Douceur de vahiné

10 juillet 2012

Il y a souvent deux types de personnes :

  • celles qui prennent soin de leur corps par leur assiette
  • celles qui prennent soin de leur corps par leur peau.

Bien sûr, ceci est une généralité : si je la laisse filer, je vois déjà le nombre de commentaires de protestation ‘Mais moi, j’ai toujours fait attention aux deux !’ 😉

En ce qui me concerne, j’ai pendant longtemps pris soin d’avoir une alimentation équilibrée et naturelle, basée sur des produits simples, non raffinés et, pour la plupart, biologiques. A côté de cela, je m’enduisais de crèmes dont les ingrédients s’égrenaient en une liste quasi infinie, gorgée de consonances en ‘-tol’ et ‘-ben’, parfois ponctuée d’un petit ‘-tyl’ pour varier, et, surtout, de tout un tas d’E étranges suivis d’une quantité de chiffres peu avenants…

Il faut dire que je me retrouvais souvent en magasin bio nez à nez avec des petites boîtes au prix pas si doux que cela, et que je préférais soit finir mes vieux tubes qui faisaient le lit de l’industrie pharmaceutique conventionnelle, soit ne rien mettre du tout et abandonner ma peau à son côté très ‘nature’. Cette seconde option pourrait très bien me convenir : une alimentation saine et une bonne hygiène de vie jouent déjà un rôle majeur dans l’obtention d’une belle peau – n’étaient toutefois la pollution urbaine, la qualité de l’eau ou le stress de la vie moderne…

Ça, c’était avant que je ne me double d’une seconde conscience, une qui me dise : ‘Prends soin de toi, cocotte, ou tu vas le payer cher d’ici quelques années’.

Bon, je vous avoue, je ne suis pas devenue reine de beauté pour autant, mais j’ai pris quelques réflexes et surtout, maintenant, j’applique certains principes :

  1. ce qui va sur ma peau doit être le plus naturel possible
  2. ce qui va sur ma peau ne doit pas faire souffrir d’autres êtes vivants
  3. ce qui va sur ma peau doit nuire le moins possible à notre chouette planète

Le résultat ? J’ai bien trouvé des produits du commerce qui me conviennent… mais surtout, je suis devenue adepte du ‘fait maison’ !

Et qu’est-ce que ça donne ?

*

*

Aujourd’hui, je vous ai concocté un petit produit qui me permet de rebondir sur nos questions d’épilation ! Toutes celles (et ceux) qui s’épilent le savent : s’épiler donne des poils incarnés… les affreux dont on se passerait bien – le prix à payer de notre soi-disant bikini joli !

Et contre les poils incarnés, quoi de mieux qu’un bon exfoliant ?

Mais attention, pas n’importe quel exfoliant ! J’en veux un qui me gomme la peau en douceur, tout en étant efficace tout de même : pas d’arrachage intempestif, pas non plus de mini-billes aux actions de rien du tout.

Donc, ni trop ni trop peu. Complètement naturel. Et avec le minimum d’ingrédients. Ne demandez plus… j’ai trouvé !

Faites-moi confiance, je vous ai préparé la plus naturelle et la plus agréable des préparations : qu’il pleuve ou qu’il vente cet été, vous serez une Vahiné !

Voici donc la recette de mon gel de gommage tout doux, qui vous laisse la peau propre, fraîche et bien hydratée, le tout avec un délicieux parfum de coco… et le tout en 4 ingrédients seulement – qui dit mieux ?

*

* * *

– Doux Gommage –

Coco – Pavot

* * *

Pour un pot de 300 ml. environ

*

Ingrédients :

  • 50 g. de savon (végane ou maison)*
  • 30 ml. 2 Tbsp] d’huile de coco
  • 10 g. [1 Tbsp] de graines de pavot
  • 125 ml. [1/2 cup] d’eau
  • (optionnel) 6 à 8 gouttes d’huile essentielle de votre choix (ici, orange)

* Un savon végane est un savon dépourvu de glycérine animale. Choisissez de préférence un savon doux, mais du savon d’Alep ou de Marseille peuvent également convenir ici

*

Préparation :

      1. Râpez finement votre savon :
      2. Mettez-le ensuite avec l’eau dans une petite casserole et faites chauffer le tout doucement afin que le savon se dissolve :
      3. Ajoutez ensuite l’huile de coco (et éventuellement, l’huile essentielle) et mélangez bien:
      4. Retirez la préparation du feu et ajoutez les graines de pavot :
      5. Mélangez bien, mettez en pot ou en bouteille, et voilà le travail !

*

Comme vous avez pu le remarquer, la préparation de cet exfoliant prend moins de 10 minutes en voyant large ! Veillez à le laisser complètement refroidir avant de vous en servir. Ce gel, assez liquide au départ, se solidifiera pour former une crème épaisse et, au contact de l’eau, moussante et hydratante – à utiliser sans compter !

Vous voilà donc très fier d’avoir réalisé un chouette produit de beauté, qui plus est beaucoup moins cher que la plupart de ses équivalents sur le marché et complètement naturel. Que demander de mieux ?

*

Et vous, à quoi prêtez-vous le plus d’attention ?

Alimentation ou beauté, choisissez-vous ?

*

> LAISSEZ UN COMMENTAIRE ! <

228 commentaires
30

Vous aimerez aussi

228 commentaires

Sephora 9 novembre 2017 at 19 h 57 min

Et on peut le conserver pendant combien de temps ??

Répondre
Océane 25 novembre 2017 at 19 h 02 min

Bonsoir est-ce que cette exfoliant peut se garder plusieurs mois sachant que je n’est pas mis de conservateur?

Répondre
Antigone XXI 27 novembre 2017 at 15 h 55 min

Non, qqs semaines tout au plus. Pour prolonger le temps de conservation, il est conseillé de le mettre au réfrigérateur.

Répondre
malvina 8 décembre 2017 at 10 h 22 min

Bonjour! il me semble important de ne pas chauffer les HE et de les ajouter hors du feu. J’ai testé une variante sans savon avec du sucre roux et graines de pavot qui convient aussi 😉

Répondre
dufour 27 mai 2018 at 8 h 41 min

bonjour je suis d’accord avec toi pour les huiles essentielles je veux bien ta recette aux pavot merci

Répondre
Leroy 15 décembre 2017 at 16 h 52 min

Bonjour ! Je viens de tester la recette mais les graines de pavot tombent au fond du pot comment faire pour que cela ne se produise pas ?

Répondre
Pauline 16 décembre 2017 at 19 h 11 min

oui j’ai le même problème….

Répondre
Produits de beauté diy | Pearltrees 18 décembre 2017 at 22 h 52 min

[…] Mais c’est ça qui est bien avec les cosmétiques maison, on fait un peu ce qu’on veut ! Je vous explique avant tout à quoi servent les les ingrédients qui la composent, puis ensuite, place à la recette ! Les ingrédients Voici les principaux ingrédients dont vous aurez besoin pour réaliser votre poudre. Arrow root ou fécule : c’est la base de la poudre. Cacao en poudre : ou un colorant acheté chez Aroma Zone, qui va permettre de donner la teinte souhaitée à notre poudre. Argile rouge : l’argile est utilisé ici comme colorant, pour donner un peu d’éclat à la peau. Huile essentielle de tea tree : anti-bactérienne, parfume la poudre. La recette A bientôt, Gala. 8 mars 2016. Douceur de vahiné. […]

Répondre
Nicole Beugin 19 décembre 2017 at 17 h 04 min

Bonjour, et merci pour cette recette. Je l’ai effectuée, mais n’ayant pas de graines de pavot, je l’ai faite avec du marc de café et celui-ci se dépose au fond du bocal… ça ne peut donc pas fonctionner en tant que gommage. Les graines de chia (j’en ai !) resteraient-elles en suspension ou pas ?
Merci pour votre retour .
Bien cdt,
charlotte

Répondre
Antigone XXI 19 décembre 2017 at 17 h 09 min

Je ne sais pas pour les graines de chia, mais pour le marc de café comme pour les graines de pavot, il faut que vous remuiez la préparation au fur et à mesure qu’elle refroidit afin qu’elles ne tombent pas au fond.

Répondre
Nicole Beugin 19 décembre 2017 at 19 h 50 min

Merci du conseil, patience et longueur de temps…. bien sûr. Je retente 🙂

Répondre
Marion 23 décembre 2017 at 13 h 12 min

Bonjour je vais faire cette recette et je me demandais si l’ont pouvait utiliser d’autre graines que des graines de pavot ? En tout cas cette recette a l’aire vraiment bien merci

Répondre
allain 23 décembre 2017 at 20 h 57 min

Comment fais-tu pour que les graines de pavot s’éparpillent partout et ne tombent pas au fond ?

Répondre
Barbara 22 janvier 2018 at 7 h 59 min

Bonjour, est-ce qu’il est possible de remplacer le pavot par du sel ?

Répondre
Antigone XXI 22 janvier 2018 at 10 h 00 min

A priori, non, car le sel risque de fondre dans l’eau à la cuisson.

Répondre
Virginie 30 janvier 2018 at 11 h 53 min

Bonjour, comment peut-on faire un savon maison ?

Répondre
Régine 10 mai 2018 at 10 h 01 min

J’espère ne pas arriver trop tard. Je vous conseille le site d aromazone.https://www.aroma-zone.com/info/fiche-savoir-faire/la-saponification-a-froid. Ils y expliquent le processus de la saponification à froid. Pour calculer les quantités d’huiles, j’utilise le calculateur de soapcalc http://soapcalc.net/calc/soapcalcwp.asp

Répondre
bernard 12 mars 2018 at 10 h 40 min

bonjour, j’aurais aimais savoir si cet exfoliant pouvait etre utilisé pour le visage ?

Répondre
Antigone XXI 12 mars 2018 at 10 h 59 min

Oui, aucune contre-indication.

Répondre
Sophie 25 mars 2018 at 2 h 20 min

Super c’ comme des bombons .

Répondre
Chamarlotte 30 mars 2018 at 8 h 19 min

Bonjour,

Mon astuce lors de la préparation pour éviter que les graines de pavot ne tombe : prendre un bol avec des glacons, mettre le pot au fond du bol, entouré de glace, et laisser refroidir, les graines au fond. La texture devient crémeuse au fur et à mesure, et en mélangeant un petit coup avec un manche de cuillere au bout de 10-20min, les graines restent en suspension et on peut laisser au frigo !
Inspiré de mes manip avec mes anticorps et mon ADN au laboratoire haha 🙂

Répondre
Dhoutaud 30 avril 2018 at 11 h 52 min

Bonjour. Merci pour ce partage. Je vais en faire ce week-end comme activité anniversaire fille 11 ans. Cadeau fête des mamans…

Répondre
Claire 15 mai 2018 at 17 h 09 min

merci pour la recette ! à tester incessamment sous peu 🙂

Répondre
Melody 2 août 2018 at 17 h 33 min

Bonjour jai testé la recette il y 2 jours , jusque la pas de soucis. Par contre depuis aujourd’hui l odeur a viré et franchement…ca sens le moisi. Est ce que ca vous ai deja arrivé ? Sachant que jai mis de l huile essentielle ylang ylang et jai ajouter une goutte de vitamine E pour la conservation mais est ce que ca n aurait pas fait pire que bien ??? Merci de votre reponse

Répondre
Shello 10 février 2019 at 21 h 51 min

Bonjour. Merci pour cette recette astuce. Par hasard, peut on remplacer le pavot par du marc de café (qui ont les mêmes principes environ). Merci à

Répondre
nanounette91 11 février 2019 at 21 h 49 min

moi je met pas de savon mais du sucre a la place

Répondre
1 2 3

Répondre à Claire Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :