Douceur de vahiné

10 juillet 2012

Il y a souvent deux types de personnes :

  • celles qui prennent soin de leur corps par leur assiette
  • celles qui prennent soin de leur corps par leur peau.

Bien sûr, ceci est une généralité : si je la laisse filer, je vois déjà le nombre de commentaires de protestation ‘Mais moi, j’ai toujours fait attention aux deux !’ 😉

En ce qui me concerne, j’ai pendant longtemps pris soin d’avoir une alimentation équilibrée et naturelle, basée sur des produits simples, non raffinés et, pour la plupart, biologiques. A côté de cela, je m’enduisais de crèmes dont les ingrédients s’égrenaient en une liste quasi infinie, gorgée de consonances en ‘-tol’ et ‘-ben’, parfois ponctuée d’un petit ‘-tyl’ pour varier, et, surtout, de tout un tas d’E étranges suivis d’une quantité de chiffres peu avenants…

Il faut dire que je me retrouvais souvent en magasin bio nez à nez avec des petites boîtes au prix pas si doux que cela, et que je préférais soit finir mes vieux tubes qui faisaient le lit de l’industrie pharmaceutique conventionnelle, soit ne rien mettre du tout et abandonner ma peau à son côté très ‘nature’. Cette seconde option pourrait très bien me convenir : une alimentation saine et une bonne hygiène de vie jouent déjà un rôle majeur dans l’obtention d’une belle peau – n’étaient toutefois la pollution urbaine, la qualité de l’eau ou le stress de la vie moderne…

Ça, c’était avant que je ne me double d’une seconde conscience, une qui me dise : ‘Prends soin de toi, cocotte, ou tu vas le payer cher d’ici quelques années’.

Bon, je vous avoue, je ne suis pas devenue reine de beauté pour autant, mais j’ai pris quelques réflexes et surtout, maintenant, j’applique certains principes :

  1. ce qui va sur ma peau doit être le plus naturel possible
  2. ce qui va sur ma peau ne doit pas faire souffrir d’autres êtes vivants
  3. ce qui va sur ma peau doit nuire le moins possible à notre chouette planète

Le résultat ? J’ai bien trouvé des produits du commerce qui me conviennent… mais surtout, je suis devenue adepte du ‘fait maison’ !

Et qu’est-ce que ça donne ?

*

*

Aujourd’hui, je vous ai concocté un petit produit qui me permet de rebondir sur nos questions d’épilation ! Toutes celles (et ceux) qui s’épilent le savent : s’épiler donne des poils incarnés… les affreux dont on se passerait bien – le prix à payer de notre soi-disant bikini joli !

Et contre les poils incarnés, quoi de mieux qu’un bon exfoliant ?

Mais attention, pas n’importe quel exfoliant ! J’en veux un qui me gomme la peau en douceur, tout en étant efficace tout de même : pas d’arrachage intempestif, pas non plus de mini-billes aux actions de rien du tout.

Donc, ni trop ni trop peu. Complètement naturel. Et avec le minimum d’ingrédients. Ne demandez plus… j’ai trouvé !

Faites-moi confiance, je vous ai préparé la plus naturelle et la plus agréable des préparations : qu’il pleuve ou qu’il vente cet été, vous serez une Vahiné !

Voici donc la recette de mon gel de gommage tout doux, qui vous laisse la peau propre, fraîche et bien hydratée, le tout avec un délicieux parfum de coco… et le tout en 4 ingrédients seulement – qui dit mieux ?

*

* * *

– Doux Gommage –

Coco – Pavot

* * *

Pour un pot de 300 ml. environ

*

Ingrédients :

  • 50 g. de savon (végane ou maison)*
  • 30 ml. 2 Tbsp] d’huile de coco
  • 10 g. [1 Tbsp] de graines de pavot
  • 125 ml. [1/2 cup] d’eau
  • (optionnel) 6 à 8 gouttes d’huile essentielle de votre choix (ici, orange)

* Un savon végane est un savon dépourvu de glycérine animale. Choisissez de préférence un savon doux, mais du savon d’Alep ou de Marseille peuvent également convenir ici

*

Préparation :

      1. Râpez finement votre savon :
      2. Mettez-le ensuite avec l’eau dans une petite casserole et faites chauffer le tout doucement afin que le savon se dissolve :
      3. Ajoutez ensuite l’huile de coco (et éventuellement, l’huile essentielle) et mélangez bien:
      4. Retirez la préparation du feu et ajoutez les graines de pavot :
      5. Mélangez bien, mettez en pot ou en bouteille, et voilà le travail !

*

Comme vous avez pu le remarquer, la préparation de cet exfoliant prend moins de 10 minutes en voyant large ! Veillez à le laisser complètement refroidir avant de vous en servir. Ce gel, assez liquide au départ, se solidifiera pour former une crème épaisse et, au contact de l’eau, moussante et hydratante – à utiliser sans compter !

Vous voilà donc très fier d’avoir réalisé un chouette produit de beauté, qui plus est beaucoup moins cher que la plupart de ses équivalents sur le marché et complètement naturel. Que demander de mieux ?

*

Et vous, à quoi prêtez-vous le plus d’attention ?

Alimentation ou beauté, choisissez-vous ?

*

> LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

228 commentaires
30

Vous aimerez aussi

228 commentaires

lauraveganpower 10 juillet 2012 at 20 h 00 min

Ok en gros je dois te boycotter c’est ça ?
C’est trop top et justement j’avais besoin d’un gommage et j’ai des savons en stocks 🙂

(moi je fais les deux ;))

Je suis miss produits, j’ai toujours aimé ça, je pense que c’est d’avoir vu ma mum avoir des tas de produits qui sentaient bons ♥♥♥
J’ai dû dépenser mes premières tunes là dedans quand j’avais 14-15 ans.
Et ça continue.

Tu me donnes du travail toi, entre ton petit déj’ de malade et ce gommage de folie…
Bon bah je note, je le ferai jeudi en même temps que la crufiture (c’te honte, j’avais rien pour la faire, mais j’ai de quoi maintenant).

Et demain matin, je me mange ce breakfast, trop hâte ♥

Répondre
Antigone XXI 10 juillet 2012 at 20 h 55 min

Non, je me boycotte pas, ce gommage convient à tout le monde, avec ou sans poils ! 😉

Je trouve ça chouette que tu sois la reine des produits de beauté : comme ça, si j’ai un doute sur un cosmétique, il me suffit d’aller faire un tour sur ton blog, et j’ai ma réponse ! Tu es un peu celle qui a fait tout le tour de Lush + toute la cosméto végane de France – pratique ! 😉

Merci en tout cas pour tout, et, dans la hâte, fais attention à ne pas servir l’exfoliant coco au petit-déj et te gommer avec ma crème d’avoine, hein !

Répondre
lauraveganpower 11 juillet 2012 at 21 h 28 min

Huhuhu ♥
Punaise mais tu vois avec ce genre de chose bah ça me redonne envie de rebosser sur mon BB, le pauvre je l’abandonne ! Punaise je dois suivre le moove des filles là, entre toi, lou et Marie, je traine 😉

Répondre
Antigone XXI 12 juillet 2012 at 8 h 52 min

Allez, allez, on se mouve le popotin, et on nous pond des super articles comme on a l’habitude de faire ! Attends, que ferais-je sans ma bible de la cosméto vg ? 😉

Répondre
Löu 10 juillet 2012 at 20 h 11 min

Il va me falloir essayer ça ! Je ne manque pas aux poils sous peau, et aussi j’ai la zone des cuisses plus granuleuse que le reste du corps, je ne sais pas si c’est normal ou pas mais c’est un fait.
C’est chiant d’ailleurs !
Je n’aurais pas pensé au pavot pour gommer mais c’est une super idée et ça doit être moins agressif que le sel ou le sucre en plus de ça ! Il me faut juste trouver du savon et voilà tout 😀

Répondre
Antigone XXI 10 juillet 2012 at 20 h 50 min

Oui, ici, deux exfoliants différents, plus soft que le gros sel ou le sucre : la pulpe de coco, très douce, et les graines de pavots, un peu plus ‘gratt-gratt’. Et l’avantage, c’est que ça ne fond pas !
Je suis toujours très difficiles en matière de gommage, là en tout cas, celui-ci me va…
ps: c’est normal pour les cuisses – le bas des fesses également, non? 😉

Répondre
Löu 10 juillet 2012 at 22 h 20 min

C’est vrai que le pavot aura du mal à fondre haha 🙂
PS : oui tout à fait par là ! … Grrrr

Répondre
Löu 22 juillet 2012 at 12 h 47 min

Je suis sur le point de me passer une commande sur aroma-zone, je me prend un peu de tout, et notamment de ce qu’il me manquerait pour faire déo, gommage et démaquillant à la DIY Antigone 🙂
Je voulais me prendre de la base savon transparente ou blanche, mais dans la compo il y a huile de palme … du coup je souhaitais savoir quel était ton savon ?

Répondre
Antigone XXI 22 juillet 2012 at 18 h 38 min

Alors, je n’ai jamais encore fait de commande sur aroma-zone, je me contente de vider les placards de ma cuisine 😉 mais il faudra que j’y remédie !
Je ne suis pas très douée pour t’indiquer la compo exacte du savon que j’avais utilisé ici, car c’était un fond de placard aussi et tout ce dont je suis sûre, c’est qu’il était végane 😉 Après, en général, j’utilise soit des savons de Lush (mais que je préserve comme des pierres précieuses) et du savon d’Alep, à base d’huile d’olive et de laurier, sans huile de palme aucune. A ma connaissance, ce sont les seuls qui soient ET véganes ET sans huile de palme, car la plupart des savons vg contiennent de l’huile de palme, même bio. Le savon d’alep peut assécher un peu la peau, alors peut-être faudra-t-il ici augmenter un peu la dose d’huile de coco, pour être bien sûr de ne pas perdre niveau hydratation.
Reste après à les faire soi-même… je crois que je vais bientôt me lancer 😉

The Heartsless Witch 10 juillet 2012 at 21 h 41 min

sinon, perso, ma solution ultime pour le gommage, le plus rapide à préparer et qui me donne le meilleur effet….;
attention….
le marc de café (alors encore faut-il boire du café, ce qui n’est pas mon cas – du coup j’en récupère chez les potes, ou maintenant avec mon velu)
on peut ajouter un peu de jus de citron, mais perso, je le prends tel quel, ça donne à la peau une douceur incroyable !
ça lutte contre la cellulite
c’est super agréable comme massage
si on rince à l’eau on garde une peau toute huilée
si on rince après avoir passé du savon on a la peau juste ultra douce !

ceci dit, ton gommage mérite testage ! uhmmmmmm 😀

Répondre
Antigone XXI 11 juillet 2012 at 5 h 51 min

Ah, le fameux marc de café… il paraît que c’est génial aussi, mais moi non plus, je ne bois pas de café ! Et je ne me vois pas encore aller en réclamer chez ma concierge après sa pause-café !

Je faisais souvent des exfoliants temporaires avant, mais depuis un moment j’en avais assez de faire scroutch avec le gros sel et je cherchais un truc à mettre en pot, pratique, qui puisse se trimbaler… et j’aime bien sentir la coco ! 😉

Répondre
Hélène 11 juillet 2012 at 7 h 46 min

Bah “y’a plus qu’à” essayer ! Je me gomme au bicarbonate de soude (j’y vais mollo évidemment) et j’huile juste après, ça me va très bien mais ta potion me semble tout à fait délectable. Rien que pour voir la tête de ma dermato de mère quand je lui dirai “je me gomme les gambettes aux graines de pavot”, je vais essayer. J’ai un savon au miel à terminer, ça devrait être goûtu !

Ah… l’huile de coco ! Ma crème de nuit 😀

Dis-moi, tu as une casserole spéciale pour les produits de beauté / ménage ? (quoi qu’en ce moment tu ne dois pas beaucoup te servir de casseroles !) J’utilise ma batterie de cuisine et parfois je me dis que je vais finir par avaler du savon…

Répondre
Antigone XXI 11 juillet 2012 at 10 h 28 min

Entre bicarbonate et huile de coco pour mes rituels de beauté, mon coeur balance… J’ai déjà un démaquillant un peu exfoliant au bicarbonate, et là, je voulais un truc un tantinet différent et j’avais du pavot qui avait perdu toute sa saveur… et même mon chéri s’est mis au gommage du coup !

Ta remarque sur ma mère m’a fait rire, et je me suis rendue compte que la plupart de mes produits de beauté maison sont faits à partir d’ingrédients… comestibles ! Ma tentative de cire au sucre a d’ailleurs fini en pralins… Comme ça, si j’ai des enfants, et bien ce n’est pas si grave s’ils mangent mon déodorant ou mon baume à lèvre ! 😉

J’ai une petite casserole très usée qui est reléguée pour ce genre de tâches, mais c’est vrai qu’en ce moment, les plaques ne servent pas à grand chose… je me suis ‘vengée’ sur ce savon ! 😉

Répondre
Pastille 11 juillet 2012 at 8 h 05 min

C’est pas normal çà… A chaque fois que je fous les pattes sur ton blog, j’ai envie de manger… Même là…

Répondre
Antigone XXI 11 juillet 2012 at 10 h 23 min

Ha ha, c’est ça, la cosmétique, c’est comme la cuisine, en plus simple ! Non, là, ça ne se mange pas – sauf si tu trouves un savon comestible, alors c’est pourquoi pas ? Sinon, tu peux le remplacer par du lait d’amande, et je verrais bien ça avec qqs zestes de citron, un trait de sirop d’agave et mmm… une petite crème tout douce – et qui t’exfoliera même les papilles… 😉

Répondre
Sylphide 11 juillet 2012 at 9 h 09 min

Oh, il me tente bien ce petit gommage ! J’ai déjà la moitié des ingrédients en plus ^^. Je suis très produits de beauté, c’est à peu près aussi important que l’alimentation pour moi. Il faut dire que j’ai des cheveux difficiles (épais, secs… et encore ça s’est bien amélioré depuis mon adolescence), et une peau du visage à la fois sèche et mixte, qui n’est jamais contente… donc j’ai pris le pli d’investir dans pas mal de produits… Depuis que je suis végane, je n’achète plus que Lush ou presque, mais c’est vrai que ce n’est pas donné non plus et que je songe à des produits maison. Est-ce que ce gommage peut-être utilisé pour le visage également ?

Répondre
Antigone XXI 11 juillet 2012 at 10 h 32 min

Moi aussi j’aime beaucoup Lush, mais c’est vrai que je prends beaucoup de plaisir à faire mes propres produits de beauté. Je ne m’étais jamais dit que c’était possible, et puis en fait, c’est très facile !
J’ai préparé cet exfoliant avec un savon doux, donc je l’utilise aussi sur le visage. Je souhaitais un produit qui gomme, mais qui lave et hydrate en même temps : avec la combinaison savon + huile de coco, c’est 3 en 1 ! Si tu utilises un savon de Marseille ou d’Alep, tout dépend de ta peau et si ce type de savon de l’asséchera pas trop. Autrement, je travaille sur une gel purifiant pour le visage… bientôt peut-être ? 😉

Répondre
Veggie 11 juillet 2012 at 10 h 44 min

Hum , ça donne drôlement envie tellement c beau
Dis moi ca te dirais de gagner des produits Bio, Vegan
c par ici
http://veggienights.wordpress.com/2012/07/06/%e2%97%a4gagner-des-produits-alverde%e2%97%a2/

Répondre
bayou 11 juillet 2012 at 13 h 32 min

Super ta recette tombe pile poil car je cherchais un gommage maison à faire facilement et sans avoir à utiliser de conservateur.
J’ai une question, je peux remplacer le sésame par de la coco râpée ou de la poudre d’amande?
Et cela serait trop d’ajouter un petite cuillère de miel?

Répondre
Antigone XXI 11 juillet 2012 at 13 h 42 min

Euh, sésame ?.. Il n’y a pas de sésame ici – juste du pavot ! 😉
Alors, il y a déjà de la coco râpée, qui constitue un premier exfoliant très doux, et que les graines de pavot gratouillent plus. Tout dépend de ce que tu cherches comme type de gommage. La poudre d’amande fonctionnerait aussi, mais je te conseillerais de la moudre toi-même afin qu’elle ne soit pas trop fine. Si tu as un moulin, tu peux aussi moudre finement des coques de noix, amandes ou noisettes, ça marche très bien aussi. Sinon, du gros sel, mais l’effet sera sensiblement différent.
Disons que je ne consomme pas de miel, donc je n’en mettrais pas, d’autant que je ne vois pas trop sa nécessité ici, mais pourquoi pas ? 😉

Répondre
Mathilde 24 janvier 2013 at 1 h 33 min

Bonjour,
je lis qu’il y a de la coco rapée, mais je ne la vois pas dans la recette : combien en faut-il, et à quel moment l’incorporer (avec le pavot?)
Merci et bravo !!

Répondre
Antigone XXI 24 janvier 2013 at 8 h 40 min

Non, je l’ai retirée de la recette finale, car cela limitait la durée de vie du produit ! Le pavot suffit amplement 😉

Répondre
bayou 11 juillet 2012 at 13 h 54 min

Euh oui pavot (je sais pas pourquoi j’avais le sésame en tête). Et puis j’ai zappée une ligne dans ta recette, je n’avais pas lu qu’il y avait de l’huile de coco et de la coco râpée.
Je pensais ajouter du miel pour ses fonctions apaisante mais cela ferait peut être trop chargé par rapport à ta recette.
En tout cas j’ai hâte de tester ta recette.

Répondre
Antigone XXI 11 juillet 2012 at 13 h 57 min

Fais comme bon te semble, c’est une recette très simple, et tu peux la personnaliser à ta guise ! J’espère qu’elle te plaira en tout cas 😉

Répondre
Ad'aile 11 juillet 2012 at 16 h 44 min

Attention, maintenant que tu as commencé, j’attends la crème hydratante pour le visage (vite) faite maison 😉

Répondre
Antigone XXI 11 juillet 2012 at 16 h 47 min

Oh, dit comme cela, ce n’est pas une invitation, c’est une requête ! Je réfléchis pour la crème hydratante… en attendant, tu peux déjà trouver ici du déo et du démaquillant maison ! 😉

Répondre
Ad'aile 17 juillet 2012 at 9 h 55 min

Quand c’est bon on en veut toujours plus ! hihi 🙂

Répondre
La Ptite Bulle d'Elo 11 juillet 2012 at 17 h 33 min

Cool cette recette! je suis bluffée par ta photo du pot, c’est trop joli, on en mangerait 🙂 On dirait du joli produit acheté en boutique en plus 🙂 Bravo & bonne journée 🙂

Répondre
Antigone XXI 11 juillet 2012 at 21 h 01 min

Merci beaucoup ! On dirait surtout une crème dessert je trouve 😉
A bientôt !

Répondre
Virginie 12 juillet 2012 at 10 h 51 min

Notre échange m’a permis de découvrir ton blog et… wouah ! Une de mes amies fait elle aussi ses produits de beauté “maison” et j’ai de plus en plus envie d’essayer :).
Ce gommage est juste super… “appétissant” !

Répondre
Antigone XXI 12 juillet 2012 at 13 h 05 min

Merci ! Je suis désolée d’avoir été si vive dans mes commentaires – je tiens beaucoup à la cause animale et environnementale… de façon un peu trop virulente, parfois ! 😉
Je t’encourage tout plein à te lancer dans tes cosmétiques maison. C’est vraiment simple, agréable et maintenant je me dis toujours : ‘Mais pourquoi ne pas essayer de le faire moi-même ?’
Commence par des produits avec des ingrédients à portée de main : tu verras déjà l’étendue de ce que tu peux faire !
A bientôt et merci encore !

Répondre
Virginie 15 juillet 2012 at 0 h 04 min

Pas de souci du tout, vraiment ! Je sais être virulente aussi avec ceux qui ne comprennent pas qu’on s’attache autant à cette cause là ! Et je n’en voudrai jamais à quiconque de s’y investir autant, bien au contraire ! 🙂
Allez, en route pour les cosmétiques maison !! :p

Répondre
Framboise 12 juillet 2012 at 15 h 52 min

J’adoooooooooooore!!!!! il va falloir que j’essaie !! Peut être en changeant quelques ingrédients (mais c’est l’avantage du fait maison ça , on peut toujours adapter a sa “sauce” ^^) . Et ça tombe bien j’ai du pavot “périmé” mais que je gardais car j’étais sure sur j’allais m’en servir un jour ou l’autre!!! Voilà l’occasion !!!

Ravie de découvrir ton blog qui va me plaire et finir dans ma blogroll :p

Répondre
Antigone XXI 12 juillet 2012 at 16 h 42 min

Ah, ça vaut toujours le coup de garder des ingrédients, même quand les parfums se sont complètement éventés ! Adapte autant que tu le souhaites, c’est fait pour cela : il faut faire avec les choses qu’on a à la maison !
Merci beaucoup pour ton commentaire ! De mon côté, je découvre ton blog framboisé (un de mes fruits préférés!) et j’en suis également ravie ! Je suis surtout épatée de tes créations de couture : tu ne vas pas me dire qu’en à peine quelques mois, tu as déjà pu faire de si belles chose ?!? Timothée est à craquer… 😉

Répondre
Framboise 12 juillet 2012 at 17 h 36 min

Timothé est seulement ma deuxième création . Et avant je n’avais jamais touché une aiguille pour autre chose que coudre un bouton XD Comme quoi on peut arriver à tout sans base et en peu de temps (bon par contre je ne sais toujours pas faire fonctionner ma MAC donc tu vois…c’est pas gagné mdr)

Répondre
pigut 20 juillet 2012 at 12 h 24 min

Je fais surtout attention à moi de l’intérieur. Pour l’extérieur, j’ai tendance à laisser ma peau tranquille le plus possible pour en prendre soin. Toutefois, c’est vrai que j’aime aussi les petits rituels beautés de temps en temps. Je n’en fais pas des tonnes, mais j’apprécie de me masser avec de l’huile ou autre par exemple. Comme toi, je veux prendre soin de moi sans abîmer la planète ou embêter d’autres êtres, et du coup je me suis aussi tournée vers le fait maison (avais-tu lu mon petit article sur le sujet ?).
Pour finir, j’adore ton petit gommage, il me donne une envie irrésistible de l’utiliser. En plus, j’adooore le pavot… il faudra que je résiste à l’envie de le manger, haha !

Répondre
Antigone XXI 20 juillet 2012 at 13 h 57 min

Oui, j’avais lu ton article sur la beauté et le naturel ! Il correspond parfaitement à ce que je ressens moi aussi, et d’ailleurs, je vais le mettre en lien ici, si d’autres lecteurs veulent s’y référer : http://pigut.com/2012/02/27/petites-idees-pour-prendre-soin-de-sa-beaute/

C’est exactement ça : commencer par s’aimer tel que l’on est – plus facile à dire qu’à faire, mais apprendre à détourner un peu les yeux de son nombril pour se consacrer à d’autres choses plus importantes, et se dire, que son corps, non, ce n’est pas ‘le tombeau de l’âme’, mais cette part majeure de nous super chouette qu’il faut regarder avec bienveillance et aimer comme on aime son amoureux, c’est-à-dire avec ses petits défauts qui nous font craquer !…

Non, décidément, je me retrouve dans chacun de tes points, et c’est pour cela aussi que je préfère le ‘fait maison’, 3-4 ingrédients sont bien suffisants pour ma peau plutôt que l’éternelle liste en E chiffrés qui me fait peur tout autant qu’elle me met en colère… D’ailleurs, je n’ai toujours pas essayé le rhassoul, il faudrait vraiment que j’en trouve !

Merci pour ton commentaire et à bientôt !

Répondre
pigut 20 juillet 2012 at 14 h 41 min

Le rhassoul, tu vas adorer (d’ailleurs tu peux en trouver sur sur Aroma-zone). Merci pour ta réponse super positive, c’est tellement ça, tellement chou, j’espère que tu vas faire des émules !

Répondre
Löu 22 juillet 2012 at 21 h 03 min

Merci pour la réponse, du coup je vais peut-être suivre tes conseils et simplement utiliser du savon d’alep. En plus on le trouve partout donc bon.
C’est vrai que c’est assez sec par contre : /
Bon je t’en dirai quoi !

Répondre
Anastasia 27 juillet 2012 at 8 h 15 min

Merci pour la recette, très appétissante et surtout… simple! Je l’ai réalisée hier et j’ai testé le résultat ce matin. En général, j’utilise plutôt un mélange qui contient du gros sel, plus abrasif, du coup, mais qui me convient aussi. J’ai beaucoup aimé le côté soyeux, doux de ton mélange. C’est très agréable à utiliser.
Sinon, bravo pour ton blog! Tout ce que tu y publies est très intéressant, et je ne vais pas tarder à tester tes autres recettes.

Répondre
Antigone XXI 27 juillet 2012 at 10 h 13 min

Merci pour ton commentaire et pour tes compliments, cela fait très plaisir !
Effectivement, c’est un gommant assez doux, même mon chéri (anti-produits de beauté) l’a adopté. Je prépare bientôt un gommage purifiant pour le visage un peu plus… ‘dynamique’ disons, mais qui respecte tout de même la fragilité de la peau du visage 😉

Répondre
frenchie's beauty 31 juillet 2012 at 12 h 39 min

ben voila bravo maintenant je veux le meme lol !!! et comme j’ai un gros poils dans la main c’est pas gagné 😉 tu les vends ???? lol

Répondre
Antigone XXI 1 août 2012 at 8 h 27 min

Ha ha !!! Non, mais c’est si facile à faire !

Répondre
Si on soufflait sur la Breizh ? « Les Pastoches de Pastille ! 28 août 2012 at 9 h 54 min

[…] d’akènes de fraises bretonnes m’a immédiatement rappelé à la douce vision de cette belle tambouille signée Antigone XXI. Je ne sais pourquoi, je leur trouve un petit air de […]

Répondre
Cadeaux de Noël | Amélie, elle aimaAmélie, elle aima 28 décembre 2012 at 19 h 33 min

[…] Cette année, outre les cadeaux de ma famille, j’ai aussi gâté mes amis. Et mes meilleures amies. Et j’ai misé sur le fait maison. Tout d’abord, un joli pot de gommage pour le corps avec la recette de Antigone XXI. […]

Répondre
pollakiurie 13 mai 2013 at 4 h 10 min

Pour moi, un gel c’est…comme du gel à cheveux et une crème c’est plus ferme. J’viens d’essayer la recette (chuuuuuuuut, c’est mon premier gommage à vie, jamais acheté de ce truc non plus) alors j’suis tellement noob. J’ai mis ”le truc” au frigo un petit moment. Ça te prendre combien de temps pour que ça fige jusqu’à la consistance que tu aimes ? J’suis ultimement fan des questions pointues, alors quoi de mieux que de t’écrire ? Ton savon mousse-t-il quand tu le dissout avec l’eau? La sorte de savon a certainement un impact sur la consistance du truc (j’ai pris un savon style marseille commercial, et j’ai remplacé l’eau par une infusion de thé)? Si ça peut figer ainsi, je serai ultra satisfaite, la couleur est géniale. M’enfin, super recette! Merci, Antigone!

Répondre
Antigone XXI 13 mai 2013 at 9 h 54 min

Oh, il durcit assez vite normalement (qq heures tout au plus, sauf si tu le places sur le chauffage, bien sûr 😉 )
Oui, oui, ça mousse bien ! Un peu comme un gel douche je dirais. Et hohooo, avec une infusion de thé, ça doit sentir drôlement bon !

Répondre
pollakiurie 13 mai 2013 at 13 h 41 min

C’est sûr que dit de même, ça en jette, mais pour avoir les bienfaits du thé, vous pouvez acheter celui en en épicerie ( chinoise ou pas ), que pour les cosmétiques bien sûr, J’ai passé un restant de thé pas buvable pour faire ton gommage.

Répondre
Bulle 17 mai 2013 at 11 h 52 min

Hello!
Ah, j’ai enfin essayé ce gommage. Comment dire… ça n’a pas du tout la consistance d’un gel, mais plutôt de savon qui a durci. Et comme le savon glisse trop sur la peau, les graines du pavot en sont enrobées et ne gomment pas grand-chose. Pourtant, j’en avait mis plus que ce que tu recommandais. Je vais essayer juste le mélange pavot-miel et si ça ne marche pas, eh bien de reviendrait au sucre-miel qui est juste parfait !
bisous

Répondre
Antigone XXI 17 mai 2013 at 12 h 01 min

Ah bon ? Merci de ton retour mais je suis assez étonnée…
Normalement, ça n’a pas du tout une consistance de savon dur, mais plutôt de crème épaisse, et ça gratouille beaucoup grâce au pavot qui n’est pas ’emprisonné’ !
Ton rendu dépend peut-être de plusieurs choses : d’une part, si tu conserves ton pot dans une pièce à l’atmosphère froide, alors la coco aura tendance à trop figer et le tout peut devenir un peu plus dur, et, d’autre part, as-tu bien respecté les proportions ? Il faut qu’il y ait assez d’eau pour que la texture soit celle d’une crème justement.

Répondre
Bulle 17 mai 2013 at 12 h 07 min

Je garde mon pot dans la salle de bain, juste sous le robinet, la pièce est plus fraiche mais pas tant que ça… Et il me semble bien avoir respecté les proportions… Est-ce que ça pourrait être dû au savon ? J’ai recyclé une savonnette dont je ne me servais pas. Soit dit en passant, elle a une odeur super forte, mélangée au coco, ça donne un mélange olfactif pas terrible -_- Bref, mais les expériences sont faites d’échec et c’est comme ça qu’on améliore les formules^^ Ceci dit, je ne suis pas sûre de réessayer tout de suite, j’attends que mon bras de rétablisse d’avoir râpé tout ce savon 🙂

Répondre
Antigone XXI 17 mai 2013 at 12 h 47 min

Etrange… Oui, cela dépend peut-être alors du savon que tu as utilisé… mais 50 g, c’est très peu tout de même sur un pot de 300 ml, à moins que, prise par la folie de la râpe, tu n’aies fini toutes les savonnettes de la maison ! 😉

Répondre
marchal justine 25 novembre 2014 at 12 h 09 min

Bonjour, je viens de faire ce terrible gommage.Ma texture est elle parfaite mais par contre, je trouve que les graines de pavot ont tendance à se trouver plus dans le fond du pot que sur le dessus. Du coup, le dessus du gommage est moins gommant :-/ Comment puis-je y remédier? Merci

Répondre
Antigone XXI 25 novembre 2014 at 12 h 12 min

Ah, normalement, le mieux est de remuer un peu pendant la solidification du produit, ou bien de verser les graines quand celui-ci est un peu moins chaud.
Je pense qu’il faudra peut-être faire réchauffer le tout pour un mélange plus homogène.

Répondre
marchal justine 25 novembre 2014 at 12 h 23 min

Je vais essayer ça alors, merci d’avoir répondu si vite et merci pour vos recettes si géniales 😉

Ly 24 octobre 2013 at 9 h 23 min

merci pour toutes ces supers recetttes ! Je me suis mise à la cosmé bio maison depuis quelques années et je m’étonne que tu n’utilises aucun conservateur dans un mélange qui contient autant d’eau…

Répondre
Antigone XXI 24 octobre 2013 at 9 h 26 min

Non, c’est vrai, mais je fais attention à prélever plutôt le produit à l’aide d’une cuillère et parfois, je rajoute qqs gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse… jamais eu de problème de conservation !

Répondre
tagglemovies 2 décembre 2013 at 16 h 22 min

Suis fan de ton blog! Ces conseils sont précieux. Hormis pour Lush, j’adhère!!

Répondre
Antigone XXI 2 décembre 2013 at 16 h 26 min

Merci ! Moi non plus je ne ‘suis’ plus Lush… on évolue avec le temps ! 😉

Répondre
Lucie 2 décembre 2013 at 17 h 13 min

Encore une recette que j’ai testé (je crois que j’ai testé quasiment tous tes cosmétiques maison !)
Cependant, j’ai eu un problème de matière première… Pour faire ma fainéante j’ai pris du savon de Marseille en paillettes (pour ne pas avoir à le râper), savon que j’avais également acheté pour concocter ton produit vaisselle maison.
Alors grosse arnaque je me suis rendue compte, après coup, qu’il était constitué d’huile de palme et non d’olive (et aussi d’un peu de glycérine). L’horreur pour moi qui ai éradiqué l’huile de palme de mes placards !

Bref, tout ça pour dire que pour le produit vaisselle ça a été une catastrophe, il s’est transformé en un bloc solide inutilisable, j’ai d’ailleurs vu dans les commentaires que quelqu’un avait eu exactement le même problème (savon de Marseille en paillettes de chez Aroma Zone).

Et en ce qui concerne le gommage ça me fait aussi un gros bloc solide et qui ne se dissout pas dans l’eau, donc pour se “savonner” avec, c’est pas le pied…

Donc je voulais savoir si je pouvais prendre du savon au lait d’ânesse pour faire ce gommage, il sera d’autant plus hydratant.
Et une autre question pour satisfaire ma curiosité, qu’y a-t-il dans un savon végane et où peut-on en trouver ?

Encore merci pour tous tes articles, ton blog est devenu ma bible 🙂

PS : À quand un article sur un gel douche maison ?

Répondre
Antigone XXI 2 décembre 2013 at 20 h 48 min

Oh, c’est vrai, tous testés ? Il faut vite que j’en propose de nouveaux, alors ! 😉
Mince alors pour le savon de Marseille ! Je râpe toujours le mien (il faut dire qu’en Allemagne, je n’en trouve pas) et, comme je fuis également l’huile de palme (mais aussi le lait d’ânesse, vu que je suis vg !), j’utilise soit du savon d’Alep, soit des savons maisons (une amie à moi en fait de merveilleux…). Pour le produit lessive, sinon, utilise du savon noir : tu n’auras pas ce problème de bloc !
Pour ‘sauver’ ton produit gommant, pourquoi ne pas rajouter un peu d’eau ? Sinon, démoule-le, ça fera un super savon grattouillant ! 😉
Et pour l’article gel douche… je n’en utilise pas : les savons, c’est tellement mieux !

Répondre
bathsheda 2 décembre 2013 at 21 h 55 min

Le savon d’Alep, comme le savon de Marseille, m’assèche la peau. Après une douche avec l’un de ces savons j’ai la peau du dos qui tire énormément, c’en est même douloureux. C’est pour ça (et aussi pour leur côté pratique) que je privilégie les gels douche. Tant pis je chercherai une recette par moi-même ^^
Après je ne suis pas contre faire mon savon maison, mais comment fait-on ?

Répondre
nadine672 3 décembre 2013 at 12 h 33 min

Bonjour Bathsheda,
Faire ses savons maisons, c’est très facile, il suffit de faire attention lors de la manipulation de la soude.
L’avantage de la saponification à froid, fait que le savon conserve toute sa glycérine, raison pour laquelle il est bien plus doux pour la peau que les savons industriels où celle-ci est retirée pour être vendue à part. De plus, il conserve les propriétés des huiles choisies.
Tu trouveras plein de tutos très bien faits sur internet, par exemple:
http://sealeha.canalblog.com/archives/2010/10/13/19320484.html
http://secretsdefee.canalblog.com/archives/2006/07/31/2385432.html
Pour remplacer l’huile de palme, il y a aussi des tas de recettes. Cherche sur Google “recettes de savon sans palme”
Lance-toi !
Si tu as des questions, contacte-moi !

Répondre
Lucie 13 janvier 2014 at 16 h 59 min

Merci beaucoup pour ces conseils 🙂
J’ai trouvé par hasard dans un magasin bio près de chez moi un savon composé d’huile de coco, de beurre de karité et d’huiles essentielles d’orange et de cannelle. Il est super et sent divinement bon !

Encore merci !

Antigone XXI 14 janvier 2014 at 9 h 12 min

Oh, rien qu’à lire la description des ingrédients, j’en frissonne d’envie !

Pepain 21 décembre 2013 at 19 h 11 min

Yop !
peut ton remplacer le coco par du karite?
Il est trop tard pour aller chercher de lhuile de coco… Et jai fais un deo, jvais faire la creme choco, et jaimerai faire ce gommage pour les offrir… DEMAIN ! ^^
merci !

Répondre
Antigone XXI 21 décembre 2013 at 19 h 30 min

Oui, sans souci. Cela sera un peu moins ‘cocoté’ et peut-être un peu plus fluide, mais ça marche !

Répondre
Pepain 21 décembre 2013 at 21 h 52 min

Merci pour ta reponse rapide ! ^^

Répondre
Adrien 23 décembre 2013 at 12 h 08 min

J’ai testé ta recette, en effet express, en multipliant toutes les quantités par 4 (pour faire des cadeaux de noël) mais après une nuit de repos, la texture reste complètement liquide. Je pense pourtant avoir respecté à la lettre toutes les quantités et indications :/

Répondre
Antigone XXI 23 décembre 2013 at 12 h 11 min

Etrange ! D’autres ont eu le problème inverse : texture solide !
Quel savon as-tu utilisé ?
Es-tu bien sûr d’avoir respecté les proportions et de n’avoir rien changé à la recette ?
Tu es sûr que tu n’a pas mis trop d’eau en faisant la conversion ?..

Répondre
Adrien 23 décembre 2013 at 12 h 59 min

j’ai mis du savon d’Alep (200g); 500ml d’eau soit (1/2 litre) et ainsi de suite …
Et le mélange n’est pas homogène sauf si je le secoue énergiquement. J’ai mis 2 pots test au frigo (depuis 1H et toujours aussi liquide) 🙁

Répondre
Antigone XXI 23 décembre 2013 at 22 h 12 min

Ecoute, Adrien, je donne ma langue au chat… Je viens justement de râper du savon d’Alep que j’ai mélangé à de l’eau aujourd’hui, et il n’y a eu aucun souci… un beau mélange assez crémeux, pas du tout liquide… Remixe peut-être le tout ?

Répondre
Adrien 26 décembre 2013 at 21 h 39 min

Alors au final, j’ai tout remis dans une casserole, ajouter 50g de savon, 2 càs d’huile de coco et du pavot, bien mélangé. Une fois mis en pot je l’ai ai laissé reposé dans l’eau froide, en les secouant de temps en temps pour que ce soit bien homogène. Le résultat est très bien.
Cette crème accompagné des disques démaquillant (j’ai suivit tes consignes) ont eu un très beau succès à Noël! Merci beaucoup! Je vais maintenant testé d’autres trucs de ton superbe blog.

Répondre
Antigone XXI 27 décembre 2013 at 9 h 48 min

Bon, ça me rassure !
J’espère quand même que tu auras plus de succès avec les autres recettes !..

Répondre
Lisie 13 décembre 2014 at 20 h 51 min

Oula j’ai procédé de la même façon qu’Adrien j’ai tout multiplie par 4 pour l’instant c’est tout liquide dans ma casserole, les graines toutes dans le fond. J’attends de voir avant de mettre en pot.
J’ai mis de l’huile essentielle de lavande fine car j’ai lu qu’elle avait de bonnes propriétés pour la peau

Betty 28 décembre 2013 at 12 h 50 min

Fait et blogué ! Un peu de pub au passage pour toi 🙂

Bon w-e !
Bises.

Répondre
Antigone XXI 29 décembre 2013 at 19 h 05 min

Merci beaucoup Betty, c’est très gentil ! J’espère qu’il t’a plu !

Répondre
Clémence 15 février 2014 at 16 h 51 min

Bonjour, je viens de suivre ta recette et en faisant cuire le savon il s’est séparé en deux, une partie liquide et une sorte de glycerine transparente compacte. Pourtant je l’ai acheté dans un magasin bio. Est ce normal ? J’ai laissé le tout ensemble et ajouté le reste, on verra bien une fois refroidi ce que ça donne ^^. En tout cas merci pour tes bonnes idées !

Répondre
Antigone XXI 15 février 2014 at 17 h 01 min

Bonjour Clémence,
Non, ce n’est pas normal, c’est parce que tu as utilisé un savon glycériné. Il vaut mieux utiliser un savon sans glycérine pour ne pas avoir ce genre de problème…

Répondre
Clémence 15 février 2014 at 17 h 28 min

Merci j’essaierai avec un autre savon mais peux tu me dire exactement ce qu’est un savon vegane ?

Répondre
Antigone XXI 15 février 2014 at 17 h 32 min

Un savon sans glycérine animale, type savon d’Alep ou Marseille pur, ou tout type de savon végétal (mais ici, pour la recette, mieux vaut sans glycérine végétale, puisque cela semble apparemment poser problème).

Répondre
Clémence 15 février 2014 at 18 h 56 min

D’accord, je te remercie =)

Répondre
Marie-Lisa 24 février 2014 at 20 h 09 min

Bonjour Ophéline! Bonjour cousines Françaises, je suis une petite Québécoise qui vienne de découvrir ce merveilleux site et chapeau pour le beau travail!
J’adore toutes tes petits trucs et recettes et je me suis lancée également sur la voie du ”no-poo”,car je souhaite vivre le plus naturellement possible pour me corps et pour l’environnement! Bref, j’avais une petite question :mes graines de pavot semblent rester dans le fond du pot, que faire?
Namaste xxx.

Répondre
Antigone XXI 24 février 2014 at 20 h 22 min

Bonjour Marie-Lisa et merci beaucoup de ton commentaire !
Et bien, je ne sais pas… c’est un mystère pour moi !
Tu as tout fait comme indiqué dans la recette ?

Répondre
Marie-Lisa 25 février 2014 at 4 h 49 min

Oui,oui.
Savon d’Alep, HE de bois de Rose, huile coconut, et eau… Il me semble que les quantités étaient les bonnes. Je viens de la regarder,ça fait 7 heures que ma concoction a passé dans ma chambre (vers les 20 degré Celcius) et elle est encore liquide. :/ Des fois c’est du essaie erreur j’imagine! C’est dommage… Je pourrais mettre quelque chose dedans pour la durcir? Plus de coconut peut-être?

Répondre
Antigone XXI 25 février 2014 at 8 h 54 min

Si tu as respecter les proportions, essaie d’abord de mettre la préparation au frais.

Répondre
Lucie 24 février 2014 at 20 h 30 min

Chez moi aussi elles restaient dans le fond, alors j’ai été patiente et j’ai remué au fur et à mesure avec une petite cuillère entre deux mises au frigo pour que ça se solidifie.

Répondre
Antigone XXI 24 février 2014 at 20 h 32 min

Peut-être votre savon/mélange était-il encore trop chaud pour y verser les graines. Je n’ai pas eu ce problème, j’avais dû attendre sûrement que ça refroidisse un peu…

Répondre
Marie-Lisa 25 février 2014 at 15 h 53 min

Bon et bien, j’ai mis le pot au frigo toute la nuit et rien à faire… elle ne durci pas dutout…
C’est pas grave, je réessayerai!
J’avais une autre petite question. Tu réponds à un moment donné à quelqu’un sur le fait que tu prenais tes produits avec une cuillère et que tu mettais de l’extrait de pépin de pamplemousse pour le conserver? Donc,ça ne se conserve pas sans un peu d’entretien tes produits? Et il faut les manipuler avec un ustensiles sinon ça pourrait les contaminer?
Merci.
Namaste xxx

Répondre
Antigone XXI 25 février 2014 at 15 h 59 min

Honnêtement, j’ai arrêté de faire attention à tout… J’utilise mes petits doigts désormais pour tous mes produits de beauté, et je n’ai jamais rien eu à jeter ! 😉

Répondre
Marie-Lisa 25 février 2014 at 15 h 55 min

Aaaah je viens juste de regarder les ingrédients… J’ai mis 1 cuillère à soupe de coconut et deux de pavot. =_= J’ai échangé ces deux quantités, peut-être est là l’explication à mon problème!

Répondre
Antigone XXI 25 février 2014 at 15 h 58 min

Et bien voilà ! 😉

Répondre
Marie-Lisa 26 février 2014 at 16 h 57 min

Yeah après trois jours de remixage j’ai fini par obtenir une sorte de crème/savon haha! Au moins mes graines de pavots ne restent plus dans le fond!
Une autre petite question un peu idiote… Faut-il rincer après l’application ou on laisse le tout sur la peau? :/

Répondre
Antigone XXI 26 février 2014 at 17 h 17 min

Oh, il faut rincer, bien sûr ! C’est du savon ! 😉

Répondre
Béa* 17 mai 2014 at 22 h 19 min

Encore une super recette de cosmétique sur ce blog ! 🙂
J’ai un peu modifié la recette pour parvenir à un produit qui me correspondait mieux.
Pour moi les graines de pavot n’étaient pas assez exfoliantes, mais elles sont parfaites comme petites billes de micro-massage et pour un gommage doux. J’ai doublé leur quantité, soit 20g.
Pour améliorer le gommage , j’ai ajouté au mélange 10g de noyaux broyés d’olives et d’amandes ( on trouve facilement ce mélange).
Ce produit de gommage est parfaitement adapté à ma peau et je le trouve bien mieux et plus confortable que le mélange l’huile d’olive/sucre roux que j’avais l’habitude d’utiliser quand j’étais à cours de creme gommante ( que je ne rachèterai pas puisque celle-ci est parfaite).
merci encore pour cette recette !

Répondre
Béa* 25 mai 2014 at 22 h 04 min

Bonsoir Ophélie,
Une petite question concernant la conservation de cette pâte exfoliante : j’ai ajouté au pot quelques gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse, pourtant après 2 semaines le contenu du pot commence à fermenter.. j’en avais déjà utiliser les 3 quarts, mais suis obligé de jeter le reste.
Combien de temps gardes-tu ton pot de 300ml ? As tu déjà rencontré ce problème ?
merci !

Répondre
Antigone XXI 26 mai 2014 at 8 h 02 min

Non, pas du tout de problème, ça se garde très longtemps… As-tu bien respecté la recette ? As-tu ajouté d’autres produits ?

Répondre
Béa* 26 mai 2014 at 13 h 14 min

oui , je respecte toujours les recettes au gramme près avant d’expérimenter.
J’ai juste ajouter 1 semaine après avoir préparé ce premier pot, 10g de noyaux d’olives et de coques d’amandes broyées, et 10g de plus de graines de pavot. Pas assez pour déséquilibrer le mélange , si ?
C’est clairement le pavot qui est en train de fermenter, l’odeur rappelle vraiment le pavot qui pourrit, c’est charmant..
J’ai utilisé un “savon du Midi”, vegan.
j’aurai du griller le pavot peut-être ?
bonne journée à toi 🙂

Répondre
Antigone XXI 26 mai 2014 at 13 h 16 min

Bon, et bien ton pavot n’a peut-être pas apprécié le passage à l’eau savonnée… peut-être était-il déjà un peu vieux/humide/rance à la base ?
C’est bizarre en tout cas car je n’ai jamais eu ce problème avec le mien. Je suis vraiment désolée !

Béa* 26 mai 2014 at 13 h 29 min

ah mais pas de soucis, ça ne va pas m’empêcher de recommencer 😉
Sinon , non le pavot a été acheté récemment ( il a un superbe parfum d’ailleurs, je l’ai utilisé dans un cake récemment)
Dans tous les cas ce n’est pas grave. Je m’étais dit que peut-être tu utilisais ce gommage très fréquemment et que tu ne lui laissais pas le temps de périr, mais en fait non.

Lilou 3 juillet 2014 at 11 h 07 min

Je vais l’offrir demain à l’auxiliaire de mon fils à la crèche et vu qu’il ne m’en reste qu’un tout petit peu (le surplus qui ne rentrait pas dans mon pot quoi…), je suis déjà presque frustrée de pas en avoir fait plus…

Répondre
Laura 17 août 2014 at 21 h 47 min

Je suis pulpeuse et j’aime mes formes donc j’avoue que je préfère m’occuper de ma beauté que de mon alimentation maintenant je tenais juste à vous demandez si les “graines de pavots” étaient essentiels/ irremplaçables .

Répondre
Antigone XXI 18 août 2014 at 7 h 37 min

Prendre soin de son corps et sa santé en lui apportant des aliments sains, biologiques et de qualité n’a strictement rien à voir avec le fait d’avoir des courbes ou non. Et en apportant justement des aliments sains et nourrissants à son corps, on prend soin de sa peau, de ses cheveux, de ses ongles et de sa beauté générale, qu’on rentre dans un 36 ou un 42. Prendre soin de soi n’est pas un régime ! 😉
Oui, les graines de pavots sont essentielles, ce sont elles qui permettent l’élément gommant. Tu peux néanmoins les remplacer par de la poudre d’amande ou du marc de café (mais je ne sais pas du tout combien de temps le produit tiendra dans ce cas, certainement moins).

Répondre
Sarah 26 août 2014 at 15 h 41 min

Bonjour! Tout d’abord, merci pour ces recettes! J’ai conquit tout le monde avec tes rawfaellos, et les barres choco-noisettes étaient délicieuses! J’aimerai beaucoup faire ce gommage mais je n’ai pas de pavot. Penses-tu que je puisse les remplacer par des graines de sésame? Ou de lin (puisque je n’ai toujours pas réussi à les moudre -_-)?

Répondre
Antigone XXI 26 août 2014 at 16 h 08 min

Je ne pense pas que ça ferait le même effet, malheureusement. Je crois qu’un ou deux commentaires plus haut, je propose des solutions de ‘rechange’ si tu veux 🙂

Répondre
Sarah 27 août 2014 at 13 h 52 min

Merci beaucoup pour ta réponse 🙂 comme je n’ai rien de tout ça pour l’instant, je vais devoir attendre et me réconforter avec de délicieux ferreraw que je viens juste de finir 😉

Répondre
mesmerria 29 octobre 2014 at 13 h 08 min

Génial! Ce gommage peut il être utilisé sur le visage?

Répondre
mesmerria 29 octobre 2014 at 13 h 15 min

Merci! Et ce gommage peut il etre utilisé sur le visage?

Répondre
Kym r 25 novembre 2014 at 3 h 46 min

Génial, je voudrais savoir combien de temps ça se conserve ?

Répondre
leynoo 25 novembre 2014 at 15 h 05 min

bonjour, merci pour la recette, j’ai super envie de tester. D’ailleurs, je VAIS tester puisque j’ai déjà acheté les graines !J’aimerai offrir ce gommage pour Noel, mais une de mes amies est intolérante à la noix de coco, du coup j’aimerai savoir si tu as une alternative à me proposer, qui ne perturberait pas l’équilibre du mélange : je ne pense pas que toutes les huiles se valent. En tant que “débutante” en home cosmétologie, je pensais peut-être à l’huile de sésame ou d’amande douce ? Qu’en penses tu ?

Répondre
Antigone XXI 25 novembre 2014 at 22 h 16 min

Le problème, c’est que l’huile de coco aide à figer le produit ici, mais bon, le savon fige déjà pas mal, ce sera plus crémeux avec une autre huile… Huile d’amande, oui, ce sera très doux, sésame très riche en vit. E également, donc très nourrissant.

Répondre
Melissandre 30 novembre 2014 at 21 h 09 min

Ça a l’air super chouette ! Pouvez vous me dire combien de temps de conservation ? Merci !

Répondre
Louise 9 décembre 2014 at 13 h 23 min

Bonjour, je viens d’essayer la recette, et un problème majeur subsiste: les graines de pavot tombent au fond du pot… Comment faire pour éviter cela??
Louise

Répondre
Antigone XXI 9 décembre 2014 at 13 h 49 min

Peut-être en lisant les autres commentaires où la réponse se trouve un certain nombre de fois déjà ? 🙂

Répondre
jo 15 décembre 2014 at 15 h 18 min

MERCI, MERCI et encore mille fois MERCI pour se blog extraordinaire, qui donne tant de conseils pour éviter la cruauté envers les animaux, la planète et envers mon propre corps <3

Répondre
Alexandra 4 janvier 2015 at 6 h 12 min

Bonjour Antigone XXI!
Ton exfoliant est super (quoi que j’ai complètement raté côté odeur). J’adore ton blog! Je suis de celles qui prennent soin de leur corps par leur peau et depuis que je lis ton blog j’utilise que des produits naturels et bio(Et maintenant mon copain aussi). Merci de nous partager tes connaissances.

Répondre
c14ire 14 janvier 2015 at 15 h 26 min

Bonjour , par quoi peut-on remplacer les graines de pavot ? du sucre? quoique je préfère ce qui n’est pas alimentaire pour les soins .. merci !

Répondre
Antigone XXI 14 janvier 2015 at 15 h 51 min

C’est dommage, les meilleurs produits pour les soins du corps sont généralement ceux qu’on trouve aussi dans sa cuisine !
Et honnêtement, mis à part du marc de café, du brouet de noix ou de la poudre d’amande, je n’ai pas grand chose en tête qui soit naturel ! 🙂

Répondre
c14ire 14 janvier 2015 at 21 h 06 min

merci pour ta réponse ! le marc de café me tente pas mal. Pour ce qui est alimentaire c’est juste que je culpabilise toujours de gâcher ce qui pourrait être manger…

Répondre
1 2 3

Répondre à Océane Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :