

Bonjour!!
Merci pour cette recette !
Je l ai faite hier par contre je pense que le produit est un peu trop dur.
comment changer la texture je peux remettre un peu d eau ?

Merci !

Répondre
Antigone XXI 9 mai 2014 at 16 h 05 min

Oui (pour plus de détails, faire une rch parmi les autres commentaires).

Répondre
Cocottebzh 9 mai 2014 at 18 h 15 min

Merci beaucoup Ophélie !
J’ai fait ta recette tout à l’heure, c’est un peu solide et je vais la diluer avec un peu d’eau comme tu l’as suggéré (même si la version « flan de vaisselle » me convient très bien!)
Mes mains sont un peu sèches, mais il me suffira de mettre des gants la prochaine fois.
En tout cas, ma première vaisselle bio, naturelle et DIY est propre et sans trace blanche !
Je pense que j’aurai encore l’occasion de te remercier et te féliciter sur les articles des baumes à lèvres, du déo maison, de la crème hydratante… J’attends encore les ingrédients !
Bravo pour ces recettes accessibles qui donnent envie de passer la vitesse supérieure en terme de bio et de slow cosmétique !
à très bientôt !

Répondre
Cocottebzh 9 mai 2014 at 18 h 39 min

edit : « Flan de vaisselle » + eau + mixer = résultat parfait ! (et environ 1,5l de liquide vaisselle pour trois fois rien )
Vive Antigone XXI !

Répondre
Katya 11 mai 2014 at 19 h 04 min

J’ai essayé cette recette, mais le savon reprend en pain! Faut-il le faire chauffer plus longtemps ou autre chose?

Répondre
Antigone XXI 11 mai 2014 at 19 h 09 min

Je suis désolée, Katya, mais je ne réponds plus à cette question : j’ai dû donner la réponse dans une vingtaine de commentaires au moins…

Répondre
Katya 12 mai 2014 at 1 h 22 min

Pas de problème j’ai trouvé la solution…. Mer

Répondre
Adeline 12 mai 2014 at 12 h 37 min

Coucou!

Alors moi je reviens sur cette recette, car voilà une semaine que je l’utilise, mais pas uniquement pour la vaisselle, je trouve que c’est un très bon produit de base à tout faire, je nettoie la table, chaises (j’ai des enfants^^) et plan de travail, l’évier, la plaque vitrocéramique et la crédence en carrelage. Moi aussi j’ai obtenu un genre de flan mais ça me convient très bien pour la conservation et ensuite je le dilue pour obtenir différentes textures en fonction de ce que j’ai besoin, ou la plupart du temps je frotte mon chiffon humide dessus, ça marche bien. Ça fait également un bon détachant avant-lavage pour le linge. Et là, je viens de tomber à court de lessive, j’en ai pris une cuillère à soupe et mixé avec un peu d’eau et hop dans un cul-de-bouteille-en-plastique qui me sert de boule à linge. Je vais essayer la même chose pour le lave-vaisselle, si ça marche, je n’achèterai plus jamais de lessive ni de tablette! Je suis sûre qu’il y a encore plein d’autres applications possibles. Bref, je suis super enthousiasmée par ta recette, je vais en refaire en grande quantité pour toujours en avoir sous la main 🙂

MERCI

Répondre
Laure 14 mai 2014 at 9 h 22 min

Bonjour et merci pour cette recette 🙂
Petite question, j’avoue que je n’ai pas eu le courage de lire tous les nombreux commentaires pour vérifier si elle a déjà été posée, désolée… Peut on utiliser cette recette telle quelle aussi comme produit pour le lave-vaisselle ?

Répondre
Antigone XXI 14 mai 2014 at 10 h 14 min

Oui, pas de souci !

Répondre
Hygiène & Développement 16 mai 2014 at 6 h 40 min

Merci a vous pour cet instruction , c’est utile.

Répondre
SALEM 23 mai 2014 at 1 h 03 min

Merci beaucoup pour cette astuce…je fais déjà ma lessive, aussi ce n’est que la suite logique grâce à vous ! 🙂

Répondre
thierryduberry 23 mai 2014 at 15 h 23 min

Moi aussi, je préfère les produits naturels. Je n’en fais que très peu, mais je peux en trouver chez mon pharmacien local. Je crois que l’on pourrait éviter un gros tas de problèmes de santé si on évite les produits journaliers chimique.

Répondre
1 2 3 4 5 6 12

Répondre à Antigone XXI Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :