Mon nettoyant multi-usage maison (2 recettes !)

29 mai 2014

 

Mon Nettoyant Multi-Usage maison (100% naturel) - Antigone XXI

 

Parce qu’il y a des jours où j’aime bien me promener avec un torchon noué sur la tête et faire des poses à la James Bond girl (si si, je vous jure), j’ai pensé à vous présenter aujourd’hui mon nettoyant multi-usage maison.

Bon, j’avoue, c’est aussi un peu parce que j’ai entendu des petites voix m’en faire la requête et puis parce qu’il est tellement simple à faire, pratique à utiliser et efficace face à la crasse que je ne pouvais pas le garder pour moi !

Et, soyons francs, c’est aussi parce que j’aime faire des gifs (attention, spoiler !).

 

Mon Nettoyant Multi-Usage maison (100% naturel) - Antigone XXI

 

Nous passons plus de la moitié de notre temps dans nos maisons : nous y mangeons, dormons et vaquons à de nombreuses distractions. Nous sommes ainsi baignés une grande partie de la journée dans les produits que nous utilisons pour nettoyer les meubles, la vaisselle ou les sanitaires. Nous pensons bien faire en désinfectant ces derniers à grand renfort d’eau de Javel, antibactériens et tensioactifs synthétiques, et pourtant, sans le savoir, nous passons la moitié de notre vie au contact de produits toxiques et corrosifs. 

Nettoyer sa maison n’est en effet pas un geste anodin. Bercés depuis notre plus tendre enfance par des slogans publicitaires qui veulent que nous lavions ‘plus blanc que blanc’ (et qui me rappellent irrésistiblement le sketch de Coluche), nous ne nous posons même plus la question au moment d’utiliser ces ‘incontournables’ de l’entretien ménager que sont les Mr. Propre, Omo, Ariel, Ajax, Ultrablabla… La bonne nouvelle, c’est que nous pouvons les éviter. 

Comment ? En optant pour un produit d’entretien polyvalent, efficace, sain et extrêmement économique : mon nettoyant naturel fait maison ! 

 

Mon Nettoyant Multi-Usage maison (100% naturel) - Antigone XXI

 

Trop laver est-il mauvais pour la santé ?

 

Parce que nous avons grandi dans l’angoisse des microbes et bactéries, entourés de slogans publicitaires hygiénistes clamant qu’une chose n’est propre que si elle est ‘désinfectée’, nous nous précipitons promptement sur tout produit qui revendique une quelconque action antibactérienne. Pourtant, est-ce une si bonne idée de faire ainsi la chasse aux bactéries ?

Soyons clairs : vouloir supprimer toutes les bactéries est utopique. Si vous le voulez bien, déversez la totalité de votre bidon d’eau de Javel sur le sol de votre cuisine. Astiquez furieusement avec la plus coriace de votre éponge, et attendez… Il suffit de trois minutes pour que les semelles de vos chaussures contaminent votre carrelage désinfecté.

Plus grave cependant, il faut savoir que désinfecter systématiquement notre maison affaiblit notre immunité. En cherchant à détruire systématiquement ces micro-organismes, nous bouleversons leur équilibre et permettons à des agents plus résistants – et souvent pathogènes – de prendre le dessus. D’ailleurs, il n’est pas étonnant que ce soit à l’endroit où l’on s’y attend le moins, l’hôpital, que ces agents, à l’exemple de la Legionella, font le plus de ravage sur des organismes vulnérables.

En amenuisant également notre potentiel de contact avec ces bactéries, nous diminuons notre immunité. Trop de propreté favorise ainsi l’apparition de phénomènes allergiques : ne nous étonnons pas si les enfants des villes sont souvent davantage touchés par l’asthme et les allergies que ceux qui grandissent à la campagne [1].

 

Mon Nettoyant Multi-Usage maison (100% naturel) - Antigone XXI

 

☠ ! SOS Poison ! ☠

 

Est-ce un hasard si les produits ménagers sont souvent cloîtrés en haut d’un placard pour éviter que des petites menottes ne les atteignent et si nous ne les manipulons qu’avec moult précautions, mains gantées et fenêtre grande ouverte ?..

Bien sûr, nous ‘faisons attention’ avec les produits officiellement ‘dangereux’ : ceux qui affichent une petite tête de mort entourée de milles et une consignes de sécurité, à l’instar de la soude caustique. Mais on pense moins à tous ces autres flacons remplis d’eau de Javel, de produit WC ou de divers désinfectants tout-usage. Et pourtant, les risques qu’ils présentent vont du simple allergène aux agents cancérogènes – sans oublier les perturbateurs endocriniens.

L’eau de Javel, par exemple, ne se contente pas de provoquer des brûlures : au contact d’un pH acide (vinaigre, détartrant…), elle libère du dichlore, un gaz toxique utilisé comme gaz de combat pendant la Première Guerre Mondiale et pouvant mener à la mort. Au contact de substances azotées, comme l’urine ou la sueur, elle produit des dérivés chlorés, les chloramines, qui irritent fortement les muqueuses (vous savez maintenant pourquoi il vaux mieux éviter de faire pipi dans l’eau de la piscine…).

Ces produits peuvent présenter des risques plus graves encore : selon l’Ineris, 91% des produits ménagers ont des émissions cancérogènes [2], notamment de par la libération de formaldéhyde, un composé volatil organique reconnu cancérogène par le CIRC [3]. C’est sans compter enfin l’effet ‘cocktail’ des différents produits ménagers, duquel nous ne savons que peu de chose encore.

 

Mon Nettoyant Multi-Usage maison (100% naturel) - Antigone XXI

 

Des produits qui tuent la planète

 

Ce n’est un secret pour personne : les produits ménagers conventionnels font un usage intensif des dérivés pétrochimiques et de la chimie de synthèse, qui ne sont que peu ou pas biodégradables. En plus d’avoir une empreinte carbone lourde, nombre de ces composants sont également extrêmement néfastes pour l’environnement.

Ainsi, les agents chélateurs de nos produits d’entretien – les fameux « anti-calcaires » – se transforment en de véritables poisons en interagissant avec les métaux lourds, à l’exemple de l’EDTA[4]. La dégradation du complexe EDTA-fer dans les eaux rejetées par les stations d’épuration dégage des substances toxiques qui peuvent conduire à la dystrophisation de l’environnement (mort des organismes vivants). Et quand on sait que l’EDTA a la capacité de passer à travers les filtres et d’être présent dans l’eau potable, on est en droit d’être inquiet pour notre propre santé.

L’eau de Javel a, quant à elle, des effets toxiques qui contaminent les écosystèmes en se transmettant par la chaîne alimentaire. Depuis sa fabrication jusqu’à son rejet final, l’eau de Javel libère du chlore qui, en réagissant avec les matières organiques, produit des composés organochlorés. Ceux-ci sont toxiques pour la flore comme la faune, puisqu’ils seraient cancérogènes, mutagènes et/ou repro [5] et génotoxiques [6].

 

☛ Pour éviter ces produits toxiques, une solution ? Se tourner vers le fait-maison et opter pour mon nettoyant 100% naturel ! Vous allez voir, c’est un jeu d’enfant et je vous propose même deux recettes au choix : avec ou sans huiles essentielles. 

 

Mon Nettoyant Multi-Usage maison (100% naturel) - Antigone XXI

 

 

 

Produit d’entretien aux huiles essentielles

 

 

pour 1,5 L. de produit  

Ingrédients :

  • 1 L. d’eau
  • ½ L. de vinaigre blanc
  • 20-30 gouttes d’huiles essentielles (au choix ou combinées): teatree, eucalyptus, lavande aspic, citron, pin sylvestre, menthe poivrée, cannelle…
  • optionnel : 2 CàS de savon noir (résultat plus efficace, mais obligation de rincer)

Préparation :

  1. Dans un bocal ou un pulvérisateur vide, mélangez le savon noir et les huiles essentielles.
  2. Ajoutez le vinaigre blanc et l’eau. Secouez vivement. Votre produit est prêt !

 

J’aime beaucoup ce produit qui sent bon les huiles essentielles (j’opte habituellement pour teatree, eucalyptus et menthe poivrée pour un résultat ‘décapant’ !) et désinfecte bien toute la maison. Si vous préférez ne pas utiliser d’huiles essentielles, je vous propose ici une seconde recette, tout aussi efficace.

 

Mon Nettoyant Multi-Usage maison (100% naturel) - Antigone XXI

 

 

Produit d’entretien aux écorces d’agrumes

 

 

pour 1,5 L. de produit

Ingrédients :

  • 1 L. d’eau
  • ½ L. de vinaigre blanc
  • les écorces sans pulpe de 5-6 oranges et/ou citrons (récup !) 

Préparation :

  1. Déposez vos écorces d’agrumes propres et coupées en quartiers ou en morceaux dans un bocal.
  2. Ajoutez le vinaigre blanc et l’eau. Secouez et laissez reposer 2 semaines.
  3. Votre produit est prêt, vous pouvez le transférer dans un pulvérisateur !

 

Voilà, il ne vous reste plus qu’à en pulvériser sur les surfaces à nettoyer ! Ce second produit aux écorces d’agrumes sent délicieusement bon – il est même idéal pour parfumer la maison !

Dans les deux cas, vous avez un produit à la fois dégraissant, désodorisant, détartrant et antiseptique, et qui a l’avantage d’être inoffensif et très économique. Il vous faudra peut-être parfois frotter davantage qu’avec un produit classique – notamment en cas de calcaire récalcitrant – mais qu’est-ce en comparaison d’une santé protégée ?

 

Mon Nettoyant Multi-Usage maison (100% naturel) - Antigone XXI

 

La version originale de cet article est parue dans le journal Alternatif Bien-Être. 

Notes :

[1] von Mutius E. (2010) 99th Dahlem conference on infection, inflammation and chronic inflammatory disorders: farm lifestyles and the hygiene hypothesis], Clin Exp Immunol ; 160:130-135
[2] Institut National de l’Environnement industriel et des risques, compte-rendu d’étude novembre 2013 : http://www.ineris.fr/centredoc/note-adoq-1384772242.pdf
[3] Centre International de Recherche sur le Cancer
[4] acide éthylène diamine tétraacétique
[5] http://www.atsdr.cdc.gov/toxprofiles/tp106-c1-b.pdf
[6] ARC (1991) Monographs on the evaluation of carcinogenic risks of chemicals to humans. Lyon, CIRC/IARC (Centre international de recherche sur le cancer), vol. 52, p. 159-176

 

A bientôt, mes James Bond readers !

  

419 commentaires
6

Vous aimerez aussi

419 commentaires

Celine 29 mai 2014 at 18 h 08 min

Super article ! J’utilise la formule 1 depuis des années, sans le savon noir pour toutes les surfaces et avec pour le sol et je fais ma lessive maison aussi ! Merci à toi !

Répondre
Adèle 29 mai 2014 at 18 h 08 min

En plus du vinaigre blanc et d’huiles essentielles de Cyprès, j’ajoute un peu du célèbre bicarbonate de soude… Tu penses ça inutile ?
Par contre, ça nécessite parfois d’un dernier petit passage d’éponge (notamment sur l’inox) pour enlever les dernières traces de bicarbonate.

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 19 h 21 min

Je préfère ne pas rajouter du bicarbonate car, en raison de son pH, il tend à diminuer l’efficacité du vinaigre : le mieux, si une saleté est très incrustée ou si un plat a attaché, c’est de passer d’abord au bicarbonate, puis au vinaigre.

Répondre
Solenne 16 juin 2014 at 21 h 24 min

C’est ce que je fais aussi. De plus le bicarbonate, ça laisse des traces blanches sur les vitres, obligée de repasser plusieurs fois, de rincer parfois.
Ophélie, tu utilises ton multiusage pour les éviers, lavabos, baignoire ou douche ? Ou plutôt le liquide vaisselle ?

Répondre
Antigone XXI 17 juin 2014 at 6 h 53 min

Je l’utilise pour tout ! Souvent seul, parfois avec le liquide vaisselle… cela dépend ! 🙂

Répondre
tison 6 septembre 2014 at 6 h 43 min

Bonjour Antigone, bonjour à toutes
J’ai réalisé le 1er mélange et j’ai 2 questions :
les he ont elles une fonction autres que de parfumer le produit par ex désinféctantes ?
le fait que cela ne mousse pas ne permet pas de voir quand il faut remettre du produit sur son éponge par ex quand on fait la vaisselle ; du coup j’ai consommé un demi litre de la préparation vaisselle en une semaine ! J’ai du rater une info au niveau de la conception du produit ou de son utilisation
Merci en tout cas pour ce blog qui redonne de joyeuses couleurs à des fonctions hum comment dire ….un peu “ingrates” (le ménage, la cuisine saine avec des légumes…:-) )
Bises a toutes
Michèle

Antigone XXI 6 septembre 2014 at 7 h 56 min

Euh… mais ce n’est pas fait pour la vaisselle ! Pour la vaisselle, j’ai proposé une recette de produit-vaisselle ici. Ce nettoyant multi-usage, lui, sert pour nettoyer les meubles, les toilettes, l’évier, la salle de bain, etc.
Les HE ont un pouvoir désinfectant et anitbactérien, ce n’est pas (du tout) juste pour l’odeur !

Noiz 12 septembre 2014 at 12 h 48 min

l’HE de citron est photosensibilisante et certaines autres sont agressives pour la peau, il me semble ? donc il faut mettre des gants ?

rese 29 mai 2014 at 18 h 10 min

alors ça…… j’en reste encore époustoussifiée……..
je connais le truc (le 2ème…..) ça fait….. pffff d’années que je fais comme ça!!!! (mais je ne mets pas d’eau pour faire “mariner” mes écorces…)
tout à fait d’accord avec toi !! trop d’aseptie tue l’aseptie!!!
foi d’assistante dentaire!!
trop contente pour une fois, de savoir un truc avant toi!!! pfiou!! à quoi j’ai échappé!!!
encore merci pour ce partage (je t’aime bien avec ton fichu sur la tête!!!
ps : je ne te pensais pas si vieille (cf coluche….) :p
:*

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 19 h 20 min

Ha ha ! 😀
Je ne suis peut-être pas si vieille, mais j’ai de bonnes références ! 😉
Merci Résé !

Répondre
Lalie 29 mai 2014 at 18 h 10 min

Bonjour Antigone,

Merci pour toutes vos recettes et conseils.

Je vais adopter votre recette de nettoyant consommant du citron tous les jours.

Je me demandais si vous aviez une recette efficace et naturelle pour blanchir un joint de douche en silicone qui est diablement noir? Pourriez vous relever ce défi, s’il vous plait, souriress?

Belle fin de journée et merci encore…

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 19 h 29 min

Merci Lalie !
Pour les joints noircis, je trouve que le vinaigre ou le jus de citron marchent plutôt bien : il suffit de bien frotter avec une brosse à dent, ou bien de former une sorte de pâte avec du gros sel qu’on laissera agir 15-20 minutes avant de frotter. On peut aussi opter pour un mélange effervescent à base de vinaigre et bicarbonate qu’on formera directement sur le joint. Sinon, enfin, si vraiment on n’en vient pas à bout, on peut utiliser des cristaux de soude (qu’on trouve en magasin bio) préalablement dissous dans l’eau.

Répondre
domi 29 mai 2014 at 18 h 11 min

Me v’la partie faire des courses pour fabriquer ce produit maison… Je te tiendrais au courant des résultats. 🙂 Tu es parfaite en James Bond girl, avec un torchon sur la tête.

Répondre
Une Jeune Idiote 29 mai 2014 at 18 h 12 min

Ouiiiii ! Trop cool !
J’étais justement en train de me dire que, ayant fini mon pulvérisateur chimique anti-calcaire (Cilit-Berk), j’allais passer au vinaigre… j’ai encore 2-3 pulvérisateurs chimiques nuls nuls (datant d’une autre époque… ça se voit que je fais assez peu le ménage ? :P) et passer à ta recette magique et peu coûteuse <3
Tu sais que je t'aime, Ophélie ? 😛
Dis, pour laver les sols, tu utilises quoi du coup ? (et qui sente bon, de préférence ? parce que oui, je suis maniaque de la bonne odeur par contre)

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 19 h 19 min

Oooh… <3
Tu es choue, toi, tu sais 😉

Répondre
Michelle 29 mai 2014 at 18 h 18 min

Adopté !

Répondre
maryline 29 mai 2014 at 18 h 20 min

Hi Ophélie 🙂

Ecroulée de rire par ce joli papier (et les gifs de ta jolie frimousse 😉 !) qui nous apprend ze saine attitude à adopter envers nos hygiènes maison, (je regrette d’avoir il y très peu de temps, investi dans des produits “verts”;-) avec si peu de manipulations à faire… Génial !

Mes prochains désinfectants seront home made, et parfumés huiles essentielles, c’est sûr 🙂

Un grand merci Ophélie pour ce partage qui ravira toutes les fofolles de propreté carrelée nickel et tout et tout, que nous sommes 😉

BIzzz et à bientôt mamzelle <3

Répondre
Ely 29 mai 2014 at 18 h 23 min

La première recette c’est exactement celle que j’utilise en ce moment! Et j’adore, c’est super efficace partout dans la maison. Et pour les vitres et miroirs, aucunes traces, c’est magique.

La deuxième aux agrumes me tente bien aussi.

❤️

Répondre
Océane 29 mai 2014 at 18 h 27 min

Comme toujours j’adore ! J’utilise déjà la première recette et hésite à faire la seconde mais je pense du coup me lancer très vite ! Le fait que tu parles de cette seconde recette me motive d’avantage. tout ce que je tente en m’inspirant de ce blog n’est que réussite même si ça fait pas mal jaser au vue des changements rapide de style de vie ^^… En tout cas merci encore pour tout et vivement le prochain article 😉

Répondre
mamapasta 29 mai 2014 at 18 h 31 min

déjà que je suis obligée de tout stériliser au boulot….il ne m’est jamais venu l’idée de désinfecter à la maison….Ici c’est eau chaude pour laver par terre…..vinaigre pour les sanitaires ( ça retire super bien le calcaire) et savon noir pour éliminer les puces des chats qui sautillent gaiment partout en juillet /aout quand la température intérieure excède 18°C…….je pourrais y ajouter des HE pour que ça sente bon, mais je sais qu’un bon nombre sont perturbatrices ou toxiques pour les chats……
Ton gif est super rigolo…..

Répondre
Emeline 29 mai 2014 at 18 h 39 min

Je viens de terminer mon flacon de nettoyant conventionnel, ça tombe très bien. J’essaie la plupart du temps d’acheter des nettoyants bios, mais j’ai parfois (souvent) la flemme de faire le ménage et je m’imagine que la chimie me permettra d’être plus efficace… Demain je transforme la maison en atelier de fabrication de produits nettoyants.
C’est mon mari qu va être content, depuis que je lis ton blog et que je me suis mise au végétalisme, il y a des bols de graines qui trempent ou germent dans toute la cuisine, il dit qu’on se croirait chez une sorcière. Cela dit il apprécie les menus…
Merci!

Répondre
mamanonyme 29 mai 2014 at 18 h 40 min

Le deuxième ça fait longtemps que je l’utilise ! ^^

Répondre
Elokitty 29 mai 2014 at 18 h 42 min

Ha super !
Merci beaucoup je ne connaissais pas du tout cette recette avec des écorces d’agrumes !
Je vais pouvoir en fabriquer pour remplacer mon nettoyant vegan bio qui coûte un œil :/

Répondre
leschatsdumaquis 29 mai 2014 at 18 h 46 min

Merci pour ton bel article, tout bien motivé dont je partage à 300% la teneur ; sauf que perso je ne peux plus supporter l’odeur du vinaigre blanc ; j’ai l’impression d’habiter dans une distillerie de mauvais goût LOL et vraiment ça “arrache” trop ; j’ai opté pour le savon noir, certes moins “désinfectant” mais dont l’odeur fait plus penser à du propre qu’à de l’arrache boyaux hihihi
Cependant si ton billet pouvait conscientiser quelques personnes il sera encore plus beau
Chaleureusement
Rose

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 19 h 19 min

Avec des huiles essentielles ou des écorces d’agrume, je peux t’assurer que ça ne sent plus du tout le vinaigre !
(et si jamais je fais au vinaigre pur… je préfère tout de même ça à l’odeur de la Javel !) 😉

Répondre
Liloo 29 mai 2014 at 18 h 50 min

Encore une fois un superbe article 🙂
En ce qui me concerne j’avais l’habitude de nettoyer uniquement au vinaigre d’alcool mais l’odeur n’est vraiment pas agréable; là au moins ça décape en parfumant, parfait!
Je vais tester les deux recettes pour le coup, merci pour tous tes partages.
Amitié,
Liloo

Répondre
legall 29 mai 2014 at 18 h 53 min

Je fais la 1ère recette mais je rajoute du bicarbonate.

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 19 h 18 min

Je préfère ne pas en rajouter car, en raison de son pH, il peut diminuer l’efficacité du vinaigre.

Répondre
Teacake 29 mai 2014 at 18 h 56 min

Chez moi, pour nettoyer le sol, c’est simplement de l’eau, du vinaigre et une serpillière micro fibre.

Répondre
grandmerefeuillage 29 mai 2014 at 18 h 57 min

Super ces recettes! Je testerais bien la 2nde! C’est génial comme ça pas de gaspillage! Merci !

Répondre
by acb 4 you 29 mai 2014 at 19 h 01 min

Excellent, j’adore! Je vais aller récupérer mes épluchures d’orange de suite! Merci Ophélie, serial killeuse de bactéries 😉
Bises
Annie

Répondre
pH|Re 29 mai 2014 at 19 h 11 min

Bonjour.
Bel article comme d’hab. Le produit aux huiles, il marche pour le sols ?
C’est la recette la plus simple que j’ai jamais vue.

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 19 h 17 min

Oui, c’est multi-usage ! 🙂

Répondre
Gaëlle 29 mai 2014 at 19 h 13 min

C’est trop, trop cool ! Bon, il faut que je t’avoue 2 choses :
Ton article tombe à pic parce que je me suis “disputée” (gentiment, hein 😉 ) avec ma môman car elle utilise encore (un peu) d’eau de Javel, parce que selon elle : c’est le seul truc efficace. Alors, un jour où elle ne sera pas là, je nettoierai la maison de fond en comble avec TON produit pour lui montrer une bonne fois pour toute que ça marche ( et je lui imprimerai ton article, comme ça j’aurai les preuves à l’appui 😉 ). Mais penses-tu que des écorces d’oranges/citrons séchés fonctionneraient ?
Deuxième chose : j’ai d’abord parcouru les photos de ton article pour admirer ton GIF, et je l’ai lu après, j’étais trop impatiente de le voir… Il est génial ! Et “je kiffe grave” ta dernière photo ! 😉
( et pour parfaire mon groupie-sme totalement assumé : si tu publies des articles dans des magazines maintenant, ben… Il me les faut ! 😉 )

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 19 h 24 min

Ouuuuuh… la Javel… Bouhhhhh !!!! 😉
Vite, vite, nettoie tout avant son arrivée et, quand une fois tout étincelant, elle ne pourra plus dire non !
Merci Gaëlle, tu es adorable ! Je suis ravie que mon humour (qui ne fait rire que moi, d’ordinaire) ait l’air de fonctionner sur toi 😉
(pour la revue, ne t’inquiète pas, c’était un ‘one-shot’, je n’y écrirai plus)

Répondre
Lagrande 29 mai 2014 at 19 h 27 min

Très sympa comme produit en effet ! Simple, peur d’ingrédient comme j’aime et facile d’utilisation. je testerai ! Moi qui veux me débarrasser définitivement, de toutes ces saletés de produits chimique, c’est parfait ! Ca complètera bien la pierre d’argile faite maison ^^ Merci ^^

Répondre
Caroline 29 mai 2014 at 19 h 28 min

Damned. J’ai tout, sauf le pulvérisateur !

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 19 h 29 min

Ce n’est pas nécessaire : un bocal, une éponge, et le tour est joué !

Répondre
Caroline 29 mai 2014 at 23 h 39 min

.__. j’y aurais jamais pensé, je me sens si stupide hahaha. Merci ♥

Répondre
savie 29 mai 2014 at 19 h 57 min

AH j’avoue que j’ai du mal à me passer du produit super toxique pour déboucher les tuyaux récalcitrants ( merci les cheveux et résidus de savons ) … si tu as une recette canalisations récalcitrantes je suis preneuse :). Mais pour le reste, vu que j’utilise du vinaigre blanc, je testerais ta deuxième recette !

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 20 h 01 min

Règle n°1 : se laver au no-poo, on perd beaucoup moins de cheveux sous la douche ! (véridique) 😉
Règle n°2 : des tuyaux, ça s’ouvre pour retirer ce qui est susceptible de boucher la canalisation. Ce n’est pas bien dur, il suffit de déboucher en dessous de l’évier. Donc, on n’attend pas que le tuyau soit bouché pour y verser de la soude… Et au pire, si on est fine bouche, on convaincra très vite son chéri que c’est une tâche très virile ! 😉

Répondre
Seb 29 mai 2014 at 23 h 07 min

Pour déboucher une canalisation, je verse un verre de cristaux de soude + un verre de vinaigre; laisser agir 15 minutes puis verser 2 litres d’eau bouillante.

Répondre
anais 11 juin 2014 at 6 h 17 min

tu verse directement les cristaux dans les canalisations ? pas de dilution dans le vinaigre au préalable ?
en tout cas je vais tester merci, combien de fois par mois ? par an ?

Répondre
Poppins 30 mai 2014 at 8 h 56 min

Rha j’avais le même genre de question pour un produit sain qui nettoie les canalisations de la douche, parce que cheveux longs, savons et poils… Et pour le coup je ne vois pas comment ouvrir.

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 8 h 57 min

La méthode proposée par Séb est très efficace ! 🙂

Répondre
savie 30 mai 2014 at 21 h 20 min

Merci pour toutes ces réponses 🙂
Le no poo j’en suis loin. Déjà, je suis au stade d’espacer les shampoings …et espacer de 3 jours est un exploit en ce moment ( il y a quelques mois j’avais les cheveux long, toujours attachés donc j’y touchais moins et même s’ils étaient moins nets, ça ne se voyait pas … mais avec une coupe carré court, ça change la donne … + changement/arrêt de pilule alors il faut re-réguler son sébum doucement ). J’aimerais déjà trouver un shampoing avec une compo très restreinte niveau ingrédient quand j’aurais fini le tube qui est entamé. Bref je m’éloigne des produits ménagers !
Bon en tout cas, en attendant d’avoir un chéri, je testerais les cristaux de soude 🙂

KBi 16 juillet 2014 at 8 h 21 min

J’utiise plus ou moins la même recette que Seb :
Mélange de sel et de bicarbonate à 50-50, 4 à 5 cuillère ou plus selon l’envie.
Puis eau bouillante légèrement vinaigrée.
ça fait des bulles, c’est rigolo et c’est drôlement efficace !
Sinon, un truc de base mais bon : un filtre pour récolter le maximum possible avant que ça aille dans la bonde.

Julie 19 août 2014 at 9 h 17 min

Chez nous nous utilisons le bon vieux débouche tuyau, espace de ventouse géante. Ca marche du tonnerre. Dispo dans les grandes surfaces.
Il existe aussi le furet, espèce de grande tige de métal qu’on glisse dans la canalisation et qu’on vrille pour qu’elle racle les parois des tuyaux…

Voili voilou pour les idées sans pollution !

Angélique 29 mai 2014 at 20 h 01 min

tu as le meme genre de produit santé pour le sol ? *__* sinon on peut faire toute les surfaces avec cela ?

Répondre
Antigone XXI 29 mai 2014 at 20 h 02 min

C’est un nettoyant pour TOUT usage ! 🙂

Répondre
Angélique 29 mai 2014 at 20 h 05 min

ne me repond pas, j ai vue apres les commentaires ^^ <3 biz a toi et merciiiiiiiii

Répondre
Delphine 29 mai 2014 at 20 h 20 min

Il y a un truc qui m’ennuie énormément….quand on met des huiles essentielles dans son super pchit vaporisateur, au bout de très peu de temps, le pchit en question ne fonctionne plus! Vous avez un truc pour ça???
Merciiiii

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 8 h 26 min

Je n’ai jamais remarqué ce problème… Vous voulez dire qu’il se bouche, c’est ça ?

Répondre
ALEXANDRE Betty 16 novembre 2014 at 21 h 43 min

Si vous ajoutez une cuillère à soupe de lait aux huiles essentielles, elles se mélangeront beaucoup mieux et vous n’aurez plus le problème de “bouchage” !

Répondre
Aurélie 29 mai 2014 at 20 h 20 min

Excelllent article !
J’avoue que je vais essayer la 2è recette.
Perso, à la maison, j’ai limité à 3 produits nettoyants … on se porte déjà mieux qu’avec les produits pour ci, le produits pour ça auquel tu rajoute l’anti-tâche trucmachinchose. Voyez le genre ?!
Du coup, si de 3 produits, je peux passer à 1, je vais pas dire non !
Merci Antigone

Répondre
Miss Barjabulle 29 mai 2014 at 20 h 21 min

Et en plus tu es juste magnifique^^
J’ai testé la recette aux agrumes en plus petite quantité et je suis fan super efficace!!!
Le bicarbonate est un sacré allié aussi^^

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 8 h 25 min

Merci Miss Barjabulle, c’est adorable ! 🙂

Répondre
Caro baba 29 mai 2014 at 20 h 23 min

Ah ben c’ est parfait, moi qui ai justement un gateau à l orange au menu de demain…. je n aurais jamais pensé à faire “infuser” les ecorces dans mon traditionnel vinaigre blanc, que j utilise quasi pur d ailleurs- des inconvénients à ton avis?-, mais là c’est sur, je me lance dès demain…. et j en aurais bien besoin pour nettoyer apres la fiesta qui se profile pour ce we à le maison 😉
Merci!!!
Et heu, j abuse si je te demande un rectte de lessive qui sent bon? Ou bien j a mal fouillé ton blog et y a déjà? ?
Bref, en tous cas, je me suis encore une fois régalée à lireta prose parfaite et espiègle, toujours hate du prochain billet!!
Bon we à toi la belle!

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 8 h 51 min

Il n’y a aucun inconvénient à utiliser le vinaigre pur, pas de souci !
Je n’ai pas proposé de lessive encore, mais la recette est prête depuis longtemps ! 😉
Merci Caro Baba !

Répondre
Emilie P. 31 mai 2014 at 12 h 08 min

A la rentrée de septembre, quand j’emménagerai en appartement, j’aurai toute une liste de produits à réaliser pour l’entretien de la maison estampillée “Antigone XXI”: j’espère bien pouvoir y introduire ton produit à lessiver ! 😉 celui de Green Me Up était bien sympa aussi =)
Tu sais quoi? Je me demande si je ne vais pas créer un recueil de tes recettes et autres astuces pour offrir à certains amis pour Noël… Ce serait chouette comme cadeau alternatif =)
Bon week-end chère Antigone =)

Répondre
Antigone XXI 2 juin 2014 at 7 h 56 min

Oh, c’est adorable, Emilie ! <3

Répondre
Caro baba 29 mai 2014 at 20 h 26 min

Oui bon évidemment, emportée par mon enthousiasme, j oublie qu il faut laisser macérer un peu quand meme… ca va etre un peu court pour ce we ;-))

Répondre
Petit Bourgeon 29 mai 2014 at 20 h 28 min

Est-ce que j’ai déjà dit que ce blog est d’utilité publique ?
Nos parents ont grandi avec l’industrialisation à vitesse grand V et les “réclames” (comme dit encore ma belle-maman), qui ont pris le dessus sur leur propre jugement.
Merci pour ces recettes, surtout celle sans les huiles essentielles, pour moi car je n’en ai pas, et pour tous les bébés qui seront en contact (indirect) avec ces produits !

Répondre
meline 29 mai 2014 at 20 h 33 min

Bonjour,
Attention au vinaigre sur le carrelage car cela abime mes joints. C est une info de mon carleur.
Et pourquoi rincer le savon noir?

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 8 h 25 min

Ah, c’est étrange car c’est la première fois que j’entends cela et je n’ai jamais pu constater un tel problème sur mon carrelage.
Ça nettoie les joints noircis en tout cas, ça, c’est sûr ! 😉

Répondre
BOILEAU Maryjoe 27 juin 2014 at 21 h 11 min

J’avais entendu dire moi aussi que le vinaigre rend les joints poreux et donc plus susceptible de noircir plus vite. C’est un parallèle à faire avec le shampoing : plus on en utilise pour dégraisser les cheveux, plus les cheveux re-graissent vite… idem pour les joints de carrelage, plus on les blanchit au vinaigre, plus ils re-noircissent vite.
Ceci dit, cela fait des mois maintenant que je n’ai plus que trois produits dans mes placards : vinaigre blanc, bicarbonate et … heu heu, j’hésite, j’ai honte… du produit vaisselle… aie aie aie, non tapez pas, pas la tête !!! Non trêve de plaisanterie, j’utilise un vapo moitié vinaigre / moitié eau mais je ne mets pas d’HE… j’en ai pourtant (je fais une lessive maison avec des HE Tea Tree) mais je n’ai jamais osé en mettre dans le vapo par peur du contact “direct” de mes filles avec les surfaces pulvérisées… Est ce que je psychotte trop?
Hou la la, que de bla bla…
Et dire que je suis arrivée sur ton blog par hasard en me renseignant sur le no poo…
Mais du coup, d’article en article, de page en page, je navigue sur ton blog absolument génial. J’adore ton humour, ton style d’écriture, bref, j’apprécie ici ce que je lis, tant pour le fond que pour la forme.
Je pense que je vais rester ici encore un moment!
Maryjoe

Répondre
Isabelle 29 mai 2014 at 20 h 56 min

Merci pour ces belles et bonnes recettes que je ne connaissais pas; je mets du vinaigre blanc à la place du liquide de rinçage dans le lave vaisselle et le résultat est étincellant !
Les deux recettes “marchent” aussi pour nettoyer les toilettes ?

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 8 h 24 min

Oui, c’est multi-usage ! 🙂

Répondre
Amélie 29 mai 2014 at 21 h 00 min

Je voulais justement passer à un nettoyant maison à la fin de mon bidon de nettoyant bio multi-usage… Ça me laisse le temps de faire tremper les peaux d’orange pour tester 🙂
Et l’avantage de ces produits, c’est que si on retrouve bébé en train de le boire, on peut rigoler de se grimace sans appeler le médecin 🙂

Répondre
Lisa 29 mai 2014 at 21 h 38 min

J’adore ! Je vais dès demain ajouter mes écorces de citron du matin à mon mélange eau-vinaigre pour qu’il sente meilleur (même si, comme tu le dis, le vinaigre tout seul sent déjà tellement meilleur que la Javel !).
A propos de la version au savon noir, pourquoi faut-il la rincer ? C’est ce que nous utilisons pour le sol et… nous ne rinçons pas… Merci Ophélie !

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 8 h 50 min

Perso, avec du savon, je préfère toujours rincer (pour les résidus ou traces), mais si tu dis que ça fonctionne bien chez toi sans rincer, alors je te crois ! 🙂

Répondre
shanti 29 mai 2014 at 22 h 19 min

super cool. et les economies que nous ferons!!! j’ai deja les poumons qui respirent mieux.
merci ma lady james bond!!!

Répondre
Kolibri 29 mai 2014 at 22 h 44 min

Hummm…
Moi qui rêve de douche et de propre à mon retour des champs,
je me dis qu’une petite senteur d’orange serait la bienvenue…
Je récupère mes oranges dès maintenant,
et bientôt, très bientôt,
tout autour de moi sentira bon! 🙂
Merci pour cette belle idée de récupération,
et pour ces petits gifs des plus sympathiques!
K.

Répondre
Green Sonja 30 mai 2014 at 0 h 22 min

J’ai poussé un “haaan trop bien!” à la deuxième recette… Demain c’est jus d’orange au p’tit dej 😀

Répondre
nate 30 mai 2014 at 5 h 17 min

merci encore une super idee.. je n’arrivais a me decider a faire mon nettoyant maison. je suis dans un petit village indien, et meme la tous les ingredients sont dispo donc c’est partie. merci pour votre site et recette . grace a vos recettes je diversifie les menus des amis indiens ou aussi j’eveille les papilles de mon homme.

Répondre
Iloo 30 mai 2014 at 6 h 42 min

Oh le bel article! Mais dis moi, pour la première recette, les huiles essentielles que tu utilises sont-elles compatibles avec la présence d’un félin adoré à la maison?

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 8 h 46 min

C’est pourquoi je propose une 2nde recette sans huiles essentielles ! 🙂

Répondre
Iloo 31 mai 2014 at 8 h 56 min

Oh oui je l’ai vu mais faut attendre 2 semaines! Mais bon je peux encore patienter! C’est pas comme si ça faisait plusieurs mois que je ne faisais le ménage qu’au vinaigre pour désinfecter!! 🙂
J’adore tes gifs au fait!

Répondre
angie 4 juin 2014 at 10 h 06 min

Quoi? Toutes les huiles essentielles sont mauvaises pour les chats??? Pas possible un produit si merveilleux incompatible avec ma boule de poils… Il doit bien en avoir une qui sent bon et qui ne craint pas! Perso dans mon bouquin d’huiles essentielles, ce n’est pas écrit quand c’est mauvais pour les chats. Vous m’inquiètez là! O.o

Répondre
Antigone XXI 4 juin 2014 at 10 h 13 min

Non, toutes les HE ne sont pas mauvaises pour les chats. Il faut faire attention à ne pas utiliser les HE en application topique/cutanée, mais d’autres utilisations sont possibles (on peut d’ailleurs soigner les gingivites chez le chat de manière très efficace avec des HE d’eucalyptus, citron et menthe poivrée).

Denise 30 mai 2014 at 6 h 56 min

J’adore ton gif James Bond girl Ophélie! J’utilise déjà la première recette, avec des huiles de teetree ou d’orange. J’aime l’odeur de frais que ça laisse (et heureusement pas l’odeur du vinaigre) mais je vais tester ta 2ème recette du coup! Merci Ophélie pour cette découverte totale cruelty-free!

Répondre
Polina 30 mai 2014 at 8 h 24 min

Super article Antigone, ou devrais-je dire “Madame Propre” ? 😀

Répondre
Xant 30 mai 2014 at 8 h 34 min

Bravo pour la pêche et l’intelligence pétillante de tes partages belle Ophélie, tu es une référence d’une rare justesse ! J’ai testé ta formule sur de vielles plaques de tarte qui stagnent derrière mes horrible robinets (mon appartement est loué avec ses équipements bas de gamme) et hop, enfin dissoutes ! Excellente idée de recyclage pour les peaux d’agrumes; je vais tenter d’optimiser la recette par infusion solaire, à bientôt avec grand plaisir

Répondre
molledelacuisse 30 mai 2014 at 8 h 42 min

Bien intéressée par ces petits produits qui me paraissent simple et efficace. Je me posais des questions quant au temps de conservation. Merci pour ce blog qui m est tombé dessus au moment ou je fais mes premiers pas dans la fabrication de mes produits d’entretien maison et mes débuts dans le végétarisme.

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 8 h 45 min

Temps infini… 🙂

Répondre
salgoss 30 mai 2014 at 9 h 25 min

ça fait un moment que je me tâte à essayer ce genre de produits, je suis une inconditionnelle du menage, mais je sais que ça peut faire des dégats sur la santé et la planète, en plus je suis maman de deux petiots, et je veux évidemment ce qu’il y a de mieux pour eux! donc je vais vite essayer tes recettes… si tu en as d’autres par exemple pour la lessive, les carreaux ou autre… je suis preneuse! merci pour ces deux là! 😉

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 9 h 34 min

Pour les carreaux, c’est parfait aussi ! 🙂

Répondre
Cél 30 mai 2014 at 9 h 29 min

Aloooors… Je crois que, ce qui va me faire la journée (et même peut-être plus!), c’est de t’imaginer enclencher le retardateur, courir devant l’appareil photo, poser avec ton torchon sur la tête et ton pulvérisateur vers le bouton rouge clignotant, et re-courir vers l’appareil (toujours avec torchon sur la jolie tête) pour voir ce que ça donne, et recommencer… J’adore, mais comment te le dirai-je Ophélie? Je suis fan, de toi, de tes pages, tellement séduite par ton humour, par tout ce que tu dégages! Pardonne cette déclaration d’amie enflammée, sans doute ennuyeuse, bon, revenons sur terre javelisée, sur sol bio-serpillé.
J’ai la chance d’avoir une maman (merveilleuse, cela va sans dire) qui, bien que non-végé (et oui), non-bio, n’a JAMAIS utilisé d’eau de Javel pour quoi que ce soit, produit banni de la maison, honni soit qui Javel-Lacroix y passe. Cela a engendré chez moi une horreur de son odeur (de la Javel, hein, pas de ma maman, qui sent toujours très bon, d’ailleurs) et un vrai besoin de me tourner vers les produits naturels pour tout nettoyer. Ainsi ai-je été éduquée : à table, nous mangions parfois des trucs dont je tairai le nom par peur de te faire hurler, mais dans des assiettes nettoyées aux huiles essentielles et sur une table frottée au citron et vinaigre. Et Ajax ne restera chez moi qu’à l’état de personnage de pièce de théâtre grecque, na.
Quant à l’odeur du vinaigre blanc, j’avoue que…j’aime bien! Pour moi, c’est l’odeur du propre…. Les huiles essentielles sont à part, dans ma tête, plus liées à la détente. Mais j’essaierai sans faute ton produit, bien sûr, et mon Dorian dira “c’est une recette d’Ophélie? Mais…ça se mange? Ah… Et sinon, ce soir, qu’est ce qu’il y a, pour dîner?…” 😀
Bonne journée Ophélie!
A très vite!

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 12 h 55 min

Oh, mais je viens de me rendre compte du pourquoi du comment je mettais un peu de temps à valider tes commentaires… Parce qu’ils sont tellement chouettes, adorables, subtils, fins et gentils que je veux absolument avoir un peu de temps devant moi pour les lire deux-trois fois au moins et y répondre sans faute ! 🙂
Alors d’abord, bravo à ta maman, la pro de l’anti-javel, la Lucky Luke des huiles essentielles ! Si cela peut te rassurer, chez moi, nous mangions des trucs qui te feraient certainement hurler ET nous nettoyions avec les plus toxiques des produits ménagers… Comme quoi, nul n’est parfait ! 😉
Tu m’as fait bien rire avec ta description de ma séance photo : à peu de choses près, c’est exactement ça ! 😀 J’ai honte, j’ai honte…
Et merci à toi pour ton adorable message, pour tes adorables messages qui me font toujours sourir et rougir et… pensez que je ne t’ai pas encore répondu sur ton propre blog ! 😉
Bises Cél, à vite !

Répondre
AbyssalChaos 30 mai 2014 at 12 h 10 min

Et ces deux produits miracle, on peut les conserver combien de temps? (non je ne suis pas du tout une grosse feignasse qui ne fait pas le ménage très souvent et a peur que les produits tournent…. ^^)

Répondre
Antigone XXI 30 mai 2014 at 12 h 51 min

Comment mentionné dans un commentaire précédent, ça se conserve assez indéfiniment…

Répondre
Ma Végétable 30 mai 2014 at 12 h 26 min

Ça tombe bien, je cherchais une recette de nettoyant ! Merci ❤️

Répondre
1 2 3 6

Répondre à Antigone XXI Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :